Tous les films que vous aimez - Au cinéma et à la maison.

Aller à la page: ... 1159 ...  
Auteur Message
balou
Modérateur


Inscrit le: 27 Mar 02
Localisation: CH

Répétition du dernier message de la page précédente :
jules_albert a écrit :
Par contre les cinéastes russes ont souvent la mémoire qui flanche, ils oublient l'alliance du communisme avec le nazisme entre 1939 et 1941. C'est un tiers de la guerre qui est systématiquement jeté aux oubliettes, c'est un peu dommage.


Cette manie de ressortir le fantôme de Staline dès qu'une occasion se présente...

En fait tu as raison. Je me suis toujours demandé pourquoi Gérard Oury n'a pas fait figurer Pétain et sa clique dans sa Grande Vadrouille.

_________________
Modérateur en grève. Vous pouvez déconner plein pot, je ne bougerai pas le petit doigt.
Haut
Alerter un moderateur
Lao Tseu
Custom Supra utilisateur

Inscrit le: 27 Apr 11
Localisation: France

C'est vrai que c'est fatiguant cette manie très actuelle de s'offusquer dès qu'un film inscrit dans un évènement historique ne le représente pas sous tout ses aspects... Le cinéma n'a pas vocation à être systématiquement une fresque documentaire exhaustive, surtout quant on raconte de la petite histoire!

D'autant plus injuste dans ce cas précis, car pour un film soviétique on est loin de la propagande à laquelle on pourrait s'attendre... Si les atrocités nazies sont évidemment omniprésentes, les partisans ne sont pas spécialement épargnés non plus dans leur traitement. Le thème est bien l'horreur de la seconde guerre mondiale, pas l'évolution des alliances soviético-germaniques.

C'est pour moi aussi l'un des films plus marquants que j'ai vu. En fait c'est probablement le numéro 1. Du très, très grand cinéma, mais je ne suis pas sûr d'avoir envie de le revoir...

_________________
Rien ne sert de serrer les fesses après avoir pété
Haut
Alerter un moderateur
Jim Morrison
Custom Supra utilisateur

Inscrit le: 08 Nov 02
Localisation: Complètement à l'Est...

Lao Tseu a écrit :
C'est vrai que c'est fatiguant cette manie très actuelle de s'offusquer dès qu'un film inscrit dans un évènement historique ne le représente pas sous tout ses aspects... Le cinéma n'a pas vocation à être systématiquement une fresque documentaire exhaustive, surtout quant on raconte de la petite histoire!

D'autant plus injuste dans ce cas précis, car pour un film soviétique on est loin de la propagande à laquelle on pourrait s'attendre... Si les atrocités nazies sont évidemment omniprésentes, les partisans ne sont pas spécialement épargnés non plus dans leur traitement. Le thème est bien l'horreur de la seconde guerre mondiale, pas l'évolution des alliances soviético-germaniques.

C'est pour moi aussi l'un des films plus marquants que j'ai vu. En fait c'est probablement le numéro 1. Du très, très grand cinéma, mais je ne suis pas sûr d'avoir envie de le revoir...

Je suis totalement d'accord avec ça. On parle de "cinéma", pas de documentaires...

_________________
Directement connecté depuis ma tombe du Père Lachaise. On n'arrête pas le progrès...

www.besideband.net/
Haut
Alerter un moderateur
Dark Schneider
Special Méga utilisateur


Inscrit le: 23 Feb 04
Localisation: 14

Ca prêtera toujours à débat et c'est justifié.

Surtout quand il s'agit d'Histoire récente, donc très documentée.

Je pense notamment aux Biopics. A chaque fois que j'en vois un qui me plait, j'aime vérifier les faits, ce qu'il s'est récemment passé. Et a chaque fois le même constat : il y'a toujours d'énormes différences entre le film et la réalité, soi-disant pour mieux servir la narration. Certes, un biopic ne peut pas tout raconter, est obligé de faire l'impasse sur des évènements, des personnages, de condenser des choses etc... mais très souvent ça va trop loin, des scènes marquantes sont largement exagérées pour être encore plus marquantes, parfois on invente totalement des anecdotes sans raison aucune (comme sur le film Le Mans 66 vu récemment), parfois on fait n'importe quoi avec la chronologie, un comble je trouve (Bohemian Rhapsody par exemple). Donc au final je me dis à chaque fois, ok le film était cool mais pourquoi on me modifie l'histoire réelle alors qu'on prétend mettre en scène une biographie ? Si on me dit "c'est du cinéma", désolé ce n'est pas un argument.

Après pour un film de "guerre", y'aura toujours une portée politique, un point de vue. Les russes ont fait pléthores de films propagandistes, les chinois aussi, bien pire que les américains dans les 80's.
Toujours pas vu Requiem pour un Massacre qui pourtant traine depuis des lustres dans min disque dur.
Haut
Alerter un moderateur
Lao Tseu
Custom Supra utilisateur

Inscrit le: 27 Apr 11
Localisation: France

Dark Schneider a écrit :


Je pense notamment aux Biopics. A chaque fois que j'en vois un qui me plait, j'aime vérifier les faits, ce qu'il s'est récemment passé. Et a chaque fois le même constat : il y'a toujours d'énormes différences entre le film et la réalité, soi-disant pour mieux servir la narration. Certes, un biopic ne peut pas tout raconter, est obligé de faire l'impasse sur des évènements, des personnages, de condenser des choses etc... mais très souvent ça va trop loin, des scènes marquantes sont largement exagérées pour être encore plus marquantes, parfois on invente totalement des anecdotes sans raison aucune (comme sur le film Le Mans 66 vu récemment), parfois on fait n'importe quoi avec la chronologie, un comble je trouve (Bohemian Rhapsody par exemple). Donc au final je me dis à chaque fois, ok le film était cool mais pourquoi on me modifie l'histoire réelle alors qu'on prétend mettre en scène une biographie ? Si on me dit "c'est du cinéma", désolé ce n'est pas un argument.


Ah ça, c'est différent pour moi, et je partage ton point de vue dans le cas précis des biopics. Sauf que là, on traite de personnages biens réels, avec en plus comme objectif affiché de présenter leur histoire, pour derrière très souvent -tu as entièrement raison-, dire n'importe quoi, ou raccrocher la personne en question à un stéréotype contemporain. Comme le film sur Turing, transformé en génie geek associable, car les mecs du marketing doivent considérer que c'est à ça qu'un génie doit ressembler à notre époque.

C'est une chose de ne pas décrire tout les aspects d'une période historique quand on écrit un scénario, c'en est une autre de tout déformer quand on prétend présenter la vie d'un personnage réel. À ce compte là autant créer des personnages fictifs et inventer une histoire, le film sera peut être tout aussi cliché, mais dans ce cas ma foi libre à eux de faire ce qu'ils veulent. J'imagine cependant que c'est plus vendeur de broder sur des personnages connus...

_________________
Rien ne sert de serrer les fesses après avoir pété
Haut
Alerter un moderateur
Ben.oît
Vintage Total utilisateur


Inscrit le: 13 Aug 03
Localisation: Toulouse

http://www.film-documentaire.fr/4D(...)956_1


Dense (3h), mais formidable à plusieurs égards: l’enfance terrible de Munch avec le décès de sa mère et d’une sœur, son rapport aux femmes qui en sera fortement impacté. Un regard sur la bourgeoisie et le parallèle avec son milieu plutôt modeste, le conflit avec son père. Les faits historiques et les effets sur l’Art, la révolution des mœurs en Europe aussi, les débats sur le patriarcat (retracés dans un film des 70’s), la liberté sexuelle des femmes et la frustration des hommes face à cette autonomie / liberté. L’effervescence intellectuelle auprès de ses amis. Surtout : le rejet de son art par les critiques, les échecs et malgré tout il a su continuer et devenir qui il est.

Inspirant. Puissant. Poignant.

A vos pinceaux, crayons, créativités

_________________
Es könnte auch anders sein
Haut
Alerter un moderateur
bjeje
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 05 Feb 08
Localisation: -

Pas vu au cinéma, ce soir je vais enfin savoir…


_________________
"Il y a plusieurs façons d'être con, mais le con choisit toujours la pire"
Haut
Alerter un moderateur
FreoBridd
Custom Ultra utilisateur

Inscrit le: 01 Feb 04
Localisation: -

J'ai hâte de lire ton commentaire... j'avoue me méfier du film à cause de l'évolution de la série au fil des épisodes.
Haut
Alerter un moderateur
bjeje
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 05 Feb 08
Localisation: -

Je suis un fan inconditionnel de la série, y compris des livres 5 et 6 qui ont pris une tournure plus sombre et plus sérieuse, mon avis risque donc de ne pas être très objectif

_________________
"Il y a plusieurs façons d'être con, mais le con choisit toujours la pire"
Haut
Alerter un moderateur
Mr Park
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 09 Jan 06
Localisation: Belgistan

bjeje a écrit :
Je suis un fan inconditionnel de la série, y compris des livres 5 et 6 qui ont pris une tournure plus sombre et plus sérieuse, mon avis risque donc de ne pas être très objectif


Moi aussi, mais le film me terrifie, je suis quasi certain d'être déçu et je n'en ai vraiment pas envie

_________________
"Et plus ce manche est important comme la forme en V par exemple, meilleur est le son"

Le guitariste inconnu
Haut
Alerter un moderateur
Doc Loco
Vintage Supra utilisateur


Inscrit le: 30 Jan 04
Localisation: Bruxelles, Europe

Mr Park a écrit :
bjeje a écrit :
Je suis un fan inconditionnel de la série, y compris des livres 5 et 6 qui ont pris une tournure plus sombre et plus sérieuse, mon avis risque donc de ne pas être très objectif


Moi aussi, mais le film me terrifie, je suis quasi certain d'être déçu et je n'en ai vraiment pas envie


J'hésite toujours aussi pour la même raison.

_________________
In rod we truss.

"Quelle opulence" - themidnighter

"It's sink or swim - shut up!"
Haut
Alerter un moderateur
Zoob
Custom Méga utilisateur

Inscrit le: 28 May 04
Localisation: dans les champs

j'ai bien aimé, reste a attendre la suite ...
Haut
Alerter un moderateur
jules_albert
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 16 Jan 10
Localisation: -



Michael Mann était jeudi dernier à Paris pour rendre visite à Jean-Baptiste Thoret:
https://www.lepoint.fr/pop-culture(...)0.php

_________________
Sans valeur marchande : https://debord-encore.blogspot.com(...).html

La peste citoyenne. La classe moyenne et ses angoisses : http://parolesdesjours.free.fr/amo(...)e.pdf
Haut
Alerter un moderateur
Lao
Custom Supra utilisateur


Inscrit le: 07 Mar 05
Localisation: Pas loin de Rennes

Doc Loco a écrit :
Mr Park a écrit :
bjeje a écrit :
Je suis un fan inconditionnel de la série, y compris des livres 5 et 6 qui ont pris une tournure plus sombre et plus sérieuse, mon avis risque donc de ne pas être très objectif


Moi aussi, mais le film me terrifie, je suis quasi certain d'être déçu et je n'en ai vraiment pas envie


J'hésite toujours aussi pour la même raison.

J'ai vu le film - mon avis c'est que le format court est vraiment plus approprié à ce style d'humour.

Si on en attend pas grand chose c'est quand même agréable de les voir jouer tellement on sent qu'ils y prennent plaisir (comme dans la série).
Pour moi le point le plus faible c'est le découpage scénaristique ; il n'y a pas d'unité de lieu et c'est parfois difficile à suivre, ce qui donne un aspect brouillon.

_________________
"Tant qu’on n’aura pas diffusé très largement à travers les hommes de cette planète la façon dont fonctionne leur cerveau, la façon dont ils l’utilisent et tant que l’on n’aura pas dit que jusqu’ici que cela a toujours été pour dominer l’autre, il y a peu de chance qu’il y ait quoi que ce soit qui change. " Henri Laborit.
Haut
Alerter un moderateur
Zoob
Custom Méga utilisateur

Inscrit le: 28 May 04
Localisation: dans les champs

Lao a écrit :
Pour moi le point le plus faible c'est le découpage scénaristique ; il n'y a pas d'unité de lieu et c'est parfois difficile à suivre, ce qui donne un aspect brouillon.
c'est pas du david lynch non plus faut pas deconner, faut voir ca comme un prélude. dans ce sens j'ai trouvé ca plutôt réussi.
Haut
Alerter un moderateur
balou
Modérateur


Inscrit le: 27 Mar 02
Localisation: CH

jules_albert a écrit :


Michael Mann était jeudi dernier à Paris pour rendre visite à Jean-Baptiste Thoret:
https://www.lepoint.fr/pop-culture(...)0.php


Je trouve que c'est vraiment un gars super, Mann.





_________________
Modérateur en grève. Vous pouvez déconner plein pot, je ne bougerai pas le petit doigt.
Haut
Alerter un moderateur
Page 1159 sur 1186 Tous les films que vous aimez - Au cinéma et à la maison. › début du sujet
Aller à la page: ... 1159 ...