Forum Foire aux quest...
  • Bienvenue sur le forum !   Abonnez-vous aux lettres d'info de Guitariste.com :

› Qu'est ce qu'un Dobro ? Ses accessoires et le jeu slide

Qu'est ce qu'un Dobro ? Ses accessoires et le jeu slide

Aller à la page: 1  
Auteur Message
jaffar
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 24 Dec 02
Localisation: -

Qu'est ce qu'un Dobro ?

HISTORIQUE


(image Resocentre.com)

Nous sommes à la fin du XIX siècle. Lorsque les hawaïens mettent au point la technique du slide, ils utilisent des guitares acoustiques de type espagnol. Pour une meilleure sonorité, ils tendent des cordes en acier, surélèvent le sillet de tête et le décalent vers l'extérieur afin de placer la première corde légèrement en dehors de la touche. Ce ne sont encore que de petites adaptations appliquées à un instrument ordinaire.
Le succès de la guitare hawaiïenne la voit aussi dotée en priorité des dernières innovations technologiques :
-caisse métal et résonateurs (National en 1927),
-amplification électrique (frying Pan Rickenbacker 1931),
-corps solid body (lap steel Rickenbacker 1933),
-potentiomètre de volume et grave/aigu (Roy Schmeck se précipite dessus et "invente" le son violon et la wha-wha),
-multiplication des cordes (l'Octa-Chorda),
-un sillet haut,
-des frettes supprimées et remplacées par de simples traits de repère,
-un manche creux et de section carrée pour améliorer la sonorité et l'assise sur les cuisses,
-une lutherie en bois de Koa, sorte d'acacia en voie de disparition qui pousse sur les îles du Pacifique,
-des mécaniques inversées sur les têtes fendues à l'Espagnole.

Ce sont les guitares hawaïennes de types Kona, Hilo, Knutsen ou Weissenborn, rendues célèbres en Europe par David Lindley, puis surtout par Ben Harper.

Devant l'engouement que suscite le jeu hawaïen, les luthiers commençent à fabriquer des guitares dites bien sûr hawaïennes en officialisant ces bidouillages.


(image Resocentre.com)

PRINCIPE DU RESONATEUR:

S'inspirant de la technique des phonographes (cf.les violons à pavillon, fabriqués à partir de 1910), Georges Beauchamp et John Dopyera, après quelques tentatives infructueuses, notamment une guitare à pavillon, plus spectaculaire qu'efficace, s'associent dans les années 20 à Los Angeles pour fabriquer des guitares à résonateur. Ils créent la firme National.

Le principe est tout simple : à la base on a un morceau d'aluminium repoussé en forme de diaphragme, sur lequel les cordes reposent et qui sert à les amplifier.


(image Resocentre.com)

Le premier résonateur fabriqué par Dopyera en 1927 est le tricône, qui comportait 3 petits résonnateurs de 15 cm de diamètre.


(image Resocentre.com)

Comme la triplet (avec ses trois cônes placés en triangle, relayés par un "bridge" en T, sur lequel reposait le sillet) était à cette époque-là coûteuse et difficile à fabriquer, on a cherché à faire quelque chose de moins cher.

C'est ainsi qu'est né le simple résonateur, le style "O" avec un manche plus fin et une touche bombée.

Si toutes les guitares à résonateur sont puissantes, le simple a toujours un coté plus "bluesy", plus delta, et le triple un son plus riche, avec d'avantage de sustain.
Pendant longtemps la tradition a marqué ainsi les instruments selon les genres musicaux:
- au bluegrass le Dobro bois avec résonateur,
- au country blues, la National bas de gamme en fer étamé,
- à l'hawaïen ancien, la Weissenborn et la Triplate National de luxe à l'hawaîen plus moderne,
- la Lap Steel sur pieds et la pedal Steel guitar, au Blues Chicago,
- au rock et à la pop les guitares électriques, de toutes marques, toutes qualités.


Dopyera quitte National au début des années 30. Il inventera un troisième type de résnnateur: le résnnateur à l'envers, avec une araignée (spider) dessus.

En france, Maccaferri, Gélas et Patenotte proposent à la même époque des modèles acoustiques, parfois piriformes et à double table, adaptés à la technique slide.

La slide Guitare électrique :

Avec la technique de guitare ordinaire, les doigts de la main gauche frettent les cordes. En slide, le but est d'effleurer les cordes au dessus de la frette et non pas d'écraser le slide sur celles-ci. Les frettes ne servent alors que de repères visuels.

Le jeu slide se révéle aussi fort différent sur un instrument amplifié, puisque ce n'est pas seulement la note principale qui se trouve grossie, mais aussi toutes les notes incidentes, à savoir les harmoniques naturelles, les sons des cordes non frettées, ou frettées accidentellement, et simplement le bruit du slide sur les cordes.
Il faut donc, plus encore que sur une guitare acoustique, étouffer les cordes derriere le slide, et avec la paume de la main droite.
Ou entrer dans l'Orchestre de Glen Branca.

Mais une fois maîtrisés et utilisés à son profit bruits et notes parasites, que de possibilités nouvelles !
-Contrôle du volume et donc suppression des attaques, hammers et pull-off saisissants, notes plus longues, et si on le souhaite, moulinées par tous les gadgets disponibles, de la wha au phasing.

N'en déplaise au grand gourou de la slide et des traditions Mister Tone, Ry cooder, outré des abus sonores au dela de la 12ème frette dans le jeu slide (vaste débat..), les schémas de gammes se répétent à l'octave supérieure et le jeu entre les 10ème et 17ème frettes, par exemples peut se réveler fort intéressant.

Bien plus que le choix du slide ou de la guitare, c'est votre façon d'attaquer la note avec le slide et le vibrato plus ou moins rapide qui feront votre style, unique et reconnaissable entre tous.

http://highlanderpickups.com/catalog/biscuit.htm

OPEN TUNINGS:

Une guitare accordée de manière standard offre peu de possibilités d'accords en jeu slide. Mieux vaut utiliser un accordage spécial qui permettra de jouer des accords en barrant simplement plusieurs cordes. On parle alors de jeu en open tuning (accord ouvert).

Quelques explications et open tunings variés ici:
http://eceserv0.ece.wisc.edu/~sethares/alternatetunings/alternatetunin[...]html

BOTTLENECKS

Il y a un peu de hoodoo à revêtir son petit doigt d'un tube, pour faire crier une guitare !


(image Resocentre.com)

Du steel bar (pour le jeu slide à plat) au goulot de bouteille, au flacon de parfum, en passant par la flasque de bourbon, le flacon de sirop de marque Coricidin, le peigne et le briquet, le bottleneck se décline sous plusieurs formes et matériaux qu'il soit creux ou plat :

- Le verre (plutôt déstiné à la guitare éléctrique, selon les goûts)
- Le bronze
- Le chrome
- L'inox (broz-O-phonic, commercialisé par Bob Brozman)
- Le laiton
- Le cuivre
- La céramique (par exemple : Moonshine slides),
- La bakélite
- Le bois et même le PVC !

Il existe aussi des modèles à extrémité arrondie (le bullet nose).
Le tim Sheerhorn aux deux extrémités arrondies.
Le sitar bar (dunlop) permet d'imiter le sitar indien.
Jim Dunlop, tone bar
Les accros du roots pourront aussi préférer le pied de chaise métallique, la clé à bougie, le tube de rouge à lèvre, certains flacons à pilules, la canette de bière en verre ou métallique.
Ce qui tendrait à affirmer que le slide flirte avec l'infini...........
http://www.diamondbottlenecks.com/products.htm
http://www.bluemoonbottleneck.co.uk/Slide_Shop.htm

kit de decoupe de goulot bouteille


SUR QUEL DOIGT PLACER LE BOTTLENECK
Le médium (Bonnie Raitt), l'annulaire, et l'auriculaire sont les 3 options possibles.
Généralement, le bottleneck est placé sur l'auriculaire, selon que vous vouliez ou non plaquer des accords. Si le bottleneck "flotte", ne tient pas en place, il faut recourber le doigt à l'intérieur du slide.


LES CORDES

(image Resocentre.com)

Les cordes sont en acier bien sûr. Seul le tirant à son importance.
Un tirant assez fort produit une note claire et évite de devoir trop appuyer le slide sur les frettes, mais il rend plus difficile de presser la
corde sur la touche avec les doigts et altère souvent la justesse du frettage dès les premières cases.
Pour une guitare de diapason courant accordée en G majeur ou en D majeur, on ne s'aventure guère sans danger au delà du 016-018-028-034-044-054 de la première à la sixième corde.
Un tirant trop fort gêne la vibration de la corde, tord le manche et peut aller jusqu'à vous faire sauter la guitare au sortir de la boîte....

BRICOLAGE

Comment se fabriquer une "resonator", en vidéo et par ici:
http://www.resonatorguitarist.com/


Quelques artistes (Liste non exhaustive) :
Ry Cooder
http://www.ryland-cooder.com/
Duane Allman
http://guitar.about.com/cs/duaneallman/
Rory Gallagher
http://www.rorygallagher.com/
Robert Johnson
http://www.ingworld.com/appreciating/robertjohnson/index.html
Bonnie raitt
http://www.bonnieraitt.com/
Johnny Winter
http://www.johnnywinter.net/
Son house
http://www.eyeneer.com/America/Genre/Blues/Profiles/son.house.html
Charley Patton
http://www.eyeneer.com/America/Genre/Profiles/BLUES/patton.html
Muddy Waters
http://www.muddywaters.com/bio.html
TAj Mahal
http://www.taj-mo-roots.com/
Blind Willie Johnson
http://bluesnet.hub.org/artists/blind.willie.johnson.html
Bukka White
http://www.shs.starkville.k12.ms.us/mswm/MSWritersAndMusicians/musicia[...]html
Tampa red
http://blues-music.mainseek.com/12/11-/Tampa_Red.html
Earl hooker
http://www.mnblues.com/cdreview/cd-earlhooker.html
Sonny Landreth
http://www.sonnylandreth.com/sonnyframes.html
Fred Mc Dowell
Bob Brozman
http://www.bobbrozman.com/
G.Ashton
http//www.gwynashton.com
Eric Sardinas
http://www.respectperfection.com/
Freddie roulette
http://www.well.com/user/wellvis/roulette.html
Barbecue Bob
http://www.bluesdatabase.com/modules.php?name=Discographies&look=a[...]-119
Emlore James
http://www.shs.starkville.k12.ms.us/mswm/MSWritersAndMusicians/musicia[...]html
Kelly Joe Phelps
http://www.kellyjoephelps.com/

etc...etc...

liens:
Introduction au dobro et au lap steel :
http://perso.wanadoo.fr/ps-michel.online/pages/instruments.htm
http://www.gibson.net/products/dobro/1996/
http://www.resocentre.com/
http://www.mphase.com/planetd2.htm
www.fineresophonic.com
http://www.bottleneckguitar.com/
http://www.bluesandstuff.com/features/bottlenecks.htm
http://www.bigroadblues.com/
http://www.fineresophonic.com/
http://www.allenguitar.com/dobro.htm
http://www.amistar.cz/

le post blues de guitariste.com c'est
[url=http://www.guitariste.com/forums/bla-bla-et-guitare,un-post-rien-que-pour,3237,0,asc,0.html
]toujours ici[/url]

Tablatures
http://www.rostock.igd.fhg.de/private/kugraw/slidingzone.html



je me suis vraiment taper tout le post à la main

éditer le 31.12.03 jaff'
Haut
jaffar
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 24 Dec 02
Localisation: -

le topic n'est pas fini fallait- il le scindé en deux parties?vos avis..
il me reste à ajouter une bricole sur les onglets métalliques et divers liens...
je rentrer me coucher dans une heure et ne reviendrai que mardi....
bon dimanche
@+jaff'

ps: j'oubliais:Ed je n'ai pas la bonne couleur pour mon pseudo, actuellement je suis vert tu peux me repeindre tout ça ...
merci
Haut
Olivier
Custom Supra utilisateur


Inscrit le: 11 Nov 02
Localisation: -

Maître Jaff', je suis impressionné !

Concernant les bottleneck:
J'aimerais essayer de m'en fabriquer un. Il me semble avoir lu sur ce forum qu'il suffisait de prendre une bouteille, d'entourer le goulot d'un fil de laine imbibé d'alcool, et d'allumer pour séparer le goulot du reste de la bouteille. C'est encore une plaisanterie que j'ai prise au sérieux, ou bien ça marche réellement ?
Quelqu'un a déjà testé ?
Haut
alone
Custom Top utilisateur

Inscrit le: 20 Aug 03
Localisation: -

Un topic comme on les aime.
Du boulot, du savoir, du partage ............
Grand merci
Haut
StratMatt
Vintage Total utilisateur

Inscrit le: 19 Sep 02
Localisation: La doukin'a d'la frite et d'la biéé

Joli Jaff'

_________________
Pour des conseils et des prix intéressants sur les micros (DUNCAN, DIMARZIO) ou les accessoires de guitare, envoyez lui un mail! -> Ced777
Haut
jaffar
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 24 Dec 02
Localisation: -

Olivier a écrit :
Maître Jaff', je suis impressionné !

Concernant les bottleneck:
J'aimerais essayer de m'en fabriquer un. Il me semble avoir lu sur ce forum qu'il suffisait de prendre une bouteille, d'entourer le goulot d'un fil de laine imbibé d'alcool, et d'allumer pour séparer le goulot du reste de la bouteille. C'est encore une plaisanterie que j'ai prise au sérieux, ou bien ça marche réellement ?
Quelqu'un a déjà testé ?


merci à tous,
en fait c'est un condensé de tous les topics que j'ai posté depuis un an, et du coup ça m'a motivé de pouvoir poster tout ça d'un seul trait, dans ce nouveau forum bien utile.

olivier:
c'est un sujet que j'avais posté sur les bottlenecks "maison" .
c'est Muddy Water qui utilisait cette méthode et la légende des marais dit que le brave muddy adoucissait les bords du slide en le frottant sur un os de fémur humain...

j'ai essayé le système et ça marche, bon, j'ai du m'y reprendre plusieurs fois, mais à force de vider des bouteilles je n'y voyais peut etre plus très bien, mais ça marche....

jaff'
Haut
jaffar
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 24 Dec 02
Localisation: -

Strat63 a écrit :
Superbe !!!. En plus, ça m'intéresse au plus haut point vu que l'achat d'un dobro fait partie de mes projets !!.


évite les Johnson (surtout les asiatiques), pas assez de sustain et les basses pas assez prononcées..
la soluce du gros tirant de cordes et gros jeu à la "Rambo".
et vu la taille des manches
c'est un outil de guerrier.(assez décourageant parfois).
Haut
molodoi
Vintage Cool utilisateur


Inscrit le: 29 Nov 02
Localisation: Todi su'l'voye

oué, ça s'est du topic

Pas eu le tps de le lire mais dès que possible je fonce

Continue Jaff, continue

_________________
Nous ne sommes ni des mécaniques, ni des possédés, nous sommes pires: libres (Molodoï)
Haut
Maikel
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 01 Dec 03
Localisation: Hainaut/Belgique

impressionnant!
C'est en plus assez rare des fans de slide.
Creer un sous forum pour la slide et surtout la lap-slide vous croyez que c'est possible.
Depuis que j'ai decouvert Kelly Joe Phelps, ca me demange de m'y remettre plus serieusement
Haut
molodoi
Vintage Cool utilisateur


Inscrit le: 29 Nov 02
Localisation: Todi su'l'voye

l'expérience a montré que la plupart des topics sur le slide se retrouvent assez vite dans les profondeurs du forum...

Dommage car Jaffar est notre maître à tous en slide

_________________
Nous ne sommes ni des mécaniques, ni des possédés, nous sommes pires: libres (Molodoï)
Haut
Page 1 sur 5 Qu'est ce qu'un Dobro ? Ses accessoires et le jeu slide
Aller à la page: 1