Mediator qui glisse

Aller à la page: 3
Auteur Message
beta125du17
Special Top utilisateur

Inscrit le: 01 Apr 18
Localisation: France

Répétition du dernier message de la page précédente :
Bonjour, je sais que ce n'est pas mon topic, mais je ne vais pas en ouvrir un pour cela.

Je résume dans les grandes lignes, j'ai fait 6/7 ans de guitare à l'époque, avec les études, le boulot... j'ai laché la gratte, quelques années et ça fait un peu plus de 6/7 mois que je reprends.

J'avais un soucis de perte de médiator, car il glissait, j’avais appris "seul", et je continue seul. Je le tenait avec 3 doigts.

Cependant, en regardant pas mal d'article vidéo, je me suis aperçu que la meilleure technique était probablement calé entre le pouce et l'index, et finalement je "redécouvre" la guitare car pas l'habitude de jouer ainsi, donc cata pour le moment.

Ce que je voudrais, c'est que quelqu'un m'aiguille sur UNE bonne technique de tenue de médiator.
Que je puisse réapprendre le jeu correctement, la vitesse... viendra ensuite.

Donc, quelqu'un a t il "la bonne technique" a m'expliquer pour utiliser le médiator?

Merci d'avance.
Ps : J'ai plusieurs médiators différents, le problème vient pas du type de médiator mais de moi.
Haut
Alerter un moderateur
Brdbelgium
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 28 Dec 14
Localisation: Forchies-la-marche (Belgique)

La technique de base a déja été expliquer avec une photo à l’appui sur se fils. La « bonne » methode est le médiator entre le pouce et l’index qui dépasse d’un poing fermé.

Cest comme cela qu’il est preferable de commencer. Au fur et a mesure que tu va te sentir à l’aise, la position vas changer par rapport à ta maniere de jouer.

Il faut faire la difference entre un joueur de réference comme un Pat Metheny qui tiens son plectre du bout des doigts et un joueur qui apprend quelque chose de nouveaux.

Au fils du temps tu géreras ton mediator, le faire tourner, le repositionner, le ranger pour jouer au doigts sans même t’en rendre compte.
Haut
Alerter un moderateur
Jerome.A
Special Cool utilisateur

Inscrit le: 01 Jun 18
Localisation: Autre

question par rapport a la photo justement.
Sur la photo le poing est ferme donc la 1ere phalange de l index pointe vers le poignet, elle est parallele au pouce.

mais si on joues les doigts 3-4-5 ouvert (je joue souvent le petit doigt sur la table) dans ce cas la premiere phalange de mon index devient perdendiculaire a mon pouce et point vers les cordes...
je garde ca comme ca ou je dois essayer de garder l'ensemble mediator pouce index immobile, que les autres doigts soient ouvert ou forment un poing?
Haut
Alerter un moderateur
zigmout
Modérateur

Cet utilisateur est un musicien enseignant professionnel

Inscrit le: 13 Oct 03
Localisation: Lyon

personnellement je favorise toujours la detente et donc main ouverte est plus détendu que poing fermé, de plus avoir le petit doigt ou l'annulaire posé sur la table permet de stabiliser la main....il y a vraiment les 2 ecoles.
Apres chez les jazzmen on voit plus souvent point fermé alors que chez les rockeur c'ets plus souvent mains ouverte, à toi de tester meme si perso j'ai une tres net préférence pour main ouverte que je trouve plus relachée.
Avec poing fermé on a une plus grosse attaque, main pour jouer tres legerement c'est plus difficile, donc ca depend aussi de ton style de jeu

_________________
Dernier cours sur ma chaine: enrichir ses solos blues avec les modes mais...sans les modes: https://youtu.be/7gduOQfunXk

http://www.abcguitare.com/
Haut
Alerter un moderateur
FranVac
Special Ultra utilisateur

Inscrit le: 02 Jun 09
Localisation: ailleurs ;)

le petit doigt sur la table, c'est rassurant mais c'est se priver de beaucoup de choses, dont la mobilité.
la main fermée n'est certainement pas synonyme de crispation, c'est la qualité du musicien qui compte.
a moins de jouer en "Hybrid picking" avoir les doigts écartés crée un inertie qui alourdi la main, avoir la main fermée améliore la légèreté et la précision des gestes
Haut
Alerter un moderateur
zigmout
Modérateur

Cet utilisateur est un musicien enseignant professionnel

Inscrit le: 13 Oct 03
Localisation: Lyon

ca depend de comment tu le poses (mais ca depend aussi comme tu ferme la main si tu joue main fermée), je parle pas d'encrer totalement la main mais deja pas d'avoir forcement la main serrée comme un poing, pas sûr qu'un govan(bien que lui alterne souvent), qu'un petrucci qu'un steve vai , qu'un martin miller, andy timmons ou meme eric johnson et bien d'autre connu pour leur grosse technique souffrent de manque mobilité.

Apres encore une fois ca depend aussi de ce que l'on veut, je n’obtiens pas les memes resultats main fermé/ouverte, si je veux jouer du manouche j'ai plutot tendence à fermer la min ca augmente naturellement l'attaque, il y a plein plein de facteur.

L’idéal est d’expérimenter plutot que de suivre betement une regle sans comprendre pourquoi

_________________
Dernier cours sur ma chaine: enrichir ses solos blues avec les modes mais...sans les modes: https://youtu.be/7gduOQfunXk

http://www.abcguitare.com/
Haut
Alerter un moderateur
Brdbelgium
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 28 Dec 14
Localisation: Forchies-la-marche (Belgique)

zigmout a écrit :
personnellement je favorise toujours la detente et donc main ouverte est plus détendu que poing fermé, de plus avoir le petit doigt ou l'annulaire posé sur la table permet de stabiliser la main....il y a vraiment les 2 ecoles.
Apres chez les jazzmen on voit plus souvent point fermé alors que chez les rockeur c'ets plus souvent mains ouverte, à toi de tester meme si perso j'ai une tres net préférence pour main ouverte que je trouve plus relachée.
Avec poing fermé on a une plus grosse attaque, main pour jouer tres legerement c'est plus difficile, donc ca depend aussi de ton style de jeu


J’ai appris avec le poing fermé, il est clair que maintenant je suis incapable d’expliquer comment je le tiens puisque je n’y pense plus.

Bien evidemment, la main doit être souple et pas crispée.

J’ai tendance à utiliser mon petit doigt pour avoir un point d’appuis mais c’est pas fixe.

Ce que j’utilise beaucoup c’est de tenir le mediator fermement ou relâcher (c’est le doigt qui le font, pas toute la main) avec aussi des changement d’angle, c’est ce qui permet d’avoir de la dynamique et de changer le son.

Le mediator est un travail en soi comme les gammes et les arpeges.
Haut
Alerter un moderateur
zigmout
Modérateur

Cet utilisateur est un musicien enseignant professionnel

Inscrit le: 13 Oct 03
Localisation: Lyon

oui perso vu que je suis gaucher et que je joue comme un droitier, c'ets aussi la main droite qui a attiré toutes mes attentions et j'observe qu'au moindre changement ca a des repercutions surtout des qu'on joue vite, et effectivement le travail de la dynamique est super important et surtout la détente.
A titre perso j'ai eu le déclic un jour ou je jouais en etant malade et donc crevé et que j'ai jouer super super mollement comme jamais mais, tout passait et tout était facile a accélérer.
De plus avant je jouais qu'en aller retour quasiment alors qu'aujourd hui je suis souvent en economic, voir hybride, meme si je suis pas au point sur l'hybride et ca demande encore plus d'etre détendu, surtout pour les questions de bonne accentuation.

Apres encore une fois je suis pas contre le jeu poing serré mais, deja de base, si on est détendu (hors guitare) et bien on a la main a peu pres ouverte et pas serrée, mais c'est surtout que ca stabilise la main et qu'on relache mieux l'epaule

Mais le jeu main fermée a des avantages et effectivement en jazz et surtout en manouche j'en vois l’intérêt, notament pour l'attaque...en rock un peu moins mais tout ce discute, mais de base, je prefere toujours orienter les gens vers la solution demandant le moins d'effort quitte à changer ensuite pour telle ou telle raison

PS: ha si en rythmique funky je ferme la main aussi car comme en manouche on a plus de facilité à "secouer" la main en gardant un bonne attaque et en pouvant facilité le passe a double a triple croche par exemple, et meme en solo il y a parfois un coté plus nerveux interessant...encore une fois ca depend de ce qu'on veut faire et il faut experimenter

_________________
Dernier cours sur ma chaine: enrichir ses solos blues avec les modes mais...sans les modes: https://youtu.be/7gduOQfunXk

http://www.abcguitare.com/
Haut
Alerter un moderateur
JayBea
Modérateur


Inscrit le: 17 Jun 15
Localisation: Nantes (44, France)

Je suis 100% pour la main ouverte, d'ailleurs je force mes élèves à jouer avec les 3 doigts restants collés à la table pour des exercices.

C'est essentiel je pense pour avoir une certaine dynamique à moindre effort, et une dynamique tout court.

_________________
https://www.youtube.com/user/jeanbussac/
Haut
Alerter un moderateur
Brdbelgium
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 28 Dec 14
Localisation: Forchies-la-marche (Belgique)

J’ai regarder comment était ma main en travaillant aujourd’hui,

Ouverte avec deux doigts sur le pickguard qui est presque au niveaudes cordes.

Comme quoi, les conseilleurs ne sont pas les payeurs.
Haut
Alerter un moderateur
jeff10
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 07 Jun 08
Localisation: Aube

ensuite il y a l'épaisseur de celui ci,je pratique avec du 2mm,mais je me dis ,es ce que ca me rallentis pas ? ,le son en est différent,plus pechu ,mais un peuit moins de bright

Quels sont vos ressentiments ? /10/46

_________________
OT:output transformer = transfo de sortie
PT:Power Transformer= transfo d'alim ou TA
SE:single ended = 1 seule lampe de puissance
Bias :ajout d'une tension négative sur un PP
PP:Push Pull
UL:ultralinéaire
Par fois images vaut mieux qu'un long discourt
http://www.jeff10.c.la
Haut
Alerter un moderateur
Page 3 sur 3 Mediator qui glisse › début du sujet
Aller à la page: 3