Steve Vai et son impressionnante collection de guitares

La rédaction - Le 26 Février 2019
Steve Vai et son impressionnante collection de guitares
On vous embarque ici pour une séance de lèche vitrine chez le virtuose Steve Vai qui vient de référencer sur son site plus de 350 guitares qu'il a eu ou qu'il a toujours en sa possession depuis les années 70. On y trouve 115 Ibanez JEM diverses et variées mais aussi des guitares d'autres marques parfois assez étonnantes, celles offertes par d'autres artistes ou fabriquées par ses fans, avec pour chacune d'entre elles un surnom et une anecdote particulière.

La première guitare de Steve Vai

C'est même un voyage à travers l'immense carrière de Steve Vai dans laquelle on plonge volontiers pour y découvrir l'évolution personnelle de ce grand guitariste et des guitares qui l'ont accompagné. Tout démarre avec une Teisco Del Rey rouge qu'il a rachetée à un ami pour $5 ! Elle est alors équipée de 3 micros, d'un vibrato Bigsby et Steve Vai l'a ensuite prêtée à un de ses élèves qui ne lui a jamais rendu. Il s'est rabattu sur cette Teisco bleue des années 60, fabriquée au Japon avec une touche en palissandre de Rio qu'il a acheté sur eBay $350 par nostalgie de la première. 

L'influence de Joe Satriani

Pour sa deuxième guitare, lui qui est alors élève d'un certain Joe Satriani s'achète une Univox noire ressemblant à la Gibson Les Paul de Satch à l'époque, mais plus abordable pour un gamin de 13 ans. Il l'utilisera pour ses premiers groupes Circus et Rayge jusqu'à ses 16 ans puis à nouveau Steve confie la guitare à un ami qui se la fait voler ! 

 

L'origine du nom JEM

Décidément, on en arriverait presque à plaindre le "pauvre" Guitar Heroe et ses 350 guitares ! (jalousie quand tu nous tiens…) D'ailleurs on va se limiter aux modèles les plus emblématiques ou originaux pour la suite à commencer par sa fameuse guitare signature Ibanez JEM qui doit son nom… à une autre marque ! En effet, Joe Despagni ami de Steve Vai lui avait fabriqué plusieurs guitares parfois très originales dont la JEM "Zng Zng" jouée notamment sur la tournée "Eat Em And Smile" de David Lee Roth en 1986. 

La naissance de la JEM 

Juste avant de partir en tournée, Steve Vai se fait voler quelques guitares et comme il reconnaît que son style nécessite de réaccorder régulièrement les guitares ou même qu'il lui arrive d'en casser sur scène, il lui en faut plusieurs. Il se rend au magasin Performance Guitar à Hollywood où il achète 4 manches de 24 cases, assez rares à trouver alors, ainsi que 4 corps sur lesquels il demande qu'on accentue les pans coupés pour mieux accéder aux cases les plus hautes du manche. Vai indique au passage ne pas comprendre pourquoi les Stratocaster et autres Les Paul n'en font pas autant ! Il demande ensuite une configuration de micros DiMarzio unique en HSH avec un sélecteur à 5 positions pour qu'aux 2 positions intermédiaires, le micro humbucker soit splitté et associé au micro simple central pour se rapprocher des sonorités des Strats. Les guitares seront assemblées par Steve Soest et le luthier Gavin Menzies sous le contrôle du guitar tech de Steve Vai, un certain "Elwood" Francis Patrick. Vai leur demande également d'augmenter la défonce sous le chevalet Floyd Rose afin de pouvoir tirer des notes plus hautes, et pour se démarquer on voit les prémices de ce qui deviendra son emblématique Monkey Grip, cette poignée creusée pour porter la guitare sur scène.

Endorsement par Ibanez

Steve Vai reçoit de nombreuses propositions de marques qui veulent l'endorser. Satisfait par les 4 guitares qu'il vient de se faire fabriquer, il leur envoie les spécifications en demandant en plus que les 4 dernières cases de la touche soient scallopées (creusées). Et c'est Ibanez qui répond le mieux et le plus vite à ses attentes. Les premières Ibanez JEM sont produites en 1987 ainsi qu'une version plus abordable baptisée RG Series sans le monkey grip. And the rest is history comme disent nos amis 'ricains ! 

 

Une étonnante collection 

Fan ou pas de Steve Vai, je vous invite à jeter un œil sur cette collection remplie de modèles parfois étonnants, comme par exemple la double manche Ibanez mélange d'acoustique et d'électrique, ou encore cette 7 cordes avec vibrato et sitar fabriquée spécialement par Sterling Ball de Music Man, sans oublier l'Ultra Zone Guitar du luthier irlandais Alistair Hay dans la vidéo ci-dessous.

Lien vers la collection des guitares de Steve Vai

 

ARTICLES SUR LE MEME THEME

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Lire les 19 messages sur le sujet Venez baver devant les 350 guitares de Steve Vai

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

PRODUITS DE L'ESPACE ACHAT

Articles similaires :