Blind guitars-présentation

Aller à la page: 4
  • Publié dans guitare acoustique et électro
Auteur Message
arsenelapin
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 21 Mar 06
Localisation: Guyane (973)

Répétition du dernier message de la page précédente :
Ton travail est superbe ! Je flague

_________________
Ventes :

MojoHandFX BMP2
Haut
Alerter un moderateur
Virgile-Pilon
Cet utilisateur est un luthier

Inscrit le: 23 Oct 18
Localisation: Anglet (64, France)

merci encore!
pour la peine je vous met en avant première les photos de la dernière B-51 qui part pour les états unis! c’est une commande de Josh Peyton le guitariste du groupe « rev. peyton big damn band » ( je vous invites à aller découvrir c’est vraiment mortel!)
la table est en epicéa des carpates, le dos et les eclisses son en châtaignier bien de chez nous, le manche en acajou (avec un profil bien Fat!) et la touche et le chevalet en wengé pour la resonance et la légèreté!










Haut
1 Alerter un moderateur
arsenelapin
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 21 Mar 06
Localisation: Guyane (973)

J'aime beaucoup cette sobriété dans l'approche, mais efficace et super sexy

_________________
Ventes :

MojoHandFX BMP2
Haut
2 Alerter un moderateur
raziel0012
Special Cool utilisateur

Inscrit le: 13 Jan 13
Localisation: France

J'ai vu les guitares au salon de puteaux. Elles sont vraiment magnifique ( En particulier pour moi une petite sunburst avec binding blanc . Une B-I ?).
Par contre je n'ai pas eu le temps de les essayer donc je vais pas faire de retour la dessus. Mais bon Virgile est super sympa et surtout passionné donc y a pas de raison pour que ça sonne pas.
Haut
Alerter un moderateur
rapideyemove
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 23 Feb 14
Localisation: Nel mezzo del cammin di nostra vita

Virgile-Pilon a écrit :






Même percuté, c’est quel calibre ?

_________________
«Wir leben unter finsteren Himmeln, und –es gibt wenig Menschen. Darum gibt es wohl auch so wenig Gedichte. Die Hoffnungen, die ich noch habe, sind nicht groß. Ich versuche, mir das mir Verbliebene zu erhalten. »
Paul Celan, 18 mai 1960, Lettre à Hans Bender.
Haut
1 Alerter un moderateur
Virgile-Pilon
Cet utilisateur est un luthier

Inscrit le: 23 Oct 18
Localisation: Anglet (64, France)

c’est du 9mm

et voici la petite archtop du jour!






Haut
Alerter un moderateur
rapideyemove
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 23 Feb 14
Localisation: Nel mezzo del cammin di nostra vita



Mais que d’énigmes ...

Bon, il y a déjà une belle figure (17 pouces en lower bout ?) et au moins un superbe bois visible, sinon reconnaissable (du koa, ou alors une grosse ressemblance avec ce dernier ; en plus du dos et des éclisses, on dirait que le manche hérite de la même essence, ce qui serait assez inhabituel, si tant est que ce soit bien du koa).

Et la table d’harmonie ?
Là, j’aimerais également en savoir plus.

Le micro est un Charlie Christian like, je suppose...
Il vient de chez qui ?
Parce que la version originale comme les versions "historiquement correctes" (les CC Pickups, les Pete Biltoft aussi, me semble-t-il) possèdent une électronique assez invasive pour les dessous d’une belle table d’archtop...

Enfin, les ouïes me rappellent celles d’une des dernières guitares qu’ait conçue James D’Aquisto, la "Solo", une de mes guitares préférées.

_________________
«Wir leben unter finsteren Himmeln, und –es gibt wenig Menschen. Darum gibt es wohl auch so wenig Gedichte. Die Hoffnungen, die ich noch habe, sind nicht groß. Ich versuche, mir das mir Verbliebene zu erhalten. »
Paul Celan, 18 mai 1960, Lettre à Hans Bender.
Haut
Alerter un moderateur
Virgile-Pilon
Cet utilisateur est un luthier

Inscrit le: 23 Oct 18
Localisation: Anglet (64, France)

rapideyemove a écrit :


Mais que d’énigmes ...

Bon, il y a déjà une belle figure (17 pouces en lower bout ?) et au moins un superbe bois visible, sinon reconnaissable (du koa, ou alors une grosse ressemblance avec ce dernier ; en plus du dos et des éclisses, on dirait que le manche hérite de la même essence, ce qui serait assez inhabituel, si tant est que ce soit bien du koa).


Et la table d’harmonie ?
Là, j’aimerais également en savoir plus.

Le micro est un Charlie Christian like, je suppose...
Il vient de chez qui ?
Parce que la version originale comme les versions "historiquement correctes" (les CC Pickups, les Pete Biltoft aussi, me semble-t-il) possèdent une électronique assez invasive pour les dessous d’une belle table d’archtop...

Enfin, les ouïes me rappellent celles d’une des dernières guitares qu’ait conçue James D’Aquisto, la "Solo", une de mes guitares préférées.


c’est vrai que j’ai complètement oublier de préciser les caractéristiques 😅
pour le dos, les eclisses et le manche c’est de l’autralian blackwood (acacia melanoxylon), un cousin du koa (acacia koa). pour la table on est sur du cèdre jaune d’alaska (il doit avoir facilement 150 ans d’age celui la!)
le micro il a l’esthétique d’un CC mais ce n’en est pas un. c’est un P90 benedetti assez creusé dans les medium pour vraiment avoir un son rock/ rockab, et bien sur il est flottant donc pas du tout invasif !
Haut
Alerter un moderateur
rapideyemove
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 23 Feb 14
Localisation: Nel mezzo del cammin di nostra vita



Rassurant, en effet, un tel pickup .
Déjà, je ne voyais pas les trois grosses vis traditionnelles en triangle d’un Charlie Christian, lesquelles feraient frémir sur une belle table d’archtop handcarved.

Cette dernière est bien laquée noire ?

_________________
«Wir leben unter finsteren Himmeln, und –es gibt wenig Menschen. Darum gibt es wohl auch so wenig Gedichte. Die Hoffnungen, die ich noch habe, sind nicht groß. Ich versuche, mir das mir Verbliebene zu erhalten. »
Paul Celan, 18 mai 1960, Lettre à Hans Bender.
Haut
Alerter un moderateur
Virgile-Pilon
Cet utilisateur est un luthier

Inscrit le: 23 Oct 18
Localisation: Anglet (64, France)

exactement ! vernis nitro
Haut
Alerter un moderateur
rapideyemove
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 23 Feb 14
Localisation: Nel mezzo del cammin di nostra vita

Et tu avais bien James D’Aquisto dans l’œil pour les ouïes ?

Guitare sacrément intrigante en tout cas, elle tient l’œil bien serré dans ses rets .

_________________
«Wir leben unter finsteren Himmeln, und –es gibt wenig Menschen. Darum gibt es wohl auch so wenig Gedichte. Die Hoffnungen, die ich noch habe, sind nicht groß. Ich versuche, mir das mir Verbliebene zu erhalten. »
Paul Celan, 18 mai 1960, Lettre à Hans Bender.
Haut
Alerter un moderateur
Page 4 sur 5 Blind guitars-présentation › début du sujet
Aller à la page: 4