Concours Elixir

Test Solar Guitars A1.6AFRFB - Gaucher

- Le 24 Septembre 2021 - Note Guitariste.com : (4,5/5)
Dans la droite lignée de mon petit dossier estival sur nous, guitaristes fausse-patte, voici le test d'une guitare gaucher, ce qui vous en conviendrez est peu courant, tant dans nos colonnes que dans celles des autres sites. Alors, ne boudons pas notre plaisir !

Extraits audio : Guitare direct sur simulation d'ampli Nembrini Audio BST100 V2, interface audio Focusrite 18I20

Tout guitariste de gros métal contemporain ayant déjà ouvert YouTube a déjà entendu parler de Ola Englund, youtubeur chevronné, guitariste de Feared et de The Haunted, grand spécialiste des éructations stomacales et du gros son gras qui fait croum croum. Après avoir eu des modèles signature chez Strictly 7 et Washburn, le petit viking décide en 2017 de lancer sa propre marque de guitares, Solar. Des instruments dédiés à la musique délicate et aux douces berceuses comme l'on s'en doute, et tous fabriqués en Indonésie. La gamme se décline en pas moins de 147 (!) modèles de guitares et basses de configurations variées aux noms un petit peu cryptiques (on a l'impression de hacker un serveur de la CIA à chaque fois qu'on dit le nom d'un modèle...). Celui qui nous intéresse ici est le "haut-de-gamme" de l'offre gaucher de la marque.

Salut, moi c'est Ola, je fais des vidéos avec des rots, des grimaces et du gros son, et j'ai monté une marque de guitares.

Lui faire voir le soleil

A l'ouverture du carton, je me fais un petit aller-retour positif/négatif : la guitare est bien protégée et elle est très belle dans sa finition satinée subtilement translucide, juste à l'équilibre entre sobriété et spectaculaire. Par contre, je me permets de trouver quand même que lorsque l'on claque 1200 boules dans une pelle, qu'il n'y ait pas de gig bag (housse), c'est un peu mesquin. Mais bon... 

J'inspecte l'instrument, la finition et l'assemblage me semblent impeccables, les mécaniques à blocage type Schaller de qualité, le Floyd rose série 1000 correct. On a donc une superstrat au diapason standard de 25,5 pouces, 24 frettes super jumbo en inox, un manche traversant en érable surmonté d'une touche en ébène et un corps en aulne. Rien d'exotique dans la lutherie donc, on est sur des valeurs sûres. Je pose la guitare sous mes doigts et j'apprécie immédiatement le confort, l'instrument appelle au jeu, léger et avec toutes les défonces et découpes qui vont bien et l'accès aux aiguës exemplaire qu'offre le manche traversant. Le manche est d'ailleurs surprenant pour une guitare de ce type, car bien moins large et plat qu'une "jacksonibanezesp", on est plus sur une version légèrement affinée du profil "C" cher aux Stratocasters. Chacun aura donc la possibilité d'y trouver son confort. 

Je note d'ailleurs que la guitare est d'usine très bien réglée malgré une action un poil haute, mais ça c'est une affaire de goût. Bon allez c'est pas tout ça, mais il est temps de brancher la bête et de faire rugir les micros Fishman Fluence Modern !

Difficile de faire mieux sur l'accès aux aigus !

Will it Chug ? 

Allez, je branche mon jack dans mon interface, j'active ma simu d'ampli favorite, canal saturé, paré pour envoyer du lourd et...

Pouet.

Wait, what ? Pas de son ? Petit instant de panique, jusqu'à ce que je m'aperçoive que le logement de pile des micros actifs est aussi vide que mon cerveau. Ola mon ami, passe encore pour l'absence de gig bag, mais quand même, pour 1200 balles, tu glisses même pas une pile 9V dans la boîte ? Ça c'est mesquin. Bouh. Pouce en bas. 

Enfin bon heureusement j'ai toujours ça qui traîne quelque part. Et quand enfin la bête se met à rugir, elle tient ses promesses ! Les Fishman Fluence sont à la hauteur de leur hype, des micros précis avec beaucoup de définition, silencieux, puissants avec une belle richesse harmonique. Le second voicing auquel on accède via le push-pull du potentiomètre de tonalité nous donne une réponse légèrement plus vintage, organique avec une attaque moins incisive et plus de gain, et un peu plus de clarté sur le micro manche. On notera que contrairement aux Fluence Classic, les Fluence Modern ne comportent pas de mode splitté, ce qui justifie le sélecteur de micros à 3 positions seulement. Bon, on sent clairement que tout ça n'est pas fait pour faire dans la dentelle et les sons clair/crunch ne débordent pas de chaleur et d'onctuosité. Mais dans son domaine, la Solar envoie vraiment du lourd, tout passe, grosses rythmiques, envolées shreddesques... C'est un plaisir ! Seul le Floyd Rose 1000 me semble un peu en dessous du reste, s'il est correct, un petit upgrade ne sera pas un mal pour qui veut vraiment faire dans les acrobaties à la Steve Vai.

Conclusion

Mon premier contact avec une Solar m'aura donc enchanté, un vrai coup de cœur pour cet instrument qui à 1199€ (prix direct constructeur) est tout à fait à la hauteur de la concurrence avec une fabrication sans faille et des choix de conception et d'équipement qui font vraiment la part belle à l'agrément de jeu, le tout avec une gueule d'enfer. Un petit effort sur les accessoires (pile, housse...) monsieur Englund, et ce sera un sans-faute !

Les Plus

- Rapport qualité/prix.
- Esthétique et confortable.
- Les micros Fluence.

Les Moins

- Pas de gig bag ni de pile.
- Floyd un poil en dessous du reste.
- Je dois la rendre !

Distribution
Produit Solar Guitars distribué par Solar Guitars.

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

COMMENTAIRES (2)


doublephil
# Publié par doublephil le 28/09/2021 à 15:17   Répondre
Qui a fourni la guitare pour le test ?

Si c'est la marque je ne lis meme pas le test, vu que les guitare sont sélectionnées.
chacal
# Publié par chacal le 28/09/2021 à 15:32
Et encore, t'es en dessous de la réalité. tu verrais la gueule des pots de vin que nous testeurs on se coltine. On nage dans le matos offert, l'alcool et les péripatéticiennes. C'est encore mieux que d'être rockstar, on se fait inviter en vacances aux canaries pour mettre une bonne note à un overdrive :D

plus sérieusement, si ta condition c'est un matos dont tu veux être sur qu'il est pris sur étagère et sans sélection/dans un magasin, tu peux oublier 90% des reviews que tu peux trouver sur le net.

Sachant aussi qu'un matos, ce n'est pas qu'une qualité de fabrication, c'est aussi une conception, un équipement, la manière dont c'est pensé, l'ergonomie... tout ça ne change pas entre un matos sélectionné ou un autre. une review ca sert à ca aussi.

Enfin bon, nous on force personne à lire hein ^^
doublephil
# Publié par doublephil le 28/09/2021 à 16:20
"""""Et encore, t'es en dessous de la réalité. tu verrais la gueule des pots de vin que nous testeurs on se coltine. On nage dans le matos offert, l'alcool et les péripatéticiennes. C'est encore mieux que d'être rockstar, on se fait inviter en vacances aux canaries pour mettre une bonne note à un overdrive :D """"



J'ai jamais parlé de pot de vin, cela ressemble fort à un semi arguments homme de paille.




"""" plus sérieusement, si ta condition c'est un matos dont tu veux être sur qu'il est pris sur étagère et sans sélection/dans un magasin, tu peux oublier 90% des reviews que tu peux trouver sur le net."""


Oui je compte me limiter au 10% restant




"""""" Sachant aussi qu'un matos, ce n'est pas qu'une qualité de fabrication, c'est aussi une conception, un équipement, la manière dont c'est pensé, l'ergonomie... tout ça ne change pas entre un matos sélectionné ou un autre. une review ca sert à ca aussi.
""""

En effet mais une liste specs complete suffit alors,

sinon je trouve que la qualité d'assemblage, de finition, de frettage, a vraiment chuté depuis quelques années et encore pire depuis le covid, donc c'est surtout cela qui m'intéresse
chacal
# Publié par chacal le 29/09/2021 à 08:21
pour l'argument du pot de vin, le second degré, l'exagération, l'humour tout ça... ca te parle? ^^'

d'accord limite toi aux 10% restants, au passage bon courage pour les trouver, l'honnêteté est aléatoire sur le net, y compris sur la provenance et la connivence avec les marques/distributeurs/importateurs. et c'est facile pour un youtubeur (ou autre) de prendre de temps en temps un matos lambda et de le descendre pour faire genre "wé vous avez vu je suis honnête j'encense pas tout" :)

Pour la Solar, oui elle nous a été envoyée par la marque elle-même, en même temps ils vendent principalement en direct donc bon... Et pour info l'instrument est bien arrivé avec ses scellés d'emballage d'usine et sans passer par le siège de la marque en suède. donc à part le contrôle qualité en usine, la sélection me parait pour le coup peu plausible. après à chacun d'en penser ce qu'il veut, encore une fois personne ne force à lire, et encore moins à prendre une review pour parole d'évangile.

(De toute manière une guitare, si tu veux vraiment vraiment être sûr et certain, y'a pas 36 manières: faut tester soi même et acheter celle qu'on a testé, quitte à pour les instruments achetés sur le net envisager le renvoi ou la revente. Même un reviewer indépendant qui prend son instrument à tester en magasin est pas à l'abri de tomber sur le 1 sur 10 000 qui est particulièrement mieux ou moins bien que le reste de la série. )
croalex
# Publié par croalex le 27/09/2021 à 11:39   Répondre
Salut,
il existe un mode split sur les Fluence Modern contrairement à ce qui est dit dans l'article...
chacal
# Publié par chacal le 27/09/2021 à 11:58
Il y a une possibilité de coil tap, mais il est rarement utilisé car contrairement à par exemple les Classic ou les Abasi, il n'est pas accessible avec le câblage solderless fourni, il faut sortir le fer à souder et prévoir câbles et switch supplémentaires. C'est que ce "voicing" ne figure même pas dans la liste des caractéristiques du micro sur le site de Fishman, même si ils fournissent le schéma pour le faire en fin de page :)
Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement