Sillet de chevalet graphtech

Aller à la page: 9
  • Publié dans guitare classique
Auteur Message
louis de vinci
Special Cool utilisateur

Inscrit le: 31 Jan 06
Localisation: France

Répétition du dernier message de la page précédente :
Chères Elisa et Amidala,
Voici mon avis. humble cela va de soi.
La corde montée à la manière d'Amidala, travaille mieux au plan mécanique, car on supprime un angle inutile et inopportun.
En revanche, cela ne change rien au plan musical, ou si peu que cela n'est pas perceptible. J'ai fait ce montage, ( indiscutablement beaucoup plus esthétique ) mais je n'ai noté aucune différence dans la sonorité de la guitare.
La partie vibrante de la corde transmet ses vibrations essentiellement au sillet de chevalet, qui à son tour la transmet au chevalet. Celui-ci à mon avis, se comporte comme un ensemble (bois et partie inerte de la corde) qui tranfère à son tour sa vibration globale à la table.
Voilà mon sentiment, mais attendons l'avis des filles. qui sont géniales!
Désolé les mecs.
Non, je plaisante...
Louis
Haut
Alerter un moderateur
Amidala
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 01 Jul 05
Localisation: Paris (75, France)

BONjour vous tous !

C'est un plaisir et un honneur de vous lire discuter avec tant de pertinance et d'entrain autour de ce sujet subtile...

Merci à vous, merci à la plus belle (oui, c'est comme ça les mecs !)

Je n'ai adopté cette manière de nouer les cordes que parce qu'elle me convainc entièrement. D'autres luthiers "F1" pratiquent le double perçage (deux galeries parallèles, l'une où passe la corde sans cassure d'angle, l'autre où on la noue) mais c'est une installation bien plus complexe.

Selon la subtilité de la guitare, ce nouage "sans perte d'angle" peut avoir des effets plus ou moins spectaculaires. Sur ma dernière guitare, en Olivier, née le mois dernier, ce changement de manière de nouer les cordes a apporté une amélioration d'environ 10%. Sur une guitare "d'usine", je n'ai obtenu que 2 ou 3%.

Effectivement, un petit test pratique permet de comprendre ce qu'apporte cet angle le plus droit possible.

On bouge fermement la corde au niveau de la rosace (ou plus proche du chevalet) et on regarde ce que fait la corde au-delà de la crête du sillet de chevalet :

Nouage "normal" : le mouvement dépasse largement cette crête, on voit que pour une tension égale de la corde, l'appui sur la crête est moins fort : logique, la boucle du noeud tire la corde (le point B dans l'excellent schéma de jarods) dans le sens inverse et a, donc, tendance à écarter la corde de cette crête !

Nouage "comme Amidala le propose" : le mouvement au-delà de la crête est moindre ou nul, la vibration ne se perd pas au-delà de ce qui nous intéresse, c'est à dire le diapason, c'est à dire précisément la longueur de corde vibrante entre le point zéro du sillet de tête et le point zéro du sillet de chevalet (toute autre vibration est une contrariété) : toute la tension de la corde est appliquée à la crête par l'angle qui n'est, en nul point, contrarié.

J'espère que ce petit complément d'information sera utile... je répète que je n'ai pas du tout l'intention de convertir ou de convaincre quiconque... je parle juste des constats et des expériences que je fais, je livre le résultat de mes réflexions (puisque je passe ma vie à réféchir à ces choses-là...) et j'invite chacun à mener ses propres explorations et à faire ses propres choix...

Bien AMIcalement
votre AMIdala
Haut
Alerter un moderateur
elisasimpson
Special Top utilisateur


Inscrit le: 10 Jun 05
Localisation: Bordeaux (33, France)

salut vous!

alors louis? convainque par ma princesse? moi ça fait un moment... !

excusez-moi pour la réponse un peu brève de la dernière fois, mais j'ai été prise par le temps. toutefois, il me semble que vous m'avez compris (du moins on m'a dit que c'était bien!), alors je ne développe pas plus... de toute façon, il aurait fallut que je fasse un dessin tout ça...

ceci-dit, votre avis m'interesse beaucoup, je compte sur vous les mecs alors!

bonne nuit!

_________________
"the fish doesn't think, because the fish knows... everything"
Haut
Alerter un moderateur
louis de vinci
Special Cool utilisateur

Inscrit le: 31 Jan 06
Localisation: France

Bonsoir Elisa,
C'est qui ta princesse ?
Si tu veux parler d'Amidala, j'ai cru comprendre que c'était le pseudo d'André Stern, mais je me trompe peut-être ? En fait, je n'en sais rien du tout. Eclaire moi.
a+ ma belle
Louis
Haut
Alerter un moderateur
jarods
Special Top utilisateur

Inscrit le: 07 Feb 06
Localisation: france

hello à tous
Bon j'ai fait un constat et je suis dubitatif, les tusq s'abîment rapidement au sillet de tête et au chevalet ; dommage que cette matière ne soit un peu trop friable, car à la longue les cordes basses vont s'enfoncer ! ... elles ont rapidement marqué le sillet de tête en leur fond d'encoche.
L'os est beaucoup plus résistant ... ; la sonorité est différente ... l'os assure un meilleur couplage avec chevalet et table d'harmonie, bien que je ne dénigre pas le bienfait en sustain et clarté du tusq. Quand je parle de couplage , je veux dire "corps" avec la table d'harmonie. Avec le tusq certes, le son est libéré, mais peut être un peu trop artificiel , ce que ne conférera pas l'os, qui lui produit un son plus "compact" avec une couleur de son différente...tout ceci à cause du spectre de l'un et de l'autre qui est différent (voir courbes dans ce topics).
D'où ma réflexion, le tusq est-il vraiment adapté aux guitares classiques moyen et haut de gamme, et pas plutôt réservé aux guitares acoustiques style folk , ovation lesquelles nécessitent sustain , longueur dans le son (et les accords). Certes le tusq joue son rôle qui est de remonter le niveau de puissance et de sustain, puisque cela s'entend et peut se mesurer, mais il ne faudrait pas que le son de la Classique ne soit dénaturé et plus du tout conforme à un concept qui a fait ses preuves jusqu'à présent.
Outre sa fragilité, le tusq aurait tendance à amplifier les parasites...bon sur une folk ça passe mais sur une classique c'est ennuyeux
D'ailleurs sur les guitares haut de gamme, ou construites par des luthiers, combien sont équipées d'un sillet en tusq ?
J'ai parlé de compacité (os) et de légéreté (tusq) pour la nature du son produit. Mais j'ai remarqué qu'un bel arrondi sur un "os " confère cette légéreté recherché pour le son en dégageant les composantes clarté et harmonique, ce que j'ai souligné dans un post de ce topics
Quand j'ai parlé de couleur du son, le tusq ne modifie t'il pas tout bonnement le timbre de la guitare ? Après c'est à tout un chacun d'en juger
Haut
Alerter un moderateur
elisasimpson
Special Top utilisateur


Inscrit le: 10 Jun 05
Localisation: Bordeaux (33, France)

bonsoir!

ça fait un moment que je n'ai pas écrit sur le forum, mais je m'y remets.

tout d'abord, excusez-moi de citer le message d'amidala en entier, mais c'est pour bien repréciser le sujet.



Amidala a écrit :
BONjour vous tous !

C'est un plaisir et un honneur de vous lire discuter avec tant de pertinance et d'entrain autour de ce sujet subtile...

Merci à vous, merci à la plus belle (oui, c'est comme ça les mecs !)

Je n'ai adopté cette manière de nouer les cordes que parce qu'elle me convainc entièrement. D'autres luthiers "F1" pratiquent le double perçage (deux galeries parallèles, l'une où passe la corde sans cassure d'angle, l'autre où on la noue) mais c'est une installation bien plus complexe.

Selon la subtilité de la guitare, ce nouage "sans perte d'angle" peut avoir des effets plus ou moins spectaculaires. Sur ma dernière guitare, en Olivier, née le mois dernier, ce changement de manière de nouer les cordes a apporté une amélioration d'environ 10%. Sur une guitare "d'usine", je n'ai obtenu que 2 ou 3%.

Effectivement, un petit test pratique permet de comprendre ce qu'apporte cet angle le plus droit possible.

On bouge fermement la corde au niveau de la rosace (ou plus proche du chevalet) et on regarde ce que fait la corde au-delà de la crête du sillet de chevalet :

Nouage "normal" : le mouvement dépasse largement cette crête, on voit que pour une tension égale de la corde, l'appui sur la crête est moins fort : logique, la boucle du noeud tire la corde (le point B dans l'excellent schéma de jarods) dans le sens inverse et a, donc, tendance à écarter la corde de cette crête !

Nouage "comme Amidala le propose" : le mouvement au-delà de la crête est moindre ou nul, la vibration ne se perd pas au-delà de ce qui nous intéresse, c'est à dire le diapason, c'est à dire précisément la longueur de corde vibrante entre le point zéro du sillet de tête et le point zéro du sillet de chevalet (toute autre vibration est une contrariété) : toute la tension de la corde est appliquée à la crête par l'angle qui n'est, en nul point, contrarié.

J'espère que ce petit complément d'information sera utile... je répète que je n'ai pas du tout l'intention de convertir ou de convaincre quiconque... je parle juste des constats et des expériences que je fais, je livre le résultat de mes réflexions (puisque je passe ma vie à réféchir à ces choses-là...) et j'invite chacun à mener ses propres explorations et à faire ses propres choix...

Bien AMIcalement
votre AMIdala



bon alors, je vous explique la situation: j'ai maintenant une 2ème guitare ( c'est génial pour moi, je sais), qui est (à mon grand honneur et bonheur!) une guitare de luthier, et plutôt haut de gamme il me semble...
et le nouage des cordes sur cette guitare est, of course, à la amidala ( ), sauf!.... pour la corde de sol.... qui est nouée "traditionellement", et croyez moi... la différence de son est assez importante. le son de cette corde sol est comme caché, ou voilé en comparaison avec les autres cordes...
de plus, lorsque je pratique le test dont nous parle amidala la différence est encore plus impressionante!
et, puisqu'on parle de ce test, j'ai comparé toutes les cordes (sauf sol, evidemment), avec celles de mon alhambra, sur laquelle les cordes sont nouées "traditionellement", la différence sur les aigues est flagrante, et elle l'est moins sur les graves.

voilà ce que j'ai testé/observé. mon choix est donc fait, et comme d'habitudes...


bonne soirée!

_________________
"the fish doesn't think, because the fish knows... everything"
Haut
Alerter un moderateur
jarods
Special Top utilisateur

Inscrit le: 07 Feb 06
Localisation: france

hello elisa
d'abord bravo et félicitations pour ta nouvelle acquisition !
c'est toujours un plaisir de conduire une formule 1, mais de l'avoir à portée de main et d'en être le propriétaire , c'est le pied ! car ça change d'un modéle bas ou moyen de gamme et cela se ressent, c'est pas du subjectif ça ...
Au vue de ta formule 1, les attaches à la amidala conférent le petit plus , qui te fait rouler encore plus vite ! puisque tu l'as ressenti en mettant le sol en direct après coup ...
Mais enfin , encore faut-il comparer les choses avec ce qui est comparable. A savoir de faire plutôt l'essai suivant sur ton alhambra, attache traditionnelle versus attaches à la amidala : est ce que ça apporte un plus audible... et non pas la comparaison de ta formule 1 avec attache à la amidala versus ton alhambra (en attaches traditionnelles), puisque ta forule 1 elle roule à 200 à l'heure maintenant...
Perso mes aigus sont en direct comme la méthode chère à amidala...je dois remettre en direct les 3 basses quand je vais changer mes basses neuves en sterling double silver etc ...elles se couperont pas comme ça (vu leur prix !) ! et j'aurais un son sterling , qui sait : + +
à++-+
Haut
Alerter un moderateur
jarods
Special Top utilisateur

Inscrit le: 07 Feb 06
Localisation: france

alors ... quelles sont les nouvelles elisa de ta nouvelle guitare ?
as tu tiré d'autres conclusions

peut-être qu'amidala va reprendre le cours du fil de discussion ?


pour ma part j'en reste avec mon sillet en os :G1: et j'ai pas encore changé mes basses ....


:Band2:
Haut
Alerter un moderateur
Amidala
Custom Cool utilisateur


Inscrit le: 01 Jul 05
Localisation: Paris (75, France)

BONsoir !

jarods a écrit :
peut-être qu'amidala va reprendre le cours du fil de discussion ?


oupps j'ai loupé une étape ?
Si oui, tu m'aides à retrouver le fil au bon endroit ?

AMIcalement,
AMIdala
Haut
Alerter un moderateur
jarods
Special Top utilisateur

Inscrit le: 07 Feb 06
Localisation: france

hé bien je continue d'attacher mes cordes selon cette façon exprimée par Amidala , les cordes tiennent longtemps sans s'abimer c'est sûr et on y gagne question esthétique, et un petit plus pour la qualité du son sur une guitare de concert ...
voilà la photo de ce processus sur ma première guitare...

Haut
Alerter un moderateur
Page 9 sur 9 Sillet de chevalet graphtech › début du sujet
Aller à la page: 9