Forum Gibson

Les Paul p90 too bright...

Aller à la page:    3  
Auteur Message
Maxcreed
Vintage Méga utilisateur


Inscrit le: 29 Dec 02
Localisation: 59, Lille

Répétition du dernier message de la page précédente :
Haut
Evaluer ce post : 0
10:15
Vintage Ultra utilisateur

Cet utilisateur est un luthier

Inscrit le: 15 Aug 03
Localisation: Cachan (94)

rastafari00 a écrit :
Sinon 10:15 , je joue jamais les potard a fond ..

Alors go go pour les potards ça sera nickel
Haut
Evaluer ce post : 0
MitchfromM
Special Cool utilisateur


Inscrit le: 12 Oct 16
Localisation: France

Salut à tous...
j'arrive un peu tard sur le sujet mais une question me tarabuste en lisant le premier post: si je ne me trompe pas une Les Paul Special est en acajou corps et manche, pas de table d'érable. Donc théoriquement le son est chaud à cause de l'acajou, comme sur une Custom 55, pas brillant comme sur une les Paul Goldtop P90 à table en érable.
J'ai aussi lu dans ce post que les micros étaient des Lollars, or il y a plusieurs type de Lollar:
les P-90 Soap Bar Style Pickup,
les Lollar ’50s Wind P-90,
les Lollar Underwound P-90.

Par expérience personnelle (j'ai une Goldtop des 70's en P90) j'ai eu des Lollar P-90 Soap Bar Style Pickup très bien et claquant juste comme il faut en essai dans ma Goldtop qui étaient très proche des P90 clear bobbins qui sont d'origines sur cette guitare.
Un ami a une SG special des 60's (donc en acajou) avec les mêmes micros (clear bobbins) et elle sonne carrément plus sombre et beaucoup moins claquante.
Et pour avoir eu assez longtemps entre les mains une ES 150 des 50's, les micros sont bien plus claquant et brillant que les clear bobbins (qui le sont quand même pas mal). Mais il est vrai que les caisses sonnent plus brillant.
Je sais que si les Lollar P-90 Soap Bar Style Pickup se rapprochent des clear bobbins, les Lollar ’50s Wind P-90 sont très proche des P90 des 50's, et il y a les Lollar Underwound P-90 qui sont bobinés avec 5% de moins et qui enlèvent des graves.
Donc ma question est: quel type de Lollar sont sur cette Les Paul spécial? (si ça peut faire avancé le schmilblick)
Haut
Evaluer ce post : 0
califev
Custom Top utilisateur

Inscrit le: 07 Dec 04
Localisation: Mantes-la-Jolie (78, France)

oui mais non
C'est moi qui dit que sur ma Special j'ai des Lollar.
Rastafari , qui a ouvert le post , ne precise ni l'année de sa guitare ni les micros montés dessus.
Haut
Evaluer ce post : 0
MitchfromM
Special Cool utilisateur


Inscrit le: 12 Oct 16
Localisation: France

Zut!!! j'ai mélangé deux post!!!
Alors l'année de la guitare?
Je trouve en général que les nouveaux p90 sont brillants...mais ce n'est que mon avis!
Haut
Evaluer ce post : 0
rastafari00
Custom Total utilisateur


Inscrit le: 19 Jan 04
Localisation: St just st rambert (42, France)

Lp spécial de 97.
Micro tornade ms alnico5
Haut
Evaluer ce post : 0
10:15
Vintage Ultra utilisateur

Cet utilisateur est un luthier

Inscrit le: 15 Aug 03
Localisation: Cachan (94)

Alnico II embase polystyrène avec du fil coton et spaghetti cuits ça devrait etre nettement moins claquant ^^
Haut
Evaluer ce post : 0
rastafari00
Custom Total utilisateur


Inscrit le: 19 Jan 04
Localisation: St just st rambert (42, France)

? Pas compris
Haut
Evaluer ce post : 0
10:15
Vintage Ultra utilisateur

Cet utilisateur est un luthier

Inscrit le: 15 Aug 03
Localisation: Cachan (94)

c'est juste une blague
Haut
Evaluer ce post : 0
Fandango
Vintage Cool utilisateur


Inscrit le: 28 Jun 04
Localisation: planète Marseille

t'es sur que cela ne vient pas du réglage de tes micros et d'une action trop basse qui rend le son claquant ?

_________________
we gonna groooooove
Haut
Evaluer ce post : 0
Larry Carton
Custom Méga utilisateur


Inscrit le: 18 Mar 13
Localisation: Paris

10:15 a écrit :
c'est juste une blague


"L'ironie cette perche tendue à celui qu'elle égare"

_________________
Une bonne paire de PAF pour ta gratte et une bonne paire de baffles pour ta tête...

The baltringue connection
Haut
Evaluer ce post : 0
Page 3 sur 4 Les Paul p90 too bright... › début du sujet
Aller à la page:    3