Explication des "IR" (impulse response) ?

Aller à la page: 5
  • Publié dans home-studio
Auteur Message
Zoob
Custom Total utilisateur

Inscrit le: 28 May 04
Localisation: dans les champs

Répétition du dernier message de la page précédente :
oui mais, sauf erreur de ma part, pas moyen de tester, c'est dommage
Haut
Alerter un moderateur
Lao
Custom Ultra utilisateur


Inscrit le: 07 Mar 05
Localisation: Pas loin de Rennes

Un petit clin d'oeil à la mémoire de Paul Dirac :
Je me suis toujours demandé pourquoi les fabricants de matériel ont utilisé cette notion de réponse impulsionnelle qui nécessite de comprendre un minimum de la théorie du traitement de signal et n'est pas très intuitive.
Par contre tout le monde a déjà vu le spectre audio d'un HP, d'un ampli HiFi, etc ... et je pense que pour le public, utiliser cette notion de spectre de fréquences aurait été plus accessible (en tout cas ce topic montre bien que la notion de réponse impulsionnelle, ce n'est pas trivial).
Haut
Alerter un moderateur
Zoob
Custom Total utilisateur

Inscrit le: 28 May 04
Localisation: dans les champs

cool, du concret sinon ?
Haut
Alerter un moderateur
Invité
Vintage Total utilisateur

Inscrit le: 31 Mar 04
Localisation: -

La réponse impulsionnelle est simplement un moyen technique disons d'accéder à la réponse en fréquence.

Un peu comme "amplificateur", c'est un terme technique, alors qu'on pourrait juste dire "appareil qui augmente le volume".

Le moment à partir duquel le terme technique devient connu et compris du public reste une variante impossible à maitriser et prévoir.
Haut
Alerter un moderateur
Polysonic
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 02 Jan 17
Localisation: 34

Je ne sais pas si vous avez vu que Celestion sort une gamme DSR - Dynamic Speaker Responses, cencés réagir différemment selon la dynamique du signal qu'on lui envoit : selon vous on a franchi un nouveau pas dans la simulation de HP logicielle ou c'est juste un lecteur d'IR avec qques gri-gri marketing ?





Haut
Alerter un moderateur
stege106
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 18 May 11
Localisation: Liège (Belgique)

Bah un peu des 2...

la qualité des sons numérisés est déjà très bonne, ...et on n'arrivera jamais à remplacer un Haut parleur par un autre sans la moindre différence (parce que les frfr , les casques, les monitors etc... ont aussi leur courbe). Donc on arrivera jamais à une copie parfaite à 100%

Les IR c'est un peu comme enregistrer son ampli et écouter le résultat sur sa chaîne Hifi, ça sonne différemment, mais ça sonne bien aussi. Disons avec un coté studio.

c'est aussi inutile de vouloir un home studio ou un multi effet qui sonne comme un vrai combo, que d'espérer avoir le son album d'un guitariste juste avec un combo.

Bon cela dit il y a des gens qui affectionnent les boutons à tourner, les curseurs à chipoter...tant que c'est rentable, les industries feront des nouveaux produits.
Haut
Alerter un moderateur
Page 5 sur 5 Explication des "IR" (impulse response) ? › début du sujet
Aller à la page: 5