Les bases de la prise micro

Aller à la page: 1 ...  
  • Publié dans home-studio
Auteur Message
niko
Vintage Méga utilisateur

Cet utilisateur est un ingénieur du son

Inscrit le: 02 Nov 03
Localisation: Lyon

Puisque les mêmes questions reviennent très souvent sur ce forum, je pense qu'une réponse unique pourrait être intéressante

Je parle ici uniquement de prises avec un micro ... je ne fais jamais de prises par modélisation, donc il faudra créer un autre topic

Je tente ici une vulgarisation claire, sans pour autant trop parler de la théorie.
Je donne ici tous les éléments de réponse en ma possession, n’ayant pas de réponse à tous les points.

Voici la chaîne audio de prise de son, une fois émis par l'ampli/les fûts/la caisse/les cordes vocales etc.



-Le microphone

C’est donc l’élément qui transforme les vibrations de l’air en signal électrique.
On doit toujours utiliser un cable XLR-XLR pour le connecter au préampli pour éviter tout souci.



A la question : y a-t-il un micro qui me donnera exactement le son que mon oreille perçoit ? … la réponse est non.
Mais en plaçant judicieusement son micro, on arrive à un résultat très convenable.

Les micros utilisés principalement pour la prise de guitare électrique sont :
SM57 – e906/609 voire MD441 et autres SM7B (micro dynamique)
M160 – R121 (micro dynamique à ruban, fragile mais ayant un son particulièrement naturel)
C414 ou autres TLM193 (micro électrostatique, nécessitant une alimentation fantôme et beaucoup plus sensible que les dynamiques).

Il faut bien prendre conscience qu’un statique n’apportera pas un son plus naturel qu’un dynamique. Tout le monde a tenté de mettre un statique en ambiance, et n’a obtenu qu’un son confus et mal défini, car le local n’était pas adapté.
En home studio, je ne peux que conseiller un bon dynamique avec un bon préampli, plutôt qu’un statique dans un local inadapté.

Prise multimicros :
A éviter dans un premier temps, car on génère des soucis de phase.
Une fois arrivé au bout de la technique avec un micro simple (avec le choix du micro, le choix du placement, le réglage de la source etc.), la question des 2 micros pourra être posée



-Le préampli

C’est le maillon qui transforme le signal micro en signal ligne. En gros, on amplifie le signal par 1000. C’est un maillon critique pour la qualité de la chaîne audio.
Dans les interfaces à prix modestes, on trouve souvent des préamplis intégrés.
Si on souhaite connecter un préampli externe, il faut se brancher ensuite dans une entrée ligne de l’interface audio.



L’alimentation fantôme (+48V) permet donc d’alimenter en tension les micros statiques.
Certains préamplis n’en possèdent pas, auquel cas on peut toujours acheter un boîtier séparé.

Certains préamplis sont appelés tranches de console lorsqu'ils cumulent préampli, EQ et compresseur.



-Point particulier : la DI (ou entrée Haute impédance / HiZ)
Si vous souhaitez connecter votre instrument passif (guitare ou basse) dans le préampli, il faut utiliser l’entrée haute impédance, sinon le signal sera fortement dégradé.
Si vous ne possédez pas une telle entrée, vous pouvez utiliser une DI box (Direct Injection) avant d’attaquer le préampli.



-L’interface audio (carte son – Convertisseur Analo/Numérique ou CAN)

C’est la partie qui transforme le signal électrique en signal numérique.
Les sorties peuvent être en USB2, en Firewire ou en PCI/PCIe.



Veillez à toujours travailler en 44.1kHz (fréquence d’échantillonnage) et en 24 bits (quantification).

44.1 kHz car c’est le format audio du CD.
88.2 kHz permet de vaguement gagner dans le haut du spectre… mais très peu voient l’intérêt.
48 et 96 kHz n’ont aucun intérêt en audio.

24 bits permettent de travailler sans perte de dynamique (contrairement au 16bits).

-Point particulier : l’insert de compresseur ou d’égalisation
Si on souhaite insérer à la prise une compression ou une égalisation, il faudra l’intercaler entre le préampli et le convertisseur.
Soit votre interface possède un point d’insert, soit il faudra un préampli externe.
Dans tous les cas, vous pourrez modifier votre son une fois transféré sur l’ordinateur, donc cet étape n’est vraiment pas obligatoire (au contraire, même).



-L’ordinateur.

Ben là, vous en savez sans doute plus que moi


-Le moteur audio

C’est le centre nerveux de votre système.
Il permet de remplacer la table de mixage des anciens (?) systèmes analogiques, de rajouter les effets sur chaque piste, de faire la sommation des pistes, d’exporter etc.



Je vous encourage à jeter un œil sur Reaper pour avoir un aperçu de ses possibilités, qui a l’avantage d’avoir un prix bas, tout en restant très très efficace.
http://www.cockos.com/reaper/



.........

Juste pour info (ça mérite un autre topic), la chaîne lors du mixage est la suivante :
-L’interface audio (Convertisseur Numérique/Analogique ou CNA)
-Les écoutes
-Le local
-Les oreilles
Haut
Alerter un moderateur
niko
Vintage Méga utilisateur

Cet utilisateur est un ingénieur du son

Inscrit le: 02 Nov 03
Localisation: Lyon

En espérant que ce soit clair
Haut
Alerter un moderateur
Fend
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 15 Jan 04
Localisation: Grenoble

Très bon topic, synthétique et efficace

_________________
Le son est comme une sculpture, chacun la voit sous un autre angle et chacun y recherche des choses différentes. Certains la façonnent en plastique dans des moules préfabriqués (modélisation), d'autres à l'aide de machines-outils programmables (transistor), d'autres la travaillent directement à la main avec de l'argile (lampes) ou la taillent dans la roche avec un burin (Matamp).

Historique de mes ventes : https://www.guitariste.com/forums/autres,cat,17,4.html
Haut
Alerter un moderateur
bigfilesystème
Vintage Top utilisateur

Inscrit le: 14 Dec 05
Localisation: France

super c'est très clair

j'ai une question:
si la carte son à déjà un pre-amp intégré, est ce que le fait de lui greffé un autre pré-amp externe (de meilleure qualité)en amont, amènera un meilleur rendu sonore ou bien ça fait double emploie et inutile donc? thanx.

_________________
un JTM45 sinon rien...
Haut
Alerter un moderateur
niko
Vintage Méga utilisateur

Cet utilisateur est un ingénieur du son

Inscrit le: 02 Nov 03
Localisation: Lyon

bigfilesystème a écrit :
si la carte son à déjà un pre-amp intégré, est ce que le fait de lui greffé un autre pré-amp externe (de meilleure qualité)en amont, amènera un meilleur rendu sonore ou bien ça fait double emploie et inutile donc? thanx.

Il ne vaut mieux pas chainer 2 preamp ... ce n'est pas fait pour (comme 2 preamp guitare je dirais).
On rentre dans un preamp au niveau micro et on en ressort au niveau ligne.

On peut utiliser un préamp externe de meilleur qualité (plus musical, plus coloré etc) que celui intégré dans la carte, qui sont en général assez froid et sans âme.
C'est subtil comme variation, mais clairement audible

Par contre, à mon avis aucun intérêt de mettre un ART à la place d'un preamp intégré ... donc il faut un preamp de qualité suffisante pour surpasser celui intégré
Haut
Alerter un moderateur
bigfilesystème
Vintage Top utilisateur

Inscrit le: 14 Dec 05
Localisation: France

ok merci.

sinon pour l'emplacement du micro. j'ai vu sur des photos qu'il n'est pas placé en face du hp. mais en bas en général. ç'est important? pour un 2x12 par exemple ou il se situerait (à quelle distance également)?

_________________
un JTM45 sinon rien...
Haut
Alerter un moderateur
cold
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 10 Mar 04
Localisation: -

Salut Niko super topic

Pourrais-tu nous proposer le meilleurs rapport qualité/prix pour les petits budgets (tout en conservant un qualité très correct) ?

Quelle association microphone/préampli/interface audio/moteur audio, tu nous préconiserais ?

Merci !!
Haut
Alerter un moderateur
niko
Vintage Méga utilisateur

Cet utilisateur est un ingénieur du son

Inscrit le: 02 Nov 03
Localisation: Lyon

cold a écrit :
Pourrais-tu nous proposer le meilleurs rapport qualité/prix pour les petits budgets (tout en conservant un qualité très correct) ?

Quelle association microphone/préampli/interface audio/moteur audio, tu nous préconiserais ?

Hélas, je préfère ne pas conseiller de matos que je n'ai pas testé ... et j'ai directement attaqué par une Motu 8pre (rapport qualité prix terrible) pour ensuite passer sur un RME Multiface PCIe.
J'entends beaucoup de bien des Audiobox, des M Audio et autres Focusrite, mais je n'ai pas testé

Pour ma préconisation, je dirais que SM57 + MOTU + Reaper, c'est déjà du lourd.
Après, on peut pousser plus loin : moi je bosse avec M160 (ruban) + C414 (statique) + Phoenix Audio (Neve like) + RME + Reaper

Je ne dois pas franchement répondre à tes questions

bigfilesystème a écrit :
sinon pour l'emplacement du micro. j'ai vu sur des photos qu'il n'est pas placé en face du hp. mais en bas en général. ç'est important? pour un 2x12 par exemple ou il se situerait (à quelle distance également)?

Commence avec un seul micro, perpendiculaire à la grille.
Tu le fais bouger selon 2 axes : parallèlement à la grille (tu pars du centre du hp pour aller vers les bords), et en t'éloignant de la grille (entre 5 et 20 cm de la grille).
Si tu es méticuleux, tu vas finir par trouver un point qui convient

Si vraiment tu ne trouves rien, commence à jouer avec l'orientation du micro ... mais c'est un facteur que je conseille de mettre en jeu en dernier
Haut
Alerter un moderateur
Lovic2
Custom Top utilisateur


Inscrit le: 21 Jun 09
Localisation: Strasbourg (67, France)

Je trouve personnellement que le Audix I5 est une très bonne alternative au SM57

_________________
Sortie de mon 1er album SANDVOICES le 09/01/18, écoutable ici:
https://loicbronner.bandcamp.com/album/sandvoices
Drone, Ambiant, Progressif, Post Rock
https://www.facebook.com/woodcasterfromelsass/
Haut
Alerter un moderateur
niko
Vintage Méga utilisateur

Cet utilisateur est un ingénieur du son

Inscrit le: 02 Nov 03
Localisation: Lyon

En fait, le but de ce topic (à mon sens) n'est clairement pas de parler matos ... mais de parler de chaine audio
Haut
Alerter un moderateur
Page 1 sur 20 Les bases de la prise micro
Aller à la page: 1 ...