L'histoire des oiseaux de PRS

Judicaël Tribillac - Le 13 Septembre 2017
L'histoire des oiseaux de PRS
Ces incrustations de touche sont l'un des traits les plus caractéristiques des guitares de Paul Reed Smith qui revient sur les raisons qui l'ont poussé à cette originalité qui depuis plus de 32 ans accompagnent la grande majorité de ses modèles.

La raison est toute simple en fait: la mère de Paul Reed Smith adorait observer les oiseaux, une passion qu'elle partageait avec ses enfants. Alors en avril 1976 soit 9 ans avant la création officielle de PRS Guitars, le jeune Paul âgé de 20 ans fabrique une guitare pour Peter Frampton et il lui a semblé évident de remplacer les habituels ronds par différents oiseaux. Il reçoit l'aide de certains amis pour les dessiner notamment ceux situés en 15ème, 17ème et 21ème frette.

En partant du sillet sont ainsi représentés: (de droite à gauche sur l'illustration ci-dessus)

  • Un faucon pèlerin (case 3)
  • Un faucon des marais (case 5)
  • Un colibri à gorge rubis (case 7)
  • La sterne Pierregarin (case 9)
  • L'épervier de Cooper (case 12)
  • Un Milan (case 15)
  • Un moineau atterrissant (case 17)
  • Un pétrel-tempête (case 19)
  • Un faucon atterrissant (case 21)
  • Un petit-duc sur une branche (modèles 24 cases uniquement)

Sur cette fameuse guitare de 1976 que PRS a depuis rachetée pour l'exposer au West Street East Museum Room dans l'usine PRS de Maryland aux Etats-Unis. Il fabrique ces premières incrustations à partir de touches de vieux pianos et pensera par la suite à déposer le brevet en 1981 en se disant que peut-être 25% de ses futurs clients seraient séduits par ce design. Il était loin d'imaginer que quelques dizaines d'années plus tard, des gens iraient même jusqu'à se faire tatouer ces motifs d'oiseau sur la peau! La quasi totalité des instruments PRS reçoit des incrustations d'oiseaux dans différents motifs comme vous pouvez le constater ci-dessous. Seuls les modèles SE (Student Edition) fabriqués en Asie furent un temps dotés d'incrustations en diagonales puis de points de repères avec demi-lune nacrée pour les différencier au premier coup d'œil des modèles américains. A présent ils arborent tous fièrement les oiseaux PRS.

A retrouver sur le site de PRS Guitars (en anglais).

 

ARTICLES SUR LE MEME THEME

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Lire le message sur le sujet Les oiseaux sur la touche des PRS

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

Articles similaires :

Le 31 Mars 2017
Le 09 Novembre 2016
Le 31 Octobre 2016