Concours Elixir

Blackstar St. James, l'ampli à lampe le plus léger au monde

La rédaction - Le 17 Mai 2022
Blackstar St. James, l'ampli à lampe le plus léger au monde
A l'heure où tous les fabricants (ou presque) nous proposent des versions format pédale de leurs amplis analogiques ou modélisées dans des multieffets et autres clôneurs, Blackstar adopte un autre approche : rien ne vaut un "vrai" ampli surtout s'il est léger à transporter. Et tant qu'à faire autant soigner le look qui est une belle réussite sur cette nouvelle série Blackstar St. James qui comprend donc têtes, baffles et combos poids plumes en version EL34 ou 6L6 avec toutes les connectiques nécessaires aujourd'hui et une (très !) large palette sonore à disposition.

Ampli à lampes poids plume ?

C'est un peu étonnant que Blackstar mette en avant comme premier argument le poids de ces amplis St. James. D'autres l'ont fait avant eux, on pense à Markbass et DV Mark notamment même si bien souvent leurs amplis sont à transistors ou hybrides bien plus légers encore. Là pour les Blackstar St. James on est sur du tout lampes de 50 watts avec 2 canaux et comme on va le voir, le registre à disposition est tellement large que cette histoire de poids n'est à mon humble avis que secondaire ici. Pour les têtes on est à 6,7kg plus 12,8kg pour les baffles assortis en 2x12" avec 2 hauts-parleurs Celestion G12Z-70 Zephyr, une version allégée du Celestion Vintage 30. Les combos 112 (1 seul HP de 12") atteignent 12,8kg et les combos 212 (2x12") 16,8kg. Ces derniers n'apparaissent pas encore sur le site de Blackstar mais sont listés dans le mode d'emploi.

Il ne vous aura pas échappé que le look "Boutique" (ou premium si vous préférez) de ces amplis a été particulièrement soigné avec d'un côté les modèles 6L6 revêtus d'un tolex noir et de l'autre une finition crème ou beige (Fawn en anglais…) pour les modèles EL34 avec dans les 2 cas un nouveau logo Blackstar qui s'illumine y compris sur les baffles. Le poids, c'est bon, le look, c'est bon. On passe à l'essentiel : voir si le ramage se rapporte au plumage…

Un clean commun et des canaux saturés bien marqués

Et là on va différencier les 2 amplis : d'un côté avec 2 lampes 6L6 et 2 lampes de préamp ECC83 (12AX7) on va se situer sur un registre américain, typé Fender clean avec un large headroom sur le premier canal, qui finit par virer sur une légère overdrive une fois le gain (volume I) mis au maximum. Le second canal reste américain mais s'inspire plutôt de Mesa Boogie avec le niveau de gain le plus élevé jamais obtenu sur un ampli Blackstar, surtout une fois le bouton CH.II Voice enclenché ! On aura ici un volume et un gain indépendants en plus du master volume. De même sur les modèles EL34 on aura 4 lampes également avec un canal clair très proche d'un Fender mais qui basculera en canal 2 dans un registre d'overdrive vintage et de sons classic rock british, avec le bouton Voice qui apportera un boost de +10dB.

Une égalisation qui s'adapte

Si l'égalisation 3 bandes est commune en Canal I sur les 2 versions avec des aigus cristallins, des médiums creusés et des graves solides. Mais tout comme la réverbe elle va ensuite changer automatiquement en canal II avec pour les 6L6 une égalisation plus moderne, et pour les EL34 le potard Middle qui agira comme un boost/cut du volume des  des médiums sans modifier les fréquences qui seront uniquement contrôlées par les boutons Treble et Bass.

Des connectiques modernes et flexibles

Sur la face avant on trouve également un atténuateur pour choisir entre la puissance maximale de 50 watts, SAG qui agit sur la compression, l'attaque, diminue légèrement le volume et le headroom pour des sensations de jeu plus vintage et enfin 2 watts pour répéter à bas volume à la maison. C'est encore trop fort ? Pas de soucis, le sélecteur Standby fait office à la fois de sourdine puisqu'il déconnecte le ou les hauts-parleurs, et active également le Reactive Load pour éviter que la tête ne crame. On peut alors jouer en silence en tirant profit de la section CAB RIG au casque ou envoyer le signal en jack ou en XLR symétrique vers un enregistreur ou système de diffusion.

Le sélecteur à 3 positions permet de rappeler 3 presets et le logiciel accessible en USB offre la possibilité d'utiliser des réponses impulsionnelles et d'en modifier les caractéristiques sur Mac ou PC. Le port USB permet également de s'enregistrer directement et comme la sortie XLR, ils peuvent être utilisés même quand le Standby n'est pas enclenché. Les têtes et les combos bénéficient des mêmes sorties pour des baffles supplémentaires à savoir 1 x 8ohms, 2 x 16 ohms ou 1 x 16ohms, et la boucle d'effet d'un boost de +4dB ou d'une réduction de -10dB. 

Comme vous le voyez, finalement le poids est presque accessoire (dit celui qui n'aura pas à les porter pour vous !) puisque ces amplis Blackstar St. James ont bien d'autres avantages à faire valoir. Comptez 1099€ pour les têtes, 499€ pour les enceintes 212 et 1199€ pour les combos 112. 

ARTICLES SUR LE MEME THEME

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Lire les 40 messages sur le sujet Blackstar St. James, légers en poids, lourds en specs

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

Articles similaires :

Le 13 Juillet 2019
Le 15 Décembre 2016