Concours Elixir

Du Koa sur la Taylor 700 Series

La rédaction - Le 27 Mai 2022
Du Koa sur la Taylor 700 Series
C'est en 1983 que Taylor a produit sa première Koa Series. Et près de 40 ans plus tard, Andy Powers en propose une nouvelle version "select-grade" dans la 700 Series avec un vernis mat ultra fin et le barrage V-Class pour mieux retranscrire chaque nuance de jeu sur 2 guitares : la 724ce Hawaiian Koa Grand Auditorium et 722ce Hawaiian Koa Grand Concert. C'est l'occasion également de revenir sur l'exploitation durable du Koa à Hawaï pour laquelle Taylor Guitars s'est engagé sur place.

 Et c'est même toute la gamme Taylor 700 Series qui va être amenée progressivement à remplacer l'épicéa et le palissandre par l'utilisation exclusive du Koa massif pour la table, le fond et les éclisses. Cette nouvelle approche débute aujourd'hui avec la Taylor 724ce Hawaiian Koa Grand Auditorium et la Taylor 722ce Hawaiian Koa Grand Concert qui toutes deux mettent parfaitement en valeur les rayures colorées naturellement de différentes teintes caractéristiques du Koa à travers une finition ultra fine à pores ouverts.

Des guitares sans filtre

On pourra ainsi ressentir le grain du bois au toucher ce qui est toujours très agréable, mais qui peut aussi se traduire par le fait qu'on entende aussi les bruits qui en découlent, le moindre contact sur le corps de l'instrument et chaque nuance de jeu puisque le bois est alors plus libre de vibrer. Ce sont donc des guitares sans filtre que Taylor nous propose ici avec l'avantage du Koa, très proche acoustiquement de l'acajou avec des médiums prédominants, mais l'inconvénient que chaque erreur ou fausse note sera également mise en avant. Ça ne pardonne pas et c'est bien pour progresser, mais vous conviendrez que $3,499 la guitare d'étude… ça fait un peu cher. En revanche pour les plus exigeants, déjà aguerris qui veulent une guitare aussi belle que résonnante, l'investissement est plus justifié.

2 formats pour lancer la 700 Koa Series

Découvrons donc plus en détails cette Taylor 724ce Hawaiian Koa qui reprend donc le format Grand Auditorium, LA référence chez Taylor décrite comme étant le couteau suisse capable de faire face à tous les styles et registres, tout en étant très confortable à jouer.

De son côté la Taylor 722ce Hawaiian Koa est au format Grand Concert qui porte mal son nom puisqu'elle est la plus petite des guitares entières (4/4 diapason 24.75") du catalogue de Taylor. Cette forme est très appréciée des amateurs de fingerstyle notamment. 

Les autres spécifications sont communes aux 2 instruments à commencer par la mention "ce" fait référence au pan coupé vénitien arrondi (c pour cutaway) et le "e" à l'électronique et le système ES2 d'amplification embarqué avec 3 capteurs directement intégrés dans le chevalet entre le sillet et les chevilles en ébène. Les contrôles étant eux sur l'éclisse supérieure.

Le corps est donc réalisé en Koa avec des filets en palissandre indien qu'on retrouve également dans les incrustations de la rosace avec des coquilles de Paua. Le pickguard est découpé dans de l'érable teinté qui se marie et presque disparaît sur le Koa.

Je vous renvoie à notre présentation du barrage V-Class de Taylor, en forme de V plutôt qu'en X traditionnellement et qui procure une meilleure homogénéité du son, du sustain et du volume sur toute la longueur de la touche également en ébène Crelicam, Crelicam étant le nom de l'entreprise dans laquelle Taylor Guitars et Madinter ont investi au Congo dans le cadre du Ebony Project pour en assurer une exploitation durable, y compris des morceaux pas intégralement noirs. Madinter étant un distributeur de bois pour les luthiers et fabricants, cette exploitation n'est pas réservée aux guitares Taylor.

L'exploitation durable du Koa à Hawaï

C'est la même logique qui est appliquée pour le Koa à Hawaï où Taylor s'est associé à son fournisseur Pacific Rim Tonewoods pour créer ensemble Siglo Tonewoods dont tous les profits sont réinvestis localement. L'entreprise a récupéré des graines de 65 sortes de Koa qui seront plantées chaque année dans le but de rétablir des forêts durables. Ils espèrent une première récolte en 2050 quand les arbres auront atteint une taille suffisante (entre 25-30m) et que les retombées économiques encourageront d'autres propriétaires de terrains à Hawaï à planter des arbres de Koa. Plus d'infos sur Siglo Tonewoods sur ce lien.

Et rendez-vous sur le site de Taylor Guitars pour plus d'infos sur les 700 Koa Series