Tech 21 ressort le SansAmp PSA au format pédale

La rédaction - Le 18 Novembre 2019
Tech 21 ressort le SansAmp PSA au format pédale
La version rack sortie en 1993 du préamplificateur SansAmp PSA puis le PSA-1.1 ont été utilisés en studio pour les plus grands artistes à travers le monde. A l'occasion de son 30ème anniversaire, Tech 21 présente le SansAmp PSA 2.0 une version plus compacte au format pédale servant également de boite de direct ou de "simple" pédale d'effets. Le tout programmable avec un signal 100% analogique.

L'attente a été longue pour les fans de la marque new-yorkaise mais voici donc le Tech 21 SansAmp PSA 2.0 qui se présente sous les traits d'un pédalier à 3 boutons qui n'est pas sans rappeler l'interface de la série Fly Rig. On retrouve donc le même circuit 100% analogique qui a fait le succès de la version originale par sa dynamique et sa sonorité "organique" aussi bien pour guitares, basses, voix, cuivres et batteries… Bref un must have pour tous types d'instruments et de configurations ! Seuls la programmation et le stockage de mémoire sont numériques et apportent ainsi le meilleur des 2 technologies.

Ainsi le PSA 2.0 peut être utilisé comme une pédale de préamp dans le return d'une boucle d'effets ou avant un ampli de puissance grâce aux contrôles de Gain (sensibilité du signal d'entrée), Level (niveau de sortie) et égalisation à 2 bandes High-Low de +/-18dB. Il embarque également une simulation de haut-parleur SansAmp débrayable pour être utilisé comme une boite de direct (DI) ou pour envoyer le signal vers une console d'enregistrement ou un système de diffusion (sono). On peut également l'utiliser comme une pédale d'effets à 3 boutons (voir Mode Performance plus bas) et profiter ainsi pleinement des réglages Buzz pour ajuster le "break-up" vers l'overdrive ciblée dans les graves, Punch pour l'appliquer aux médiums afin d'obtenir un à bas niveau un son plutôt Fenderien et à haut niveau reproduire l'effet d'un watt devant un ampli Marshall. Crunch agit sur les aiguës et les harmoniques. Enfin Drive dose la saturation et le sustain naturel et le contrôle Trim est pensé pour le live et les modifications rapides en agissant sur l'ensemble des réglages simultanément.

La partie programmation numérique compte 128 banques de mémoire très simple d'utilisation : une fois que vous avez effectués vos réglages, il suffit de défiler avec les footswitch up-down jusqu'au numéro de mémoire souhaité et d'appuyer 2 fois sur le bouton Save. Le bouton central Active/Search permet de naviguer entre les presets un par un ou avec une vitesse de défilement plus rapide. Le PSA 2.0 dispose d'une entrée MIDI pour un contrôle de commandes externes et ouvre l'accès à 9 fonctions spéciales accessibles via la banque 00. Le Mode Performance est accessible en maintenant appuyés les boutons 1 et 3. Les presets 1, 2 et 3 sont ainsi accessibles via les 3 footswitches. Niveau connectique c'est très simple en plus du MIDI In, on trouve une entrée jack 1/4" (635mm) avec buffer d'impédance et une sortie jack 1/4" asymétrique.

Bref on aurait été plus vite à vous dire ce qu'il ne peut pas faire ce Tech 21 SansAmp PSA 2.0 qui est annoncé à 499€ pour début 2020. A titre de comparaison, voici ci-dessous la photo du PSA-1.1

ARTICLES SUR LE MEME THEME

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Lire les 3 messages sur le sujet Tech 21 SansAmp PSA 2.0 version pédale

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

Articles similaires :

Le 06 Mars 2017