Test delay Walrus ARP-87

- Le 16 Mars 2018 - Note Guitariste.com : (4,5/5)
Je dois bien avouer, j'avais jamais entendu parler de cette marque, Walrus Audio… Et en faisant un tour sur leur site, j'ai vite compris pourquoi : Walrus fait partie de cette nouvelle génération de fabricants parmi lesquels on peut compter Earthquaker Devices, Pigtronix, Catalinbread et autres noms à dormir debout (mention spéciale à "Old Blood Noise Endeavors", à vos souhaits !) qui ont manifestement envie de faire bouger les lignes et de concevoir du matériel créatif qui ferait le pont entre le tout analogique vintage des puristes et le tout numérique des geeks.

Pédale Walrus Audio ARP-87 - Vue latérale

Parler en morse

Alors pourquoi "ARP 87" ? J'en sais keudal, mec. A vrai dire, cela semble être une constante des marques sus-citées, donner des noms totalement WTF à leurs pédales et les décorer de façon totalement psychédélique... Ils doivent se rassembler autour de bières artisanales et de marijuana bio pour brainstormer tout ça avant d'aller chez le barbier. On est loin de la sobriété fonctionnelle d'une Boss DS1...   
Il n'empêche, à l'ouverture de la boîte, que je constate que la ARP est effectivement un bel objet, et qu'elle semble solide et bien construite. On notera que Walrus nous gratifie également de petits goodies (autocollant, médiator...) qui, s'ils sont dispensables, n'en font pas moins toujours plaisir !

Unboxing Walrus ARP-87

Ensuite, bon je vais commencer par être désagréable mais ça, ce sera fait, puisque deux petits détails me chiffonnent alors que je fais un peu le tour d'horizon de la machine :
- En premier lieu, les boutons de sélection de la division temporelle et du type de délai ne sont pas crantés, ce qui veut dire que si tu veux régler ta pédale dans la pénombre et silencieusement, c'est mort. C'est un détail, mais qui déroute un petit peu...
- En second, eh bien, oui c'est vrai, une pédale aussi complète et avec un tap tempo, ça fait plaisir qu'elle soit aussi compacte pour trouver sa place sur un board surchargé... mais l'utilisation pour ceux qui ont des gros petons ou de bonnes vieilles rangers va être quelque peu délicate ! Alors oui je sais le public ciblé est un post rocker qui joue pieds nus avant de s'agenouiller sur son pedalboard pour trifouiller ses ambiances à la main, mais pensez aux autres quoi, non mais sans blague. Hého ! Hein !

ARP-Age

Mais c'était histoire de dire, tout ça. Parce que après j'ai branché l'engin, et là ben oui j'avoue faut admettre que oui parce que bon n'empêche que ça le fait. La ARP 87 délivre sur tous les réglages un son d'une grande clarté mais sans jamais être froid, peut se montrer aussi ambiante que discrète, et comme je vais vous le détailler, fourmille d'éléments intelligents et créatifs. Elle me semble à l'aise dans tous les styles même si s'en servir juste pour des soli de heavy metal ou un slapback de rockabilly serait la sous-exploiter et que son vrai domaine de prédilection est donc dans le planant et l'atmosphérique.

 Branchement de la pédale Walrus

En terme de réglages, on retrouve des fonctions assez semblables à celles de la plupart des délais, notamment l'équilibrage du niveau de l'effet, la quantité de répétitions. Le potard "Dampen" a l'effet d'un filtre passe-bas qui atténue les aiguës, alors que le sélecteur "Ratio" sélectionne la subdivision rythmique du tap tempo sur lequel se basera le temps de délai. A noter l'absence de réglage "Time" sur la Walrus qui ne dispose donc que du switch Tap pour modifier la durée de l'effet. Le sélecteur "Program" permet, lui, de choisir entre délai analogique, digital, Lo-Fi et slapback, et enfin le potentiomètre "X" ajuste le niveau de modulation présent dans les répétitions. Sur le délai Lo-Fi il s'agit d'un filtre assez marqué, sur les autres positions d'un chorus assez doux du plus bel effet.

Enfin, un des aspects les plus créatifs de la ARP se trouve dans les fonctions avancées des footswitchs, à savoir :
- Un appui long sur le Switch On : quand la pédale est off permet un enclenchement temporaire de l'effet, avec coupure lors du relâchement.
- Un appui long sur le Switch On : quand la pédale est On passe temporairement la valeur du potentiomètre X à son maximum, permettant de renforcer la couleur des modulations donc.
- Un appui long sur le switch TAP permet de régler temporairement le feedback à l'infini pour créer des nappes de délai. Cool, non ?

Extraits audio de la pédale

La Walrus ARP-87 était branchée dans la boucle d'effets de mon combo Yamaha DG-80 112. La guitare est une Yamaha RGX-421 équipée de micros Tom Anderson.

Conclusions

La Walrus ARP 87 me semble une pédale tout à fait dans l'air du temps. De belle qualité sans être exorbitante, très simple à utiliser tout en étant riche de possibilités, elle possède également une vraie couleur sonore qui s'avère musicale dans toutes les situations. Les petits détails d'ergonomie sont vraiment juste histoire de trouver à redire et ne gâchent en rien le plaisir d'utilisation... Et j'avoue que même si elle ne pourrait être le délai principal d'un 80-iste comme moi, elle rejoindrait volontiers ma réserve à petites boites magiques...

Walrus : nouveau logo

Les plus

- Rapport qualité/prix
- Très joli grain sonore
- Capacités créatives

Les moins

- Sélecteurs non crantés, ergonomie un peu serrée

Chers gens de Walrus Audio, c'est avec plaisir que j'accepte d'être votre nouveau logo en échange de quelques pédales !

Distribution
Produit Walrus distribué par Face BVA.

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Lire les 28 messages sur le sujet WALRUS AUDIO

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

PRODUITS DE L'ESPACE ACHAT