[Scène Ouverte] The Newtons - Elevation

Maritta Calvez - Le 15 Mars 2018

Le rock/hard-rock FM des années 80 en fait fuir certains, pour les autres c'est une musique fédératrice. Ce que l'on retient, c'est la finesse de réalisation, la précision du jeu, l'efficacité des mélodies, et chez The Newtons, tout y est. Les guitares y sont fluides et puissantes, la rythmique impeccable trace la route, le chant s'enflamme et n'est pas, en effet, sans rappeler celui de Bryan Adams du temps de Cuts Like a Knife notamment. En l'espace de 6 titres, 22,18 mn, Elevation te ferait bien faire deux fois le tour de la Terre ! Mike Saccoman (As De Trèfle, Kronos, Melted Space) s'est donné du mal pour arriver à bout de ce projet, il a tenu tête, respecté ses exigences, et il a fort bien fait. Nous retrouvons donc à ses côtés Brice Guillon (Rue d'la Soif, Melted Space), Baptistin Freal (Mia Wallas) et Genguiz Gokaltay (Hassan Hajdi/Ange, The Roosters). Si le groupe est actuellement basé à Tours, perso, ils me font rêver tel un coucher de soleil californien… Ouais, belle tenue !

Entrons dans le vif du sujet direct ! Le mieux, c’est de l’écouter, on est tous d’accord, mais avec quels mots définiriez-vous votre musique ? Quelles sont vos influences ?
Mike Saccoman / Batteur : Bonjour ! The Newtons est un groupe pur rock mélangeant riffing et mélodies. Du gros son, de la puissance, du volume, de l’énergie, mais également beaucoup de mélodies et un côté pop prononcé dans l’écriture.
Le chant est en anglais et les chansons sont plutôt du genre fédératrices avec des refrains catchy et un univers vocal inspiré des chanteurs à voix anglo-saxons (Eddie Vedder, Jon Bon Jovi, Bryan Adams, etc.) En fait, le groupe mixe un peu toutes nos influences qui vont du rock US, britannique, au grunge en passant par le hard rock, la pop anglaise ou US, le punk et même quelques touches d'arrangements électro plus modernes. Quelques influences clefs du groupe : Foo Fighters, Pearl Jam, Alice in Chains, Bon Jovi, Guns N’Roses, Muse, The Killers, etc.

Qui fait quoi ? Qui compose, qui écrit, comment s’articulent votre travail et vos rôles à chacun autour de vos créations avant et pendant la finalisation ?
Tous les titres de cet EP ont été composés par Karl Dallara (guitariste qui n’est plus dans le groupe aujourd'hui) et moi-même (batterie). Je me suis chargé des arrangements de base et j'ai également écrit tous les textes, excepté un seul, bien épaulé par notre coach vocale franco-américaine Lady Cilew du groupe rock parisien du même nom.  A partir de là, chacun a apporté ses idées pour peaufiner les titres, le tout avec l'aide de notre producteur et réalisateur François-Maxime Boutault des Liens du Son (Paris). Tout a été finalisé en répète, afin de garder une certaine efficacité, spontanéité et donner une dimension live aux chansons. Enfin, dernière étape, notre claviériste machiniste en chef Cyrille Peltier du Keen Studio à Tours a ajouté pas mal d'arrangements électro : claviers, machines, et autres joyeusetés électroniques !

Studio Berduquet à Cénac (33), François-Maxime Boutault des Liens du Son à Paris, Brad Blackwood d’Euphonic Masters à Memphis (USA). Parlez-nous de ces lieux et rencontres…

Eh bien, comme tu le dis, une histoire de rencontre avant tout avec une accroche humaine et professionnelle, tout simplement. J'ai enregistré deux fois par le passé avec mon ancien groupe As de Trèfle au Studio Berduquet. J'avais adoré le lieu et j'ai de suite pensé à celui-ci pour enregistrer cet EP. 


Concernant François, nous avons travaillé ensemble sur l'album The Great Lie du groupe métal Melted Space dans lequel je suis également batteur. J'ai adoré bosser avec lui, ce fut très pro et très cool ! Je n'ai donc pas eu beaucoup à chercher lorsque j'ai dû choisir notre producteur son... Enfin, nous avons eu l'opportunité de travailler avec l'excellent mister Blackwood aux US grâce également à François, qui est certainement le seul producteur français avec qui Brad travaille régulièrement. Sur ce coup-là, nous avons donc bénéficié du réseau de François... 

Nous pouvons lire dans le livret de l’EP qu’il y a eu une première session d’enregistrement en juillet 2015, les voix en septembre 2016, pour une sortie en décembre dernier. Longue et tortueuse est la route… Ça doit être un grand “ouf“ de soulagement. Que s’est-il passé ?
Oui, ce fut un parcours du combattant de finaliser cet EP. J'ai galéré à fond pour trouver la bonne équipe, notamment le bon chanteur. On a dû changer trente six fois en 4 ans parce que soit ça ne le faisait pas vraiment techniquement ou linguistiquement (chanter en anglais n'est pas inné pour un Français, loin de là), soit les mecs nous lâchaient lorsqu'ils comprenaient vraiment l'investissement demandé par rapport aux exigences du projet, soit ça ne collait pas niveau emploi du temps, ou humainement, etc.
Après, j'avoue être conscient d'avoir fixé la barre assez haute. Par conséquent, il a fallu ramer, repousser en temps, faire en plusieurs étapes, avancer pas à pas pour ne pas revoir les ambitions à la baisse ou simplement devoir abandonner le projet. Mais ce n'est pas le genre de la maison, je suis une véritable tête de chien ! Lol. Quand je me mets une idée en tête, je fonce jusqu'à atteindre mon but ! Je voulais vraiment aboutir au résultat que je m’étais fixé, peu importe le temps que ça prendrait ou les sacrifices que ça engendrerait. Toutes mes nuits n'ont pas été simples, c'est sûr, j'ai failli tout envoyer bouler 50 fois, mais au final, je suis heureux, nous y sommes enfin parvenus !

Côté guitares, amplis, effets, quel matériel a été utilisé et comment vous les appropriez-vous ?
Plusieurs guitares ont été utilisées sur ce skeud, notamment Gibson Les Paul, Gibson SG, Fender Telecaster. Côté amplis, idem, on a utilisé différentes choses, combo Engel, enceintes Orange & Marshall, tête Vox.

Enfin, nous avons utilisé toute une ribambelle de pédales d'effets dont la liste est trop exhaustive pour être mentionnée ici !

Quels sont les actus et projets ? Du live certainement !
Oui, cette année, objectif live à fond ! Nous avons de plus en plus de dates qui rentrent un peu partout. Nous allons les annoncer au fur et à mesure sur notre page Facebook. Nous sommes aussi en train de composer de nouveaux titres pour un futur premier album...

Un attaché de presse – hello Dominique ! – s’occupe de votre promo autour de l’EP, mais en dehors de lui, êtes-vous entourés pour le bon développement de votre projet ? Comment organisez-vous les nombreuses tâches qui s’imposent aux groupes indés ?
Actuellement, en plus de Dominique donc, nous travaillons avec le distributeur Musicast qui distribue numériquement notre EP sur tous les portails habituels. En ce qui concerne le reste, je manage le groupe moi-même et pour le moment nous nous occupons de tout par nous-mêmes. Pas le choix, le projet est récent et encore inconnu alors on s'y colle ! A terme, nous aimerions bien sûr signer avec d'autres partenaires, notamment un bookeur et éventuellement un label. Nous allons y travailler tranquillement en temps et en heure, mais avant cela, à nous de faire nos preuves sur scène déjà...

Note spéciale au soin que vous avez apporté à votre pochette et son livret, ainsi qu’à l’ensemble du graphisme conçu par Thomas Desmond. D’abord, qui est-il ? Ensuite, était-il important de soigner vos visuels, et pourquoi ?
Merci pour lui ! Thomas, est un graphiste free-lance basé sur Tours, un gars bien qui bosse bien, fan de rock qui plus est !
Personnellement, j'ai toujours prêté la plus grande attention aux visuels des albums. J'aime que la musique soit bonne et que la pochette soit cool aussi. Idem avec le livet, etc. C'est important à mes yeux, voilà pourquoi nous nous sommes aussi bien entourés pour cet aspect et que nous avons essayé de soigner tout ça au mieux...


Quelles sont les prochaines étapes que vous aimeriez franchir avec The Newtons ? Et pour les atteindre, de qui, de quoi auriez-vous besoin ?

Idéalement, nous aimerions jouer autant que faire se peut, partout dans le monde, si possible dans les meilleures conditions afin de nous éclater au max et partager à fond avec le public d'ici et d'ailleurs ! Pour ma part, je rêve d'aller me produire aux États-Unis et aussi au Japon, j'espère que ça pourra se faire un jour, avant de mourir ce serait bien ! Lol.
Pour y parvenir, pas de secrets, je crois que tout dépendra si suffisamment de gens aiment notre musique et désirent nous soutenir en venant nous voir en live et en achetant nos disques ou nos MP3.
Bien sûr, nous ne pouvons contrôler ça, nous faisons sincèrement ce que nous aimons, le proposons, après les gens disposent... On verra bien, j'y crois, il faut bien !

Pas de question, la voie est libre pour dire ce que vous voulez ! C’est le moment de s’élever, non ?!
Simplement un grand merci à toi et toute l’équipe pour le soutien !
Longue vie à la musique, longue vie au rock et à la guitare (et à la batterie aussi, non mais !) !
A très bientôt sur scène !!! Toutes nos dates et infos sur notre page Facebook,  STAY ROCK !!!

Liens Internet :
https://www.facebook.com/TheNewtonsOfficial

Crédits photos
Photo groupe : Nicolas Boutruche
Photos individuelles : Genguiz Gokaltay

Cette rubrique est aussi la vôtre, alors n'hésitez pas à envoyer vos productions pour être interviewé par Maritta Calvez à maritta[a]guitariste.com (remplacez le [a] par @).

POUR ALLER PLUS LOIN

Scène ouverte :
  • [Interviews] [Scène Ouverte] Wizard
  • [Interviews] [Scène Ouverte] Red Beans & Pepper Sauce - Red
  • [Interviews] [Scène Ouverte] Jet Banana - Master is the Enemy
  • [Interviews] [Scène Ouverte] Carousel Vertigo - Revenge of Rock and Roll
  • [Actualité] Watusi en concert à Paris le 24 novembre aux Disquaires
  • [Interviews] [Scène Ouverte] - Édition spéciale changement de line-up - Geoffroy Lebon / NO RETURN - The Curse Within
  • [Interviews] [Scène Ouverte] Zantek
  • [Interviews] [Scène Ouverte] Marécage
  • [Interviews] [Scène Ouverte] We Are Milk
  • [Interviews] [Scène Ouverte] Strakelin - Escaping Sheeple Nation
  • [Interviews] [Scène Ouverte] Chiendent - Perdre sa chair
  • [Interviews] [Scène Ouverte] So Was the Sun - Plastic Gun Fight
  • [Interviews] [Scène Ouverte] Lonely Longhorn - Beast But Class
  • [Interviews] [Scène Ouverte] Blake Diamond & the Pearls. Get what you deserve !
  • [Interviews] [Scène Ouverte] TESKA - Primal Scream
  • [Interviews] [Scène Ouverte] The Foolproof Chameleons - Time to Shine
  • [Interviews] [Scène Ouverte] Teleferik : Lune Electric
  • [Interviews] [Scène Ouverte] Kirin Dosha – Recovery (Démo)
  • [Interviews] [Scène Ouverte] Shake the Deaf
  • [Interviews] [Scène Ouverte] Holispark - The Harvest
  • DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

    COMMENTER l'ARTICLE

    Laisser un commentaire à propos de cet article :
    Nom d'utilisateur :
    Mot de passe :
    Créer un compte gratuitement