L'égalité hommes-femmes

Aller à la page:    ... 15    
Auteur Message
The Bot
Special Top utilisateur


Inscrit le: 10 May 13
Localisation: Paris (75, France)

Répétition du dernier message de la page précédente :
Biosmog a écrit :
Sinons, c'est assez évident que le féminisme est une lutte d'autopromotion de bourgeoises.

Mouais bof, c'était probablement vrai, mais aujourd'hui toutes les gamines ou presque qui alignent deux idées sont féministes, qu'elles habitent dans le 7e ou à Saint-Denis.
Haut
Evaluer ce post : 0
Blow Up
Custom Total utilisateur


Inscrit le: 13 Dec 04
Localisation: Montreuil

Biosmog a écrit :

Bon d'un autre côté c'est assez évident que le féminisme est une lutte d'autopromotion de femmes bourgeoises.


Si on va part là, la Révolution française ou les combats d'indépendances coloniales, c'étaient aussi des luttes d'auto-promotion bourgeoise
Haut
Evaluer ce post : 0
Biosmog
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 27 May 13
Localisation: -

The Bot a écrit :
Biosmog a écrit :
Sinons, c'est assez évident que le féminisme est une lutte d'autopromotion de bourgeoises.

Mouais bof, c'était probablement vrai, mais aujourd'hui toutes les gamines ou presque qui alignent deux idées sont féministes, qu'elles habitent dans le 7e ou à Saint-Denis.


Je parle des valeurs qui sont véhiculées ou de leur origine. Que n'importe qui s'empare de n'importe quel discours, c'est pas nouveau. Le féminisme s'attaque aux valeurs machistes populaires (à la fierté de l'ouvrier qui harangue la femme bien mise traversant la rue... ou qui essaie de faire preuve de virilité) . Il laisse completement de côté la virilité bourgeoise (voiture de sport, loisirs masculins, langage sexiste élaboré). La promotion notamment par l'égalité salariale se réalise dans les domaines où il y a échelles de salaires, donc où il y a des cadres, des positions à gagner.

_________________
Biosmog tu es mon idole
Haut
Evaluer ce post : 0
Biosmog
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 27 May 13
Localisation: -

Blow Up a écrit :
Biosmog a écrit :

Bon d'un autre côté c'est assez évident que le féminisme est une lutte d'autopromotion de femmes bourgeoises.


Si on va part là, la Révolution française ou les combats d'indépendances coloniales, c'étaient aussi des luttes d'auto-promotion bourgeoise


Bien sûr. Ce sont toujours des petites bourgeoisies locales qui renversent un pouvoir. Je t'apprends quelque chose?

_________________
Biosmog tu es mon idole
Haut
Evaluer ce post : 0
The Bot
Special Top utilisateur


Inscrit le: 10 May 13
Localisation: Paris (75, France)

Biosmog a écrit :
The Bot a écrit :
Biosmog a écrit :
Sinons, c'est assez évident que le féminisme est une lutte d'autopromotion de bourgeoises.

Mouais bof, c'était probablement vrai, mais aujourd'hui toutes les gamines ou presque qui alignent deux idées sont féministes, qu'elles habitent dans le 7e ou à Saint-Denis.


Je parle des valeurs qui sont véhiculées ou de leur origine. Que n'importe qui s'empare de n'importe quel discours, c'est pas nouveau. Le féminisme s'attaque aux valeurs machistes populaires (à la fierté de l'ouvrier qui harangue la femme bien mise traversant la rue... ou qui essaie de faire preuve de virilité) . Il laisse completement de côté la virilité bourgeoise (voiture de sport, loisirs masculins, langage sexiste élaboré). La promotion notamment par l'égalité salariale se réalise dans les domaines où il y a échelles de salaires, donc où il y a des cadres, des positions à gagner.

Bah justement je crois pas, plus aujourd'hui, va faire un tour sur madmoizelle ça parle que de ça, et de multi-discrimination (femme + prolo, femme + noire...)
Haut
Evaluer ce post : 0
Blow Up
Custom Total utilisateur


Inscrit le: 13 Dec 04
Localisation: Montreuil

Non mais tes arguments soraliens sur la virilité ouvrière, même les staliniens nostalgiques du PC ne les utilisent plus.
C'est soit du grand n'importe quoi idéologique, soit une méconnaissance totale de la l'action sociale féministe. Il n'y a pas que des féministes bourgeoises médiatiques, il y en a sur le terrain (et elles n'ont rien de bourgeois)
Haut
Evaluer ce post : 0
Biosmog
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 27 May 13
Localisation: -

Blow Up a écrit :
Non mais tes arguments soraliens sur la virilité ouvrière, même les staliniens nostalgiques du PC ne les utilisent plus.
C'est soit du grand n'importe quoi idéologique, soit une méconnaissance totale de la l'action sociale féministe. Il n'y a pas que des féministes bourgeoises médiatiques, il y en a sur le terrain (et elles n'ont rien de bourgeois)


J'ai l'impression que c'est plutôt toi qui sort à chaque fois les références médiatiques. Et ton couplet sur le terrain me fait toujours bien marrer. Tu parles de quoi au juste, précisément?

_________________
Biosmog tu es mon idole
Haut
Evaluer ce post : 0
Biosmog
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 27 May 13
Localisation: -

The Bot a écrit :
Biosmog a écrit :
The Bot a écrit :
Biosmog a écrit :
Sinons, c'est assez évident que le féminisme est une lutte d'autopromotion de bourgeoises.

Mouais bof, c'était probablement vrai, mais aujourd'hui toutes les gamines ou presque qui alignent deux idées sont féministes, qu'elles habitent dans le 7e ou à Saint-Denis.


Je parle des valeurs qui sont véhiculées ou de leur origine. Que n'importe qui s'empare de n'importe quel discours, c'est pas nouveau. Le féminisme s'attaque aux valeurs machistes populaires (à la fierté de l'ouvrier qui harangue la femme bien mise traversant la rue... ou qui essaie de faire preuve de virilité) . Il laisse completement de côté la virilité bourgeoise (voiture de sport, loisirs masculins, langage sexiste élaboré). La promotion notamment par l'égalité salariale se réalise dans les domaines où il y a échelles de salaires, donc où il y a des cadres, des positions à gagner.

Bah justement je crois pas, plus aujourd'hui, va faire un tour sur madmoizelle ça parle que de ça, et de multi-discrimination (femme + prolo, femme + noire...)


Peut-être, tu as raison. Ce n'est pas mon impression: Weinstein a été une des premières grosse attaque contre la promotion canapé. Mais cela fait des décennies qu'on s'attaque à l'équivalent "ouvrier" de ce type de conduite (qui a une forme complètement différente).
Et je persiste: statistiquement, les inégalités de genre sont moindre que celles liées à l'origine sociale. Et là j'ai fait la comparaison sur des salaires, pas la fortune, qui se transmet directement. Donc peut-être que ma théorie est boiteuse mais de fait, la lutte produit plus d'effet dans le terrain du genre que dans celui de l'origine sociale.

_________________
Biosmog tu es mon idole
Haut
Evaluer ce post : 0
Blow Up
Custom Total utilisateur


Inscrit le: 13 Dec 04
Localisation: Montreuil

Biosmog a écrit :
Blow Up a écrit :
Non mais tes arguments soraliens sur la virilité ouvrière, même les staliniens nostalgiques du PC ne les utilisent plus.
C'est soit du grand n'importe quoi idéologique, soit une méconnaissance totale de la l'action sociale féministe. Il n'y a pas que des féministes bourgeoises médiatiques, il y en a sur le terrain (et elles n'ont rien de bourgeois)


J'ai l'impression que c'est plutôt toi qui sort à chaque fois les références médiatiques. Et ton couplet sur le terrain me fait toujours bien marrer. Tu parles de quoi au juste, précisément?


Les féministes et des associations féministes sont très présentent dans le 93 dans un domaine ou je m'investis, les mal logés (et les cas les plus problématiques, c'est souvent des femmes seules avec enfant) bénévolat, contact avec des foyers ou des possibilité de logements, pression sur les institutions municipales etc... Mais aussi dans d'autres domaines (travail précaire, soutient scolaire, planning familiale, licenciement abusif).
Sur le terrain on est loin des conneries de Soral et de sa sociologique à deux balles.
Haut
Evaluer ce post : 0
Pierre-Andre
Special Top utilisateur


Inscrit le: 09 Jul 18
Localisation: Aragon

Oui les féministes de terrain n'ont rien à voir avec les féministes de salon, si je puis dire, j'ai eu affaire à une association de défense des femmes battues, bah heureusement qu'elles sont là, avec peu de moyens, à tenter d'accompagner les victimes comme elles peuvent.

Rien à voir avec Caroline de Haas ou même, "moins pire", Marlène Schiappa.

_________________
Bon sang ne saurait mentir
Haut
Evaluer ce post : 0
ZePot
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 21 Jul 04
Localisation: Ibiza, ES

Pierre-Andre a écrit :
Par contre y a des filles quand même qui se passionnent pour le jeu d'échecs et y consacre toute leur vie et qui deviennent super forte, Judit Polgàr par exemple a réussi à être un temps la 6ème mondiale au classement Elo.


Ce qui est rigolo, c'est que Judit Polgár est d'une certaine manière le projet d'un homme...


Citation:
Judit Polgár est la fille de László Polgár et la sœur benjamine de Susan et de Sofia, deux autres championnes d'échecs.

Elle est initiée très tôt aux échecs par son père, qui entend démontrer avec ses filles que le génie n'est pas inné et que l'on peut atteindre l'excellence par l'entraînement dans n'importe quel domaine particulier.

_________________
Tu es de plus en plus désagréable, toi. C'est quoi ton problème ?
Haut
Evaluer ce post : 0
Page 15 sur 16 L'égalité hommes-femmes › début du sujet
Aller à la page:    ... 15