Fender Mustang

- Le 03 Novembre 2010
Dans la rubrique innovation, depuis quelques années, les marques nous proposent des amplis à modélisation. Depuis les premiers Johnson jusqu'au dernier Line 6, des tonnes de progrès ont été réalisés tant sur la conception et que pour le rendu sonore. Aujourd'hui, Fender nous propose un ampli émulant différents types de sons : le Mustang, petit frère du G-Dec 3. La série est constituée de deux amplis 20 et 40 watts qui proposent huit simulations d'amplis et 24 effets différents.

La modélisation par Saint Fender
Le Fender Mustang 1 est un ampli à transistor de 20 watts léger et compact. La console de réglage nous propose en entrée : un footswitch, une entrée guitare et une entrée auxiliaire (permettant de brancher un lecteur MP3 en mini-jack). Ensuite, nous avons une section de pré-amplification assez classique avec les réglages de gain et volume et les deux bandes d'égalisation, basse et aigu, le tout est géré par un master global. Sur la partie droite de la console se trouve la section dédiée aux modélisations et aux effets, le contrôle consacré aux presets (comportant 3 banques de huit sons dont seize peuvent-être reprogrammés par l'utilisateur) et enfin les deux potards de réglage des effets de modélisation et de délai/reverb.
On dispose aussi de deux touches : l'une save et exit pour la programmation et l’autre pour la tap tempo du delay. Cet ampli dispose également d'un accordeur, d'une prise casque et d'une connectique USB haute qualité.

Le haut parleur et un spécial 8 pouces de chez Fender. Les câbles USB et d'alimentation sont fournis avec l'ampli, de même que la notice de montage et un DVD comprenant une vidéo explicative, le manuel de l'ampli en PDF ainsi que les softwares Ampli Tube Fender LE, Ableton Live et Fender fuse, ce dernier permettant de gérer le réglage des presets par ordinateur. Le tout est disponible sur les formats Mac et PC.

Le galop d'essai

A l'usage (et sans ordinateur) le Mustang propose 24 sons dont seize sont re-programmables par l'utilisateur. Les modélisations proposées sont : '57deluxe, '59 Bassman, '65Twin reverb, deux British 80's (qui tirent sur le Marshall), les American 90's( inspirés des Mesa-Boogie), le Fender Super-sonic et enfin le Metal 2000 (avec un forte tendance Engl).
Le principe d'utilisation est simple : vous évoluez sur trois banques représentées par des leds vertes, oranges et rouges de huit sons chacune (avec les potards désactivés). Lorsque vous touchez un bouton, celui-ci s'active automatiquement et la touche save vous propose de sauvegarder vos réglages. Ici, en termes d'effets, nous aurons le choix entre 24 presets d'effets pré-réglés qui, sans le logiciel Fuse, ne sont pas très faciles à affiner. Seul le délai vous proposera un réglage de temps plus pointu avec le bouton Tap tempo. Il est possible d'utiliser un effet de modulation et un effet de reverb/délai simultanément. On regrettera l'absence de réglage de médium qui aurait pu nous permettre de mieux travailler le son.

Une fois branché sur PC le Mustang prendra toute sa valeur. L'interface Fender Fuse vous permet de régler le pré-amp de l'ampli (avec en supplément un réglage des fréquences médiums et de la présence).
Note : Pour certains utilisateurs de Windows XP : il faut installer quelques softwares pour faire marcher Fender Fuse (rendez-vous sur le forum d'aide Fender pour en savoir plus).

Nous aurons la possibilité de chaîner quatre effets :
- Soit sous format pédale comme s'ils étaient entre la guitare et l'ampli
- Soit sous forme de rack au sein d'une boucle d'effet virtuelle
Il est cependant impossible de chaîner le même effet plusieurs fois. La mises à jour du firmware vous donne droit à de nouveaux effets.
Il est aussi possible de télécharger les presets ou les backing track que d'autres utilisateurs ont mis en ligne via l'interface de communauté du logiciel. Fender Fuse peut lire le .wav ou le .mp3 présent dans votre ordinateur.
Même si on regrette le peu de réactivité de l'accordeur (qui sera certainement corrigé par les développeurs de chez Fender prochainement), l'ensemble du logiciel Fuse est un outil de travail pratique, ludique et bien conçu.
La connectique USB peux vous permettre aussi de sortir le son directement dans votre séquenceur habituel. Disponible en option, un footswitch qui permet de naviguer entre deux sons de votre choix. Des possibilités intéressantes pour une improvisation de salon mais un peu faible pour le jeu en groupe.



Dans l'ensemble, les sons dégagés par le Mustang s'en sortent correctement avec des cleans assez convaincants par rapport aux saturations un peu moins réussies (caractère synthétique de la machine un peu trop affirmé). Mais il ne faut pas chipoter quand on voit le rapport qualité/prix qu'offre le Mustang.

La série Fender Mustang se décline en deux versions : le Mustang 1 de 20 watts et le Mustang 2 de 40 watts. Il devrait combler les personnes préférant un appareil simple, intuitif , polyvalent et très peu encombrant. Le 20 watts proposé par la version 1 est un peu léger pour le jeu en groupe, mais la version 2 comble largement cette carence (pour un prix de 214 euros). Bien que destiné à la base aux débutants, le Mustang sera aussi le compagnon de jeu idéal de ceux qui ne peuvent pas sortir l'artillerie lourde à la maison. Un excellent rapport qualité /prix !

Prix public : 130 euros

Les plus :

Polyvalence
Fender Fuse
Connectique USB haute qualité
Dvd explicatif
Prise en main directe
Logiciel Bonus
24 effets
8 modélisations
Accordeur
Entré auxiliaire
Rapport qualité/prix excellent

Les moins :
Sons synthétiques
Possibilité limitée du footswitch
Réglages très limités sans ordinateur

http://www.fender.fr

Distribution
Produit Fender distribué par Fender.