L'accordeur Google

La rédaction - Le 25 Octobre 2021
L'accordeur Google
Parce que ça nous arrive à toutes et à tous d'oublier notre accordeur à la maison, désormais une solution de secours existe grâce au Google Guitar Tuner, un accordeur accessible depuis n'importe quel navigateur de smartphone, tablette ou ordinateur doté d'un micro. Que vaut-il vraiment ? Découvrons-le ensemble

Les nombreuses déclinaisons de l'accordeur

C'est l'un des accessoires indispensables du guitariste, du débutant aux plus confirmés, qu'on joue seul ou plus encore en groupe. Sans accordeur on part vite à la catastrophe ou on prend de mauvaises habitudes. De nombreuses solutions existent déjà allant du simple diapason qui donne le La à 440Hz, aux petits accordeurs externes dotés d'un micro ou mieux encore d'une prise jack pour récupérer le signal d'une guitare électrique ou électro-acoustique. Ceux-là existent également sous forme de pédale, d'application dédiées sur les différents supports et même intégrés aux multi-effets et autres plugins. N'oublions pas non plus les très pratiques accordeurs à pince qu'on fixe sur la tête de la guitare et qui captent les vibrations émises pour vérifier la fréquence.

Un accordeur multi-lingue !

Bref malgré tout cela vous êtes arrivé en répète et vous n'avez pas d'accordeur. Bravo ! Désormais le Google Guitar Tuner pourra vous sauver la mise puisque comme évoqué en intro il suffit de faire une recherche sur Google en français avec les mots clés "accordeur guitare" ou en anglais "Guitar Tuner" pour voir apparaitre le fameux outils sur n'importe quelle page web.

Il suffit d'activer le micro et Google détecte alors le niveau sonore qui doit être suffisamment élevé. J'ai essayé avec une guitare électrique non branchée et il faut tout de même bien attaquer les cordes pour obtenir un résultat et ça ne fonctionne pas toujours. C'est en revanche très facile une fois branché à un ampli ou avec une acoustique. L'affichage est clair : le nom des notes s'affiche là aussi en français ou en anglais selon vos paramètres et il est même précisé s'il on doit régler à la hausse ou à la baisse en toutes lettres ainsi que sur un arc de cercle coloré qui passe du rouge, orange, jaune et enfin un petit triangle vert au milieu avec une petite animation du triangle une fois la note juste trouvée.

J'ai ensuite comparé les résultats avec mon accordeur à pince Korg AW-2, l'accordeur intégré dans un pédalier TC Electronic Plethora X5 et enfin dans un plugin Neural DSP et je dois avouer que les résultats obtenus étaient plutôt convaincants. On vous recommande tout de même d'avoir un accordeur dédié, mais il faut bien avouer que Google pourra être un backup en cas de panne ou de piles HS. Et pour ceux qui auraient peur de donner accès au micro de leur smartphone à Google, après quelques minutes sans utiliser la page web, Google demande à nouveau l'autorisation d'accéder au micro.

Autre outil : le métronome Google

Dernière chose qui pourra peut-être vous être utile, dans ses outils Google propose également un métronome basique. On peut régler la vitesse avec les boutons + et - ou en déplaçant le rond sur le curseur. Dommage on ne peut pas (pas encore?) saisir en chiffres la vitesse voulue ni changer de rythme ni modifier le son qui est vite rébarbatif. Ensuite c'est lecture ou pause. Rien de révolutionnaire donc, mais ça peut dépanner à l'occasion.

ARTICLES SUR LE MEME THEME

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

Articles similaires :

Le 25 Septembre 2017
Le 07 Septembre 2015