Une basse OVNI chez Ibanez

Judicaël Tribillac - Le 15 Mars 2017
Une basse OVNI chez Ibanez
Le fabricant japonais sort des sentiers battus avec la basse Ibanez Ashula SRAS7, un instrument hybride comptant 7 cordes dont 3 en fretless avec capteurs piezo AeroSilk et 4 autres cordes avec touche frettées et une paire de micros magnétiques Super J. Intrigante à souhait !

On connaissait notamment la guitare Vigier Signature Bumblefoot avec son double manche associant d'un côté la touche fretless i-metal des modèles surfreter et un manche 6 cordes, et bien l'Ibanez Bass Workshop nous propose une nouvelle interprétation à la basse de ce mariage des genres mais en proposant les 2 types de touches frettée et non-frettée sur le même manche ! Au cœur de cette superbe basse Ibanez Ashula SRAS7 se trouve tout d'abord un manche traversant réalisé à partir de 7 pièces collées d'érable, d'amarante (ou purpleheart) qu'on retrouvera sur la touche fretless et de palissandre qui lui sera présent sur la touche frettée d'un radius de 950mm. Ce large manche affiche une largeur de 63mm au sillet contre 96mm à la 24ème frette pour une épaisseur  allant de 21.5 à 23.5mm de la  1ère à la 12ème frette. Le corps est lui réalisé en acajou avec une table en peuplier noueux et en frêne en finition Dragon Eye Burst.

 

Les 3 premières cordes de la partie fretless  sont accordées  en G, D, A pour des tirants respectifs de .045, .065 et .085 à filet plat (flatwound) pour favoriser les glissés qui viennent en complément des 4 cordes frettées accordées elle en E, G, D, A avec des tirants de .105, .045, .065 et .080 en filet rond (roundwound) généralement plus brillantes. On obtient ainsi un mélange unique avec des fréquences qui se chevauchent pour évoluer et explorer sur les deux registres.

Afin d'émuler le son d'une contrebasse l'amplification de la partie non frettée est confiée aux capteurs piezo AeroSilk directement au niveau du chevalet avec contrôles de volume et tonalité alors que les cordes frettées reçoivent des micros magnétiques SRAS Super J pour reproduire le son typique des basses électriques avec un son clair et dynamique et des contrôles de volume, graves, aigus et balance entre les 2 micros magnétiques. L'ensemble est ensuite piloté par un sélecteur à 3 positions Piezo, Mix, Magnétique. Dernier détail, la baguette pour poser le pouce est détachable et permet deux positions d'utilisation plus ou moins proche de la première corde.

L'Ibanez SRAS7-DEB est dores et déjà disponible dans les points de vente agréés pour un tarif constaté de 1299€. Plus d'infos sur le site d'Ibanez.

ARTICLES SUR LE MEME THEME

Namm 2017 :
  • [Actualité] Retour vers les années 80 avec Keeley Electronics
  • [Actualité] Cort Manson-Stage-Series
  • [Actualité] Nouvelles Wolfgang, Striped Series 5150 et tête 15 Watts chez EVH
  • [Actualité] Markbass combo Ninja 102-250
  • [Actualité] Traveler Guitar s'attaque à un monument avec sa Travelcaster
  • [Actualité] 4 Signatures et la Classic JM Pro chez Suhr
  • [Actualité] Fender étend sa gamme d'amplis acoustiques
  • [Actualité] Guitares Fender en bois centenaire
  • [Actualité] Tech 21 QStrip
  • [Actualité] Un Delay numérique programmable chez Seymour Duncan
  • DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

    COMMENTAIRES AUTOUR DE l'ARTICLE (1)


    sergent2a
    # Publié par sergent2a le 15/03/2017 à 11:35   Répondre
    étonnant .... bravo à ibanez en tout cas
    Laisser un commentaire à propos de cet article :
    Nom d'utilisateur :
    Mot de passe :
    Créer un compte gratuitement

     

    Articles similaires :

    Le 31 Août 2016