Les faits d'actualités pas trop graves, pas trop choquants

Aller à la page: ... 2819 ...  
Auteur Message
Invité
Custom Top utilisateur

Inscrit le: 31 Oct 11
Localisation: -

Répétition du dernier message de la page précédente :
Biosmog a écrit :
quantat a écrit :
Biosmog a écrit :
C'est marrant ces "philosophies politiques" basées sur le fait qu'il y a de "gros enculés". Je soupçonne que cette vision de la vie permet de s'affranchir d'une certaine culpabilité à se servir. Sans confiance réciproque ou non, on ne fait rien.


C'est juste un fait qu'il y ait des enculés et que rien ne puisse faire qu'il n'y en ait plus

Par ailleurs je n'ai aucune culpabilité : c'est de toi que tu es en train de parler

Quant à dire qu'on ne fait rien dans ces cas là ... c'est une remarque qui repose sur un fond "absolutiste" : renonce à ton romantisme adolescent ... ou à ton christianisme inassumé


Aucune culpabilité, je me suis fixé comme principe absolu de ne juger que les actes, jamais les gens. Je vois bien le mal autour de moi et en moi, mais je constate surtout que tout ce qui reste, tout ce qui est important, est issu de la confiance qui a été accordée ou d'une coopération réussie. Aucun idéalisme, je te parle d'un réalisme : on ne construit rien sur la négativité, on n'élabore rien dans le manque. Pour m'exprimer comme certains ici avec leurs petites boîtes bien pratiques, je suis assez surpris de ton point de vue, toi qui encense Nietzsche. Car ce que je te dis là, c'est bien sa première et fondamentale leçon.


Sinon, je crois que si quelqu'un ici assume son christianisme (ou plutôt sa religiosité latente), c'est bien moi.


Tu me sers un plateau de banalités, là ...j'ai jamais nié que les relations positives et constructives existent ... mais c'est pas parce qu'elles existent que le reste n'existe pas : il faut toujours admettre la sanction du fait. L'horreur dont est capable l'homme est un fait universel et intemporel ... même si ça fait pleurer nos rêves

Quand a dire qu'on élabore rien dans le manque, j'aurais plutôt dit l'inverse : il faut avoir "faim" pour inventer ... Le manque est même notre réalité première, c'est l'essence du désir (en faire l'effet d'un "surcroît de force" comme peuvent le faire Spinoza ou Nietzsche n'est qu'une autre manière d'exprimer la même chose)

"Reniez moi si vous voulez vous tenir à la hauteur de mon enseignement" ... c'est comme ça que j'ai retenu une belle formule de Nietzsche (c'est le même esprit que "j'aurais la sainte horreur d'être moi même transformé en idole" )
Haut
Alerter un moderateur
Lao
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 07 Mar 05
Localisation: Pas loin de Rennes

Citation:
".......Gardez-vous seulement de vous laisser égarer par les autres. Tout ce que vous rencontrez au-dehors, comme au-dedans de vous-mêmes, tuez-le. Si vous rencontrez le Bouddha, tuez le Bouddha ! Si vous rencontrez un Maître, tuez le Maître ! .... C'est là le moyen de vous délivrer, d'échapper à l'esclavage; c'est là l'évasion, c'est la l'indépendance.
.....
Lin-tsi

_________________
--------------------------
"Je trouve que les gens ont une capacité dingue à s'occuper de ce qui ne les regarde pas." Alexandre Astier.
"L'homme est un éternel enfant qui, pendant la partie médiane de sa vie, a la puérilité de jouer à l'adulte." Tristan Bernard
"Ne suis pas aveuglément les us et coutumes du monde." David Kirk - L'honneur du samouraï.
Haut
Alerter un moderateur
Biosmog
Vintage Total utilisateur

Inscrit le: 27 May 13
Localisation: -

quantat a écrit :
Biosmog a écrit :
quantat a écrit :
Biosmog a écrit :
C'est marrant ces "philosophies politiques" basées sur le fait qu'il y a de "gros enculés". Je soupçonne que cette vision de la vie permet de s'affranchir d'une certaine culpabilité à se servir. Sans confiance réciproque ou non, on ne fait rien.


C'est juste un fait qu'il y ait des enculés et que rien ne puisse faire qu'il n'y en ait plus

Par ailleurs je n'ai aucune culpabilité : c'est de toi que tu es en train de parler

Quant à dire qu'on ne fait rien dans ces cas là ... c'est une remarque qui repose sur un fond "absolutiste" : renonce à ton romantisme adolescent ... ou à ton christianisme inassumé


Aucune culpabilité, je me suis fixé comme principe absolu de ne juger que les actes, jamais les gens. Je vois bien le mal autour de moi et en moi, mais je constate surtout que tout ce qui reste, tout ce qui est important, est issu de la confiance qui a été accordée ou d'une coopération réussie. Aucun idéalisme, je te parle d'un réalisme : on ne construit rien sur la négativité, on n'élabore rien dans le manque. Pour m'exprimer comme certains ici avec leurs petites boîtes bien pratiques, je suis assez surpris de ton point de vue, toi qui encense Nietzsche. Car ce que je te dis là, c'est bien sa première et fondamentale leçon.


Sinon, je crois que si quelqu'un ici assume son christianisme (ou plutôt sa religiosité latente), c'est bien moi.


Tu me sers un plateau de banalités, là ...j'ai jamais nié que les relations positives et constructives existent ... mais c'est pas parce qu'elles existent que le reste n'existe pas : il faut toujours admettre la sanction du fait. L'horreur dont est capable l'homme est un fait universel et intemporel ... même si ça fait pleurer nos rêves

Quand a dire qu'on élabore rien dans le manque, j'aurais plutôt dit l'inverse : il faut avoir "faim" pour inventer ... Le manque est même notre réalité première, c'est l'essence du désir (en faire l'effet d'un "surcroît de force" comme peuvent le faire Spinoza ou Nietzsche n'est qu'une autre manière d'exprimer la même chose)

"Reniez moi si vous voulez vous tenir à la hauteur de mon enseignement" ... c'est comme ça que j'ai retenu une belle formule de Nietzsche (c'est le même esprit que "j'aurais la sainte horreur d'être moi même transformé en idole" )


Non, tu n'y es pas. Rien à voir avec l'existence du bien ou du mal (tu me prends vraiment pour un imbécile), rien à voir avec des "relations positives et constructives", je parle de positivité. D'ailleurs, quand je parle de manque, ce n'est pas du tout dans le sens de manquer de quelque chose, mais de construire quelque chose sur un manque. Pour rejoindre ton freudisme omnipotent, certes le manque est notre condition, mais c'est justement quand il est retourné en son contraire, en une positivité qui se manifeste d'ailleurs sous les traits du désir, ou plutôt de l'élaboration symbolique, qu'il sort du pathologique. Dans tous les domaines, intrapsychique, interindividuel, à l'échelle d'une organisation ou d'un pays, on ne construit rien sur la négativité. Et pour le redire encore: je ne nie pas le mal, je dis juste qu'il ne peut fonder notre agir. Et c'est l'enseignement de base de Nietzsche.

_________________
adieu g.com
Haut
Alerter un moderateur
ZePot
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 21 Jul 04
Localisation: Ibiza, ES

Lao a écrit :
Citation:
".......Gardez-vous seulement de vous laisser égarer par les autres. Tout ce que vous rencontrez au-dehors, comme au-dedans de vous-mêmes, tuez-le. Si vous rencontrez le Bouddha, tuez le Bouddha ! Si vous rencontrez un Maître, tuez le Maître ! .... C'est là le moyen de vous délivrer, d'échapper à l'esclavage; c'est là l'évasion, c'est la l'indépendance.
.....
Lin-tsi


Tu sais ce qui te reste à faire avec ton boss à 150k.

_________________
La révolution est en marche
Haut
Alerter un moderateur
Invité
Custom Top utilisateur

Inscrit le: 31 Oct 11
Localisation: -

Biosmog a écrit :


Non, tu n'y es pas. Rien à voir avec l'existence du bien ou du mal (tu me prends vraiment pour un imbécile), rien à voir avec des "relations positives et constructives", je parle de positivité. D'ailleurs, quand je parle de manque, ce n'est pas du tout dans le sens de manquer de quelque chose, mais de construire quelque chose sur un manque. Pour rejoindre ton freudisme omnipotent, certes le manque est notre condition, mais c'est justement quand il est retourné en son contraire, en une positivité qui se manifeste d'ailleurs sous les traits du désir, ou plutôt de l'élaboration symbolique, qu'il sort du pathologique. Dans tous les domaines, intrapsychique, interindividuel, à l'échelle d'une organisation ou d'un pays, on ne construit rien sur la négativité. Et pour le redire encore: je ne nie pas le mal, je dis juste qu'il ne peut fonder notre agir. Et c'est l'enseignement de base de Nietzsche.


Mon lacanisme viscéral me suggère que tu te donnes beaucoup de mal à la citrouille pour dénier les faits.
Si tu fondes pas ta représentation sur les faits c'est juste de la flûte.

(on lit pas Nietzsche de la même manière .... tant mieux d'ailleurs)
Haut
Alerter un moderateur
Lao
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 07 Mar 05
Localisation: Pas loin de Rennes

ZePot a écrit :
Lao a écrit :
Citation:
".......Gardez-vous seulement de vous laisser égarer par les autres. Tout ce que vous rencontrez au-dehors, comme au-dedans de vous-mêmes, tuez-le. Si vous rencontrez le Bouddha, tuez le Bouddha ! Si vous rencontrez un Maître, tuez le Maître ! .... C'est là le moyen de vous délivrer, d'échapper à l'esclavage; c'est là l'évasion, c'est la l'indépendance.
.....
Lin-tsi


Tu sais ce qui te reste à faire avec ton boss à 150k.

Je suis très très loin de considérer mon boss à 150k comme un maître. Il est humainement pitoyable.
Et je ne suis pas un envieux - j'ai été élevé avec ça
Haut
Alerter un moderateur
Kandide
Custom Total utilisateur


Inscrit le: 09 Feb 11
Localisation: perdu dans l'Espace-Temps

Citation:
Me voici, être humain violent, blanc, noir, brun ou rouge, et il ne m'intéresse pas de savoir si j'ai hérité de cette violence ou si la société l'a engendré en moi : ce qu'il m'importe de savoir, c'est si je peux m'en libérer.
Krishnamurti

Citation:
Sans amour, vos problèmes iront croissant et se multipliant à l'infini, mais avec l'amour, quoique vous fassiez, il n'y a plus de risque, il n'y a plus de conflit. L'amour alors, est l'essence de la vertu.
Krishnamurti

_________________
Prenez soin des autres comme de vous-même.
AMOUR & PAIX & BONHEUR POUR TOUS !!!

Faites l'Amour le plus souvent possible, (pas la guerre) ! Sponsorisé par le lobby du préservatif...
(je touche ainsi 1 centime par préservatif vendu)

Si l’on est d’une tolérance absolue, même envers les intolérants, et qu’on ne défende pas la société tolérante contre leurs assauts, les tolérants seront anéantis, et avec eux la tolérance. (Karl Popper)

L'homme est la seule créature qui refuse d'être ce qu'elle est. (Albert Camus)

Tout le monde savait que c’était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l’a fait.
(Marcel Pagnol inspiré par Mark Twain....)
Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait.
(Mark Twain)

"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres.
Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça"
(Michel Collucci, alias Coluche)

"skynet": Bon, t'es un gentil: je t'efface pas!

Citoyen d'honneur de la Savoie Libre décerné par SharkFood himself !

Jules_albert: je ne sais pas sur quelle planète tu vis, kandide, mais sur la terre...
bjeje: Tu vis dans un monde parallèle Kandide, non ?
Haut
Alerter un moderateur
Lao
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 07 Mar 05
Localisation: Pas loin de Rennes

psssssit!
Krishnamurti

_________________
--------------------------
"Je trouve que les gens ont une capacité dingue à s'occuper de ce qui ne les regarde pas." Alexandre Astier.
"L'homme est un éternel enfant qui, pendant la partie médiane de sa vie, a la puérilité de jouer à l'adulte." Tristan Bernard
"Ne suis pas aveuglément les us et coutumes du monde." David Kirk - L'honneur du samouraï.
Haut
Alerter un moderateur
Kandide
Custom Total utilisateur


Inscrit le: 09 Feb 11
Localisation: perdu dans l'Espace-Temps

Lao a écrit :
psssssit!
Krishnamurti


Effectivement !
Merci Lao !

_________________
Prenez soin des autres comme de vous-même.
AMOUR & PAIX & BONHEUR POUR TOUS !!!

Faites l'Amour le plus souvent possible, (pas la guerre) ! Sponsorisé par le lobby du préservatif...
(je touche ainsi 1 centime par préservatif vendu)

Si l’on est d’une tolérance absolue, même envers les intolérants, et qu’on ne défende pas la société tolérante contre leurs assauts, les tolérants seront anéantis, et avec eux la tolérance. (Karl Popper)

L'homme est la seule créature qui refuse d'être ce qu'elle est. (Albert Camus)

Tout le monde savait que c’était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l’a fait.
(Marcel Pagnol inspiré par Mark Twain....)
Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait.
(Mark Twain)

"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres.
Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça"
(Michel Collucci, alias Coluche)

"skynet": Bon, t'es un gentil: je t'efface pas!

Citoyen d'honneur de la Savoie Libre décerné par SharkFood himself !

Jules_albert: je ne sais pas sur quelle planète tu vis, kandide, mais sur la terre...
bjeje: Tu vis dans un monde parallèle Kandide, non ?
Haut
Alerter un moderateur
Biosmog
Vintage Total utilisateur

Inscrit le: 27 May 13
Localisation: -

quantat a écrit :
Biosmog a écrit :


Non, tu n'y es pas. Rien à voir avec l'existence du bien ou du mal (tu me prends vraiment pour un imbécile), rien à voir avec des "relations positives et constructives", je parle de positivité. D'ailleurs, quand je parle de manque, ce n'est pas du tout dans le sens de manquer de quelque chose, mais de construire quelque chose sur un manque. Pour rejoindre ton freudisme omnipotent, certes le manque est notre condition, mais c'est justement quand il est retourné en son contraire, en une positivité qui se manifeste d'ailleurs sous les traits du désir, ou plutôt de l'élaboration symbolique, qu'il sort du pathologique. Dans tous les domaines, intrapsychique, interindividuel, à l'échelle d'une organisation ou d'un pays, on ne construit rien sur la négativité. Et pour le redire encore: je ne nie pas le mal, je dis juste qu'il ne peut fonder notre agir. Et c'est l'enseignement de base de Nietzsche.


Mon lacanisme viscéral me suggère que tu te donnes beaucoup de mal à la citrouille pour dénier les faits.
Si tu fondes pas ta représentation sur les faits c'est juste de la flûte.

(on lit pas Nietzsche de la même manière .... tant mieux d'ailleurs)


Lacan ... faits ...

_________________
adieu g.com
Haut
Alerter un moderateur
Kandide
Custom Total utilisateur


Inscrit le: 09 Feb 11
Localisation: perdu dans l'Espace-Temps

Citation:
Une société sans rêve est une société sans avenir.

C G Young

_________________
Prenez soin des autres comme de vous-même.
AMOUR & PAIX & BONHEUR POUR TOUS !!!

Faites l'Amour le plus souvent possible, (pas la guerre) ! Sponsorisé par le lobby du préservatif...
(je touche ainsi 1 centime par préservatif vendu)

Si l’on est d’une tolérance absolue, même envers les intolérants, et qu’on ne défende pas la société tolérante contre leurs assauts, les tolérants seront anéantis, et avec eux la tolérance. (Karl Popper)

L'homme est la seule créature qui refuse d'être ce qu'elle est. (Albert Camus)

Tout le monde savait que c’était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l’a fait.
(Marcel Pagnol inspiré par Mark Twain....)
Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait.
(Mark Twain)

"Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres.
Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça"
(Michel Collucci, alias Coluche)

"skynet": Bon, t'es un gentil: je t'efface pas!

Citoyen d'honneur de la Savoie Libre décerné par SharkFood himself !

Jules_albert: je ne sais pas sur quelle planète tu vis, kandide, mais sur la terre...
bjeje: Tu vis dans un monde parallèle Kandide, non ?
Haut
Alerter un moderateur
Page 2819 sur 3046 Les faits d'actualités pas trop graves, pas trop choquants › début du sujet
Aller à la page: ... 2819 ...