TC Electronic sort l'Impulse IR Loader

La rédaction - Le 23 Février 2022
TC Electronic sort l'Impulse IR Loader
Si le design de cette nouvelle pédale TC Electronic Impulse IR Loader vous semble familier c'est que vous avez reconnu le châssis du récent looper Ditto + que les 2 appareils ont en commun. TC nous annonce vouloir simplifier l'utilisation des simulateurs d'enceintes. Voyons ensemble si l'Impulse IR Loader peut relever ce défi !

Il est vrai qu'en 2013, le Ditto Looper avait révolutionné le genre avec un format hyper compact, une qualité de restitution des boucles en haute-définition et une utilisation la plus simple possible. En 2020 le Ditto + ajoutait à cela un écran couleur et 99 mémoires pour enregistrer ses boucles. Comme évoqué en introduction le nouveau TC Electronic Impulse IR Loader reprend en rouge la même structure et ergonomie avec un seul footswitch, un écran, le gros potard pour ajuster les niveaux et 2 flèches de navigation de menus. On se demande d'ailleurs si toute une série de pédales similaires vont leur succéder ou si comme les autres effets numériques de TC ils atterriront sous une forme ou une autre dans le Plethora X5. L'avenir nous le dira…

C'est quoi déjà des IR ?

D'abord expliquons à quoi sert cette pédale pour celles et ceux qui découvriraient cette technologie : on parle ici de Impulse Response (IR) qu'on résume souvent à des simulations d'enceintes alors qu'il s'agit plus précisément de captures d'un haut-parleur, d'une enceinte, d'un micro et de l'acoustique d'une pièce tous bien spécifiques comme nous l'avions vu en détails dans notre guide sur les réponses impulsionnelles. Ici en branchant via USB l'Impulse IR Loader dans votre ordinateur (PC ou Mac) via le logiciel dédié vous pouvez simplement faire glisser vos IR dans la pédale qui en contient d'usine 25 + 74 banques de mémoire vides (99 au total donc) que l'utilisateur pourra compléter, renommer et réarranger dans l'ordre qui lui convient.

 

2 modes d'utilisation : on/off ou A/B

Ensuite sur la pédale il suffit d'utiliser les flèches de navigation pour faire défiler les simulations d'enceintes. Premier avantage particulier à cette pédale (il me semble) elle offre 2 modes d'utilisation : A/B Mode qui permet de passer d'une simulation à une autre en cliquant sur le footswitch. Cette option peut se relever utile pour varier les sons d'une chanson à l'autre ou entre différentes parties. Mais aussi pour tester et comparer 2 IR d'un simple clic du pied car il faut bien reconnaitre que dans l'univers très large des IR, le plus dur c'est de choisir ! Lorsqu'on maintient le foostwich en pression longue, on passe au Bypass Mode qui sera donc un ON/OFF classique pour activer 1 seule simulation d'enceinte à la fois.

On retrouve toutes les informations sur l'écran : en haut à gauche le numéro de l'IR choisie suivi du nombre d'IR chargées dans la pédale et en haut à droite le numéro de fichier dans lequel se trouve l'IR active dont le nom apparaît en grand au milieu de l'écran. Les mentions OUT et IN permettent d'identifier une saturation (clipping) du signal en sortie ou en entrée de la pédale. Enfin en bas de l'écran on voit si c'est l'IR A ou B qui est active. Si rien n'apparait c'est qu'on est en mode bypass. Simple non ? 

Une égalisation embarquée pour peaufiner les réglages

Et ce n'est pas tout car une section d'égalisation à 2 bandes est cachée dans la pédale, accessible en appuyant sur les 2 flèches de navigation. Le menu Global EQ apparait alors sur l'écran. On appui une fois sur la flèche gauche et on ajuste les graves, à gauche idem pour les aiguës. Pour sortir du menu d'égalisation on appuie sur les 2 boutons et le logo EQ apparait sur l'IR qui vient d'être modifiée. Ça veut donc dire que les IR qu'on aura chargé dans la pédale TC Electronic Impulse IR Loader pourront être légèrement modifiées à la volée selon les besoins sans se brancher sur l'ordinateur.

 

Des IR Celestion, DI et acoustiques

En parlant des IR justement elles ont ici une durée maximale de 200ms. La pédale est fournie avec 25 IR embarquées dont les 12 premières sont des simulations officielles de haut-parleurs Celestion. Les 8 suivantes sont des Pedal Platform IRs qui sont des captures d'amplis et d'enceintes si bien qu'on pourra juste y ajouter une pédale de distorsion ou de préamp en amont et envoyer le signal direct (DI) vers une console de diffusion ou une interface d'enregistrement. Les 5 IR suivantes sont pour les guitares électro-acoustiques et TC insiste sur le fait qu'elles magnifient le son des micros piezzo dont on connait le côté parfois nasillards. L'égalisation additionnelle sera d'ailleurs très pratique avec les acoustiques.

 

On regrettera juste au passage que les bassistes aient été oubliés dans l'histoire. Peut-être qu'en chargeant des IR de basse ils pourront également tirer profit de cette petite pédale TC Electronic Impulse IR Loader qui pour 119€ (sans l'alimentation 9V) s'offre le luxe d'embarquer un jeu snake (comme la Ditto + d'ailleurs) dont on imagine difficilement qu'il sera le critère d'arbitrage entre les autres options de simulateurs d'enceintes tels que la Mooer Radar qui aura pour un tarif très proche une sortie casque mais un menu moins ergonomique. Et ceux qui veulent pouvoir tout contrôler, ajuster et peaufiner dans les moindres détails, ils trouveront par exemple dans le Two notes CAB M+ tout ce qui leur faut mais pour un budget et un format plus conséquent. 

Plus d'infos sur le site de TC Electronic