Forum Yamaha

Modification Yamaha Pacifica 112V en Telestrat

Aller à la page: 1  
Auteur Message
MrGimble
Inscrit le: 06 May 10
Localisation: France

Bonjour à tous,

Suite à l'essai d'une Telecaster American Elite il y a quelque temps qui m'a bien botté, j'ai décidé d'essayer de modifier ma Pacifica 112V pour la rapprocher au plus du son de la Tele Elite.

Je part là-dessus pour 3 raisons principalement:

- la Pacifica à une bonne lutherie d'origine, ça en fait une bonne base.
- Je veux faire la plupart des interventions moi même. En cas de grosse erreur j'aurais moins de regret que de flinguer une guitare plus haut de gamme.
- j'ai bon espoir d'arriver à un bon résultat sonore pour un tier du prix d'un Tele AM elite en partant là-dessus.

Je vais attaquer par grandes étapes progressivement, pour ne pas tout faire et finir avec un monstre injouable et inaudible. Je compte donc dans l'ordre:

- parfaire au mieux possible la lutherie (manche, sillet, chevalet)
- modifier l'électronique (micro, cablâges, blindage)
- finaliser l'accastillage (principalement changer les mécaniques de tête)
- Si il reste du budget, finir par quelques changements cosmétiques

Si tout se passe bien, au final ça devrait donner:

- un manche parfaitement réglé (niveau des frettes, action), le sillet changé et le chevalet amélioré (pontet acier, trem bloc plein acier)
- Des micros Telecaster Fender noiseless gen 4 en position manche et chevalet, et un micro Seymour Duncan noiseless en position milieu (l'idéal serait un micro milieu Strat noiseless gen 4, mais je n'en trouve pas à l'unité)
- Le corps entièrement blindé et le cablâge refait en 7 positions (possibilité de laisser le micro chevalet toujours on). Je garderai uniquement un potar de volume et un de tone, comme d'origine sur la Pacifica et sur une Tele. J'utiliserai le potar push/pull du split humbucker de la Pacifica pour activer les sons 6 et 7.
- des mécaniques auto-bloquantes.

Mon objectif est de faire tenir ça dans un budget de 500€, outillage compris.

Je n'ai jaimais fait ce genre de modifications, je me suis beaucoup renseigné sur le net mais ça reste de la théorie. J'y vois une bonne occasion d'apprendre.
J'ouvre ce post pour faire un compte-rendu des activités, ça pourra peut-être être utile à certains.
Mais surtout, n'hésitez pas si le coeur vous en dit à participer si vous avez des conseils ou remarques, ça ne peut que l'aider.

Le prochain post concernera le diagnostic du manche et l'outillage utilisé.

Merci
Haut
Evaluer ce post : 0
Forum Yamaha

Yamaha Pacifica › Sujets les plus populaires :

Recherche achat Yamaha Pacifica :

Recherche Yamaha Pacifica sur Thomann Recherche Yamaha Pacifica sur Euroguitar Recherche Yamaha Pacifica sur Music Store Recherche Yamaha Pacifica sur Star's Music Recherche Yamaha Pacifica sur Pourlesmusiciens
MrGimble
Inscrit le: 06 May 10
Localisation: France

Voici quelques photos de la pelle en question:



Le bloc tremolo un peu cheap que j'aimerais changer



Le sillet est abimé sur le si et le mi aigue, à changer



Les mécaniques d'origine ne sont pas trop mauvaises, mais la démultiplication est un peu trop direct pour accorder finement c'est difficile. De plus il n'y a ni vis ni ergots de maintien, elles sont uniquement tenues par l'écrou central.

Haut
Evaluer ce post : 0
MrGimble
Inscrit le: 06 May 10
Localisation: France

Je mettrais ici les echantillons sonores, histoire d’avoir une historique des évolutions, ainsi que les dépenses, histoire de rester dans le budget.

Echantillons sonores:

Ca y est j'ai trouvé un bon moyen d'enregistrer sur PC, en qualité correcte. J'utilise la version gratuite de GuitarRiig 5. Tout le monde doit déjà connaitre mais pour moi c'est une découverte

Voici les échantillons de la Pacifica version d'origine. j'en ajouterai au fur et à mesure des modifications sensées changer le son.
Les presets clean et saturation seront toujours les même dans Guitar Rig. volume et tone à fond sur la guitare.

Version d'origine:


Manche clean:
Manche sat:

Milieu clean:
Milieu sat:

Chevalet double clean:
Chevalet double sat:

Chevalet simple clean:
Chevalet spimple sat:


Suivi des dépenses:
Arrondies à l’euro supérieur.

Règles alu pour mesure du manche: 12 euros
Niveau alu utilisé comme outile de mise à niveau des frettes: 26 euros
Papier de verre grain 280:3 euros
Scotch double face: 8 euros
Tapis feutre fond de tiroir pour poser la guitare lors des interventions: 3 euros
Serres-joints (3 petits+ 1 grand): 16 euros
Lime frettes: 20 euros
Gomme polissage (vendues par 2): 13 euros
Silet graphtech: 12 euros
Chevalet et pontets acier: 60 euros
Support single coil pour la position chevalet: 5 euros
Scotch bliandage cuivre: 10 euros
Set micros California SSL-1 Seymour Duncan: 159 euros

Total au 28/01/18: 347 euros
Haut
Evaluer ce post : 0
MrGimble
Inscrit le: 06 May 10
Localisation: France

J'ai commencé les hostilités

Première étape, vérifier que tout fonctionne au niveau du manche et à quoi je dois m'attendre en terme de réglages.

Suite à mes investigations, je suis partis pour utiliser ces 2 outils:

Un régle édentée pour vérifier la courbure du manche, dans ce genre:
http://www.stewmac.com/Luthier_Tools/Tools_by_Job/Tools_for_Measuring/[...]html

Un outil pour vérifier la hauteur relative des frettes:
http://www.stewmac.com/Luthier_Tools/Tools_by_Job/Fret_Rocker.html

Sur Stewmac, il faut compter 100$ pour des 2 outils, ce qui est clairement abusé pour 2 règles. J'ai donc décidé de les fabriquer moi-même.

J'ai acheté 2 règles alu dans le commerce (une régle 50cm, une règle 30cm). J'en ai eu pour 12€, mais je suis sûr que ca se trouve encore moins cher.


La grande règle est suffisamment grande pour couvrir toute la touche, ç'est même bon pour un manche 24 touches:


J'ai collé un scotch sur la grande règle, et pris les marques des position des frettes:


Ensuite, avec un jeu de lime de différentes sections que j'avais déjà, j'ai d'abord marqué la règle avec un lime triangle pas trop profond, et j'ai ensuite travaillé avec les limes rondes et carrés:




Une fois fini, et avec les chutes et un morceaux de la régle 30cm, j'ai tous les outils pour mesurer mon manche. Les 2 petites sections me permettent de vérifier le niveau des frettes 3 par 3 sur tout le manche.:


Grâce à ça j'ai pu vérifier que le truss rod marchait bien, malgré qu'il soit pas mal dur au serrage.
J'arrive à avoir un manche plat sans cordes.

Grâce au petites portions de règles, j'ai pu confirmer que certaines frettes ne sont pas à niveau, il faut donc niveller tour çà.

Je m'y attendais, c'est l'opération que j'appréhende le plus. Je suis en train de regarder comment m'organiser pour ça, quelle méthode et outils utiliser.
Mon plus gros challenge est la tenue du manche pendant l'opération. J'habite dans un petit appartement sans atelier, niveau bricolage c'est le gros système D.
Une fois que j'aurais trouvé un méthode, je m'y attaquerai.

Tout conseil sera le bienvenu
Haut
Evaluer ce post : 0
vjau
Special Top utilisateur

Inscrit le: 22 Apr 16
Localisation: -

Sympa ton projet, et merci de nous en faire profiter.
Haut
Evaluer ce post : 0
MrGimble
Inscrit le: 06 May 10
Localisation: France

Je commence à m’équipé pour faire le nivèlement des frettes, en essayant de m’équiper correctement à frais raisonnables.

Pour niveller, je vais utliser ce genre d’outil:
http://www.stewmac.com/Luthier_Tools/Tools_by_Job/Tools_for_Fretting/F[...]html

Comme d’habitude, c’est bien trop cher pour une bête section d’alu, pas mal de gens conseillent de vérifier que le profil de ce genre d’outil est bien plat avec un niveau.

Du coup, je suis partis sur un idée trouvée sur un forum de directement utiliser le niveau comme outils, en collant au double face le papier de verre sur la section usinée.



J’ai pris un niveau Facom, on trouve moins cher mais je suis sûr qu’il est de qualité.
Et puis ça fait un niveau utilisable pour tout travaux.
La section plate est travaillée en usinage, on ne voit pas bien là je laisse l’emballage tant que je ne l’utilise pas.



Le niveau fait 40cm de long, et environ 2cm de large.

J’ai aussi pris un fond de tiroir en feutre en magasin de bricolage. Ca ne coûte pas grand chose, et ca permettra de travailler sans abîmer ni table ni guitare.

Je suis toujours à la recherche d’une solition efficace et pas cher pour maintenir le manche lors de la mise à niveau, avant de me lancer.
Haut
Evaluer ce post : 0
MrGimble
Inscrit le: 06 May 10
Localisation: France

Ce week-end c'était le grand jour, je me suis lancé dans la mise à niveau des frettes.
C'est de loin l'étape que je craignais le plus, vu le côte potentiellement terminal pour le manche en cas de gros ratage.

J'ai suivi les conseils de la plupart des vidéos et tuto dispo sur le sujet.

Donc c'est parti. Après avoir re-vérifier sans les cordes que le manche est bien plat, je l'ai dévissé.





Marrant, la guitare est de 2010 achetée neuve. J'ai aussi une SG2000 made in Japan achetée d'occaze frabriquée elle aussi de 2010. C'est mon millésime fétiche .

Un fois démonté et débarrassé de tout l'accastillage, j'ai choisi de protéger entièrement le manche, ce qui me parait bien plus sûr et pratique.
J'ai masqué au scotch de carrossier. Une étape rigole, je me suis appliqué, c'est protégé au poil de cul:



J'ai ensuite marqué au feutre les endroits ou les frettes n'étaient pas à niveau. Il y en a un peu partout, dont 3 ou 4 frettes entièrement bien plus haute que les autres:



J'ai ensuite entièrement marqué toute la longeur des frettes pour contrôler le ponçage.



Voici maintenant mon système de fixation. Je voulais de l'efficace pour pas cher, et adaptable à mon appart.
j'ai utilisé des serre-joints plastique bon marché d'une enseigne de bricolage, et la surface de feutre fond de tiroir pour fixer le manche à la table du salon.
Question efficacité ça marche super bien, rien ne bouge:



J'ai calé une chute de feutre sous le manche pour éviter qu'il ne se creuse pendant le ponçage:



Passons maintenant à l'outil de ponçage, le niveau à bulle que j'ai acheté précédemment.
Ici rien de plus simple, j'ai collé du double face sur la partie usinée du niveau, afin de pouvoir fixer l'abrasif.
J'ai utilisé ensuite directement le niveau comme règle pour tracer le gabarit à découper dans la feuille d'abrasif:





J'ai utilisé un grain 280, c'est le plus fin que j'ai pu trouver en magasin. Finalement c'était pile ce qu'il fallait.

Je découpe les bandes d'abrasif au ciseau, je colle ça sur le niveau, et voila, l'outil est prêt:





Petit goûte de sueur, je prends mon courage à deux main, c'est parti pour le ponçage.
Je n'ai quasiment pas appuyé sur le niveau, en faisant bien attention d’être bien à plat en fonction du radius du manche.
J'ai aussi contrôlé régulièrement ce qui se passait, en vérifiant au fur est à mesure le niveau des frettes pour voir quand arrêter.

Voici ce que ça donne après les premiers coups de ponçage:



C'est dingue, ça marche comme sur le net

Et voici après complétion de la mise à niveau, certaines frettes sont bien rabotées:



Une fois les frettes à niveau, j'ai remis un coup de feutre pour préparer le contrôle de la mise en forme.



Là pas d'astuce, j'ai acheté une lime exprès pour éviter de massacrer mes frettes.



J'ai commencé par la 22eme frette, que je n'utilise jamais, pour me faire la main.
Ce n'est pas difficile, mais il m'a fallu quelques frettes pour bien "sentir" le mouvement à avoir.

Hop, première frette mise en forme, comme expliqué sur les tuto, je laisse une fine ligne de feutre visible au milieu de la frette:



Et voici le travail avec toutes les frettes faites:



Jusque ici tout c'est bien déroulé, et est allé assez vite. Sur ces bons résultat, j'ai fais une petite pause pour me détendre avant la dernière ligne droite.
Une autre en a aussi profité



Une fois le chat évacué, j'ai attaqué la dernière étape de la mise à niveau, le polissage.
Pour cette étape, on trouve du tout sur le net: laine de verre, scotch brite, 15 milliards d'abrasifs à passer du gros au petit grain, des polisseuses, dremel, etc...

J'ai voulu faire simple et bon marché, j'ai acheté une gomme abrasive grain 1000.



Avec un peu d'huile de coude, ça rend les frettes toutes lisses, et en plus ça permet d'éliminer les résidus de feutre.



C'est une étape qui a été assez longue, mais le résultat est au rendez-vous.
Une fois les frettes polies, j'ai nettoyé le plan de travail, enlevé le scotch du manche, tout nettoyé et j'ai remonté la guitare. J'en ai profité au passage pour démonter tout le reste et prendre un paquet de mesures sur l'accastillage, les découpes du corps etc. en préparation des prochaines étapes.

Et voici le tout remonté, avant re-cordage:



J'ai enfin fait un réglage complet. A part pour le Mi grave et le La, j'ai pu régler l'action aux recommendations Fender (1.6mm entre la 17eme frette et les cordes), ce qui est assez bas.
La guitare à une bonne jouabilité et tout fonctionne, je n'ai rien cassé .

En conclusion de cette étape importante de mon plan, je suis d'abord super fier. Tout c'est bien passé, les outils étaient adaptés à ce que je voulais faire.
C'est un des points les plus important je pense pour se lancer dans ce genre de travaux. Une bonne préparation évite les mauvaise surprises ou des frais inutiles.

Ne pas hésiter aussi à prendre son temps, il vaut mieux être long mais minutieux que d'aller vite et bâcler.

Une bonne chose de faite, je vais maintenant préparer la suite.
Prochaine étape, le remplacement du sillet plastique par de l'os ou du tusk, et le changement du bloc tremolo.
La Pacifica a des dimensions pénibles (sillet de 41mm, tremolo aux dimensions mexicaines mais avec un bloc plus court de 40mm au lieu de 43mm), ce qui rend un peu dificile la recherche des pièces compatibles.

Pour le tremolo, je trouve des choses aux US, mais les frais de port sont très élevés, quasiment aussi élevés que le prix des pièces qu’il me faut

Pour le sillet, c'est surtout l'outillage pour faire les sillons qui est hors de prix. N'ayant pas prévu de sculpter beaucoup de sillets dans le futur, je vais peut-être demander à mon luthier de le faire, si le coût est raisonnable.

Merci à ceux qui on lu ce post, si vous avez des commentaires, des questions ou des conseils pour la suite,n'hésitez pas
Haut
Evaluer ce post : 0
vjau
Special Top utilisateur

Inscrit le: 22 Apr 16
Localisation: -

Félicitations, bravo pour ton soucis du détail, tu arriveras sûrement à un très bon résultat.
Ca donne envie de s'y mettre, merci pour toute la documentation, on attend la suite.
Je crois que je vais me prendre un kit Harley Benton pour m'entraîner sans avoir peur d'abîmer une guitare de valeur.
Haut
Evaluer ce post : 0
MrGimble
Inscrit le: 06 May 10
Localisation: France

vjau a écrit :
Félicitations, bravo pour ton soucis du détail, tu arriveras sûrement à un très bon résultat.
Ca donne envie de s'y mettre, merci pour toute la documentation, on attend la suite.
Je crois que je vais me prendre un kit Harley Benton pour m'entraîner sans avoir peur d'abîmer une guitare de valeur.


Merci .
C’est une bonne idée en effet, si tu veux essayer mieux vaut s’entrainer sans risque.
Haut
Evaluer ce post : 0
Blow Up
Custom Total utilisateur


Inscrit le: 13 Dec 04
Localisation: Montreuil

MrGimble a écrit :

Pour le tremolo, je trouve des choses aux US, mais les frais de port sont très élevés, quasiment aussi élevés que le prix des pièces qu’il me faut

Pour le sillet, c'est surtout l'outillage pour faire les sillons qui est hors de prix. N'ayant pas prévu de sculpter beaucoup de sillets dans le futur, je vais peut-être demander à mon luthier de le faire, si le coût est raisonnable.


Pour les outils et les accessoires de lutherie, on en trouve des pas chers avec port gratuit chez des vendeurs chinois sur Alibaba ou Ebay. Il ne faut pas être pressé pour la livraison, mais généralement ça fait très bien le job.

https://www.ebay.fr/sch/i.html?_sop=15&_from=R40&_trksid=m570.l1313&_n[...]=619
Haut
Evaluer ce post : 0
Page 1 sur 3 Modification Yamaha Pacifica 112V en Telestrat
Aller à la page: 1