L'overdrive polyvalente de Hamstead

La rédaction - Le 15 Juin 2021
L'overdrive polyvalente de Hamstead
Si vous cherchez une pédale analogique qui aille du simple boost jusqu'à la fuzz, il se pourrait bien que la Hamstead Comet Interstellar Driver soit faite pour vous ! En effet sous une apparente simplicité de contrôles, la pédale renferme 2 circuits complémentaires ainsi que 2 switches et un trimpot internes pour étendre plus encore le registre.

Peter Hamstead et son équipe ne veulent pas faire comme tout le monde. Non pas que la recherche d'originalité soit une fin en soit, mais ils approchent la conception d'amplis et de pédales avec l'envie de trouver de meilleures solutions pour répondre aux besoins des musiciens. La pédale qui nous intéresse aujourd'hui, la Hamstead Comet Interstellar Driver, ne fait bien entendu pas exception à cette règle. De prime abord on trouve sur cette pédale d'overdrive les habituels contrôles de Level et de Gain, ainsi qu'une égalisation à 2 bandes Bass et Treble capables chacun d'ajouter ou d'enlever jusqu'à 15dB dans les fréquences graves ou aigües. Attention mieux vaut commencer avec un Level relativement bas car lui aussi apporte jusqu'à +30dB de boost.

La grosse différence vient du sélecteur EQ> DRV ou DRV>EQ qui non seulement détermine si l'égalisation est appliquée avant ou après la saturation (Drive), mais modifie également le type d'écrêtage et le circuit de gain. Si bien qu'en position DRV>EQ on se situe dans le registre de l'overdrive transparente et dynamique avec l'égalisation après le drive. Et en position EQ>DRV l'égalisation vient booster le gain d'entrée de la pédale pour obtenir des saturations plus rugueuses et organiques allant jusqu'à la fuzz. Si cela ne suffisait pas un sélecteur placé dans la pédale permet de passer en mode High Gain, et un petit Trimpot vient quant à lui ajuster la fréquence de coupure des aigües (Hi Cut). Le réglage d'usine est marqué pour permettre d'expérimenter sans avoir peur de ne pas retrouver le son d'origine par la suite.  

Hamstead fabrique ses pédales en Angleterre près de Cambridge et utilise le footswitch silencieux OptoKick conçu par leurs compatriotes de The GigRig (même si Daniel Steinhardt est australien, l'entreprise est basée au Royaume-Uni!). La Hamstead Comet Interstellar Driver peut être alimentée en 9 ou 12V pour 65mA et les entrées et sorties (mono) se situent à la tête de la pédale. Le tarif se situe autour de 230€ et si la Comet propose en effet de nombreuses options très intéressantes, le revers de la médaille c'est qu'il faudra choisir et se limiter à un seul son. Avec ces 2 circuits, peut-être aurait-il été plus intéressant d'avoir une pédale à 2 canaux pour alterner ou cumuler les possibilités... 

Plus d'infos sur le site de Hamstead Soundworks

ARTICLES SUR LE MEME THEME

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement