Exercice pour améliorer sa technique "solo"

Aller à la page: 2
Auteur Message
kael31
Custom Top utilisateur


Inscrit le: 27 Mar 09
Localisation: France

Répétition du dernier message de la page précédente :
Salut, je suis aussi pas très fan des routines, c'est un tue l'amour pour moi.
Par contre lorsque je travaille un truc, j'y passe un peu de temps tous les jrs, je'essaie d'être bien concentré sur ce que je fais et je teste de le travailler de différentes manieres.

Par ex si tu relève le solo d'une de tes reprises, tu peux t'entrainer a le jouer par dessus le disque, puis sur un métronome ou BAR, a différentes vitesses, t'enregistrer puis réécouter et soigner ce qui te semble fragile...

S'enregistrer et réécouter est terriblement efficace, on se retrouve spectateur et critique de sois même, et le travail se trouve vite ciblé efficacement. Faut juste pas se décourager car on prend de pleine face tous ses defauts mais c'est très formateur.

J'oubliais les exos type deliateur etc, je trouve pas ca efficace, ca donne pas envie, je pense plus efficace d'apprendre des solos techniques; choisis toi quelques uns avec les techniques que tu souhaite travailler.
Si tu veux travailler l'impro, commence par apprendre les arpèges pour te familiariser avec les notes importantes des accords car si tu sais les cibler, ca fera toujours bien sonner tes impros

_________________
[url]https://www.facebook.com/MAZETEMPLE[/url]
Haut
Alerter un moderateur
hercule01
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 05 Apr 06
Localisation: Paris

zigmout a écrit :
je ne suis pas un fan des routines, il faut travailler avec ses envies sinon on est moins motivé...travailler peu mais bien avec envie et motivation.
Il n'y a que sur l'apprentissage des arpeges partout sur le manche que j'essaye parfois de m'imposer des trucs mais ici aussi je travail mieux quand j'ai envie de bosser parce que je compose un morceau ou prepare une impro ou reprend un solo.
Soyons feignant, ca rend malin et efficace


C’est vraiment compliqué de travailler les arpèges. Rapidement je m’y perds dans les notes cibles car j ai tendance à mémoriser involontairement les schémas d’arpèges au lieu de leurs rôles dans l’accord.
Par ailleurs en jouant sur des backing tracks j’arrive à suivre une grille basique d’un blues lent mais ça sonne vraiment « papy ». C’est moins rock n roll que de dérouler un plan pentatonique.
Peut-être parce que je ne joue pas des arpèges assez riches. Je m’en tiens pour le moment à la tonique à la tierce à la quinte et à la 7e.
Au moins ça m’a fait découvrir l’importance de la quarte de la tonalité d’un blues!

Ce qui me fait dire qu’il faut que peut être que j’ajoute la quarte à chaque degré?

Bref tout ça pour dire aurais tu des exercices sympas sur les arpèges ?
Merci

_________________
Clip de mon groupe Triptyque
https://youtu.be/ztcqWq84pXA

Twitter:@triptyque11
Haut
Alerter un moderateur
zigmout
Modérateur

Cet utilisateur est un musicien enseignant professionnel

Inscrit le: 13 Oct 03
Localisation: Lyon

Alors en fait depuis 4 mois je travail sur une méthode pour apprendre intelligemment ses arpèges mais du coup ca sera un truc payant, mais je ferais forcement des vidéos gratos sur le sujet mais j'essaye d'avoir une approche, intelligente, du moins à mon sens, qui ne peut se résumer à un exercice...mais un exercice super utile qui peut servir de point de depart, c’est de juste prendre une note et de jouer les 3 formes possibles de note tierce quinte, l’arpège complet n'est qu'une consequence de ca....bref avant d'avoir les arpèges complets, dans lesquels il y a des des doublages de notes ou probleme de la corde de si etc etc...bien maitriser ce petit truc est deja super important.

un exemple à partir d'un A, 5eme case de la corde de mi


---------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------
-----------2----------------------------------------------------------------
------4-----------------4-----7--------------------7---------------------------
--5----------------5-----------------5------9----------------------------------

apres on étend ca, on le pense dans tout les sens puis on le connecte au caged et ...ô joie on a tout

au delà des arpèges, voyez bien que l'on travail la physionomie de la guitare.
bon hum je répond rapidos à 2h30 du mat en rentrant de soirée mais bon

tres simple mais à maitriser parfaitement et etre capable de la faire en mineur en maj et en m5b

_________________
3 ème épisode sur les TRIADES
https://youtu.be/KZyfU9Vt1h8

et la partie approfondissement:
https://www.abcguitare.com/achatcours
Haut
Alerter un moderateur
Brdbelgium
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 28 Dec 14
Localisation: Forchies-la-marche (Belgique)

hercule01 a écrit :
zigmout a écrit :
je ne suis pas un fan des routines, il faut travailler avec ses envies sinon on est moins motivé...travailler peu mais bien avec envie et motivation.
Il n'y a que sur l'apprentissage des arpeges partout sur le manche que j'essaye parfois de m'imposer des trucs mais ici aussi je travail mieux quand j'ai envie de bosser parce que je compose un morceau ou prepare une impro ou reprend un solo.
Soyons feignant, ca rend malin et efficace


C’est vraiment compliqué de travailler les arpèges. Rapidement je m’y perds dans les notes cibles car j ai tendance à mémoriser involontairement les schémas d’arpèges au lieu de leurs rôles dans l’accord.
Par ailleurs en jouant sur des backing tracks j’arrive à suivre une grille basique d’un blues lent mais ça sonne vraiment « papy ». C’est moins rock n roll que de dérouler un plan pentatonique.
Peut-être parce que je ne joue pas des arpèges assez riches. Je m’en tiens pour le moment à la tonique à la tierce à la quinte et à la 7e.
Au moins ça m’a fait découvrir l’importance de la quarte de la tonalité d’un blues!

Ce qui me fait dire qu’il faut que peut être que j’ajoute la quarte à chaque degré?

Bref tout ça pour dire aurais tu des exercices sympas sur les arpèges ?
Merci


Si c’est dificile, c’est que c’est un bon exercices.

Un bon truc à la place des déliateur ( que je trouve null aussi) c’est de jouer des mélodies (jazz dans mon cas) qui sont rarement écrite pour la guitare. Tous dois tomber juste contrairement au solo ou on peux avoir des libertés. Et comme ils ne tiennent pas compte des limitations de la guitare, c’est souvant chaud avec des saut de corde, des descente de quarte ...

Pour les arpeges, un truc, tres formateur, tu prend une grille et tu arpege en suivant la grille SANS bouger de position. Quand tu maitrise à un endroit sur le manche, ti change d’endroits. Tu vas vute trouver les note de passages ...
Haut
Alerter un moderateur
22cmoi
Special Supra utilisateur

Inscrit le: 05 Dec 10
Localisation: 94

Bonjour,

Au risque de me faire jeter de n'aborder (avec mes gros sabots) QU'UN aspect bassement technique physique mais si tu joues en groupe, donc debout, quoique tu apprennes (morceaux, exercices, déliateurs doigts) fais-le debout.

Rien de pire que de ne pas réussir à jouer debout avec les autres en répèt ce que tu jouais proprement assis devant ton ordi...

Bon je sais c'est nul... Mais je persiste en affirmant aussi que s'entrainer à jouer à volume groupe c'est plus qu'utile même si pour nombre d'entre nous c'est pas ou peu souvent possible... Ah les veinards qui peuvent jouer chez eux à donf... Ils doivent pas être nombreux...

... Ce qui ne retire rien à tout ce qui a été dit précédemment...
Haut
Alerter un moderateur
kael31
Custom Top utilisateur


Inscrit le: 27 Mar 09
Localisation: France

Non je trouve que c'est un bon conseil
Ce sont des pb auquel peuvent être confronté des musiciens non aguerris et les musiciens expérimentés n'y pensent pas forcement.
J'ai effectivement pas mal travaillé ma guitare debout à une époque pour être plus à l'aise en live.
Quand au volume, les sensations ne sont pas les memes à faible et fort volume donc c'est pas mal de faire ce travail la si on joue rarement en groupe mais faut faire attention aux oreilles.
Pour compléter je trouve efficace de travailler doucement avec un volume conséquent en gérant le volume avec son attaque (pas valable en saturé)

_________________
[url]https://www.facebook.com/MAZETEMPLE[/url]
Haut
Alerter un moderateur
22cmoi
Special Supra utilisateur

Inscrit le: 05 Dec 10
Localisation: 94

Tu sais la petite remarque du batteur ou du clavier :

"bon t'es sûr que tu l'as travaillé ce solo ?" Le truc qui casse bien...

Ceci vaut évidemment pour une rythmique ET j'ose affirmer aussi que toutes les guitares ne se valent pas question confort de jeu debout...

Encore faut-il trouver la bonne position car en vieillissant... Le dos a vieilli aussi...

Merci du conseil kael31, c'est moi d'être bête comme idée...
Haut
Alerter un moderateur
GuitarMegaFan
Inscrit le: 07 Dec 18
Localisation: -

Salut !
Restez à la maison et entrainez-vous à la guitare avec moi.
Des exercices de facile à torture !

Haut
Alerter un moderateur
kael31
Custom Top utilisateur


Inscrit le: 27 Mar 09
Localisation: France

C'est un tue l'amour ce genre d'exo!
J'ai du faire ca peut être 20 min en 20 ans de guitare
Il me semble plus pertinant et agréable d'apprendre des extraits de solo ou de morceau.

_________________
[url]https://www.facebook.com/MAZETEMPLE[/url]
Haut
Alerter un moderateur
GuitarMegaFan
Inscrit le: 07 Dec 18
Localisation: -

Chacun son opinion.
Pour moi, apprendre des extraits de solo, c'est perdre sa personnalité en "pompant" les autres.
Haut
Alerter un moderateur
amanita06
Special Top utilisateur

Inscrit le: 21 Jan 19
Localisation: Mougins (06, France)

Pour moi apprendre un solo ou un plan , c'est comme faire un exercice, mais de façon ludique.

Et ça n empêche pas de bosser la créativité à coté ;-), c'est complémentaire je trouve même

Mais ça n engage que moi
Haut
Alerter un moderateur
Page 2 sur 3 Exercice pour améliorer sa technique "solo" › début du sujet
Aller à la page: 2