Apprendre la lutherie

Auteur Message
Esteb@n
Special Top utilisateur

Inscrit le: 29 Aug 07
Localisation: France

Bonjour à tous !

Depuis assez recemment, je m'interesse à la lutherie. Enfin je n'en ai jamais pratiqué, mais je m'informe sur internet, faute de moyens.
J'aurais adoré en faire mon métier je pense. Le probleme c'est que j'ai déja 20 ans et je fais deja des etudes supérieures.
Mais je me demandais si on pouvait par exemple apprendre en parallele, par exemple sur ce lien je ne sais pas trop comment se passe la formation apres :
http://www.ac-nancy-metz.fr/pres-etab/vuillaume/poirot/1slorraine/luth[...]html

La limite pour y rentrer est de 23 ans. Toutefois je me vois mal lacher mes etudes en plein milieu.

Alors, si y a des luthiers par ici, j'aimerais bien connaitre un peu la vie du luthier, qui est un métier de passion. Je pense peut être à tord que c'est un métier qui n'est pas forcément tres rémunéré (sauf pour les luthiers tres connus ?) mais on s'en fout quand on fait ce qu'on aime !
Haut
Alerter un moderateur
perrinou69
Inscrit le: 04 Aug 07
Localisation: Caluire-et-Cuire (69, France)

Coucou!!!

Tu es tout jeune!
Pour ma part, j'ai 28 ans, je pense commencer la lutherie (mais lutherie "cordes frottées") en septembre 2008.
Je te souhaite plein de courage.
J'aurais aimé faire mon cap plus jeune, mais les parents s'y sont opposés fermement...
Comme quoi, on est vite rattrapé par ses passions!

J'oubliai : file afire un tou sur le site des éditions VIAL : ils ont de merveilleux bouquins pour amateurs!
Haut
Alerter un moderateur
Amidala
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 01 Jul 05
Localisation: Paris (75, France)

BONsoir !

Esteb@n a écrit :
Alors, si y a des luthiers par ici

...il y en a

Citation:
j'aimerais bien connaitre un peu la vie du luthier

...qu'aimerais-tu savoir précisément ? C'est large comme question

Citation:
Je pense peut être à tord que c'est un métier qui n'est pas forcément tres rémunéré

Pas très, non

Apprendre la lutherie ? Possible, très librement, à tout âge. Même sous forme de stage... Suffit de trouver le bon endroit

Bien cordialement,
Amidala
Haut
Alerter un moderateur
vitacraft
Special Cool utilisateur


Inscrit le: 27 Oct 04
Localisation: France

Salut deterrage de topic ,

J'envisage éventuellement de faire ce metier,si il est possible d'en vivre plutot que de rester enfermer dans un bureau a faire de la paperasse pour enrichir on ne sait qui!!
Haut
Alerter un moderateur
Mr. dickhead
Vintage Méga utilisateur


Inscrit le: 16 Aug 06
Localisation: -

vitacraft a écrit :
Salut deterrage de topic ,

J'envisage éventuellement de faire ce metier,si il est possible d'en vivre plutot que de rester enfermer dans un bureau a faire de la paperasse pour enrichir on ne sait qui!!


aux dernières nouvelles, tu ne vas pas t'enrichir non plus en étant luthier.

C'est triste a dire mais tu gagnes plus a travailler pour la World compagny

_________________
https://rumorofsmoke.github.io
Haut
Alerter un moderateur
DJayNot
Custom Ultra utilisateur

Inscrit le: 15 Aug 09
Localisation: Nantes (44, France)

Sauf à te faire un nom dans le quatuor, ou dans l'archetterie, la lutherie n'est pas aussi lucrative que la plomberie.

_________________
- Maman, quand je serai grand, je serai guitariste!
- On peut pas faire les deux, mon fils!

Fan de Petty Booka
Haut
Alerter un moderateur
Flying Tiger
Vintage Cool utilisateur

Inscrit le: 18 Jan 08
Localisation: southwest

true, mais en meme temps on choisi pas ce metier pour etre riche mais pour reussir juste a vivre d'un metier qui nous plait, or ça c'est tout à fait possible. Ce qui ne veut pas dire que tout le monde peut etre un bon luthier.

_________________
Vente en cours:
rien..

"Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul!"
Cyrano de Bergerac (1897), II, 8, Cyrano
------------------------------------
Haut
Alerter un moderateur
DJayNot
Custom Ultra utilisateur

Inscrit le: 15 Aug 09
Localisation: Nantes (44, France)

encore plus vrai!

_________________
- Maman, quand je serai grand, je serai guitariste!
- On peut pas faire les deux, mon fils!

Fan de Petty Booka
Haut
Alerter un moderateur
Helldunkel
Custom Méga utilisateur

Cet utilisateur est un luthier

Inscrit le: 03 Apr 09
Localisation: Suisse

"luthier" cela ne veut vraiment pas dire grand chose, n'importe qui devient un luthier auto-proclamé de nos jours....

Avant de commencer quoi que ce soit il faut de poser les bonnes questions:

1) je dois faire une formation (pas un stage de quelques jours chez un luthier du coin hein), je parle ici d'une formation solide.

2) est-ce que je veux fabriquer ou réparer ou faire les deux choses en même temps?

3) si tu veux faire les deux choses en même temps sache que cela aura un impact considérable sur l'un des deux, généralement lorsqu'un luthier propose des services de réparation, il passe beaucoup moins de temps sur ses créations ce qui génère pas mal de temps d'attente... D'un autre côté, la réparation peut être la source de revenue principale...

4) as-tu un concept? proposes-tu quelque chose que personne d'autre ne propose? Pourquoi devrait-on venir chez toi et non chez un autre luthier de renom? As-tu un logo? Va-tu simplement proposer des répliques Fender et Gibson et t'appeler luthier ou vas-tu proposer ton style à toi?

5) Sauras-tu faire face à tes factures, car ce n'est pas avec 1 guitare et deux ou trois réparations que tu arriveras à en vivre... (faut le répéter à chaque fois car certaines personnes pensent que oui...)

6) qui paiera tes charges sociales, ton local, tes frais d'électricité, de téléphone, tes assurances et j'en passe.....

7) as-tu un stock de bois tempéré, prêt à être utilisé, connais-tu la notion d'expansion et de contraction des essences et comment procèdes-tu afin d'aclimatiser ton stock de bois?

As-tu un site internet dans lequel tu propose tes créations et montre ton travail et ton savoir faire ainsi que ton concept à des clients potentiels? As-tu simplement fabriqué plus de 3 guitares dans ta vie?

9) si oui, qui s'occupe de maintenir le site internet et de le mettre à jour?

10) es-tu prêt à mener une deuxième vie et faire face à la critique sur les forums? (oui contrairement à un architecte, le luthier est constamment critiqué ou aimé sur les forums internet, il doit aussi y aller quotidiennement afin de montrer sa présence, mais attention, de nos jours, si tu poste dans un forum, tu dois d'abord participer à la communauté, sinon tu as un rigolo qui va venir te dire que tu es un spammeur, donc tout ceci prendra pas mal de temps en plus de ton activité et il te faudra gérer tout cela)

11) as-tu déjà une clientèle? As-tu fais de la prospection ainsi qu'une étude de marché afin de connaitre tes "concurrents" potentiel dans ta région et que peux-tu proposer de mieux qu'eux?

12) comment vas-tu attirer ta clientèle et la fidéliser?

13) Possèdes-tu déjà les outils nécessaire pour produire des instruments et les réparer?

14) possèdes-tu un stock de matériel pour tes réparations? (sillets, hardware etc.)

15) as-tu déjà trouvé un local pour pratiquer ton activité, qui paiera le loyer, les assurances, les charges etc?

16) as-tu déjà un artiste qui utilise tes créations? des reviews sur internet? des soundclips de tes créations?


Ces questions que d'ailleurs tout artisan de n'importe quel corps de métier se pose, doivent devenir ta préoccupation principale, c'est ce que l'on appelle garder les pieds sur terre et non délirer....

Si tu veux juste "devenir luthier" sans réelle base solide, ce n'est pas une bonne idée.

Tu peux être le meilleur luthier du monde et proposer le plus magnifique des travail, le fait est que si personne ne te connais, personne ne mettra 1 euro dans ton travail et c'est là ou réside la dure réalité du travail...

Je prends mon exemple, il m'a fallu plus de 11 ans de sacrifices et de travail pour me faire un nom et de pouvoir dire que je reçois de nouvelles commandes régulièrement, cela fait à présent 4 ans que je suis à mon compte et que je vis 100% de la fabrication et j'entre dans ma quinzième année d'activité... Cela peut te donner une idée à quel point c'est dure de se faire un nom...

Je suis partis aux états-unis durant plus d'un an dans une école de lutherie très réputée ou j'ai reçu une formation de lutherie sur guitare acoustique ainsi que guitare électrique + technicien réparateur "guitar tech" http://redwingmusicrepair.org/guitar/index.html pour avoir une solide base avant de commencer quoi que ce soit, j'ai aussi un diplôme de cuisinier, j'ai ensuite pratiqué plusieurs métiers qui m'ont tous apporté une expérience bien précise que j'utilise au quotidien dans mon métier de luthier...

Oui c'est vrai, internet peut effectivement accélérer le processus, mais méfies-toi en comme de la peste, car, c'est à double tranchants, internet peut se retourner contre toi...

Si tu as répondu oui à toutes ces questions et que tu es conscient des barrages et des obstacles qui se dressent ou se dresseront contre toi, c'est que tu es prêt et je te souhaite bonne chance


Mr. dickhead a écrit :


aux dernières nouvelles, tu ne vas pas t'enrichir non plus en étant luthier.



+1 là il te faudra aussi apprendre à manger des pâtes pendant des années et des années (oui mais des panzani!), cela fait partie du cahier des charges du luthier...

_________________
Handcrafted in Switzerland since 1996!
http://hufschmidguitars.com
Haut
Alerter un moderateur