Strymon Compadre remplaçante de la OB.1

La rédaction - Le 05 Mai 2020
Strymon Compadre remplaçante de la OB.1
Voici donc la nouvelle de compression sortie des ateliers de Strymon aux USA et qui remplace la OB.1 qui fût l'une des premières pédales de la marque. La Compadre propose un compresseur à 2 voix ainsi qu'une section de Boost pouvant flirter avec l'overdrive. Malgré l'apparente simplicité de l'interface elle est capable d'embarquer jusqu'à 300 presets en MIDI et faire face à toutes les situations.

Les pédales de compression et de boost font partie de ces effets que beaucoup de guitaristes aiment avoir toujours allumés notamment juste après la guitare avant de traverser les autres pédales ou d'attaquer l'ampli. Ils servent bien souvent aussi de révélateurs du potentiel d'un ampli en apportant ce petit plus qui fait toute la différence. C'est sur ce type d'utilisateurs que mise Strymon avec cette Compadre qui offre ainsi un circuit analogique de compression avec au choix le mode Studio inspiré des compresseurs en rack vintage et transparent, ou le mode Squeeze pour une compression plus intense et un maximum de sustain. On peut ensuite doser le niveau de compression ainsi que le mélange avec le signal Dry (non traité par l'effet) et enfin agir sur le niveau de sortie grâce au bouton Level qui ajoute ou retire +/- 6dB.

Côté gauche de la pédale on trouve la section Boost avec son switch d'activation - le boost et la compression pouvant bien entendu être activés séparément -  et son bouton Boost qui permet d'augmenter le niveau du signal jusqu'à +14dB. Le sélecteur Boost EQ cible au choix les fréquences haut-médiums et aigües en position Treble avec des graves plus resserrées, la position Mid vient apporter plus d'épaisseur au son, une fonction utile notamment pour muscler les micros à simple bobinage et faire basculer l'ampli vers une légère overdrive. Enfin la position Flat boost tout le spectre du signal. Et ce n'est pas tout puisqu'à l'arrière de l'appareil on trouve un sélecteur Boost Type qui laisse le choix entre un Clean Boost ou un Dirty Boost ce dernier ajoutant une légère saturation comme sur une pédale d'overdrive. 

Tout ceci est 100% analogique avec un circuit d'entrée de Class A avec transistor JFET pour conserver toute la dynamique du signal, une compression de type VCA (Voltage Control Amplifier) avec la possibilité d'ajouter une pédale d'expression externe pour une utilisation sans inteférence ou encore un écrêtage par diode du circuit Dirty. Mais Strymon maitrise également la technologie numérique utilisée ici pour étendre les contrôles de la Compadre qui grâce à sa prise MIDI peut enregistrer jusqu'à 300 presets ou vos presets favoris via les pédaliers externes MiniSwitch (1 favori) ou MultiSwitch Plus (jusqu'à 3 favoris).

La Strymon Compadre est annoncée à 339€ avec son alimentation 9 Volts mais sans les pédaliers externes qui sont vendus séparément. Plus d'infos sur le site de Strymon ou du distributeur pour la France Guitars Rebellion.