Concours Elixir

Je crois que j'ai compris les modes !!!

Aller à la page: 1 ...  
Auteur Message
LeSedna
Custom Total utilisateur

Inscrit le: 08 Nov 04
Localisation: Bordeaux/Nantes

EDIT

Voici un début d'explication "pour les nuls" comme qui dirait afin d'effleurer le concept de modes. Merci à Marcaut et à Hougo pour leurs posts constructifs, qui vont suivre, ainsi qu'à ceux qui s'impliquent dans ce topic pour trouver une solution claire et précise.

======================================================
======================================================





Moi voilà comment je comprend la construction des modes :

Prenons comme référence de départ la gamme diatonique majeur de Do


J'ai indiqué aussi les intervalles (en ton et demi-ton) entre chaque note de la gamme. Car il faut savoir une chose importante : l'explication des modes se fait davantage sur les intervalles que sur les notes.

Voilà donc l'explication :

Le mode Ionien

Si on part du Do et qu'on parcourt la gamme

les intervalles successifs entre chaque note pour parcourir la gamme sont :

1 - 1 - 1/2 - 1 - 1 - 1 - 1/2

Cette suite d'intervalles caractérise le mode Ionien

A partir de là, on peut appliquer ce mode ionien en partant de n'importe quelle note (qu'on appelle la tonique). On dit qu'on transpose un mode.

Exemple :

si on part de la note La au lieu de partir de la note Do, mais sans changer la valeur des intervalles entre les notes, on obtient :

si on écoute le résultat : mode de la ionien

C'est tout simplement la gamme de La majeur dont on a l'habitude...

Et on peut appliquer ce mode ionien aux 12 notes de la gamme chromatique (Do - Do# - Ré - Ré# - Mi - Fa - Fa# - Sol - Sol# - La - La# - Si).


Le mode Dorien

Partons maintenant de la note Ré et parcourons la gamme diatonique de référence :

les intervalles successifs entre chaque note pour parcourir la gamme sont :

1 - 1/2 - 1 - 1 - 1 - 1/2 - 1

Cette suite d'intervalles caractérise le mode Dorien

Exemple :

Qu'obtient-on si on applique le mode Dorien avec la note Do comem tonique ? Simplement ceci

on constate ici que la tierce (troisième note de la gamme diatonique) a subit une altération : elle est bémol. C'est caractéristique d'un mode mineur. En écoutant ce tte gamme de Do dorien, on sent bien le caractère mineur du mode :

le mode de do dorien

Les autres modes

Pour les autres modes, le principe est le même. Après avoir commencé la gamme diatonique majeur par le Ré (pour obtenir le mode dorien), on commence par le Mi, puis le Fa, le Sol, le La et enfin le Si. Chaque fois, on obtient une suite d'intervalles qui diffère du mode précédent. Et ce jusqu'à ce qu'on retombe sur un Do :

En partant du Mi :


En partant du Fa :


En partant du Sol :


En partant du La :


En partant du Si :



Il existe donc en tout 7 modes découlant de la gamme diatonique majeur. Ces 7 modes pouvant être appliqués à partir des 12 notes toniques de la gamme chromatique.


Récapitulation

Voici donc les noms des 7 modes construits à partir de la gamme diatonique majeure. J'y ai associé les intervalles caractéristiques de ces modes (en ton et demi-ton). Et enfin un petit fichier sonore pour entendre la couleur du mode (à partir de la tonique Do):

mode ionien : .......... 1 - 1 - 1/2 - 1 - 1 - 1 - 1/2 ...... écouter le mode de Do ionien

mode dorien : .......... 1 - 1/2 - 1 - 1 - 1 - 1/2 - 1 ...... écouter le mode de Do dorien

mode phrygien : ...... 1/2 - 1 - 1 - 1 - 1/2 - 1 - 1 ...... écouter le mode de Do phrygien

mode lydien : ........... 1 - 1 - 1 - 1/2 - 1 - 1 - 1/2 ...... écouter le mode de Do lydien

mode mixolydien : ... 1 - 1 - 1/2 - 1 - 1 - 1/2 - 1 ...... écouter le mode de Do mixolydien

mode éolien : ........... 1 - 1/2 - 1 - 1 - 1/2 - 1 - 1 ...... écouter le mode de Do eolien

mode locrien : .......... 1/2 - 1 - 1 - 1/2 - 1 - 1 - 1 ...... écouter le mode de Do locrien


Ces modes sont évidemment transposables à l'ensemble des 12 notes de la gamme chromatique, ce qui donne en quelque sorte 7x12 = 84 gammes différentes construites à partir de la gamme diatonique majeure.


Remarque

il existe d'autres modes construits selon le même principe à partir des gammes mineure harmonique et mineure mélodique...

Marcaut


======================================================
======================================================

Maintenant le post de Hougo qui offre une approche un tantinet différente mais qui complète bien celui de Marcaut je trouve.

======================================================
======================================================




En avant pour un tutoriel sur les bases du jeu modal :

Avant d'aller plus loin, prévenons qu'il est nécessaire d'avoir déjà des bases théoriques pour ce qui concerne le jeu tonal, qu'il est nécessaire de connaitre parfaitement la gamme majeure et son harmonisation.

Rappelons rapidement que dans la musique tonale, une suite d'accords présente un centre tonal attractif (le degré I) vers lequel les autres accords mènent tous plus ou moins directement. Ainsi les accords sont liés les uns aux autres, inexorablement.

Dans une grille modale, aucune tonalité à proprement parler ne va se dégager ; les accords vont le plus souvent s'étirer sur plusieurs mesures, et ne pas présenter de lien direct entre eux. On ressentira plutôt que chacun va dégager son propre climat, atmosphère, couleur.


Il faut bien comprendre qu'avant que le concept de tonalité ne soit "inventé", toute la musique était modale ; écoutez par exemple des chants grégoriens, il s'agit de musique modale. La musique tonale, finalement, c'est simplement la codification systématique d'un des modes issus de la gamme majeure. Mais avant de nous intéresser plus profondément à cela, prenons une gamme de Do majeur, et harmonisons-la.

Gamme de Do Majeur : C D E F G A B (1ton, 1ton, 1/2ton, 1 ton, 1ton, 1ton)

Harmonisation :
degré I-degré II-degré III-degré IV-degré V-degré VI-degré VII
C7M-----Dm7-----Em7------F7M--------G7------Am7------Bm7 5b

Avant d'aller plus avant, une remarque ; on note bien ici qu'une gamme majeure ne contient qu'un accord 7ème, qu'elle contient 3 accords mineur7, 2 accords 7M, et un accord m7 5b ; Il est bon de connaitre ces degrés par coeur, car ce schéma se répète quelle que soit la tonalité de la gamme majeure ;
Ainsi la gamme majeure de Sol par exemple, contiendra elle aussi 3 accords mineur 7 (son degré II Am7, son degré III Bm7 et son degré VI Em7)

Chaque degré de la gamme majeure donne naissance à un mode. Je vais donner ici le nom de chacun d'entre eux, mais c'est plus dans un souci d'exhaustivité qu'en vertu d'une importance réelle.
degré I Ionien (gamme de Do majeur commençant par la note Do)
degré II Dorien (gamme de Do majeur commençant par la note Ré)
degré III Phrygien (gamme de Do majeur commençant par la note Mi)
degré IV Lydien (gamme de Do majeur commençant par la note Fa)
degré V Mixolydien (gamme de Do majeur commençant par la note Sol)
degré VI Aéolien (gamme de Do majeur commençant par la note La)
degré VII Locrien (gamme de Do majeur commençant par la note Si)

Tous ces "modes" contiennent les mêmes notes que la gamme de Do majeur ; Si je le dis autrement, Ré dorien contient les mêmes notes que Do Ionien, que Sol mixolydien ou que La aéolien. Quelle différence dans tout cela en ce cas et quelle utilité? voyons cela :

1) Les différences : ces modes ont beau contenir les mêmes notes, ils ne sont pas constitués des mêmes intervalles ;
Si je prends Do ionien j'ai : Do Ré Mi Fa Sol La Si (1ton, 1ton, 1/2ton, 1ton, 1ton, 1ton et 1/2ton pour revenir à la 1ère note)
mais si je prends Ré dorien, j'ai : Ré Mi Fa Sol La Si Do (1ton, 1/2ton, 1ton, 1ton, 1ton, 1/2ton, et 1 ton pour revenir à la 1ère note)
L'ordre des intervalles changent la sonorité globale des modes.

2) L'utilité : On en vient au point central de ce tutoriel, comment utiliser nos modes. Jouer modal, c'est donner un context à un accord, vouloir lui donner une couleur particulière, développer sur lui un climat ; tout cela est très abstrait, donc prenons, encore une fois, un exemple.

Prenons une grille on ne peut plus simple de 8 mesures : Dm7 / Dm7 / Dm7 / Dm7 / Dm7 / Dm7 / Dm7 / Dm7

Argh! juste un accord de Dm7 qui s'étend sur 8 mesures? c'est quoi ce bordel? et bien c'est une grille parfaite pour commencer à jouer modal. Mais comment traiter cet accord de Dm7? bien évidemment, on abandonne nos techniques d'improvisation tonale, c'est hors sujet ici ;
On va appliquer le contexte que l'on souhaite à cet accord. On l'a vu plus haut, une gamme majeure harmonisée contient 3 accords mineur7 : les degrés II, III et VI ; et bien tout simplement pour jouer modal, je vais traiter notre accord de Dm7, soit comme s'il était degré II d'une gamme, ou bien degré III d'une autre gamme, ou bien encore degré VI d'une autre gamme! c'est tout. C'est aussi simple que ça.
Si j'énonce ça plus précisément, Dm7 pourrait être degré II d'une gamme de Do majeur (jouer la gamme majeure de Do commençant par Ré revient à jouer Ré Dorien)
ou bien encore degré III d'une gamme de Sib Majeur (jouer la gamme majeure de Sib commençant par Ré revient à jouer Ré phrygien)
ou bien encore degré VI d'une gamme de Mib majeur (jouer la gamme majeure de Mib commençant par Ré revient à jouer Ré aéolien)



Un autre exemple à titre d'exercice pour vous, essayez de le faire vous-mêmes, la réponse est jointe juste après.

soit la grille de 8 Mesures suivante : G7 / G7 / G7 / G7 / A7 / A7 / A7 / A7
C'est une grille modale bien sûr, qu'est-ce que je peux jouer là dessus?


Réponse : ici les choix sont plus limités si on n'utilise que les modes issus de la gamme majeure ; la gamme majeure harmonisée ne contient qu'un seul accord 7ème, le degré V ; je vais donc pouvoir jouer les modes comme si G7 et A7 étaient "degré V" d'une gamme majeure ;
Ainsi, je vais traiter G7 comme s'il était degré V d'une gamme majeure de Do (jouer la gamme majeure de Do commençant par la note Sol revient à jouer Sol mixolydien)
et je vais traiter A7 comme s'il était le degré V d'une gamme majeure de Ré (jouer la gamme majeure de Ré commençant par la note La revient à jouer la mixolydien).

Voilà pour les bases telles que je les vois. Expérimentez, testez, jouez^^

Hougo

======================================================
======================================================








Premier post : a écrit :
Alors si on prend le cas de la gamme majeure...

Il existe autant de modes issus de cette gamme que de degrés de cette gamme.
Et il suffit de déplacer la gamme majeure pour que la tonique devienne le premier degré de la gamme majeure de départ c'est cela ??
et donc le premier mode, soit le mode ionien, est identique à la gamme majeure puisque le premier degré est déjà la tonique de la gmame majeure ??
c'est ça??

et chaque mode à sa propre "personnalié", sa propre "couleur" dû aux quelques nots qui diffèrent de la gamme majeure dont il est issu ?

et donc en théorie pour jouer un mode il suffit de déplacer sa gamme majeure sur le manche (géométriquement parlant)??

c'est ça ? :

et sinon pourquoi entend-on autant parler de modes dans le monde de la théorie musicale ??
Haut
Alerter un moderateur
LeSedna
Custom Total utilisateur

Inscrit le: 08 Nov 04
Localisation: Bordeaux/Nantes

et si c'est bien cela, quels modes trouvez vous interessants et pourquoi ?

_________________
http://myspace.com/mateofromhell (dead)
Haut
Alerter un moderateur
k3nny
Custom Total utilisateur

Inscrit le: 09 Mar 04
Localisation: Le Mans (72, France)

Le seul truc dont je suis sur dans les modes, c'est que le mode ionien est assimilé a la gamme majeure, et le mode aeolien a la gamme mineure naturelle.

Le reste...

[edit] j'avais confondu dorien et ionien... C'est pas gagné
Haut
Alerter un moderateur
Paul Boogie
Custom Ultra utilisateur


Inscrit le: 03 Mar 04
Localisation: St chamond (42, France)

Oulah!! la réponse m'interesse, là!!! parce que j'ai appris aujourd'hui la gamme de do majeur et les divers degrés qui compose les modes (je sais pas si j'utilise les bons termes...), c'est à dire Do ionien (gamme de do majeur), Ré Dorien (toujours gamme de Do majeur mais en partant de son 2ème degré, le Ré) Mi Phrygien (on part du 3ème degré de la gamme de Do majeur...) etc... J'éspère ne pas me tromper!!!
J'ai maintenant une question : les termes Ionien, Dorien, Phrygien (...) sont-ils les appelations "fermes" du 1er, 2eme 3eme (...) degré, quelques soit la gamme majeure de départ, c'est à dire que pour la gamme majeur de Ré, on peut aussi l'appeler Ré Ionien, puis Mi Dorien... ou est-ce autre chose?...
Et question subsidiaire: Quand utiliser les modes? Par exemple, Je joue une rythmique en Mi mineur... Quel mode utiliser? Comment savoir quel mode va bien "coller" à la tonalité du morceau? Et aussi, tiens, les différents degrés de la gamme de Do majeur passeront-t-ils tous sur un Do majeur?
Merci! J'espère ne pas me tromper car j'ai l'impression d'y voir un peu plus clair dans les modes!!!
merci!

_________________
Find your own way.

Burn Your Karma :
https://www.facebook.com/BurnYourKarma
Haut
Alerter un moderateur
Torpius
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 04 Sep 04
Localisation: Lille (59)

Un cours est disponible sur les modes dans le mag N°2 où est expliqué quels modes ils faut que tu appprent si tu veux jouer rock ou si tu veux jouer jazz, abonnez-vous vous ne le regretterez pas !

_________________
http://www.myspace.com/vicvalentin
---------------------------------------------
De la musique, de la vraie :
http://www.myspace.com/sylvainlucofficial
Haut
Alerter un moderateur
coyote
Vintage Ultra utilisateur

Cet utilisateur est un musicien enseignant professionnel

Inscrit le: 29 Oct 03
Localisation: A l'est des Terres

Tout cela me semble encore bien confus ma foi!

Je vous conseille vivement de jeter un oeil à ceci si ce n'est déjà fait et de revenir ensuite pour nous dire ce qui vous parez encore obscur suite à cette lecture!

_________________
"Have you ever been to Electric Ladyland"

"Il est difficile de vaincre ses passions, et impossible de les satisfaire."

De la pub pour les copains =>
http://www.empty-spaces.fr/
Haut
Alerter un moderateur
gigolo
Custom Total utilisateur

Inscrit le: 19 Feb 04
Localisation: Les Lilas

Citation:
J'ai maintenant une question : les termes Ionien, Dorien, Phrygien (...) sont-ils les appelations "fermes" du 1er, 2eme 3eme (...) degré, quelques soit la gamme majeure de départ, c'est à dire que pour la gamme majeur de Ré, on peut aussi l'appeler Ré Ionien, puis Mi Dorien... ou est-ce autre chose?...



Oui ,sur la guitare (et d'autre instruments à tempérament fixe) , grâce à l'invention de la gamme tempérée.

cette gamme permet d'avoir exactement les mêmes intervalles entre les degrés de toutes les gammes d'un type donné (par exemple : DO majeur, RE majeur,...), donc de transposer facilement un morceau.

_________________
Si ta guitare te démange, viens gratter sur https://www.guitare-live.com
Haut
Alerter un moderateur
jeffrey06
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 06 Jul 04
Localisation: Nice (06, France)

Les modes Ionien, Lydien et Myxolydien sont majeurs
Dorien, Phrygien, Aéolien et Locrien sont mineurs

Oui, on peut utiliser les 7 modes sur Do majeurs, et même sur tout les accords, et vice-versa.

_________________
Mon site (inscrivez vous et recevez un E-book gratuit qui traite de l'organisation de votre pratique personnelle et des objectifs que vous vous donnez :

cours de guitare : http://coursdeguitarerocknice.com

Mon projet solo
https://www.facebook.com/Freebird-Jean-Fran%C3%A7ois-1229109913837569/[...]anel

Tribute Jean-Jacques Golman (Deux...)
https://www.facebook.com/Deux-Tribute-JJ-Goldman-183682298948627/

You & I (Duo Pop / Soul)
https://drive.google.com/open?id=1H2rx9lpDXLk-jD-LnBgnEyVbd6i-Gr9L

Odyssée (Duo Pop/Rock)
https://drive.google.com/file/d/1b36ewPMHBJ_k4yM8idv26qHDnpeYIWdw/view[...]ring

Three4You (Trio Chant / Guitare acoustique / Saxophone / Percussions)
https://drive.google.com/file/d/1ZLjrrntOJDht8zKfaeLpeXnHQQpAOAky/view[...]ring
Haut
Alerter un moderateur
LeSedna
Custom Total utilisateur

Inscrit le: 08 Nov 04
Localisation: Bordeaux/Nantes

et sinon un mode n'existe qu'avec la gamme majeure, il n'y a pas de modes issus d'autres gammes ?

_________________
http://myspace.com/mateofromhell (dead)
Haut
Alerter un moderateur
marcaut
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 06 Aug 03
Localisation: chez moi

Moi voilà comment je comprend la construction des modes :

Prenons comme référence de départ la gamme diatonique majeur de Do

J'ai indiqué aussi les intervalles (en ton et demi-ton) entre chaque note de la gamme. Car il faut savoir une chose importante : l'explication des modes se fait davantage sur les intervalles que sur les notes.

Voilà donc l'explication :

Le mode Ionien

Si on part du Do et qu'on parcourt la gamme

les intervalles successifs entre chaque note pour parcourir la gamme sont :

1 - 1 - 1/2 - 1 - 1 - 1 - 1/2

Cette suite d'intervalles caractérise le mode Ionien

A partir de là, on peut appliquer ce mode ionien en partant de n'importe quelle note (qu'on appelle la tonique). On dit qu'on transpose un mode.

Exemple :

si on part de la note La au lieu de partir de la note Do, mais sans changer la valeur des intervalles entre les notes, on obtient :

si on écoute le résultat : mode de la ionien

C'est tout simplement la gamme de La majeur dont on a l'habitude...

Et on peut appliquer ce mode ionien aux 12 notes de la gamme chromatique (Do - Do# - Ré - Ré# - Mi - Fa - Fa# - Sol - Sol# - La - La# - Si).


Le mode Dorien

Partons maintenant de la note Ré et parcourons la gamme diatonique de référence

les intervalles successifs entre chaque note pour parcourir la gamme sont :

1 - 1/2 - 1 - 1 - 1 - 1/2 - 1

Cette suite d'intervalles caractérise le mode Dorien

Exemple :

Qu'obtient-on si on applique le mode Dorien avec la note Do comem tonique ? Simplement ceci

on constate ici que la tierce (troisième note de la gamme diatonique) a subit une altération : elle est bémol. C'est caractéristique d'un mode mineur. En écoutant ce tte gamme de Do dorien, on sent bien le caractère mineur du mode :

le mode de do dorien

Les autres modes

Pour les autres modes, le principe est le même. Après avoir commencé la gamme diatonique majeur par le Ré (pour obtenir le mode dorien), on commence par le Mi, puis le Fa, le Sol, le La et enfin le Si. Chaque fois, on obtient une suite d'intervalles qui diffère du mode précédent. Et ce jusqu'à ce qu'on retombe sur un Do :

En partant du Mi :


En partant du Fa :


En partant du Sol :


En partant du La :


En partant du Si :



Il existe donc en tout 7 modes découlant de la gamme diatonique majeur. Ces 7 modes pouvant être appliqués à partir des 12 notes toniques de la gamme chromatique.


Récapitulation

Voici donc les noms des 7 modes construits à partir de la gamme diatonique majeure. J'y ai associé les intervalles caractéristiques de ces modes (en ton et demi-ton). Et enfin un petit fichier sonore pour entendre la couleur du mode (à partir de la tonique Do):

mode ionien : .......... 1 - 1 - 1/2 - 1 - 1 - 1 - 1/2 ...... écouter le mode de Do ionien

mode dorien : .......... 1 - 1/2 - 1 - 1 - 1 - 1/2 - 1 ...... écouter le mode de Do dorien

mode phrygien : ...... 1/2 - 1 - 1 - 1 - 1/2 - 1 - 1 ...... écouter le mode de Do phrygien

mode lydien : ........... 1 - 1 - 1 - 1/2 - 1 - 1 - 1/2 ...... écouter le mode de Do lydien

mode mixolydien : ... 1 - 1 - 1/2 - 1 - 1 - 1/2 - 1 ...... écouter le mode de Do mixolydien

mode éolien : ........... 1 - 1/2 - 1 - 1 - 1/2 - 1 - 1 ...... écouter le mode de Do eolien

mode locrien : .......... 1/2 - 1 - 1 - 1/2 - 1 - 1 - 1 ...... écouter le mode de Do locrien


Ces modes sont évidemment transposables à l'ensemble des 12 notes de la gamme chromatique, ce qui donne en quelque sorte 7x12 = 84 gammes différentes construites à partir de la gamme diatonique majeure.


Remarque

il existe d'autres modes construits selon le même principe à partir des gammes mineure harmonique et mineure mélodique...
Haut
Alerter un moderateur
Page 1 sur 19 Je crois que j'ai compris les modes !!!
Aller à la page: 1 ...