Test de la guitare Gibson SG Captain Kirk (Kirk Douglas Signature)

- Le 09 Avril 2021 - Note Guitariste.com : (5/5)
Gibson sort un nouveau modèle de guitare signature, la SG Kirk Douglas Signature aussi nommée SG Captain Kirk. Le Kirk Douglas alias Captain Kirk mis à l'honneur, n'est ni un acteur légendaire, ni capitaine d'un vaisseau spatial dont la mission est d'explorer de nouveaux mondes étranges à la frontière de l'infini ! Ne vous moquez pas vous avez forcément pensé à l'un ou l'autre en voyant passer le nom de cette SG Custom pas tout à fait comme les autres. Nous l'avons essayée pour vous.

Vous avez dit Captain Kirk Douglas ?

Le Captain Kirk Douglas en question est le guitariste du groupe de hip hop The Roots qu'il a rejoint en 2003. À ce poste, c'est un guitariste avec une visibilité assez importante puisque The Roots est aussi le groupe résident des émissions de Jimmy Fallon depuis 2009 (d'abord dans Late Night With Jimmy Fallon puis The Tonight Show Starring Jimmy Fallon). 

Le domaine musical de Kirk Douglas s'étend du blues au rock 'n' roll en passant par la soul. On l'imaginerait plus aisément adepte de la Stratocaster, qui fut sa guitare de prédilection avant The Roots, mais il n'est pas surprenant que son modèle signature soit une SG. Le guitariste s'affiche le plus souvent avec des instruments Gibson Les Paul, ES-356 ou SG ainsi que son Epiphone Crestwood '61. 

Finalement, une Gibson SG entre les mains du Captain Kirk, c'est assez naturel... surtout si on se penche sur les caractéristiques de cette guitare.

Une Gibson SG Custom pas comme les autres.

La SG Captain Kirk est une version améliorée du précédent modèle signature Kirk Douglas sorti en 2014. Basée sur une SG Custom '69, cette nouvelle version est disponible dans deux finitions : Ebony avec accastillages dorés et Inverness Green avec accastillages chromés. Nous n'avons pu voir que le modèle Ebony, le modèle Inverness Green ayant séduit une chanteuse-guitariste, dont nous tairons le nom, qui est repartie avec la guitare après son passage au showroom de Gibson. 

Il y a quelque chose de très attrayant dans le mélange du noir de la finition Ebony avec le gold des accastillages... Même les plus récalcitrants aux accastillages dorés ne devraient pas être insensibles au charme de cette SG. Nul doute que la finition Inverness Green nous aurait aussi laissés rêveurs. Sans surprise, les finitions sont impeccables. Tout est beau jusqu'au bloc du vibrola gravé d'une lyre et d'un Captain dans la typographie Gibson. C'est un véritable sans faute sur lequel nous ne nous étendrons pas plus par peur de manquer de superlatifs. 

La prise en main de la guitare est conforme à ce qu'on attend d'une SG : légère et confortable. L'énorme bloc du vibrola ne déséquilibre pas la guitare et ne gêne absolument pas le jeu. Le profil du manche est un slim taper, très facile et agréable à jouer. Il est  calqué sur le manche de l'Epiphone Crestwood '61 de Kirk Douglas, passée à la postérité après que la tête de la guitare fut cassée par, excusez du peu, Prince en 2013 lors d'un passage live chez Jimmy Fallon. 

Toute l'originalité de la SG Captain Kirk se trouve dans son électronique pour le moins complète. L'idée sous-jacente du Captain était d'avoir une utilisation du micro central plus pratique et souple que sur une SG Custom classique. En effet, le toggle switch à 3 positions d'une SG Custom ne permet que 3 configurations de micros à savoir chevalet, chevalet-central et manche. La SG Captain Kirk propose une solution plus complète et forcément un peu plus complexe. La guitare est équipée de trois micros à double-bobinage Burstbuckers couplés à un sélecteur 3 positions classique. Le toggle switch permet donc de sélectionner le micro chevalet (position Treble), le micro manche (position Rhythm) ou la combinaison des deux micros (position intermédiaire). 

Mais alors, me direz-vous, comment fait-on pour sélectionner le micro central ? Et bien il faut compter sur les potards pour ça. Contrairement à une SG classique, cette guitare possède trois contrôles de volume et un contrôle de tonalité. Le contrôle de volume dédié au micro central agit donc comme un blend pour injecter le signal du micro central dans l'une des 3 configurations du sélecteur. Donc avec le toggle switch et le contrôle de volume du micro central on peut avoir les configurations chevalet-central, chevalet-central-manche et central-manche. Et pour n'avoir que le micro central, il suffit de baisser le volume des deux autres micros.

Avouons que ça fait un petit peu usine à gaz mais c'est le prix à payer pour une configuration flexible. Et en parlant de flexibilité, on ne va pas s'arrêter en si bon chemin. Chaque potard de volume est en fait un push-pull qui permet le split des bobines de chaque Burstbucker pour passer d'un micro double à un micro simple bobinage. 

Et pour finir, la SG Captain Kirk a un cinquième potard à une position très inhabituelle pour une SG : un master volume sous le micro chevalet. C'est une modification que Kirk Douglas avait effectué sur sa guitare personnelle de son modèle signature de 2014 qui n'était pas sur les modèles de série. Un contrôle de volume à cet endroit, c'est la possibilité de facilement faire des effets de swell et autres violoning sans aucune difficulté.

 

La SG la plus polyvalente de tous les temps !

Cette SG Captain Kirk n'est pas la planche à Rock 'n' Roll qu'on branche directement dans un ampli poussé à bloc à laquelle nous sommes habitués ! Vous ne la mettrez pas entre les mains d'Angus Young. Enfin si, vous pouvez mais vous risquez de le désorienter quelque peu, et ça, ça serait dommage ! Laissons Angus tranquille et revenons au Captain Kirk Douglas qui appartient à une autre espèce de guitaristes, celle qui aime aller trifouiller un peu les sons de sa guitare.

En configuration humbuckers, on est sur des sonorités typiques de la SG quoiqu'un peu moins mordantes et plus subtiles. Le vibrola, qui tient très bien l'accord, et le master volume ne font qu'apporter encore plus de possibilités d'être subtil et nuancé dans le jeu. En configuration simple-bobinages, on garde des caractéristiques proches mais avec un son plus gracile. 

La SG Captain Kirk est presque une une SG qui essaierait d'imiter une Stratocaster ou une Stratocaster en cosplay de SG ! Attention, je ne dis pas qu'elle sonne comme une Stratocaster parce que ça n'est clairement pas le cas puisqu'on ne retrouve pas le côté un peu acide du micro chevalet, ni les sonorités creusées des positions intermédiaires par exemple. Mais c'est l'esprit vers lequel elle tend.

On se prend facilement au jeu des différents potards pour explorer l'étendue de ses possibilités sonores. Et c'est justifié. En conclusion, c'est probablement la SG la plus polyvalente que vous essaierez de votre vie... Et peut-être celle qui vous inspirera les chemins les plus aventureux.    

Prix : 2499 $

Caractéristiques techniques 

 - Corps en acajou.
 - Manche en acajou.
 - 22 frettes medium-jumbo.
 - Profil du manche SlimTaper.
 - Diapason 24.75" / 628.65mm.
 - Radius 12".
 - Mécaniques Gold Keystone.
 - 3 Micros BurstBuckers.
 - 1 master tone, 1 master volume et 3 volumes individuels avec push-pull pour le split de micros.
 - Vernis nitrocellulosique gloss.
 - Finitions Ebony ou Inverness Green.
 - Livrée en case Hardshell.

Les Plus 

 - Les possibilités sonores quasi-illimitées.
 - Le look terriblement sexy.

Les Moins 

 - Elle n'est pas pour les adeptes de la SG planche à rock 'n' roll.

Distribution
Produit Gibson distribué par Gibson.

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Lire les 2 messages sur le sujet La Gibson Signature Captain Kirk, ça vaut quoi ?

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

PRODUITS DE L'ESPACE ACHAT