La marque Bigsby rejoint le groupe Fender

Judicaël Tribillac - Le 09 Janvier 2019
La marque Bigsby rejoint le groupe Fender
Il n'y a pas que les nouveaux produits qui font l'actu de ce début d'année 2019. On vient d'apprendre que Fender Musical Instruments Corp. (FMIC) vient de faire l'acquisition stratégique de la marque de vibrato Bigsby qui appartenait jusqu'à présent au groupe Fred Gretsch Enterprises dont les produits sont distribués par… Fender ! L'occasion pour Gcom de revenir sur l'histoire du vibrato Bigsby et de son inventeur.

Fender acquière la marque Bigsby

Que le guitariste qui n'a jamais bavé devant une belle Gretsch White Falcon ou autre modèle avec son vibrato Bigsby me jette la première pierre ! (pas trop fort quand même siouplé !).

L'association des 2 marques était comme une évidence, offrant des looks rétro et vintage qui ont marqué notamment le début de l'histoire du rock'n'roll. L'acquisition aujourd'hui de la marque Bigsby par Fender ne veut pas dire que Gretsch ne pourra plus installer de Bigsby sur ses guitares, bien au contraire puisqu'encore une fois Gretsch et Fender travaillent en partenariat depuis de nombreuses années. Mais il faut bien reconnaître qu'il existe beaucoup moins de modèles Fender qui aient reçu l'imposant bloc vibrato jusqu'à présent. On peut par exemple citer l'édition limitée 2018 Fender Telecaster '72 Custom Bigsby.

L'histoire des vibratos Bigsby

Mais c'est surtout l'occasion de revenir sur l'histoire de cette marque qui conserve le nom de Paul Bigsby l'inventeur de ce bloc vibrato dans les années 1940. Paul Bigsby travaille alors pour la Crocker Motorcycle Company à Los Angeles et grâce à leurs passions communes pour la moto et la musique country, il rencontre et devient ami du guitariste Merle Travis. Ce dernier joue à l'époque sur une Gibson L-10 équipée d'un vibrato Kaufman qui se désaccorde constamment. "Peux-tu me réparer ça" demande Merle. "Je peux tout réparer," répond Paul. En identifiant les défauts du vibrato Kaufman et en suivant les recommandations de Merle Travis, Paul Bigsby conçoit un tout nouveau bloc vibrato qui porte depuis son nom et a été décliné en différentes versions.

Les 2 hommes n'en sont pas restés là, puisqu'en 1946 Travis a donné à Bigsby le dessin d'une guitare pour que son ami lui fabrique. "Je peux tout fabriquer" lui répond-il ! Ce qu'il a fait avec cette imposante tête décorée du nom de Bigsby alors que celui de Merle Travis est gravé sur le pickguard sur une guitare qui pourtant n'est pas équipée du fameux vibrato Bigsby ! 

Nous avions revu cette tête récemment sur l'édition limitée Martin D-28 Bigsby