Petite pédale préampli

Aller à la page: 5
  • Publié dans ampli
Auteur Message
beben lebricolo
Special Total utilisateur


Inscrit le: 30 Jun 10
Localisation: Angoulême (16, France)

Répétition du dernier message de la page précédente :
ouaip, j'ai vu ça cet aprem, ça colle tout à fait avec ce que je veux faire!
Maintenant question alimentation, je pense prévoir une alim secteur, mais peut être que j'ajouterai une cavité pour recevoir deux piles 9v en série, pour refaire du symétrique avec une "masse virtuelle" que j'ai vu sur sonelec.

_________________
Mon topic sur la construction de ma guitare:
https://www.guitariste.com/forums/accessoires-et-lutherie,fabrication-[...]2565
Haut
Alerter un moderateur
beben lebricolo
Special Total utilisateur


Inscrit le: 30 Jun 10
Localisation: Angoulême (16, France)

Bonsoir à tous! Je me suis rendu compte d'une erreur dans la conception de "l'overdrive symétrique", et pas des moindres. Du coup je pense que je vais d'ici peu poster le schéma, nettement plus complexe de la version 3.0 :p
En attendant, je me pose une question: à quoi peut donc bien servir le clipping asymétrique utilisé dans certaines pédales? J'ai du mal à comprendre l'intérêt d'un tel dispositif...

_________________
Mon topic sur la construction de ma guitare:
https://www.guitariste.com/forums/accessoires-et-lutherie,fabrication-[...]2565
Haut
Alerter un moderateur
beben lebricolo
Special Total utilisateur


Inscrit le: 30 Jun 10
Localisation: Angoulême (16, France)

Et voilà la fameuse version 3.2 (bin oui, je l'ai encore modifiée derrière et il est fort probable que je la retouche encore!) qui présente cette fois deux Jfet et deux mosfet à enrichissement et un aop.

J'ai pas encore déterminer de valeurs de résistance ni de condo, et pas non plus de valeur de Hfe, mais ça devrait pas être trop problématique

EDIT: Une grosse faute dans le schéma, je l'avais prédit! donc voici venir la version 3.3!


Le premier potard sert à régler la forme du signal sortant, le second la "profondeur" de l'effet, en gros, ça correspond à un "blend" je crois.
Et j'ai oublié le +9/-9, car il est alimenté en symétrique!

_________________
Mon topic sur la construction de ma guitare:
https://www.guitariste.com/forums/accessoires-et-lutherie,fabrication-[...]2565
Haut
Alerter un moderateur
MicMicMan
Special Supra utilisateur

Inscrit le: 24 Jan 09
Localisation: France

le clipping asymétrique t'apporte théoriquement des harmoniques paires

Je comprends pas trop ce que tu cherches à faire avec ton shcéma?
Il manque une résistance au niveau de ton point d'interrogation. Dans la configuration actuelle, c'est un intégrateur, j'imagine que c'est pas le but recherché
Haut
Alerter un moderateur
beben lebricolo
Special Total utilisateur


Inscrit le: 30 Jun 10
Localisation: Angoulême (16, France)

C'est exactement ce que je me suis dit! ^^ J'avaios rajouté ça à la va-vite en fait :p

Le but recherché est à l'origine de modeler un échelon de tension à pour lui donner la "forme" d'une charge de condensateur d'une part, et sa symétrique par rapport à l'axe des ordonnées d'autre part, et de mixer le tout dans un signal pré-final correspondant à une alternance.

En gros, ou pourra en jouant sur la proportion de l'un et l'autre, obtenir une distorsion modulable par le biais d'un simple potentiomètre.

Pour faire plus simple, le schéma est à décomposer en 2: la partie supérieure et la partie inférieure...qui fonctionnent pourtant de paire!

Le plus gros soucis qu'on a en regardant ça, c'est qu'il y a au minimum trois phénomènes voire plus à prendre en compte simultanément.
Je m'explique:
Prenons un échelon de tension positif (résultant de la saturation du signal déjà pré-saturé de guitare):
Le transistor NPN se comporte comme une diode passante et ce courant va progressivement charger le condensateur associé à la grille du Jfet dans un premier temps, puis la grille elle-même dans un second temps.
A l'instant même ou le transistor conduit, l'échelon de tension positif attaque le drain du jfet, mais au fur et à mesure du temps, la résistance drain-source augmente énormément, en fonction de la polarisation de la grille. Du coup, en sortie de Jfet, et donc à la source on obtient un signal "symétrique par rapport à y" d'une charge de condo.

Ca c'est pour la première phase.

Simultanément, le transo NPN passant va charger les grilles du mosfet: il devient passant et court-circuite le condensateur en admettant qu'il soit chargé. Or, le fait que le transo NPN soit passant induit une très faible tension (saturation basse) dans l'entrée du condo. Du coup, on élimine l'effet décharge dans le signal final.

Explication en schéma, un bon dessin vaut mieux qu'un long et ennuyeux discours ^^

Première phase:

Les couleurs désignent: Orange (Potentiels positifs croissants ou constants) ; Bleu (potentiels positifs décroissants, ou constants très inférieur à 9V, voire nuls).

Seconde phase:

Code couleur: Violet (potentiels négatifs) ; Bleu (potentiels Nuls ou positifs décroissants) ; Orange (potentiels positifs croissants ou constants).

Le code couleur de l'un et de l'autre schéma tentent de mettre en évidence l'alternance de fonctionnement (pseudo logique) des deux parties fonctionnelles du circuit: quand l'une fonctionne, l'autre tend vers une activité nulle, et donc sans influence sur le signal de sortie.

Et enfin le récapitulatif des transformation d'ondes applicables via ce montage (dans son intégralité cette fois):


Ici le schéma suggère, en extrapolant forcément, le résultat théorique final attendu.
On pourrait donc, théoriquement parlant, jouer sur la proportion de deux signaux dans le signal final et ainsi modifier le type de distorsion.

N.B: la première "phase" (ici, lire étape de travail du circuit) concerne l'échelon de tension positif, soit une demi-période de signal carré, réciproquement la seconde phase concerne l'échelon de tension négatif, soit la deuxième demi-période du signal carré.

_________________
Mon topic sur la construction de ma guitare:
https://www.guitariste.com/forums/accessoires-et-lutherie,fabrication-[...]2565
Haut
Alerter un moderateur
MicMicMan
Special Supra utilisateur

Inscrit le: 24 Jan 09
Localisation: France

pfouh s't'usine à gaz....
Moi y a un gros truc qui me dérange dans cette histoire, c'est que tu vas être sujet à des constantes de temps RC et donc je n'ai pas l'impression que ton système va réagir de la même manière en fonction des fréquences du signal d'entrée. Bref j'ai peur que ce soit une sorte de gros passe-bas (ou passe-haut) un peu bizarre tout ça.

A mon avis, tu ferais bien de valider ce genre d'idée avec une simu, à l'aide d'un logiciel comme LTspice. D'abord sur des génés sinusoïdaux puis sur des extraits audio.


edit : sinon pour moduler la forme d'un front d'attaque et adoucir une saturation, n'oublie pas l'existence du coude des diodes. Ca a le mérite d'être presque totalement indépendant de la fréquence de travail.
Haut
Alerter un moderateur
beben lebricolo
Special Total utilisateur


Inscrit le: 30 Jun 10
Localisation: Angoulême (16, France)

Je m'étais posé le soucis des constantes de temps aussi... mais j'avais pensé qu'en adaptant les quatres condos on aurait une constante de temps égale pour tous qui serait suffisamment courte pour passer des fréquences basses à moyennes (en haute fréquence, il n'intervient presque plus, voire plus du tout), et je voulais aussi faire une adaptation d'impédance derrière histoire de ne pas y toucher par la suite, mais je comprends très bien que ce soit dur à aborder au début. Mon père a eu exactement la même réaction, à quelque chose près, mais dans l'ensemble c'est ça ^^. Je pense que je testerai ça directement en hard, sur la table pour voir ce que ça donne, je suis une brèle en simu numérique pour l'instant, et j'avoue ne pas avoir eu trop le temps de me pencher dessus.

Pour ce qui est du coude des diodes je m'en sers dans un autre circuit pour faire un soft clipping type tubescreamer (en tout cas c'est que j'ai lu sur le net ). mais je cherche actuellement à faire un truc symétrique totalement modulable

PS: normalement, le circuit ne prend que la fondamentale du signal (faudra certainement que je mette un passe bas en amont) et en gros je voudrais qu'il soit opérationnel pour des fréquences basses et médiums, je suis pas sur que ça soit utile pour les aigus puisque je me retrouverai avec un bête fuzz ré-arrangé.

Bref en somme, je suis pas contre une grosse batterie de test!

_________________
Mon topic sur la construction de ma guitare:
https://www.guitariste.com/forums/accessoires-et-lutherie,fabrication-[...]2565
Haut
Alerter un moderateur
beben lebricolo
Special Total utilisateur


Inscrit le: 30 Jun 10
Localisation: Angoulême (16, France)

Salut! Entre deux épreuves de bac, j'en profite pour poser une question: j'ai lu que les alimentations à découpage ont une tension de sortie pas très stable, d'où le fait qu'on n'utilise quasi-exclusivement que des alimentation linéaires pour les effet de guitare.

J'ai vu sur sélectronique une petite alimentation à découpage 2x 9V continus à monter sur pcb délivrant 2x 1.5 A au maximum (j'aurai vraiment pas besoin d'autant d'intensité, mais c'est le gain de place qui m'intéresse, j'ai trop de kilomètre de câble et de grosses boiboite d'alim linéaire dans ma piaule!). Si elle n'est toujours pas assez stable, ça règlerai le problème si j'utilise deux régulateurs, un pour le positif et l'autre pour le négatif avec deux gros condos de filtrage en parallèle?

_________________
Mon topic sur la construction de ma guitare:
https://www.guitariste.com/forums/accessoires-et-lutherie,fabrication-[...]2565
Haut
Alerter un moderateur
MicMicMan
Special Supra utilisateur

Inscrit le: 24 Jan 09
Localisation: France

le problème avec les alims à découpage c'est pas leur stabilité, qui est plutôt bonne en général (enfin, il faut qu'elle soit régulée bien sur), mais :

- leur fréquence de fonctionnement, qui bien souvent est située dans l'audio : risque de repisse par mauvais filtrage ou par rayonnement. Tu peux utiliser du découpage avec de l'audio, mais il faut que la fréquence soit élevée (min 50 khz) et/ou la filtrer énergiquement. D'autant qu'un découpage balance un tas d'harmoniques bien dégueu.

- leur fiabilité : des composants pètent bien souvent, des diodes aux transos en passant par les condos, qui sont très sollicités.


Concernant l'emploi de 2 découpages pour te faire du symétrique, ça sera pas top parce qu'ils seront faits pour te délivrer du courant de la même polarité. J'ai du mal à expliquer ce truc, mais c'est comme si tu utilisais 2 régulateurs 7805 pour te faire un +-5v, ça fonctionnera à peu près mais c'est beaucoup moins bon que si tu utilises un 7805 et un 7905.
Haut
Alerter un moderateur
beben lebricolo
Special Total utilisateur


Inscrit le: 30 Jun 10
Localisation: Angoulême (16, France)

Je vois tout à fait, enfin presque . Mais dans l'ensemble je vois ce que tu veux dire par là. Je posais juste la question parce ce petit boitier de 5cm sur 4 et profond de 2 était vachement intéressant du fait de son prix et de son faible encombrement. Mais bon, s'il faut que je passe par du linéaire, je passerai par du linéaire et puis voilà! Merci pour ces conseils

_________________
Mon topic sur la construction de ma guitare:
https://www.guitariste.com/forums/accessoires-et-lutherie,fabrication-[...]2565
Haut
Alerter un moderateur
MicMicMan
Special Supra utilisateur

Inscrit le: 24 Jan 09
Localisation: France

tu peux très bien utiliser du découpage, mais les résultats peuvent être assez variables selon sa qualité.
Haut
Alerter un moderateur
Page 5 sur 7 Petite pédale préampli › début du sujet
Aller à la page: 5