Forum DiMarzio

Test/Comparatif 16 micros DiMarzio

Aller à la page: 1
Auteur Message
nico MG
Custom Total utilisateur


Inscrit le: 11 Feb 04
Localisation: 06

Hello à tous,

Un test qui me démangeait depuis longtemps, pouvoir comparer un certain nombre de micros sur la même guitare, suivant exactement la même chaine sonore, afin que le comparatif soit le plus "objectif", dans la mesure du possible.

Les micros comparés :
En manche : Paf Pro, Fred, The Breed Neck, Evolution Neck, Titan Neck, Air Norton, LiquiFire, Paf Classic Neck et Paf 36th Anniversary.
En chevalet : Tone Zone, The Breed Bridge, Norton, Gravity Storm, Sonic Ecstasy, Paf Classic Bridge et Paf 36th Anniversary Bridge.

Je commence par le protocole et les conditions du comparatif (guitares, micros, mes goûts personnels, le contexte etc.), le but étant de vous donner au final des impressions "un minimum objectives" sur certaines caractéristiques des micros, comme par exemple la réponse fréquentielle (basses, medium, aigus), la dynamique, le type de grain (vintage, moderne, serré, ouvert), car mes préférences personnelles, on s'en fout, étant dans le subjectivisme total.
Vous pouvez zapper toute la partie qui suit si vous vous foutez du protocole, et descendre directement vers les 3/4 du post pour avoir les "résultats".

Le protocole donc, mes 3 Vigier Excalibur, que je connais très bien, comme points de référence :
- une Special Fireburst de 2009, montée d'origine avec le set Paf Pro / FS-1 / Tone Zone
Au niveau de la lutherie, manche érable, touche palissandre, corps aulne, table érable ondé, vibrato spécifique Vigier sur roulements à billes se rapprochant quasiment de la stabilité d'un Floyd.
Au niveau du son acoustique (non branché), c'est une guitare sonnant très équilibrée, riche dans tout le spectre, avec des bas-médium assez présents, le son est large et ample.
- une Custom Gold de 2001, que Vigier monte d'origine avec un set Seymour Duncan, mais que je n'aime pas du tout (trop criard et aigrelet pour moi), je l'ai donc montée avec le même set DiMarzio que la Special Fireburst.
Manche tout érable ondé, corps aulne, table érable ondé, Floyd Vigier sur roulements à billes.
Sur le plan acoustique, elle a bien plus de brillance, et moins de graves /bas-médium que la Special. J'attribue ces différences à la touche en érable, et surtout au Floyd.
Et cela se répercute directement sur les micros, guitares branchées donc : le même set DiMarzio (Paf Pro / FS-1 / Tone Zone) sonne bien plus brillant, et moins gros dans le bas du spectre sur la Custom, comparativement à la Special.
- une Indus de 2002, montée d'origine avec des DiMarzio Paf Classic.
Manche érable, touche palissandre, corps aulne, peinture mate texturée très résistante.
Le son acoustique se rapproche de celui de la Special, c'est équilibré là aussi, intonation précise, mais c'est plus "étroit" globalement, c'est moins riche et ça résonne moins (je l'attribue à la peinture texturée essentiellement, certes très résistante mais qui étouffe un peu le son).

Special Fireburst

Custom Gold

Indus


Mes goûts et mon style de jeu en électrique: du blues au metal, mes influences principales allant de Satriani, Vai, Eric Johnson, Petrucci, Malmsteen, Guthrie Govan en passant par SRV, Jimmy Page, David Gilmour... pour résumer très vite.
- J'aime les sons clairs plutôt claquants et dynamiques, riches en harmoniques, mais avec du corps tout de même. J
"Manhattan" d'Eric Johnson, "Tender Surrender" et "Sisters" de Vai sont typiquement représentatifs du son clean que j'aime.
- J'aime les crunch plutôt crémeux et onctueux, mais conservant de l'attaque, dans la veine Govan et SRV.
- en satu poussée, en rythmique, j'aime les sons metal prog à la Petrucci (Dream Theater) ou encore le Black Album de Metallica dans les grands classiques. Je ne vais pas plus loin niveau saturation. Pas de trash, doom ou death donc.
- En solo, j'aime avoir un son plutôt riche et gras tout en restant précis et pur, niveau grain, "For The Love Of God" de Vai reste une référence pour moi. Dans une autre veine, le solo de "Comfortably Numb" de Gilmour est aussi le type de son que j'apprécie.
J'aime aussi beaucoup les sons flutés et fluides à la Malmsteen et Johnson.

Je me suis donc procuré le maximum de micros doubles DiMarzio, pouvant correspondre à mes goûts. Pourquoi DiMarzio ? Parce que sur les nombreuses guitares que j'ai testées, j'ai toujours globalement apprécié les sets DiMarzio.
J'ai en revanche toujours eu du mal avec les Seymour Duncan (j'ai pu jouer sur du SH2, SH4, SH5, SH6, Pearly Gates, Seth Lover), que je trouve globalement trop pauvres en bas-medium et trop riches en aigus : ça sonne trop aigrelet et criard pour moi.
Je trouve les EMG intéressants, mais ils sont un peu trop cliniques pour moi, j'ai la sensation d'être limité au niveau de mon expressivité.
J'apprécie beaucoup les Kinman globalement, même si je les trouve un peu trop brillants.

Une rapide présentation des DiMarzio testés, en manche :
- Paf Pro : aimant Alnico 5, niveau de sortie 300mV, Bass 5 Mid 5 Treble 6
Un standard de DiMarzio, présenté comme un PAF moderne, avec plus de niveau de sortie et de présence, de clarté qu'un PAF classique.
- Fred : Alnico 5, 305mV, B5 M6 T5.5
Basiquement un Paf Pro avec les medium légèrement boostés.
- The Breed Neck : Alnico 5, 325mV, B7.5 M7.5 T6.5
Présenté comme un Paf Pro avec plus de basses et de medium. Un micro conçu pour Vai.
- Evolution Neck : Céramique, 294mV, B6 M6 T6.5
Le micro manche signature de Vai, principalement utilisé depuis 1993. Décrit à la fois comme punchy, gras, tranchant et précis.
- Titan Neck : Céramique, 280mV, B5.5 M6 T5.5
Micro signature de Jake Bowen, que je ne connais pas, mais qui m'a été conseillé par le tech de DiMarzio lorsque je lui ai fait part de mes goûts. Présenté comme un micro moderne très équilibré.
- Air Norton : Alnico 5, 270mV, B6.5 M7 T5
Un autre grand standard de DiMarzio, popularisé par John Petrucci dans les 90's, et monté d'origine sur de nombreuses Ibanez.
Presenté comme un micro chaud (mais moderne), avec beaucoup de medium.
- LiquiFire : Alnico 5, 300mV, B6 M7.5, T4.5
Un micro conçu pour Petrucci en 2009, décrit comme un Air Norton avec des basses plus tendues et précises, et des aigus un peu plus chaleureux.
- Paf Classic Neck : Alnico 5, 200mV, B5.5 M5 T5.5
Il n'est plus au catalogue DiMarzio car remplacé par le Air Classic, mais Vigier le monte sur ses Indus. Les caractéristiques d'un PAF vintage, faible niveau de sortie, son équilibré.
- Paf 36th Anniversary : Alnico 5, 250mV, B5.5 M6 T5.5
Basé sur les fameux PAF de 1959, un son vintage et doux, mais précis.

En chevalet :
- Tone Zone : Alnico 5, 375mV, B8.5 M8.5 T5
Un grand standard de DiMarzio, un Alnico 5 puissant et très gras, car très riche en basses et medium.
- The Breed Bridge : Alnico 5, 356mV, B8 M9 T6.5
Conçu pour Vai qui voulait un son plus classique et gras que son Evo assez agressif et tranchant.
- Norton : Alnico 5, 352mV, B6.5 M7 T5
Décrit comme étant à mi-chemin entre un Tone Zone et un Fred : les basses et bas-medium dans la veine du TZ, et les harmoniques du Fred.
- Gravity Storm Bridge : Alnico 5, 340mV, B7.5 M9 T4.5
Vai voulait un micro qui sonnerait comme "un nuage tonitruant/tonnant de crème glacée". Démerdez-vous avec ça... Le micro est décrit comme ayant des medium et aigus profonds et très chauds.
- Sonic Ecstasy : Céramique, 420mV, B7 M8.5 T4
Le dernier micro signature de Petrucci, sorti il y a quelques semaines. Présenté comme puissant et profond, très moderne, un son très épais mais très précis.
- Paf Classic Bridge : Alnico 5, 210mV, B6 M5 T5.5
Se référer à la description du Paf Classic Neck.
- Paf 36th Anniversary Bridge : Alnico 5, 285mV, B6 M6.5 T5
Un PAF 36th Anniversary légèrement boosté.

Voilà comment j'ai procédé pour la comparaison, j'ai commencé par les micros manche sur la Special Fireburst selon le cycle suivant :
Paf Pro --> Fred --> Paf Pro --> The Breed Neck --> Paf Pro --> Evolution Neck --> Paf Pro --> Titan Neck etc. Toujours avec les 2 autres guitares comme points de comparaison, et en revenant toujours au Paf Pro que je connais très bien, là aussi comme point de référence.
J'ai répété ce cycle 3 fois, afin de vérifier que mes impressions ne variaient pas.
Puis j'ai fait de même, mais avec la Custom Gold cette fois, pour vérifier si le caractère sonore des micros était cohérent sur une guitare différente.
Le cycle pour les micros chevalet, exactement le même principe :
Tone Zone --> The Breed Bridge --> Tone Zone --> Norton --> Tone Zone etc
Idem, 3 fois ce cycle sur la Special, puis sur la Custom.

En tout cela constitue plus de 150 montages/démontages, et 450 soudures !
Je suis un peu cinglé, je sais.





J'ai joué dans le studio d'enregistrement d'un ami ingé-son, sur mon matos, à haut volume donc, dans de très bonnes conditions, sur 3 jours.
Mon matos, config complètement stéréo :
- Un préampli custom basé sur un Brunetti Mille modifié, 3 canaux midi, un canal clean style Fender Twin, un canal crunch style Plexi, et un canal lead basé sur un Diezel VH4.
- Un préamp Engl 530 modifié, clean style Twin, crunch et lead basés sur les Engl 530/570 mais avec plus de bas-medium et moins d'aigus perçants.
- un multi-FX TC G-Major 2, j'ai juste mis un delay léger pour ce test.
- un ampli de puissance VHT/Fryette Black Beauty 2x50W
- une enceinte 2x12 custom verticale avec un Celestion V30 en haut et un Classic Lead en bas.
Pour jouer, je me suis placé sur une chaise (marquée au sol) à environ 4m, légèrement hors-axe.



Après vous avoir bien gonflé avec le protocole (bravo aux courageux)...

LES RESULTATS :

MICROS MANCHE :
- Paf Pro : J'ai toujours aimé ce micro en position manche, qui a la rondeur/chaleur d'un humbucker classique, mais avec plus de niveau de sortie, des harmoniques et une présence, un claquant que j'apprécie énormément. Je le trouve très dynamique en clean/crunch, ce qui est un critère très important pour moi, il respecte parfaitement les nuances et différences d'attaques de ma main droite. Il est selon moi très polyvalent grâce à son grain ouvert et peut être à l'aise dans de nombreux styles. Sa brillance et son côté claquant ne conviendront pas pour du jazzy feutré en revanche.
Il reste mon micro manche de référence, je vais donc comparer les suivants avec celui-ci.
- Fred : Le grain est très proche du Paf Pro, la seule différence notable à mes oreilles a été ce petit boost dans les medium, ce qui le rend un peu plus agressif que le Paf Pro. J'ai énormément aimé.
- The Breed Neck : J'étais persuadé de beaucoup l'apprécier, sur le papier sa description étant très alléchante. Alors certes il a plus de basses et de medium que le Paf Pro, ce qui le rend très équilibré... Mais la comparaison s'arrête là pour moi. Il est beaucoup plus compressé et cela m'a énormément gêné, j'avais l'impression de jouer comme un robot, sans nuance au niveau de ma main droite, ce qui est rédhibitoire pour moi. Sur un plan subjectif, la plus grande déception de ce comparatif.
- Evolution Neck : Vai jouait sur Paf Pro (Passion & Warfare a été enregistré avec ceux-ci) avant ses signatures Evo. Sur un plan fréquentiel, je trouve que l'Evo est un Paf Pro avec un peu plus de medium et un peu moins d'aigus. Sa dynamique est étonnante pour un céramique, il n'est pas aussi dynamique que les Paf Pro/Fred, mais il s'en rapproche. Il a également un grain un peu plus serré que ces derniers.
Il reste un de mes micros manche préféré.
- Titan neck : à mes oreilles, un grain très proche de l'Evo. Les 2 différences majeures : il a un peu moins d'aigus que l'Evo et est aussi un peu plus compressé.
- Air Norton : sonne à la fois sombre, mat et très moderne. Les medium sont mis en avant, avec les aigus en retrait. Les basses peuvent baver légèrement selon les réglages, ce qui n'est pas forcément un défaut, cela peut avoir un certain charme. Le grain est serré et articulé dans les medium/aigus, et c'est un micro que je trouve plutôt compressé.
Sur un plan subjectif, il est trop sombre et compressé pour moi, mais je comprends son succès dans un registre prog/fusion/jazz moderne. Sur une guitare très brillante, comme par exemple un corps en frêne avec un manche tout érable, il pourra compenser.
- LiquiFire : Très proche du Air Norton, la seule différence notable à mes oreilles a été les basses plus précises et plus tendues, ça ne bave plus. Le grain est d'autant plus serré.
Bref si vous aimez le Air Norton mais que le baveux dans les basses vous gêner c'est le micro pour vous.
- Paf Classic Neck : Je l'ai réglé plus haut, plus proche des cordes, afin de compenser son faible niveau de sortie. Sur un plan fréquentiel, il est très équilibré, moins de claquant que le Paf Pro. Il est moins dynamique que le Paf Pro aussi. Le son est plutôt doux, mais cela dit, son côté vintage associé au côté très moderne des Vigier (et de mon matos en général) fait que je l'ai trouvé très polyvalent. On peut quasiment tout jouer avec, blues, jazz, rock, metal... il trouvera sa limite dans le metal extrême très agressif.
Ce qui m'a le plus étonné : sa grande précision. J'ai même trouvé que c'était le plus précis du lot. Bref, lui coller uniquement l'étiquette "vintage" serait une erreur, il peut faire bien plus que ça selon le matos qu'on lui associe.
- Paf 36th Anniversary : un grain proche du Paf Classic, mais plus chaud, les medium sont un peu plus présents. Son grain vintage s'est très bien marié avec mon matos également, mais il est un tout petit peu moins polyvalent que le Paf Classic car sa chaleur plus marquée le dirige plus d'emblée vers des styles blues-rock. Il est un peu plus roots que le Paf Classic.

Sur un plan purement subjectif, j'ai pris du plaisir avec tous ces micros, mis à part le Breed Neck...
Pour la Special Fireburst, mes 2 préférés sont le Paf Pro et le Fred. Je décide de laisser le Paf Pro monté d'origine, mais si je trouve un Fred non F-Spaced, il est possible que je craque.
Pour la Custom Gold : Paf Pro et Evo. Je laisse le Paf Pro là aussi, pour justement conserver la différence sonore entre les 2 grattes.
L'Evo et le Titan sur la Custom sonnent en effet très proches du Fred/Paf Pro sur la Special, ce qui est logique : les différences de lutherie sont compensées.
Pour l'Indus, le Paf Classic d'origine est parfait, car il apporte une variation très intéressante par rapport aux 2 autres grattes, et est très complémentaire pour doubler les pistes lors d'un enregistrement. Si je n'avais pas eu le Paf Classic, j'aurais opté pour le 36th Anniversary.

J'utilise le micro manche en clean, crunch, et sur certains solos saturés.
En revanche, j'utilise le micro chevalet uniquement en crunch et satu (rythmiques comme soli), jamais en clean.

MICROS CHEVALET :
- Tone Zone : un micro que je connais très bien, celui que je préfère en chevalet jusqu'à présent, car il a un son épais, gras, avec du corps. Très riche en basses et en medium, ce qui en fait un micro très caractéristique.
J'ai tendance à vite trouver les micros chevalet trop fins et aigrelets, et le Tone Zone est conçu pour éviter cela. En revanche, je pense que j'éviterais de le monter sur une LP avec corps et manche en acajou, le son sera à priori trop déséquilibré.
Sur ma Custom avec Floyd, le mariage est excellent justement, il compense le manque dans le bas du spectre et/ou le surplus de brillance.
C'est un micro à la sonorité moderne, clairement axé rock et metal. Oubliez les styles bluesy.
Je lui reproche un côté parfois "brut", un petit manque d'articulation.
- The Breed Bridge : Moins de basses que le Tone Zone, et plus d'aigus.
J'ai trouvé que c'était le micro chevalet le plus polyvalent du lot, car il est à mi-chemin entre vintage et moderne, et on peut facilement passer d'un crunch bluesy (tendance énergique tout de même), à des satus qui envoient.
Je trouve que c'est un micro potentiellement compatible avec de nombreux bois, de l'acajou (chaud, riche en graves et bas-medium) au frêne (généralement très brillant) en passant par l'aulne (plus équilibré).
- Norton : la description sur le site DiMarzio est assez juste je trouve, à savoir que c'est un hybride entre le TZ et le Fred. Je trouve que c'est un TZ un peu allégé dans le bas du spectre, et avec beaucoup d'harmoniques propres au Fred. Il en résulte un son équilibré.
En revanche le grain est vraiment moderne, c'est très précis, droit et sec, oubliez les plans roots et bluesy, il est clairement axé rock et metal selon moi.
C'est un micro que j'essaierais typiquement sur une gratte acajou pour gagner en précision et harmoniques, sans perdre dans le bas-medium, et pour des styles pêchus.
- Gravity Storm : J'ai souvent trouvé juste les descriptions du site DiMarzio, et conformes au ressenti général. Mais sur ce micro, l'EQ : B7.5 M9 T4.5 est très trompeur.
Il est bourré d'harmoniques, et très chantant, et laisse croire qu'il a bien plus d'aigus qu'indiqué. Cela dit, cela ne tombe pas dans le criard, et c'est là la grande force de ce micro : avoir autant d'harmoniques sans être trop criard dans le haut du spectre.
Au niveau du grain, il n'est pas du tout lisse, droit et sec comme le Norton, et je le trouve bien plus connoté rock que metal. Je le trouve très expressif, avec beaucoup de charme.
- Sonic Ecstasy : clairement axé metal moderne mais avec des spécificités qui le diffèrencient complètement des autres micros céramique bourrins à haut niveau de sortie. Il est en effet très fluide et articulé, "liquide", et sa réponse dans les aigus reste douce et peu agressive.
C'est un micro avec du corps et de l'épaisseur, certes pas aussi gras que le Tone Zone, mais qui conserve une très grande précision et articulation.
Ne se vend pour l'instant qu'avec un capot au look particulier.
- Paf Classic Bridge : Exactement les mêmes qualités que la version manche. Plutôt vintage mais très polyvalent malgré tout.
- Paf 36th Anniversary Bridge : sonorité vintage plus prononcée mais il m'a moins séduit que le Paf Classic, car j'ai trouvé ses medium un peu nasillards. Et je le trouve en deça du Paf 36th Anniversary en manche. Le son reste bon attention, mais quand je suis passé de la position manche à la position chevalet, j'ai clairement eu le ressenti d'être passé d'un son excellent à un son juste "bon". Alors qu'avec le set Paf Classic, le ressenti reste homogène.

J'ai au final opté sans hésitation pour le Tone Zone pour la Custom avec Floyd, et en ce qui concerne la Special qui sonne plus équilibrée, j'ai choisi le Sonic Ecstasy qui amène une fluidité et articulation que j'aime beaucoup.
Je conserve le Paf Classic sur l'Indus.

La Special et la Custom changent de look avec les nouveaux micros (peints) et un pickguard sur mesure.
Un potard de volume MEC 500k log (Push-pull qui baisse la valeur à 250k pour charger un peu plus les micros et perdre un petit peu de brillance si besoin), sélecteur Schaller, et un switch pour splitter le Paf Pro.





En position centrale, je n'ai jamais aimé les simples, j'ai donc opté pour un double format simple, un DiMarzio Pro Track qui se marie très bien avec les 2 humbuckers.




Voilà, si vous vous posiez des questions sur une partie de la gamme DiMarzio, comment sonne un micro par rapport à un autre, cela pourra peut-être vous être utile.

_________________
Mon projet musical : www.mysterymind.net
Haut
Alerter un moderateur
McREMY
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 05 Mar 04
Localisation: 67 - Strbg

ça c'est du test! Bravo pour tout le boulot!
Haut
Alerter un moderateur
poundcake
Special Top utilisateur


Inscrit le: 21 Mar 05
Localisation: Cermain St Ghatel

Mega +1 pour le boulot !!
J'ai joué certains des micros que tu as essayé, et je partage ton ressenti.

Leur PAF est un bijou !

_________________
Mon groupe
https://www.facebook.com/holdontightband/
Haut
Alerter un moderateur
nico MG
Custom Total utilisateur


Inscrit le: 11 Feb 04
Localisation: 06

Merci à vous 2

Poundcake, tu parles de leur PAF 36 je suppose ?

_________________
Mon projet musical : www.mysterymind.net
Haut
Alerter un moderateur
Charles XL
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 12 Dec 05
Localisation: Baraki Land (Belgique)

hello Nico

merci pour ces tests très intéressants.

j'ai un norton monté en position chevalet monté sur une axis floyd sterling by music man : je dirais quand même que c'est un micro plus sombre et avec moins de niveau que les dimarzio custom d'origine montés sur ces guitares.

_________________
Des démos de matos en écoute libre, ca se passe ici
https://soundcloud.com/user-183393970
Haut
Alerter un moderateur
nico MG
Custom Total utilisateur


Inscrit le: 11 Feb 04
Localisation: 06

Ah oui, les Custom d'origine ne devaient pas être spécialement subtils

_________________
Mon projet musical : www.mysterymind.net
Haut
Alerter un moderateur
rönönö
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 28 Oct 03
Localisation: Lille

Chapeau pour le travail et merci pour le test, c'est super intéressant !
Haut
Alerter un moderateur
bluerem
Special Cool utilisateur

Inscrit le: 28 Aug 17
Localisation: Ile-de-France

Bravo pour le test !!

Boulot phénoménal...

Pour avoir une Vigier Supra, je suis très heureux de la combinaison Tone Zone / FS1 / PAF Pro...

J'aurais été curieux d'avoir ton avis sur le Transition conçu pour Steve Lukather...
Haut
Alerter un moderateur
Invité
Special Top utilisateur

Inscrit le: 20 Feb 16
Localisation: -

Super taf... courageux le monsieur

"Vai voulait un micro qui sonnerait comme "un nuage tonitruant/tonnant de crème glacée"..."




"...Démerdez-vous avec ça."



Par contre 2 humbuckers ont un capot chromé, j'ai toujours entendu dire que cela supprimer un peu les aigus, ou les médiums je ne sais plus.
Cela ne fausse-t-il pas légèrement le comparatif et les résultats ?[/quote]
Haut
Alerter un moderateur
klakosaure
Special Méga utilisateur


Inscrit le: 22 Sep 08
Localisation: Villeparisis (77, France)


Merci

_________________
Star wars épisode VII n'est pas un super film !!!!
Haut
1 Alerter un moderateur
DiMarzio

Recherche achat DiMarzio :

Recherche DiMarzio sur Thomann Recherche DiMarzio sur Euroguitar Recherche DiMarzio sur Music Store Recherche DiMarzio sur Star's Music Recherche DiMarzio sur Pourlesmusiciens
Page 1 sur 2 Test/Comparatif 16 micros DiMarzio
Aller à la page: 1