Le fameux modèle Wolfgang qui a été la dernière évolution des choix guitaristiques du regretté Eddie Van Halen (et qui porte d'ailleurs le nom de son fils qui joue désormais lui aussi sur ce modèle) vient de sortir en version Made In Japan.

C'est peut-être le signe d'un nouvel âge d'or de la manufacture japonaise, une réaction à la crise économique que nous traversons qui rend les guitares américaines inaccessibles pour la plupart d'entre nous et qui, comme dans les années 70, pousse la plupart des marques à se pencher sur l'alternative nippone. On a déjà vu récemment de très belles guitares japonaises chez Jackson et Fender, c'est désormais au tour de EVH. D'ailleurs, à ses débuts, Van Halen jouait lui aussi sur des guitares japonaises, et en particulier sur une Ibanez Destroyer (une copie d'Explorer) que l'on entend sur toutes les rythmiques du légendaire premier album de 1978.

Le modèle Wolfgang date de 1996, alors que Van Halen avait quitté Music Man et présentait sa première guitare signature chez la marque qui lui faisait déjà ses amplis depuis 1991, les américains de Peavey. Finalement, il a quitté Peavey en 2004, et en 2009 il a lancé la nouvelle Wolfgang estampillée EVH, fabriquée par Fender donc. Voici la EVH MIJ Series Signature Wolfgang, qui se place dans la zone de tarif entre la production mexicaine et américaine, plus haut de gamme que la première mais plus accessible que la seconde.

Guitare EVH signature Wolfgang blanc

Et pourtant les caractéristiques sont extrêmement proches de la version US : on retrouve le corps en tilleul (une préférence personnelle d'Eddie à la fin de sa vie) avec une table en érable Big Leaf sculpté, un manche collé en érable coupé sur quartier au profil conçu pour Van Halen himself, et une touche ébène avec un radius hybride allant de 12 à 16 pouces ainsi que 22 frettes inox. On retrouve les obsessions qui ont fait les grandes guitares de Van Halen depuis le début, notamment un Floyd Rose sans défonce de la marque EVH (avec le D-Tuna pour passer instantanément en Drop D) et deux micros EVH humbucker montés directement dans la table, Alnico 2 au chevalet et Alnico 3 au manche. Il y a aussi un gros killswitch rouge et le potard de volume est un EVH BI Tech HPU avec treble bleed pour une course la plus progressive possible.

Guitare EVH signature Wolfgang noir

La EVH MIJ Series Signature Wolfgang est disponible en deux coloris : blanc crème avec les repères en blocs, et noir Stealth avec repères en points. Le tout reste parfaitement fidèle à l'esprit Van Halen à un prix inédit pour ces caractéristiques.

Plus d'infos sur le site d'EVH.