Forum Suzuki

Kiso-Suzuki modèle 9653 MIJ

  • Publié dans guitare acoustique et électro
Auteur Message
Den33
Custom Ultra utilisateur


Inscrit le: 17 Dec 06
Localisation: 33 Entouré de Vignes

Je vais vous présenter ma dernière acquisition issue d' un échange. Bon avec un titre pareil ça va pas attirer les foules Par contre si j' avais marqué Gibson Hummingbird 1971, nul doute que (même dans la section acoustique) ce topic aurait rencontré plus de succés.

Suzuki est semble t' il plus connu aujourd' hui (chose que j' ai découvert) pour ses violons que pour ses guitares dont il abandonné la fabrication. Dans la droite lignée de la fabrication Japonaise de guitares des années 1960/1970, Suzuki n' a pas dérogé à la règle de la copie.

Kiso est la ville Japonaise (pas loin de la désormais ville célèbre pour ses irradiations : Fukushima) où ce modèle 9653 a été fabriqué à la main. Ville où Suzuki fabriquait ses guitares acoustiques. Celle ci date du début de l' année 1971. C était la période pattes d' éléphants, moustaches et grosses lunettes de soleil. La période ballades acoustiques (doublée de substances hallucinogènes aussi.

Le modèle 9653 est une parfaite copie de Gibson Hummingbird en version 12 cordes. La table est en épicéa tandis que le dos, les côtés et le manche sont en acajou. La guitare est en état "near mint". Elle a été très peu jouée en presque 32 ans. Les cordes étaient rouillées, quelques chevilles se sont cassées en 2 en changeant les cordes, un bon nettoyage a permis d' enlever un peu de poussière crasse qui s' était accumulée. Pour ma part c' est un type de guitare qui semble essentiellement dévolu au jeu en rythmique (ou arpèges) accords ouverts en haut du manche (mieux vaut éviter les barrés). Quant à l' utilisation d' un capot, là aussi il vaudra mieux se cantonner aux 4 premières cases (avis personnel). Une guitare aussi à l' aise pour du ragtime ou du blues (mais pas pour le rock).

Vue de face :



Vue de dos :



Cette guitare n' est pas facile à prendre en main (et pourtant je joue pas mal acoustique depuis mes jeunes années). Les frettes fines (avec frette zéro), l' action moyenne (mais réglable, j' y reviendrai) de 2,5 mm à la 12ème case et le doublage des cordes (accordées à l' unisson), la largeur au sillet de tête (dans le standard de ce que l' on trouve aujourd' hui) de 48/49 mm et un manche au profil Gibsonien font que apprivoiser cette guitare est un véritable challenge. Mais malgré tous ces "défauts" (qui expliquent certainement le peu de succès rencontré par les guitares 12 cordes), le son de cette guitare (à l' instar de bien des 12 cordes) est inimitable sur le plan harmonique : c' est un régal. Et je trouve que ces guitares réagissent bien mieux que les 6 cordes au jeu et à l' attaque (en gros à la subtilité), même avec un médiator souple (que je préfère sur ce type de guitare). De plus, depuis les années 1970 les fabricants de cordes ont pensés aux joueurs de 12 cordes qui ne veulent pas se massacrer les doigts avec des tirants appropriés pour jouer en MI, La, Ré, Sol, Si, Mi (j' ai monté du 10/47-10/27).

Après ses considérations, place aux autres photos :

La tête : parfaite copie de l' open book Gibson (avec à la place Suzuki and Co), avec au dos des mécaniques ouvertes (dignes de la fabrication japonaise de ses années là) qui tiennent encore parfaitement l' accord.






Le chevalet et son ingénieux systême de réglage en hauteur dans l' esprit d' un tune o matic. Dommage que l' imposant (jusque en hauteur) bloc palissandre qui supporte le réglage en hauteur bride le réglage de l' action à 2/2,5mm Maxi. A voir avec un autre sillet car je projette de monter un sillet compensé, mais je doute pouvoir descendre en dessous de 2,5mm côté aigu. J' ai depuis changé toutes les chevilles pour des chevilles crême neuves pour rester dans l' esprit de la Hummingbird. La moitié des chevilles d' origine ayant souffert. A noter au sujet des chevilles que ces dernières (contrairement à une 6 cordes) doivent être ancrée ou relevées avec précision si l' on veut éviter les buzz désagréables.



La plaque de protection et son colibri, suivi de l' étiquette near mint qui donne le pédigree de cette guitare :





Pour finir, 2 vidéos enregistrées ce matin avec un Zoom Q2HD (que je ne maitrise pas encore car fraichement reçu) pour donner un aperçu du son (pains et approximations compris).

Un petit blues :



Diverses rythmiques :

Haut
Alerter un moderateur
Skeudenner
Custom Top utilisateur


Inscrit le: 07 Oct 10
Localisation: Metz

Super review! Et très jolie guitare!

J'aime beaucoup ce que tu joues dans la deuxième video

_________________
"The answer is none. None more black."

Titties 'N Beer
Haut
Alerter un moderateur
Den33
Custom Ultra utilisateur


Inscrit le: 17 Dec 06
Localisation: 33 Entouré de Vignes

Merci Skeudenner.

C' est effectivement une très jolie guitare qui ne demande qu' à être encore jouée et je pense peaufinée au niveau des réglages (même si j' ai fait le plus gros jusqu' au réglage de courbure du manche encore incroyablement souple. Les guitares 12 cordes (et pas spécialement celle là) sont vraiment des guitares à essayer (voire adopter) pour leur particularité sonore dans le monde des guitares (electro) acoustiques.

A l' exception du troisième morceau (cover de zombie des cranberries) tous les autres sont des compos.

Je pense que cette guitare est une rareté. Beaucoup de japonaises n' ont pas eu le respect qu' elles méritaient et était considérées à l' époque par des pseudos puristes comme des objets ne méritant pas l' attention. La manipulation des esprits fait des ravages depuis des décennies.
Il y a parfois de très belle guitare inconnue dont tout le monde se détourne car il n' y a pas LA marque. Et pour tout dire, ce n' est qu' une fois que je l' ai eu à la maison qu' en recherchant sur le net je me suis aperçu que c' était une copie de Humingbird. Pire, je n' avais même pas prêté jusque là attention à la tête open-book (c' est dire si la beautée et le son même avec des cordes pourries pour les survivantes et absentes pour les autres ).

Ajouté à la légende qui veut que les 12 cordes auraient une durée de vie limitée liée à la tension exercée par les 12 cordes sur la tête du manche, je pense que seul quelques rares exemplaires de cette copie en 12 cordes de la Hummingbird (Gibson a récemment sorti une série limitée de la Hummingbird en 12 cordes) survivent encore dans le monde. J' ai aussi oublié de mentionner la difficulté de ne pas casser la cordes de sol doublée (celle en 0.10) lié à la finesse de son diamètre et au fait de sa tension (la plus forte avec la corde de Ré classique). Aprés en avoir cassé 2 en 72 heures (celle d'origine, puis une 0,10 pour électrique) j' ai fini par monter une 0,16 (corde de sol en électrique) qui semble vouloir tenir.

Ce qui explique peut être qu' un guitariste de génie de la 12 cordes ait décidé de s' en passer :

Haut
Alerter un moderateur
Suzuki

Top 3 des sujets Suzuki :

Recherche achat Suzuki :

Recherche Suzuki sur Thomann Recherche Suzuki sur Euroguitar Recherche Suzuki sur Music Store Recherche Suzuki sur Star's Music Recherche Suzuki sur Pourlesmusiciens