Actualité politique / Règles en page 1

Aller à la page: ... 6029 ...  
Auteur Message
themidnighter
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 21 Jul 10
Localisation: -

Répétition du dernier message de la page précédente :
Blow Up a écrit :
des arguments de beaufs de PMU.


Haha j'adore lire ce genres de choses. Ou quand les gauchistes font du mépris de classe. Le peuple toujours sur les lèvres, mais au plus loin du cœur.

_________________
Biosmog : "Houria Bouteldja est dans un courant théorique exigeant et très sensible"

Doc Loco : "arrêtez d'essayer de me faire gober des conneries auxquelles vous-même ne faites plus que semblant de croire parce que sinon c'est tout votre système de conviction qui s'écroule."
Haut
Alerter un moderateur
cliclac
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 19 Jan 06
Localisation: Paris 19eme

Tout progrès technologique comporte des plus et des moins selon ce que l’on en fait c’est avant tout un choix rien n’est écrit d’avance.
Si la 5G c’est par exemple une télé médecine vraiment efficace pourquoi pas si c’est pour regarder netfilix 24/24 j’y crois moins. Mais est-ce que l’on connaît le bilan par avance?
Haut
Alerter un moderateur
M.Twirly
Custom Supra utilisateur


Inscrit le: 22 Dec 03
Localisation: -

TimeBomb a écrit :
Ca sera sans doute pas assez sérieux à ton goût mais avant d'être sexy (enfin pour certains du moins), la décroissance était connue sous le nom de récession.

Il existe certainement des ouvrages qui abordent le sujet et l'un ou l'autre exemple historique pour te faire une idée


Nombres de territoires sont en récession forte mais continuent de faire des plans sur la comète en votant des scénarios de croissance façon 30 glorieuses et donc le plan d'action qui va avec : construction à tout va de logements, infras etc... on va même vers des lotissements-friches dans pas long.

A ma connaissance, il existe UN seul territoire en France (SCoT de Nevers) qui a voté un scénario de décroissance. Certes, elle est subie, au regard des tendances démographiques, mais acceptée pour une fois par les élus. Il en résulte un plan d'actions adapté : recentrage sur l'amélioration du cadre de vie de ceux qui sont déjà là, des schémas d'urbanisation plus verts, une mise en réseau des entreprises pour se serrer les coudes et mutualiser etc...
Haut
Alerter un moderateur
PierredesElfes
Custom Top utilisateur


Inscrit le: 27 Nov 03
Localisation: -

Avant de penser a la 5G il faudrait peut etre deja avoir une couverture totale du pays pourtant une promesse electorale de Macron .....

_________________
La vie s'écoule comme l'eau d' un ruisseau, chaque mètre parcouru est à jamais perdu ...
Haut
Alerter un moderateur
Biosmog
Vintage Total utilisateur

Inscrit le: 27 May 13
Localisation: -

Lao a écrit :
Sur ce thème j'ai trouvé cette vidéo.
C'est un peu chiant (formation de financier) et long. "homo economicus" m'a fait penser au "bug humain". Cependant les données et raisonnements sont intéressants à prendre en compte. Et puis vous aurez peut-être envie de regarder la suite....


Piste de réflexion : très peu de références à des notions tels que nations, états, droits civiques, droits de l'homme, etc... ça ne sert à rien le système fonctionne de lui-même .


Voilà, c'est un peu la critique générale que je fais. On plane en pleine théorie. La pensée est infinie alors que la vie a toujours un terme. Et le principe de la pensée est de construire un système de dénégation de ce terme: religion, homo ecologicus. De façon superficielle, il est difficile de ne pas être d'accord avec ces professions de fois. Mais la réalité empirique est que jusqu'ici, on n'a jamais vu un système naturel qui ne subit pas la loi de l'entropie. On n'a jamais vu une innovation technologique majeure qui permettait globalement une baisse de l'utilisation des ressources: les moteurs consomment moins, mais il y a plus de voitures par personne (et plus de monde), plus lourdes, avec plus de métaux rares. Ou pour revenir à ma critique de la religiosité économique: la nature n'a aucune forme de bienveillance vis-à-vis de nous, elle ne va pas offrir de solution magique qui nous sauvera: si on ne se remet pas en question fondamentalement, on fera toujours plus de la même chose.

Que faire? partir de la réalité concrète, c'est-à-dire, comme tu le soulignes, penser aux humains concrets. Il faut sortir du système technique pur, s'intéresser aux droits, aux libertés, à la santé, au bien-être de tous. C'est la seule "vraie" écologie que l'on peut entreprendre. Elle nous guidera naturellement, par son attention à la vie réelle vers une sortie du capitalisme. Le plus dur est donc de faire un travail sur soi, de sortir de la dénégation, de s'accepter enfin comme "malade". Cette "maladie" est assez simple à résumer: il faut réaliser qu'il y a encore des dizaines de générations devant nous et qu'aucune des solutions actuelles ne les prend en compte. C'est l'angle mort intrinsèque de l'économie (incapacité de prendre en compte l'absent, le encore-non-existant, la mort, l'Autre). La pensée économique est ce qui nous a sorti de la survie, et notre principal problème aujourd'hui (comprendre que les deux choses peuvent être vraies).

_________________
je vous ai à l'oeil
Haut
Alerter un moderateur
Lao
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 07 Mar 05
Localisation: Pas loin de Rennes

Oui difficile de sortir de soi-même de sa propre "culture" surtout si on n'est pas curieux de ce qu'il peut y avoir d'autres. C'est, à mon avis, un cheminement personnel, pas forcément et toujours conscient, qui permet de relativiser les valeurs acquises par son éducation et son milieu d'origine.
Bon là, je digresse un peu par rapport au raisonnement purement rationnel présenté dans la vidéo mais cet aspect me saute de plus en plus aux yeux notamment quand je vois les nouvelles générations totalement addicts à l'usage du mobile.
Haut
Alerter un moderateur
Mr Park
Vintage Cool utilisateur


Inscrit le: 09 Jan 06
Localisation: -

cliclac a écrit :
Tout progrès technologique comporte des plus et des moins selon ce que l’on en fait c’est avant tout un choix rien n’est écrit d’avance.
Si la 5G c’est par exemple une télé médecine vraiment efficace pourquoi pas si c’est pour regarder netfilix 24/24 j’y crois moins. Mais est-ce que l’on connaît le bilan par avance?


Ce que la 5g cristallise, je suppose, c'est surtout ces "avancées" qu'on impose à des populations. Au bout d'un moment, le sentiment de ne n'avoir rien à dire est pesant pour beaucoup de gens. Du coup chez certains ça devient un fourre-tout de rejet: "Bruxelles", la 5g,... Ca va jusqu'aux vaccins chez certains. Il y a un truc à ne pas sous-estimer, c'est que la défiance envers "l'état" (avec tout ce qui est accusé de maintenir son pouvoir: médias, grandes entreprises,...) ne vient pas de nulle part, elle vient de ce sentiment que notre voix ne compte que lors des élections (et encore, il y a débat, c'est rien de le dire), mais pas dans les aspects plus importants à long terme.

Je n'ai pas vraiment d'avis sur la 5g, mais je suis quand même mal à l'aise avec le fait qu'on en sache pas grand-chose à long terme.
Haut
Alerter un moderateur
TheSoulsRemain
Vintage Top utilisateur

Cet utilisateur est un ingénieur du son
Inscrit le: 15 Nov 07
Localisation: France

On commencerait par fibrer la France ensuite on parlerait de 5G.

Avoir une box wifi chez soi est amplement suffisant pour avoir accès à 80% du contenu sur smartphone/tablette.

Le problème c'est la liaison arrivant à la box.

J'ai pas envie d'avoir un meilleur débit sur mon portable.
Je veux juste avoir la fibre.

La 5G va servir à pleins d'autres trucs mais dont on a pas nécessairement besoin dans les 5 prochaines années.

Un peu comme les TV 4K.

_________________
Les liens intéressants :

La vérité sur le retubage d'un Mesa/Boogie
https://www.guitariste.com/forums/amplification,la-verite-sur-le-retub[...]html

La vérité sur le réglage de BIAS d'un Dual Rectifier
https://www.guitariste.com/forums/guitare,la-verite-sur-le-bias-des-am[...]html

La vérité sur le code couleur des tubes Mesa/Boogie
https://www.guitariste.com/forums/amplification,la-verite-sur-le-code-[...]2643
Haut
Alerter un moderateur
Sola
Special Top utilisateur


Inscrit le: 31 Jul 19
Localisation: NowLife

TheSoulsRemain a écrit :
On commencerait par fibrer la France ensuite on parlerait de 5G.

Avoir une box wifi chez soi est amplement suffisant pour avoir accès à 80% du contenu sur smartphone/tablette.

Le problème c'est la liaison arrivant à la box.

J'ai pas envie d'avoir un meilleur débit sur mon portable.
Je veux juste avoir la fibre.

La 5G va servir à pleins d'autres trucs mais dont on a pas nécessairement besoin dans les 5 prochaines années.

Un peu comme les TV 4K.


T'inquiète, les besoins ça se crée.
Haut
Alerter un moderateur
fifdefif
Vintage Cool utilisateur


Inscrit le: 08 Oct 03
Localisation: Toulouse/Rabastens

Apparemment ,d'après ce que disait Dominique Boullier sur FC '(professeur des universités en sociologie à Sciences-Po, auteur notamment de « Sociologie du numérique ) ,les applications utilisant pleinement la 5 G n'arriveraient pas avant 2022 au mieux voire plutôt 2024
J'attend la fibre ,la 5G honnêtement j'attend vraiment de voir !!!
Haut
Alerter un moderateur
cliclac
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 19 Jan 06
Localisation: Paris 19eme

Mr Park a écrit :

Ce que la 5g cristallise, je suppose, c'est surtout ces "avancées" qu'on impose à des populations. Au bout d'un moment, le sentiment de ne n'avoir rien à dire est pesant pour beaucoup de gens. Du coup chez certains ça devient un fourre-tout de rejet: "Bruxelles", la 5g,... Ca va jusqu'aux vaccins chez certains. Il y a un truc à ne pas sous-estimer, c'est que la défiance envers "l'état" (avec tout ce qui est accusé de maintenir son pouvoir: médias, grandes entreprises,...) ne vient pas de nulle part, elle vient de ce sentiment que notre voix ne compte que lors des élections (et encore, il y a débat, c'est rien de le dire), mais pas dans les aspects plus importants à long terme.

Je n'ai pas vraiment d'avis sur la 5g, mais je suis quand même mal à l'aise avec le fait qu'on en sache pas grand-chose à long terme.

il en toujours été ainsi, rien qu'au 19e siècle:
- la photographie hideuse invention inutile qui est partout maintenant
- le train qui allait tuer les gens dans les tunnels
- l'automobile pareil et pourquoi vouloir aller plus vite?, etc
Les anti vaccins tout comme les anti micro-ondes, j'en connais, ne sont pas tous des incultes mais des angoissés. L'accélération des "progrès" technologiques fait qu'il est difficile de suivre, dans ces cas la il y est plus simple de les refuser, ça parait moins risqué.
Par contre ils seront très content s'ils ont besoin d'un IRM, ou même une simple radiographie, que cela n'est plus rien à voir avec les radioscopies, bien irradiantes, qu'on leur aurait fait il y a encore 50 ans. Dans ces moments le progrès leur parait normal.
Haut
Alerter un moderateur
Page 6029 sur 6058 Actualité politique / Règles en page 1 › début du sujet
Aller à la page: ... 6029 ...