Les solutions pour prendre l'avion avec sa guitare

Judicaël Tribillac - Le 02 Juin 2017
Les solutions pour prendre l'avion avec sa guitare
Après le passager d'United Airlines expulsé d'un avion pour cause de "surbooking" voici deux nouveaux exemples que le moyen de transport le plus sûr au monde ne l'est pas pour tous et surtout pas pour les instruments de musique ! Raison pour laquelle Guitariste.com vous éclaire sur les précautions à prendre avant de vous envoyer en l'air avec votre guitare ou votre basse.

La thématique de la "guitare voyage" est un thème récurrent que l'on peut lire souvent sur nos forums de discussion. Nous faisons le point sur les solutions pour prendre l'avion avec sa guitare. Merci à tous pour vos expériences sur les commentaires que nous suivons avec grand intérêt !

Des violons en soute à bagages !

Pour rejoindre une tournée en Nouvelle-Zélande, le duo Caitlín & Ciarán vient de vivre le cauchemar de tous les musiciens en déplacement lorsqu'une fois arrivés au guichet d'Ethiad Airways à Dublin, ils ont été obligés de confier leurs précieux violons aux mains "délicates" des bagagistes puisque la compagnie aérienne vient de modifier sa politique vis à vis du transport des instruments de musique. Ainsi, soit il faut payer un siège supplémentaire pour que l'instrument soit admis en cabine soit c'est direction la soute ! Et peu importe la taille de l'instrument ni le fait que les compartiments dédiés aux bagages à mains au-dessus de leurs têtes étaient désespérément vides lors des vols vers Abu-Dhabi puis Queenstown. Encore heureux que les violons étaient protégés par des étuis, une protection qui se révèle bien souvent insuffisante car ils ne sont pas tous à même de garantir une résistance suffisante face au poids des autres bagages sans parler des variations de températures.

L'histoire ne s'arrête malheureusement pas là puisqu'une fois arrivés en Nouvelle-Zélande, ils découvrent que les violons sont toujours à Dublin comme ils l'indiquent au site The Strad qui a révélé l'information. Ils ont ainsi du emprunter d'autres instruments pour la première date de leur tournée! Un troisième musicien qui les rejoignait quelques jours plus tard a lui réussi à conserver en cabine son violon suite à de longues et intenses négociations avec Ethiad Airways, preuve que les lignes ne sont pas encore complètement figées. D'autant que à son crédit, la compagnie aérienne a depuis répondu aux musiciens qu'elle les autoriserait à voyager avec leurs violons en cabine pour les vols retour et qu'ils allaient retravailler ce sujet sensible.

Le cas où même un siège supplémentaire ne suffit pas…

Autre exemple et toujours sur les instruments du quatuor et le site The Strad avec cette fois-ci le violoncelliste John Kaboff qui pour éviter la situation décrite ci-dessus avait choisi de prendre un billet supplémentaire pour garder près de lui pendant le vol entre Washington DC et Chicago son violoncelle estimé à plus de $100,000. Et si les conditions commerciales d'American Airlines semblent l'autoriser à voyager ainsi dans un Boeing 737, l'équipage a estimé que comme le violoncelle reposait sur le sol et n'était pas attaché sur le siège, il représentait un risque pour la sécurité des passagers à bord. Kaboff a donc du se résoudre à descendre de l'avion. L'équipage a par la suite présenté ses excuses au passager et American Airlines s'est assuré de réserver 2 places sur le prochain vol pour que Kaboff puisse se rende à Chicago.

Et la guitare dans tout ça?

Notre objectif ici, vous l'avez compris, c'est surtout de vous informer pour éviter autant que possible les mauvaises surprises avant de monter dans l'avion qui vous emmènera on vous le souhaite vers vos prochaines vacances où vous aurez peut-être plus envie de gratouiller votre guitare que d'en recoller les morceaux. Chaque compagnie aérienne appliquant des politiques différentes, la solution la plus fiable reste d'obtenir une autorisation écrite en contactant les différents services clients.  Vous pouvez également consulter les trucs et astuces pour transporter sa guitare en avion sur le forum, les membres de Guitariste.com nous raconte leurs expériences.

Il est également souhaitable de consulter le site de la Fédération Internationale des Musiciens qui s'efforce de regrouper les informations utiles concernant le transport d'instruments de musique par les compagnies aériennes. Ainsi vous apprendrez que sur Air France, par exemple, les instruments de moins de 115cm de long sont autorisés comme bagages à main et que pour les autres la compagnie étudie chaque demande au cas par cas tant qu'ils ne font pas plus de 32kg.

Sortez couverts !

La housse s'avère moins encombrante, plus légère et pratique à transporter avec ses sangles et  nombreuses poches de rangement, d'autant plus que les fabricants comme Gator ou Mono Cases par exemple ont développé des modèles de housses renforcées d'un squelette plus rigide et de nouvelles mousses rivalisant dans l'absorption de chocs avec certains étuis comme on peut le voir dans la vidéo de Reunion Blues qui jette une guitare depuis le toit d'un immeuble:

Attention, Guitariste.com ne vous encourage pas du tout à réaliser le même test chez vous d'autant que d'autres ont démontré que lorsque la guitare tombe la tête en premier sur le sol, elle ne résiste pas au choc. A noter que ces nouvelles housses représentent un investissement avec des tarifs compris entre 120 et 300€.

Housse ou étui ?

Mais puisque précédemment vous étiez sur le point le prendre l'avion, il faudra sans doute se résoudre à abandonner le côté pratique de la housse pour lui préférer la résistance supérieure des étuis à condition de bien choisir. Ainsi si les étuis en bois offrent un aspect vintage et premium, ils présentent le défaut de transmettre les vibrations en cas de choc ainsi qu'une faible protection face aux variations de température. Car c'est l'un des paramètres à prendre en compte lorsqu'on voyage puisque les écarts peuvent être important en fonction du climat de départ et celui à l'arrivée que notamment les guitares acoustiques auraient plus de mal à supporter. A ce petit jeu là, certains fabricants sortent du lot tels que Hiscox, SKB ou Gator en utilisant des plastiques moulés tels que l'ABS ou le polyéthylène avec une armature renforcée en aluminium et une mousse plus épaisse pour des tarifs souvent supérieurs à 200€.

 

Il existe également des marques comme Bam (marque française), Calton ou Hoffee qui utilisent  la fibre de verre ou de carbone pour gagner en rigidité et en légèreté avec des tarifs qui s'envolent au-delà des 500€ contre la promesse d'une protection toujours plus renforcée. 

 

Un guitariste averti en vaut deux

L'un des points clés à étudier dans le choix d'un étui c'est aussi le maintient apporté sur la longueur du manche et de vérifier par exemple avec une guitare de type Les Paul qu'une cavité permet de loger en toute sécurité la tête inclinée si fragile. Même chose pour les guitares à 12 cordes et les différents formats d'électriques ou d'acoustiques car un étui trop grand sera inefficace dans son rôle de protection.

Il est également recommandé de détendre légèrement les cordes d'1 ton voire 1 ton ½ afin de relâcher la tension sur le manche sans compromettre les réglages de l'instrument. Ce conseil vaut aussi pour l'envoi de guitare ou basse par transporteur ce qui nous amène à une dernière solution à la fois économique et efficace: l'étui placé dans un carton rembourré avec du papier à bulles ou kraft etc. pour une multiplication des couches qui protègeront au mieux votre instrument vous laissant le plaisir pendant vos vacances d'en profiter pleinement.

A très vite sur Guitariste.com où nous explorerons ensemble l'univers des guitares de voyages, électriques, acoustiques, avec ou sans tête, manche repliable et bien d'autres encore.

 

POUR ALLER PLUS LOIN

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

COMMENTAIRES (6)


StereoPixel
# Publié par StereoPixel le 12/06/2017 à 12:09   Répondre
Je me suis retrouvé dans cette situation il y a deux ans, compagnie lowcost, au final j'en ai eu pour moins cher de réserver un 2ème siège à côté de moi putôt qu'un bagage en soute supplémentaire + acheter un étui rigide. L'hotesse m'a même demandé de lui mettre sa ceinture ^^
ridingsly
# Publié par ridingsly le 07/06/2017 à 06:25   Répondre
Je pense qu'on peut jouer un peu (pas sur le lowcost) en disant qu'on a appelé et que la personne a répondu "pas de soucis" par téléphone.

Après quand on arrive a charger 150 tonnes dans un zinc, on chipote pas pour une guitare!

Par ma belle famille je connais Dominique de Williencourt, un violoncelliste de renom, il chope toujours un siège pour son instrument qui doit couter au moins 10 fois ma strat 66...
Titof06
# Publié par Titof06 le 06/06/2017 à 12:01   Répondre
Attention ,
quand vous dites que la longueur autorisée est de 115cm ce n'est pas totalement vrai car sur le site d'Air France il est notififé que c'est 115cm Hauteur+Longueur+largeur compris ,voir lien ci-contre:
http://www.airfrance.fr/FR/fr/common/guidevoyageur/pratique/bagage_spe[...].htm
J'en ai fait l'experience et l'équipage m'a fait cette précision.
C'était sur un long courrier et sur un Boeing 777 dont les coffres à bagage sont trop petit pour caser une folk dans sa housse.
Ceci dit l'équipage à été super et ne m'a poser aucuns soucis et la guitare à été mis dans un autre compartiment en sécurité.
Mais attention celà reste à l'appreciation et l'acceptation de l'équipage et de la compagnie, il faut bien se renseigner avant et demander une reponse par ecrit, je l'ai fait mais les reponses restent quand même subjectives et personne ne s'est engagé à me donner une reponse positive.
C'est souvent à l'embarquent que l'on a sa reponse et là çà peut-etre une mauvaise surprise !
bob.bonastre
# Publié par bob.bonastre le 04/06/2017 à 19:00   Répondre
Pour resumer mes experiences successives en la matiere:
La législation n'autorise pas l'achat d'une place pour une guitare,celle-ci pouvant glisser lors d'un aterrissage brusque et blesser quelqu'un(!)Les etuis rigides passent mal, les souples mieux...J'appelle toujours les compagnies aeriennes avant d'acheter mon billet.German wings et Euro wings indiquent tres clairement sur leur page qu'elles acceptent les guitares en etuis SOUPLES.J'ai pu le verifier lors d'un vol recvent vers Hambourg et donc je peux leur faire ici une bonne publicité.Une anecdote;j'ai un ami pilote à Air France qui, quand je voyage avec cette Cie, informe toujours , par l'intranet d'Air France,le commandant de bord et le chef de cabine de ma presence à bord.Donc, je pars recemment à Budapest.Accueil chaleureux à bord"Ah bonjour, vous devez être Bob"...Ca fait toujours plaisir.Ma guitare est allé dans le placard reserve au staff, même si elle rentre dans les casiers.Au retour, le desk à Budapest refuse de m'embarquer avec.Tractations, palabres, etc et finalement, j'apprends que l'équipage à bord est au courant , mais que ce sont les commerciaux au comptoir qui essaient de me vendre une place de plus....Conclusion:un étui souple,vous faites en sorte que lors de l'enregistrement, seul le bout de l'etui depasse de votre epaule, pour ne pas trop attirer l'attention sur vous.Et vous croisez les doigts...(à noter que, pa
rfois, le fait de prendre un priority pass, comme avec la Lufthansa, peut regler le probleme...Dans tous les cas,pas de compagnies low cost(meme celle d'air france, parce qu'ils utilisent des avions qui n'ont pas de casiers assez longs) et, surtout, gardez le défibrilateur à portee de main...
Fleg/DJFrey
# Publié par Fleg/DJFrey le 04/06/2017 à 15:36   Répondre
Je plains les joueurs d'acoustique et de guitare neck thru ou manche collé. Je ne possède quasi que des set neck (grand amateur de superstrat), quand je peu pas me permettre de me payer 50balles supplémentaire (quand ça va pas jusque 150) pour faire voyager le flight case en soute, je me prend plus la tête, je dévisse l'instrument, l'emballe soigneusement, j'enlève les potentiomètres (en cas de choc il peuvent "enfoncer" la cavité/table/le vernis etc), ça demande un peu de préparation et zou dans la valise entre les costards et les fringues, ça passe crème ;) .
ridingsly
# Publié par ridingsly le 02/06/2017 à 14:35   Répondre
Hummmm c'est bon comme sujet (surtout la première partie), vivant a la Réunion, nous autres musiciens des DOM TOM, on est confronté à ce problème et les compagnies aériennes n'ont pas de politique claire pour la guitare...sans parler de l'ampli.... et du pédalboard...

Puissent-elles prendre un engagement clair pour nous (et gratuit on est pas que des vaches a lait)!

J'avoue tout de même souvent profiter de la clémence des équipes a bord mais jusqu'à quand!!!!
Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement