Concours Elixir

Anasounds Full Story avec 7 Tone Cards

La rédaction - Le 13 Juin 2022
Anasounds Full Story avec 7 Tone Cards
Alexandre Ernandez et l'équipe d'Anasounds continuent de faire bouger les lignes avec leur dernière création : la Anasounds Full Story qui reprend 7 circuits de la Big Muff pour autant de cartes interchangeables. Il faudra alors en choisir 2 qui seront accompagnées d'un boost au germanium dans un seul et même boitier, pour 3 saveurs indépendantes ou cumulées et surtout évolutives selon vos envies. Un concept qu'Anasounds va étendre à d'autres effets, pour le plus grand plaisir des guitaristes et des bassistes.

Comme expliqué dans la vidéo de présentation (voir plus bas), la Big Muff d'Electro Harmonix a connu tout au long de son illustre carrière plusieurs versions depuis 1969 : Triangle, Ram's Head, Red and Black, Opamp, Civil War, Green Russian et Black Russian. Ce sont ces 7 versions que l'on va retrouver dans la nouvelle Anasounds Full Story, une pédale de fuzz à 3 canaux livrée avec 7 tone cards, ces mini cartes imprimées qui reprennent les fameux circuits des pédales citées plus haut. Pour cela, Anasounds s'est procuré une vingtaine de pédales appartenant à des collectionneurs pour en étudier les secrets et découvrir par la même occasion que 2 pédales supposément identiques ne le sont pas vraiment selon les composants disponibles le jour d'assemblage, la qualité de fabrication ou encore simplement l'usure de composants après 50 années d'utilisation et de manipulations diverses et variées…

Composer son bouquet de fuzz

Ce qui est très intéressant avec cette Full Story c'est qu'on va choisir 2 canaux de fuzz disposant chacun de réglages Out pour le niveau de sortie, Tone pour la tonalité et Fuzz pour la saturation du signal. On peut ainsi parfaitement ajuster un son de rythmique et un son plus tranché pour des riffs à une note ou des soli. On peut même d'ailleurs les stacker ensemble si l'envie vous en prend.

Un Boost au germanium

Et si tout cela ne suffisait pas, la section Boost inspirée de la Dallas Rangemaster avec son transistor au Germanium peut être utilisée seule ou associée à l'un ou l'autre ou les 2 circuits de Big Muff… Anasounds a d'ailleurs rajouté un simulateur d'impédance de micro guitare afin d'éliminer les problèmes d'aigus trop perçants ou de bruits selon l'emplacement du transistor au germanium dans la chaîne d'effet. Et un sélecteur à 4 positions permet d'exploiter le boost dans 4 voicings différents allant du boost full range au treble booster. Ce circuit de boost est lui aussi placé sur une carte amovible si bien qu'on pourra à l'avenir faire évoluer cette section de la pédale également ! 

7 Tone Cards

D'ailleurs, au sujet des Tone Cards, Anasounds indique qu'elles ne sont pas fragiles, qu'on peut les changer et manipuler même lorsque la pédale est sous tension pour expérimenter rapidement d'une carte à une autre. Les composants communs à tous les circuits (sauf Opamp) et les plus fragiles étant regroupés sur la carte mère.

Une édition trop limitée ?

Alexandre Ernandez précise que cette Anasounds Full Story est pour lui un test de ce concept sur lequel il travaille depuis 2018 avec ce système de cartes modulaires. La Full Story est produite à 250 exemplaires et le temps qu'on reçoive le communiqué de presse et qu'on puisse le traiter, il semble que la quasi totalité des pédales soient déjà vendues au tarif de lancement de 399€ comprenant les 7 cartes (puis 499€ prix normal). Il en reste quelques exemplaires à dénicher chez les revendeurs agrées Anasounds.

Alors nous, même si on comprend le principe, on n'est pas fans de ces séries trop limitées qui génèrent de la frustration et qu'on retrouve parfois plus cher que le prix d'origine quelques jours après sa sortie. En revanche ce qui nous semble hyper intéressant, c'est ce concept de Tone Cards qui va permettre de faire évoluer les caractéristiques d'une pédale comme c'est le cas par exemple avec les mises à jour d'une pédale numérique. Dans la série FX Teacher, on trouvait déjà les prémices de ce système avec des condensateurs à différents niveau de capacité sur la Feed Me MKIII ou encore des diodes et condensateurs interchangeables avec la Ego Driver. Là c'est encore plus rapide et facile à mettre en place. On imagine que les cartes supplémentaires seront à l'avenir vendues séparément et qu'on pourra ainsi composer des mini-pédaliers modulaires et évolutifs. On a hâte de découvrir la suite ! 

Plus d'infos sur le site d'Anasounds

 

ARTICLES SUR LE MEME THEME

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Lire les 25 messages sur le sujet Anasounds sort sa pédale analogique évolutive Full Story

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

Articles similaires :