Ibanez remet au goût du jour les basses Affirma

La rédaction - Le 15 Mai 2019
Ibanez remet au goût du jour les basses Affirma
C'est toujours une bouffée d'air frais quand on (re)découvre des designs qui sortent un peu des sentiers battus comme c'est le cas aujourd'hui avec les basses Ibanez AFR dont les courbes ont été dessinées par le luthier suisse Rolf Spuler dans les années 90. À l'époque Ibanez tentait sa chance sur le marché haut-de-gamme Boutique. Ces basses reviennent au catalogue 2019 en versions 4 et 5 cordes en finitions noyer ou érable.

Ainsi, les basses Ibanez Affirma des années 90 sont recherchées par les collectionneurs avisés qui apprécient à la fois l'originalité du design et la polyvalence de sa combinaison de micros magnétiques et piezo. Il est donc fort logique pour Ibanez de les intégrer à nouveau à son catalogue pour satisfaire la demande. La gamme compte 4 modèles très similaires avec l'Ibanez AFR4FMP à 4 cordes qui associe un corps en aulne à une table en érable tout comme l'Ibanez AFR5FMP qui compte 5 cordes. Puis viennent les Ibanez AFR4WAP et AFR5WAP sur lesquelles le corps est intégralement réalisé en noyer.

Voilà pour les légères différences, venons-en à présent aux points communs avec le manche AFR4 composé de 3 pièces d'érables avec 2 renfort en carbone et une jonction qui s'étend à la moitié du corps. La touche en ébène compte 24 frettes ayant reçu le traitement Premium d'Ibanez, et 2 points incrustés en abalone à la 12ème case. On remarque que le talon a été retravaillé pour mieux épouser la forme de la main en haut du manche et que dans le prolongement du micro magnétique Bartolini X55JX, un repose pouce a été creusé dans la table afin d'apporter un bon confort de jeu et ne pas gêner lors du jeu en slap comme ça peut être le cas sur les repose-pouce parfois collés sur les tables des basses.

L'électronique est également l'un des points forts de ces basses Ibanez Affirma avec comme évoqué à l'instant le micro magnétique Bartolini X55JX à bobinage séparé offrant une grande dynamique avec une double égalisation graves-aigus alors que les capteurs piezo intégrés dans les pontets du chevalet AeroSilk MR5 apportent un coloration plus acoustique et grave. Chaque micro dispose d'un volume indépendant qui permet de mélanger les 2 signaux pour des résultats très intéressant comme on peut le constater dans les vidéos ci-dessous. Les tarifs sont compris entre 1299€ et 1479€.

ARTICLES SUR LE MEME THEME

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Lire les 2 messages sur le sujet Grand retour des basses Ibanez AFR

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

PRODUITS DE L'ESPACE ACHAT

Articles similaires :