Comment abordez-vous l'improvisation ?

Aller à la page: 1
Auteur Message
nono0
Inscrit le: 27 Aug 21
Localisation: France

Bonsoir à tous

Je débute en impro et je serais curieux de savoir ce qui se passe dans la tête d'improvisateurs confirmés.
Vous avez une grille d'accords là devant vous, qu'est-ce que vous faites ?
J'ai approché la chose avec deux méthodes différentes :
- Je joue mes arpèges, triades, ma gamme majeure, je fais attention à bien caler mes notes cibles sur le 1 de chaque mesure de manière scolaire.
- Je prends juste ma gamme majeure (sur une grille diatonique) et j'essaie de caler à l'oreille des notes qui sonnent bien sur le 1 de chaque mesure. Au pire si je tombe sur une note qui ne fait pas partie de l'accord, je monte ou descend d'un degré dans la gamme et j'ai ma note qui marche (appogiature ?)

Dans mon cas la première méthode (un peu prise de tête) donnent des solos justes mais très convenus, alors que la deuxième méthode est plus aventureuse, et je me plante parfois, mais sonne mieux je trouve et je prends plus de plaisir, sans compter la spontanéité.

Je ne sais pas vraiment laquelle privilégier pour progresser. Et je me demandais : est-ce que pendant un concert où l'improvisation occupe une place importante, les musiciens calculent : "bon, première mesure la tierce, deuxième la quinte, troisième la fondamentale, quatrième la quinte... deuxième passage première mesure la fondamentale, deuxième la fondamentale, troisième la tierce, quatrième la septième... pendant deux heures... ?

Ma question est sûrement noobesque mais ça me travaille ces derniers temps.

Au plaisir de lire vos avis ou remarques
Haut
Alerter un moderateur
Brdbelgium
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 28 Dec 14
Localisation: Forchies-la-marche (Belgique)

Les arpeges….les gammes …. Les substitutions (qui ne sont que d’autre accords à apreger)…

Il faut travailler tous cela pour que cela deviennent des reflexe naturel puis un language.

En fait maintenant que je vois une grilles d’accords, j’ai tendance à super simplifier pour me donner le paquet de note à disposition.

Par example


Never


Les deux premiere mesure, je pense Ebmaj7
Les quatres suivante C-melodique
Les 3 suivantes Abmaj7 qui termine sur un Fa diminuer pour recenit vers EbMaj7 …

Bref je pense Ebmaj7-> C- mel -> AbMajeur-> Ebmaj7 (avec une fantaisie)

Bref c’est simple mais long à mettre en place.
Haut
Alerter un moderateur
nono0
Inscrit le: 27 Aug 21
Localisation: France

Merci pour ta réponse !
D'accord, donc tu as plutôt une approche harmonique de l'improvisation on dirait.
J'ai fait des recherches et j'ai découvert qu'il y a 3 types d'improvisation : thématique, harmonique et formulaire.

Je suis plutôt thématique ou formulaire je crois.
Qu'est-ce que vous pensez du solo de Ritchie Blackmore sur Smoke on the water ? Thématique ? On dirait qu'il prend les trois premières notes du riff et brode autour à chaque phrase.
Haut
Alerter un moderateur
MrClean
Vintage Ultra utilisateur

Cet utilisateur est un fabricant d'instruments et matériel audio

Inscrit le: 30 Jul 04
Localisation: France

L’impro je suis en plein dedans (ça fait déjà bien longtemps mais bon )
Je joue avec un DJ , il me met les sons sur le tas , je choppe la tona .... et j’improvise
J’utilise surtout mon oreille et les gammes majeure mineure (souvent) et penta

_________________
https://m.youtube.com/user/MisterStrat/videos

CSB Guitars

www.csbguitars.com
Haut
Alerter un moderateur
Brdbelgium
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 28 Dec 14
Localisation: Forchies-la-marche (Belgique)

nono0 a écrit :
Merci pour ta réponse !
D'accord, donc tu as plutôt une approche harmonique de l'improvisation on dirait.
J'ai fait des recherches et j'ai découvert qu'il y a 3 types d'improvisation : thématique, harmonique et formulaire.

Je suis plutôt thématique ou formulaire je crois.
Qu'est-ce que vous pensez du solo de Ritchie Blackmore sur Smoke on the water ? Thématique ? On dirait qu'il prend les trois premières notes du riff et brode autour à chaque phrase.


C’est quoi l’improvisation thématique et formulaire. Je ne comprend pas.

Ma réponse était par rapport à ce qui ce passe dans la tête de l’improvisateur. J’essaye de suivre la grille en créant une nouvelle mélodie (c’est sans doute ce que tu appelle l’approche harmonique)

Mais comme je l’ai indiquer, ce que je pense est res simple et je groupe les mesures ensemble, par exemple, un II-V-I sur quatre mesure, je pense le deux …
Haut
Alerter un moderateur
zigmout
Modérateur

Cet utilisateur est un musicien enseignant professionnel

Inscrit le: 13 Oct 03
Localisation: Hautes Alpes

haaa grande question ca...

titre perso, deja suivant le style de musique je n'improvise pas forcement de la même maniere...impro néo classique métal, jazz ou vieux blues ont qques différences et vont parfois plus favoriser l'harmonie, le rythme voir l'aspect gamme

Mais si on se concentre sur le choix de note en imaginant qu'on cherche à plutot bien souligner les accords alors je prépare mon impro de plusieurs manière qui finissent par se rejoindre.

1/les arpèges partout...mais c’est un peu trop scolaire et on se laisse pas trop porter par nos envie et parfois les gens n'osent plus attaquer leur phrases par autres choses qu'une note de l'arpege et c’est dommage. (mais ici c’est le travail de tout les jours de maniere général...on connait ses arpèges) le but etant de commencer à bien avoir la grille en tete.

2/impro en pensant un peu plus gamme sans chercher spécialement à suivre les accords MAIS en essayant de me dire à haute voix les accords de la grille (c’est con mais cet exo m' a justement permis de reunifier "feeling de base" et "suivre la grille"

> ici on peux aussi en plus simple faire une impro sur une corde (super exercice), soit en se disant la grille à haute voix encore soit juste d'oreille, mais avec tres peu de note (faire confiance à son oreille me semble un chouilla important aussi ).

Au final mon but est de retrouver le naturel qu'on peut avoir quand on s'en fou un peu et qu'on improvise comme on l'a tous fait (en gros "au feeling" on s'amuse mais on est souvent à l ouest question suivi de l'harmonie et on retombe sur nos habitude)...MAIS en ayant conscience des accords!! car comme je le disais, tres souvent on voit des gens courir derrière les accords mais en perdant 99% de leur naturel...donc probleme!!

Du coup en ayant préparé mon impro comme en gros je l'ai décrit (faudra vraiment que je me sorte les doigts et que je fasse une vidéo la dessus ) et bien ca me permet d'etre naturel tout en ayant bien conscience de l'harmonie et donc je ne cours pas après les arpèges mais je les ai sous la main si je le veux et du coup là je peux construire mon impro...mais par contre ca veux dire que j'ai surtout bien bosser d'un coté mes arpèges (mais ca avec le travail c'est ok) mais surtout BIEN LA GRILLE EN TETE ET DANS L OREILLE!! car combien de foi on voit des gens se dire "merde ca a changé j'ai rien anticipé"...

Bref du coup le travail des arpèges ben ca c'ets un travail de fond, mais pour un morceau spécifique ben voila...avoir la grille en tete, perso c'est ça qui prime....et ensuite ben pour une impro vraiment préparé son impro avec des idées spécifiques des plans qui décorent les arpèges etc etc.

Apres on peu imaginer plein d'exo autour de ca et par exemple j'aime bien demander à mes élèves de penser à faire un theme plutôt qu'un solo...c’est bête mais avec un solo on a souvent l'impression que beaucoup pensent avec les doigts mais en disant "theme" ben on écoute d'avantage et le theme sera finalement souvent une manière plus musicale de penser ses notes cibles et apres on étoffe plus ou moins.

Un million de truc à dire la dessus en fait mais voila rapidement ce qui me vient à l'esprit

_________________
un épisode hors serie sur les TRIADES avec une astuce bien pratique sur la quinte.
https://youtu.be/-E-z3zxoYOU

et la partie approfondissement:
https://www.abcguitare.com/achatcours
Haut
Alerter un moderateur
zigmout
Modérateur

Cet utilisateur est un musicien enseignant professionnel

Inscrit le: 13 Oct 03
Localisation: Hautes Alpes

mais bon si tu debutes, peut etre deja bien phraser et se concentrer sur le rythme et faire des phrases plutot que des notes qui se suivent sans aller nul part.... car pour pouvoir suivre la grille ben il y a deja un gros travail préalable sur le fait de connaitre ses arpèges partout sans reflechir

_________________
un épisode hors serie sur les TRIADES avec une astuce bien pratique sur la quinte.
https://youtu.be/-E-z3zxoYOU

et la partie approfondissement:
https://www.abcguitare.com/achatcours
Haut
Alerter un moderateur
jeromeP
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 24 Jan 04
Localisation: 28 ta life

Si tu es bilanguais, plein de chose interessante, par Gary Burton, ici :
&ab_channel=LoyolaUniversitySchoolofMusicIndustry [/quote]

_________________
IAAM
Haut
Alerter un moderateur
JGmicmac
Special Cool utilisateur


Inscrit le: 04 May 20
Localisation: -

Très intéressant en effet. Le deuxième guitariste qui se fait débriefer par G . Burton... Ouch!
Haut
Alerter un moderateur
jeromeP
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 24 Jan 04
Localisation: 28 ta life

J'aime bien son conseil d'improviser, non stop, sur des croches pour être plus fluide (à propos du 2ème guitariste justement)

_________________
IAAM
Haut
Alerter un moderateur
Page 1 sur 2 Comment abordez-vous l'improvisation ?
Aller à la page: 1