La nouvelle PRS Private Stock John McLaughlin est le premier modèle signature du virtuose, et c'est une véritable oeuvre d'art bien pensée pour être aussi agréable à jouer qu'à regarder.

Le britannique John McLaughlin n'a pas forcément connu le même succès populaire qu'un Eric Clapton ou qu'un Jimmy Page, mais son jeu a influencé de très nombreux artistes et il continue de représenter une exigence d'excellence à travers ses différents projets. Que ça soit avec le Mahavishnu Orchestra, au sein de Shakti ou dans ses différents projets solo, McLaughlin a toujours eu un jeu unique et un son reconnaissable entre mille. Dans les années 1970, il jouait sur Gibson, puis en acoustique il a choisi Godin, et au début des années 2010 on a commencé à le voir sur les créations de Paul Reed Smith.

PRS guitar John McLaughlin

Cette nouvelle PRS Private Stock John McLaughlin est le point culminant de cette collaboration. On part d'une base de Custom 22, la fameuse forme typique de PRS à deux pans coupés, avec la combinaison classique d'un corps en acajou avec une table sculptée en érable ultra flammé. Le manche est en hormigo, et la touche en African blackwood, deux essences plutôt inhabituelles, avec le diapason intermédiaire 25 pouces classique chez PRS et 22 frettes. Le vibrato est signé PRS, tout comme les mécaniques à blocage dont les boutons ajoutent une discrète touche de classe à l'ensemble.

guitare Private Stock John McLaughlin

On retrouve les décorations ultra luxueuses typiques des guitares PRS Private Stock avec le flammé complètement dingue de l'érable ainsi que les incrustations celtiques sur la touche. Les deux micros humbuckers sont des PRS TCI Alnico qui ont été appairés pour un volume cohérent, le sélecteur trois positions est un toggle switch classique (plutôt qu'un bouton rotocontacteur comme c'est souvent le cas chez PRS), et deux mini switches activent deux degrés de filtre passe-haut, c'est-à-dire deux EQ qui filtrent les graves et laissent passer les aigus, l'idéal pour percer dans un mix touffu ou faire ressortir un solo sans baver. Détail ultime, l'arrière du manche a reçu un vernis très fin pour des sensations de jeu optimales.

La PRS Private Stock John McLaughlin est un très bel instrument, digne du musiciens dont elle porte le nom, mais tout le monde n'y aura pas accès, puisque c'est une édition limitée à 200 exemplaires. Tous seront signés par McLaughlin lui-même sur la plaque d'accès à l'électronique à l'arrière de la guitare, et la seule finition disponible est celle choisie par le guitariste, Charcoal Phoenix (un gris qui laisse bien voir les veines du bois) avec un dos Smoked Black.

Plus d'infos sur PRS Guitars.

Prix de vente sur Thomann : 17 390 €.