Un documentaire Arte sur Jimi Hendrix

La rédaction - Le 25 Septembre 2020
Un documentaire Arte sur Jimi Hendrix
50 ans déjà que Jimi Hendrix nous a quitté le 18 septembre 1970 ! Arte a mis en ligne le documentaire de Bob Smeaton retraçant la carrière trop courte de cette étoile filante qui en à peine 5 ans sur le devant de la scène a révolutionné la pratique de la guitare et inspiré des générations de musiciens.

Né Johnny Allen Hendrix le 27 novembre 1942 à Seattle puis rebaptisé James Marshall par son père, il deviendra le Jimi Hendrix qu'on connaît tous une fois arrivé en Angleterre en 1966 quand sa carrière a véritablement décollé. C'est à Londres également qu'elle se terminera tragiquement après l'absorption de somnifères et d'alcool le 18 septembre 1970. Nous n'allons pas revenir ici en détail sur son parcours, c'est très bien fait dans le documentaire de Bob Smeaton qu'Arte vient de publier et dans lequel on trouve de nombreux témoignages de ses proches et des musiciens de l'époque tels que Paul McCartney ou Billy Gibbons. Avec le weekend pluvieux qui nous attend, au moins pendant 1h30 vous saurez quoi faire et ensuite vous aurez forcément les doigts et la guitare qui vous démangeront ! 

Un travailleur acharné de la 6 cordes

Ce qui m'a marqué en regardant ce documentaire, c'est que loin du cliché du personnage de scène flamboyant qu'il s'est crée et de tout le contexte sex, drugs and rock'n'roll, Jimi Hendrix était un bourreau de travail et un perfectionniste. Dès qu'il a commencé la guitare, il n'arrêtait pas d'en jouer d'après son père. Il a ensuite accompagné de nombreux artistes avec qui il a appris le métier ainsi qu'à jouer dans différents styles ce qui lui permettra plus tard de les mélanger pour créer sa propre musique. On entend ensuite son manager Chas Chandler, ancien bassiste des Animals, dire qu'il jouait 40 fois chacune des prises au point de rendre le reste du groupe dingue, d'autant qu'il doublait, triplait ou quadruplait parfois les prises guitare en ajoutant à chacune un effet différent. Quand le succès est arrivé il avait à disposition son propre studio d'enregistrement le Electric Lady Studios à New York dans lequel il passait le plus clair de son temps lorsqu'il n'était pas en tournée. Et les témoignages le décrivent toujours avec une guitare dans les mains ou à disposition. 

Tout ça pour dire qu'on peut attribuer au hasard le succès de Jimi Hendrix. Après tout il aura fallu qu'il rencontre la petite amie de Keith Richards, qu'il soit ensuite repéré au bon moment par Chas Chandler qui mise sur lui et l'envoie en Angleterre où il rencontre les Beatles, les Rolling Stones et Eric Clapton pour finalement percer et s'élever au niveau de ces artistes mythiques Mais ce serait oublier toute ces heures de travail et de passion pour la guitare qui ont permis à son talent de s'exprimer véritablement et de résonner avec le public de l'époque et encore aujourd'hui.

L'influence de Jimi Hendrix sur... vous !

Et vous qu'en pensez-vous ? Quel est votre morceau préféré de Hendrix ? Essayez-vous de vous inspirer du style de Jimi Hendrix dans votre jeu ? Ou dans votre son ? Car au-delà de la technique pure, de ses Fender Stratocaster de droitier renversées en gaucher et des stacks Marshall qu'il affectionnait particulièrement, Jimi Hendrix a également été l'un des pionnier des effets pour guitare. Difficile de ne pas l'associer à la pédale Vox Wah ou aux différentes Fuzz qu'il a pu utiliser (Fuzz Face Dallas Arbiter, Maestro FZ-1, etc.) sans oublier non plus l'Uni-Vibe. Au point qu'on les trouve tous réédités en produits dérivés à l'effigie de Jimi Hendrix dont l'impact et l'influence restent toujours aussi présent 50 ans après sa disparition alors que sa carrière solo n'aura duré que 5 ans à peine.

 

ARTICLES SUR LE MEME THEME

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Lire le message sur le sujet 50 ans de la mort de Jimi Hendrix, influence toujours énorme

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

Articles similaires :

Le 04 Décembre 2013