Construire un Pedalboard style Flight-Case à Pans inclinés

samplerdave
Voici de quoi réaliser un pedalboard style flight-case à pans inclinés. Avec ça, vos effets favoris seront protégés dans votre tour bus miteux, et surtout vous allez pouvoir gagner un temps précieux lors du déballage de matos : seulement une prise d’alim et un jack à brancher !! Sans compter le côté esthétique de l’objet, qui cache vos effets du public en délire et entretient donc une part de mystère quant à la façon dont vous obtenez ce son si merveilleux… Vous vous y voyiez déjà ? Moi aussi…

Niveau de difficulté: MOYEN (mais long)

Les fournitures:

- Des planches de contre plaqué 10mm d'épaisseur coupées aux bonnes dimensions
Pour moi ça donnait : 1 planche de 100X47 cm (fond), 1 de 100X39( dessus couvercle), 2 de 47X15 cm (côtés), 1 de 98X15 cm (arrière), 1 de 98X12,5 cm (devant), 1 de 100X10 (rebord), plus une baguette de 1,5X1 cm
- 9m de baguettes d’angle en alu
- 4m de profiles hybrides alu
- 2 poignées chromées
- 1 poignée souple
- 8 coins boule
- 2 charnière dégondables
- 2 fermoirs
- 8 pieds en caoutchouc (4 gros et 4 petits)
- 10 petites équerres
- 1 plaque avec 2 trous format jack
- 2 prises jack
- 1 prise d’alim de PC
- 1 multiprise
- de la mousse
- du double face extra fort
- de la peinture noire
- diverses vis
- des rivets
- des serre-câbles en plastique noirs
- divers outils (scies, perceuse…)
- une corde

La construction:

On va commencer par peindre le bois, pour ne pas être obligé de tout protéger ensuite pour peindre.



En gros ça va donner ça :



Il est encore temps de vérifier que tout rentre !! Après : trop tard !
Maintenant les choses sérieuses commencent. On va faire les découpes latérales. J’ai prévu un rebord de 8cm au fond du pedalboard, on prend donc son crayon, un règle et on trace :



Attention les profiles hybrides rajoutent un déport de 5mm chacun :



On doit donc avoir 2 tracés séparés par une bande de 1 cm, comme ça :



Maintenant on coupe, ça doit ressembler à ça :



Un petit coup de lime pour égaliser le tout et on attaque le deuxième côté. ATTENTION : soyez très minutieux dans vos découpes, ou vous risquez d’avoir des soucis d’emboîtement des profiles, et donc de fermeture du couvercle.

Une fois les deux côtés découpés, on va mettre les profiles. Ca va vous paraître serré : c’est normal ! L’écartement est de 0,5 mm plus petits que le bois, sans compter qu’on a ajouté deux couches de peinture… Alors on y va à la barbare, au maillet… Ca a au moins l’avantage de ne pas nécessiter de vis ou de rivet…

On fait les découpes pour que les profiles, soient bien intégrés au bois :



On répète l’opération avec les parties supérieures, et on vérifie que tout s’emboîte bien :



Maintenant on va fixer les poignées latérales pour être tranquille. Pour cela j’ai préféré boulonner, n’ayant pas vraiment envie de confier le poids du bestiau à des vis de 12mm ! Mes poignées sont formées de 2 plaques métalliques rivetées ensembles, c’est très pratique, car on va pouvoir faire une découpes en biais sur une des épaisseur à l’endroit ou la poignée chevauche le profile :



Une fois tout ça terminé, on va attaquer le montage des prises à l’arrière… On va faire 2 défonces (à la perceuse puis à la scie, puis à la lime quand comme moi on est pas trop équipé), et on va fixer la plaque, et la prise d’alim :
Attention de ne pas prendre de vis de plus de 12mm pour ne pas traverser le bois !



Ensuite on va fixer la multiprise avant de mettre le rebord au dessus, sinon on va avoir du mal avec la perceuse et le tournevis !!!



Maintenant on va fixer les deux derniers profiles de 1m
- Pour le premier (celui du pedalboard), on va juste « remplir » le profile avec une baguette de bois de 15mm de hauteur, de manière à ce que le profile semble « posé » sur la planche, on va ainsi réduire le rebord au maximum, et du coup éviter de devoir enjamber un mur pour enclencher nos effets favoris !!
- Pour le second (celui du couvercle), on va prendre la planche de 12,5 de haut. Pourquoi 12,5 ? allez on va voir ceux qui suivent… alors ? hum ? Oui c’est ça 15cm, moins 1,5cm dans le profile du pedalboard, moins le cm de déport des deux profiles emboîtés…

Vous allez me dire «les profiles sont plus longs que les planches ! C'est normal, il va falloir faire des découpes à 45 degrés. Pour ça une boite à onglet peut s’avérer très pratique.

Un conseil, essayer de ne pas foirer vos découpes comme moi ! On doit aussi découper les côtés à 45 degrés.

Une fois tous les profiles emboîtés on va pouvoir tout visser avec des vis agglo 3X25 mm. Attention, pour ceux qui n’ont pas le compas dans l’œil (aïe), mesurer bien tout pour faire vos trous à 5mm du bord, pour ne pas fendre le bois. Autre conseil : pré percez avec la perceuse et une mèche à bois de diamètre inférieur à celui de votre vis.



Une fois tout vissé on vérifie que le couvercle s’emboîte bien sur le pedalbaord (pour ceux pour qui ça ne s’emboîte pas, c’est là que vous devez vous servir de la corde…)

Chouette ! Ça marche :

On va maintenant renforcer le tout avec les équerres. Attention de ne pas croiser une vis aglo sur votre chemin !



Enfin on boulonne la poignée souple bien au centre (sinon ça va tanguer !!) Attention quand je dis bien au centre, c’est bien au centre par rapport au pedalboard fermé, pas par rapport au couvercle seul !



Et voilà, ça commence à être pas mal :



Maintenant avant de mettre le dernier morceau (le rebord), on va découper les deux baguettes d’angle qui vont faire joint entre le couvercle et ce fameux rebord… (je suis clair là ?) Et là vous allez me dire : « ma planche elle dépasse ! » Et bien oui, dans le magasin où j’ai fait coupé mon bois (comme dans la plupart des magasins) la taille minimum d’une découpe et de 10cm. Mais c’est pas grave, comme les deux baguettes qu’on vient de découper vont ajouter env. 2 mm à la largeur du pedalboard, on va pouvoir faire une découpe pilepoil. Maintenant on peut visser le rebord.



Maintenant on va pouvoir riveter toutes les baguettes alu. On sort la pince qui va bien et on attaque :



Et voilà le travail ! Pas besoin de trop soigner les jointures, elles vont être cachées par les coins boule…



Après on continue le rivetage avec les coins :



Pour les coins de devant sur la partie pedalboard, il va falloir les tailler un peu pour pas qu’ils ne dépassent. Un petit coup de scie à métaux et de lime et le tour est joué :



Nous voilà donc avec un bon caisson !



Reste plus qu’à poser les charnières…



Et les fermoirs :



Enfin on pose les pieds : des larges en dessous, et des petits à l'arrière du pedalboard pour pouvoir le poser verticalement:





On va pouvoir fixer les pédales avec le double face. D’abord on enlève tout ce qui est pieds, patins, etc sous les pédales pour avoir la surface la plus plane possible. Dans le cas ou des vis dépassent sous la pédale, on va creuser avec la perceuse le bois du pedalboard aux endroits des vis, de manière à ce que la pédale soit en contact avec la planche sur un maximum de surface…

Etape suivante : la mousse ! Là on demande à sa chérie de ramener de la mousse du boulot :



Avec ça je devrais avoir de quoi faire !!! On va donc commencer par couvrir le fond du couvercle par une épaisseur de 3 cm de mousse. Pour fixer la mousse j’ai choisi le double face, rapide à poser et n’altère pas le bois ni la mousse.



Puis on colle la mousse :



Sur cette épaisseur de mousse, on va coller d’autres morceaux de mousse de différente hauteur en fonction des pédales qu’ils vont devoir plaquer au sol :





Dernière étape : tout câbler ! On va déjà souder les câbles sur les prises, avec de la gaine thermo-retractable pour bien protéger le tout. Restera plus qu’a faire une petit caisson pour bien tout isoler.



Ensuite pour fixer les câbles au sol, on sors l’agrafeuse et des serre-cables en plastique noirs :



Et le tour est joué : propre et discret :



Voilà, il vous reste plus qu’a frimer en repet et en concert…





Attention cependant à ne pas consulter le solde de votre compte en banque une fois votre pedalboard terminé. Pour ceux qui ne suivraient pas ce conseil, et qui ne se sont pas encore servi de la corde, c’est le moment…

Bilan:

Les +
- Pas trop difficile à réaliser, pour peu qu’on ait de la patience et qu’on soit minutieux
- Pratique
- Esthétique
- Robuste
- Du sur-mesure

Les -
- Cher ! Une bonne centaine d’euros
- Lourd et encombrant (fallait pas acheter autant de pédales aussi ! Tu connais pas les multi-effets ou quoi ??)
grozeil
8O Pas mal!!! Bravo, je vais m'en inspirer pour mon futur mien!
StevenGHT
Bravo , encore faut il avoir les pedales mais bravo x)

PS : Il est velu le mossieur
samplerdave
Pas tant que ça... la photo est trompeuse...
MetalTux
samplerdave a écrit :
Pas tant que ça... la photo est trompeuse...


c'est ce qu'on dit ... je dois en avoir presque autant que toi ... mdr

sinon très bon boulot, lourd mais super résistant je présume !!!
bien détaillé et tout ...

loic lib
joli boulot, bravo.
c'est au pied du mur qu'on voit le mieux le mur
baccus
  • baccus
  • Special Top utilisateur
  • #9
  • Publié par
    baccus
    le 12 Aug 05, 18:14
Oula, je te fais pleins de compliments c'est extrêment bien détaillé et jtrouve une bonne idée ce genre de pédal board, jcompte faire presque pareil surement j'aime bien :p
BRAVO ^^
_____________________________________

Veuillez poster votre message ici
street-lobotomy
Excellent travail, propre, joli et bien pensé.

Seule critique, j'aurais trouvé autre chose que des charnières pour le dessus, parce que la le couvercle est continuellement dans le coin... Mais sinon vraiment niquel
Because I am hard you will not like me. But the more you hate me the more you will learn.
samplerdave
Citation:
j'aurais trouvé autre chose que des charnières pour le dessus, parce que la le couvercle est continuellement dans le coin...

J'ai pas bien compris ce que tu voulais dire...
ptigodcho
Tu les as acheté où les coins-boules, les poignées, les fermetures...et surtout les protections métalliques pour les bords ? J'ai vu la plupart de ce matos chez Conrad mais chez Brico dépot, je ne trouve pas le rayon ...
Si t'es 555, moi j'suis 666... paroles à 2 balles de Slipknot.
samplerdave
J'ai tout commandé chez thomann (http://www.thomann.de), sinon ya aussi http://www.esl-france.com/ qui est très bien. C'est du matos spécifique pour flight case, donc je pense qu'il y a peu de chances pour que tu trouves ça dans un magasin de bricolage...
Antickriszt
ébé, t'es bricoleur toi !!
chapeau bas !

DarKGanGa a écrit :
Bravo , encore faut il avoir les pedales mais bravo x)

PS : Il est velu le mossieur


si ça doit le faire jouer comme satriani, je vois pas le blem
It ain't over !
ptitniluge
Chez Thomman, il y a vraiment plein d'accessoires et pas trop cher en plus (attention aux frais de port quand même). En france, il y a aussi esl-france comme Samplerdave l'a cité, mais aussi http://www.avls.fr. C'est un magasin sur paris (à côté de la Place de la Bastille dans le 12e arrondissement) qui a aussi pas mal d'accessoires (qui est un peu plus cher que Thomann) et qui a un site de vente online.
Mais pour ce genre d'accessoires, oublie les mag de bricolage, hormis des cornières toutes simples en alu qu'ils vendent en général à un prix exhorbitant, ben... ya rien!

En ce moment sur stand et rack...