[Plein Feux Sur] Anasounds pédales d'effets à la française

La rédaction - Le 01 Mai 2019

Ce n'est pas tout d'être au bon endroit au bon moment, encore faut-il savoir se retrousser les manches, saisir sa chance et évoluer ! C'est ainsi qu'on peut résumer succinctement l'incroyable ascension d'Anasounds et de son fondateur Alexandre Ernandez qui nous concoctent les pédales Origins avec leur fameuse plaque en bambou et plein de bons sons à l'intérieur comme la récente réverbe à ressorts Element que nous testerons prochainement sur Gcom. Les projets ne manquent pas chez Anasounds aussi bien en matière d'innovations que de partage de connaissances pour mieux comprendre et utiliser les pédales d'effet.

Salut Alexandre, peux-tu te présenter et nous expliquer comment est né Anasounds ?

Salut ! Je m’appelle Alexandre Ernandez, j’ai 26 ans, je suis guitariste, entrepreneur et ingénieur en électronique. Pendant mes études, en 2013, je faisais des clones de pédales sur mon temps libre, à l’époque on avait constitué un petit groupe universitaire et ça me permettait de me remettre à la musique tout en sculptant mon propre son. Cette expérience était vraiment fabuleuse car j’ai vraiment pris le temps de travailler mon écoute, prototyper un tas de circuits et découvrir ce qui me plaisais vraiment.

En 2016, avec ma fiancée Magali, on venait de gagner 2 concours de création d’entreprise en présentant notre gamme actuelle et celles sur lesquelles nous travaillons encore. Ca nous a donc poussé à passer à l’étape supérieure et à créer une entreprise, une marque et enfin de vous proposer de nouvelles créations de plus en plus originales.

Quel est ton parcours professionnel / technique / académique et ce qui t’a amené à cette activité ?

J’étais à l’école d’ingénieur Polytech Nice Sophia Antipolis. On a étudié entre autres de l’électronique et de l’informatique pendant 5 ans, plus tout un tas de matières transverses. Je faisais partie de la dernière promo spécialisée en traitement numérique du signal, c’était vraiment chouette… Par exemple, on a fait un projet où on devait développer un accordeur polyphonique pour piano, puis un transposeur de pitch… Ensuite j’ai bossé près d’un an chez NXP semi-conducteur, on travaillait sur des projets de reconnaissance vocale intégrés aux charmants codec audio de nos smartphones.

Bon… En fait je ne me suis pas retrouvé dans cette école par hasard, j’ai récupéré mon premier fer à souder à l’âge de 13 ans afin de bricoler ma guitare puis j’ai monté mon premier kit de fuzz à 15 ans pour un copain bassiste. La vérité, c’est qu’il s’agit plutôt d’une histoire de famille, mon grand père qui était artisan ébéniste, a fabriqué une copie de SG pour mon père, n’ayant pas les moyens de lui acheter. Quant à mon père, il a bricolé sa radio qui à l’époque était à lampes pour en faire un ampli pour cette nouvelle guitare. On a toujours mis les mains dans nos instruments que ce soit pour les pratiquer, maitriser ou les comprendre !

Quelles sont tes influences musicales ? Et as-tu encore le temps de jouer de la guitare ? Si oui peux-tu nous dire quelques mots sur ton matos perso ?

Je joue toujours de la guitare bien évidemment ! J’ai récupéré une Telecaster made in Japan qui a sûrement 3 décennies mais qui a tourné dans la famille, on y a installé un accastillage fraichement fraisé par Joffrey Legouet (artisan sur Nice), un ami luthier en Italie y a fait des réglages aux petits oignons. Puis pour les micros j’ai au manche un humbucker qui vient d’une Les Paul de Julien Bitoun et au chevalet un simple Seymour Duncan qui fait bien le taf. En ampli et pédale je suis équipé chez Anasounds :)

J’ai été inspiré depuis tout petit par les fameux Black Sabbath, AC/DC, Nirvana… J’en passe… Puis un peu plus tard par Jack White, Queen of the Stone Age… C’est ce genre de musique qui me fait vibrer, de bonnes grosses rythmiques et un bon moment partagé avec les copains dans des groupes de reprises sans prétention, pour le fun.

Quelle est la particularité, la valeur ajoutée de tes fabrications et leur positionnement sur le marché ?

Je pense qu’au moment où on s’est lancé, l’offre française était très peu présente sur le marché donc on a rapidement su nous créer notre place. On s’est vite spécialisés dans les pédales d’effet haut-de-gamme, fabriquées main dans l’hexagone. À présent c’est différent, il y a un peu plus de monde mais c’est tant mieux ! On continue à avancer dans notre positionnement, on a sorti en 2017 notre Custom Shop, à part Jam Pedals, je ne connais pas grand monde qui faisait ça à l’époque. On l’a fait à notre manière, bien évidemment, chez nous le guitariste peut choisir non pas des motifs dessinés au pinceau mais différents matériaux (jusqu’au similicuir dernièrement) ainsi que des gravures réalisées sur-mesure.

Ensuite, par rapport au concept de la gamme Origins, toutes nos pédales utilisent du bois gravé au laser, rien de mieux pour rappeler la beauté de votre instrument ! Ça change de la peinture et des décalcos. Il faut également noter que tous nos effets sont créés et testés en collaboration avec des artistes pendant 1 à 2 ans avant d’être mis sur le marché. Ce sont des créations j’insiste dessus ! Ce qui permet d’éviter de rentrer dans le traditionnel clonage de modèles. Alors bien évidemment ce n’est pas venu tout seul, il a fallu des années. Nos premiers modèles étaient des clones, il fallait trouver un point de départ. Mais aujourd’hui on peut fièrement sortir des produits comme la Element, la High Voltage, la Bitoun Fuzz, etc… qui sont le pur fruit de notre imagination ou celle d’artistes et ça, ça change de la pléthore de clones qui trainent avec 1 ou 2 composants modifiés.

Pour finir, un point qui plait beaucoup sur cette gamme, c'est que nous proposons des effets ultra simple à utiliser, plug & play avec juste les contrôles essentiels. Alors qu’en même temps on peut ouvrir la pédale et accéder à tout un tas de contrôles très fin qui vous donnent le pouvoir sur la conception sonore de la bête. (Bien évidemment c’est optionnel car le réglage d’usine permet d’avoir un très bon son seulement avec ce qui est en façade ;-) Et oui ! Quand on design une pédale on est égoïste et c’est pourquoi j’ai décidé de vous proposer de retourner en arrière sur certains des choix sonores qu’on vous a proposé et de créer enfin votre propre son.

 

À qui s’adressent tes pédales, musiciens amateurs, confirmés ou pro ? Peux-tu nous citer quelques artistes Anasounds ?

La construction de nos pédales est suffisamment robuste pour faire de la scène. Switch true bypass à relais, jacks allemands de la marque Lumberg, potentiomètre Alpha, soudure main sans plomb, composants électronique gradés militaires, multiples points de contrôles et tests qualité… Donc c’est ce qui fait qu'aujourd’hui on a vendu des pédales à des artistes qui tournent souvent comme Laura Cox, Paramore, Don Arey

Après la plupart des pédales vendues ne partent pas que chez des pros et c’est tant mieux, on a beaucoup d’artistes qui jouent par passion et qui veulent bien s’équiper. Et on est autant fier de collaborer avec eux ! D’un autre côté c’est assez rare de rencontrer des débutants car ces derniers jouent sur des multi-effets premiers prix, des pédales trouvées sur Amazon etc. Par contre on a déjà fait des baptêmes d’overdrive haha. Pour le client qui sait le son qu’il recherche mais qui a toujours tout fait à l’ampli.

Anasounds connaît un beau succès en France et à l'international. Aviez-vous dès le départ anticipé "l'industrialisation" du processus de fabrication ? Comment passe-t-on d'une pédale fabriquée sur un balcon à 2000 unités par an ? Combien de personnes travaillent aujourd'hui pour Anasounds ?

L’avantage quand on fabrique un produit c’est que c’est complètement "scalable", si on a plus de ventes, l’équipe s’agrandit. Il faut juste éviter de s’emballer et d’embaucher trop vite suite à un pic d’activité. Aujourd’hui l’équipe est donc formée de 5 personnes, au lieu de chercher à sous-traiter comme la plupart des entreprises en quête de profits, on a des partenaires financiers qui nous aident à acquérir des machines qui pourront nous aider à améliorer certaines étapes de production et donc de garder une production 100% niçoise avec une marge convenable pour que l’activité dure.

 

Quelle est ton actu et/ou tes projets à court et moyen terme ? J'ai entendu dire que tu travaillais notamment sur la convergence des technologies numériques et analogiques ? Tu peux nous en dire plus ?

Tout à fait ! Ça fait plus de 5 ans que je travaille sur ce projet, l’idée est de permettre à nos pédales d’exploiter au maximum les technologies existantes tout en gardant un son 100% analogique. Pour cela l’équipe développe des interfaces analog/digital qui n’échantillonnent pas le son et qui permettent de contrôler à 100% les réglages de cette pédale. Je ne peux pas en dire plus pour l’instant mais ça ne saurait tarder ! L’objectif final vous l’aurez compris est d’offrir les mêmes fonctionnalités qu’un multi-effets numérique mais avec du matos analogique !

Tu as publié récemment un article technique expliquant les différences et les points communs entre les effets d'overdrive, de disto et de fuzz. S'agit-il d'un virage amorcé vers une nouvelle section DIY ? Verra-t-on prochainement des kits Anasounds pour assembler soi-même sa pédale ?

En effet, avant ces technologies analog/digital, nous allons déjà vous proposer des kits de pédales à monter soi-même. Le projet s’appelle FX Teacher ! Le but de ce projet n’est pas uniquement de faire chauffer les fers à souder mais surtout d’apprendre à dompter le son. Comme je l’ai fait en 2013, sauf que cette fois-ci vous aurez le support de l’équipe Anasounds et vous serez le maitre à bord !

Pour les courageux les pédales seront disponibles en kit à monter et souder entièrement et pour les autres la pédale sera déjà assemblée et testée et elle sera livrée avec un sachet de composants à visser et monter dans la pédale. On ne s’arrêtera pas au fait de vous vendre un kit, l’objectif est vraiment de transmettre nos connaissances et de partager un maximum d’informations pour comprendre le fonctionnement des effets et même de les personnaliser.

Dans cet esprit de partage de connaissances, envisages-tu des projets en collaboration avec d'autres fabricants ?

On n’a pas encore travaillé sur ce plan car on a déjà plein de projets à sortir de notre côté. Par contre lorsque nos amplis verront le jour, une collaboration pour des IR (Impulse Responses) sera la bienvenue !

Des amplis Anasounds ? C'est pour bientôt ?

La date n’est pas encore fixée car on a d’autres projets à vous dévoiler avant mais c’est un projet qui nous tient à cœur. Encore une fois, ça part d’un besoin personnel, pour tester mes pédales il existe tout un tas d’ampli tous très intéressants mais mon obsession du son m’a vite poussé à fabriquer ma propre tête et à m’approprier quelques schémas. J’ai donc commencé par des classiques comme le projet G5, les têtes Marshall 18W…

Mais vous l’aurez compris, l’équipe ne s’arrêtera pas là ! On travaille sur un châssis vraiment hors norme et un son très adapté à l’utilisation des pédales d’effets. Sans parler qu’au niveau de l’utilisation, ce sera un ampli très cool sur scène et en répète mais aussi vraiment très pratique à la maison et à bas volume.

Quels sont les problèmes majeurs que tu as rencontrés ou que tu rencontres encore depuis le lancement de ton activité ? Ou si tu préfères le verre à moitié plein, quelles sont les aides dont vous avez bénéficié pour vous accompagner dans la création ou le développement de votre entreprise ?

Je prendrai le verre à moitié plein ! On se rend compte en créant une entreprise à quel point la France est un bon pays pour entreprendre ! C’est sûr que c’est élitiste et destiné à ceux qui se donnent mais on n’y serait pas forcément arrivé sans des organismes comme Initiative, BPI et UCA. Si certains se lancent et n’ont aucune idée de l’existence de ces structures d’accompagnement, n’hésitez pas à les contacter, ils sont très disponibles et sont à la recherche d’entrepreneurs à soutenir.

Comme j’ai un background vachement technique, ça m’a également permis de lancer ce projet sans pour autant me perdre dans toutes les démarches de création et de gestion. C’est souvent accompagné d’experts dans plusieurs domaines autre que nos produits et donc c’est un moment de ma vie qui a été très formateur. Ça fait du bien de sortir de sa zone de confort de temps en temps !

Le mot de la fin, ton message à la communauté de Gcom ?

On a un super Topic Pro dans le forum, c’est vrai qu’on ne l’anime pas suffisamment mais si vous avez des questions/remarques/avis, c’est bien l’endroit ! On vous y attend :)

Lien vers le site Anasounds 

Cette rubrique est destinée à mieux faire connaître les artisans présents en Topic Pro dans nos forums. Si vous souhaitez plus d'infos sur ce service pour être présenté vous aussi en [Pleins Feux sur], écrivez à Jude à l’adresse jude[@]guitariste.com (retirez les crochets).

 

POUR ALLER PLUS LOIN

Made In France :
  • [Actualité] Thrilltone réinvente la roue
  • [Actualité] Concours Heptode Virtuoso Phase Shifter
  • [Actualité] Vanflet sort un ampli au format pédale
  • [Actualité] Showcase Dewitte Wired à l'Ampli à Lampes
  • [Actualité] Résultat du concours Keyztone EXchanger
  • [Actualité] 3ème édition du Salon Guitare Expo 2019 à Montpellier
  • [Actualité] The Guitar Division : l'union des fabricants français en guitare électrique
  • [Actualité] La lutherie violon appliquée à la guitare
  • [Actualité] Gagnez une guitare de luthiers grâce à l'APLG
  • [Actualité] Vigier dévoile la GV Hollow au NAMM 2019
  • [Actualité] Anasounds sort une réverbe analogique à ressorts
  • [Actualité] Les français à la conquête du NAMM 2019
  • [Actualité] Keyztone la pédale clé pour changer de micro du bout du pied
  • [Actualité] Anasounds Savage & Cerberus sur une seule pédale
  • [Actualité] Vanflet s'attaque au métal avec une nouvelle marque d'ampli
  • [Actualité] Double dose d'overdrive chez Anasounds
  • [Actualité] Ace Amps dégaine son Colt
  • [Actualité] Le meilleur de Fender et de Marshall sur le Heptode Jim '81
  • [Actualité] Vanflet le Monsieur Propre du son clair
  • [Actualité] Anasounds High Voltage le son d'AC/DC au bout du pied
  • DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

    Lire les 49 messages sur le sujet Forum Anasounds

    Laisser un commentaire à propos de cet article :
    Nom d'utilisateur :
    Mot de passe :
    Créer un compte gratuitement