Tête basse Trace Elliot dans la poche

Judicaël Tribillac - Le 23 Février 2017
Tête basse Trace Elliot dans la poche
Alors que nous étions habitués aux larges têtes avec 7 ou 12 bandes d'égalisation, Trace Elliot nous a un peu pris par surprise au NAMM 2017 avec une minuscule tête d'ampli basse ELF procurant tout de même 200 Watts. Les contrôles étendus sont bien présents sur les pédaliers de préamplification et d'effets Transit A pour guitare acoustique et Transit B pour basse.

L'histoire ne dit pas combien d'ingénieurs et autres experts en tous genres il a fallut pour faire rentrer cette tête Trace Eliott ELF dans la poche arrière du pantalon de cette jeune femme, mais si on se concentre 2 secondes sur le produit et la marque en question on peut reconnaître qu'ils ont su se remettre en question et proposer une alternative à leurs autres produits un peu en perte de vitesse ces dernières années. Voici les dimensions de cette tête ultra compacte: 17.1cm x 10.4cm x 3.4cm pour 730 grammes et une puissance de 200 Watts sous 4 ohms et 130 Watts sous 8 ohms.  Forcément les contrôles ont été limités aux indispensables Volume, Gain et égalisation à 3 bandes Bass, Mid, Treble permettant de restituer une partie des filtres à 7 ou 12 bandes typiques de chez Trace Elliot. L'ELF comprend également des LED pour contrôler le niveau de gain de la basse, un préamplificateur puissant de plus de 10 méga ohms pour une sensibilité optimum même avec des micros passifs. La sortie XLR fait office de boite de direct (DI) pour envoyer le signal après égalisation directement vers une console de mixage ou un système d'enregistrement. Et enfin la prise casque permet de répéter à la maison dans le calme.

 

Pour ceux qui veulent tout contrôler de A à Z, Trace Elliot a également dévoilé un nouveau pédalier de préamplification Transit B sur lequel on retrouve l'emblématique contrôle Pre-Shape qui a beaucoup fait pour le succès de Trace Elliot tout comme l'éclairage vert sur fond noir qu'on retrouve sur les potentiomètres d'égalisation à 5 bandes semi-paramétrique sur la tranche supérieure. Les commutateurs activant l'accordeur, la compression, l'égalisation, la distorsion et le Pre-Shape sont également entourés de halos lumineux de couleurs différentes pour mieux se repérer. 3 boutons permettent ensuite d'adapter le signal aux basses actives ou passives, d'envoyer le signal pre ou post compression via la sortie XLR, et enfin Bass Enhancer pour rapidement améliorer le signal.

 

Trace Elliot est également réputée pour la qualité de son amplification pour guitares acoustiques. Le pédalier Transit A intègre lui une égalisation à 3 bandes et une longue liste d'effets: réverbe, delay, tap-tempo, chorus, boost, notch filter, pre-shape, inverseur de phase et un adaptateur du signal pour les capteurs piezo.

 

Qui peut le plus peut le moins, et ça n'aura jamais été aussi vrai que chez Trace Elliot avec ces 3 nouveautés 2017. Plus d'infos sur www.traceelliot.com