Mes débuts dans le jazz, soyez indulgents bande d'enfoirés

Aller à la page:    ... 10    
Auteur Message
Brdbelgium
Special Supra utilisateur

Inscrit le: 28 Dec 14
Localisation: Forchies-la-marche (Belgique)

Répétition du dernier message de la page précédente :
L’académie, c’est 180 euro par ans pour autant de cours que tu peux. Je commence ma quatriemme année de guitare jazz avec Manu Bonnetti et ma troisiémme année de combo avec Françoise Derrissen.

https://jazzaroundmag.com/?p=18948

http://www.francoisederissen.be

C’est à Marchienne au Pont pres de Charleroi en Belgique
Haut
Pierre-Andre
Special Total utilisateur


Inscrit le: 09 Jul 18
Localisation: Aragon

180 € par an ?
Ils acceptent les réfugiés musicaux, en Belgique ?

Heuu je suis copain avec Depardieu
En tout cas j'ai vu un film où il était.

Tu cherches un colloc ?
J'adore faire le ménage
J'adore faire la cuisine
Je joue au casque

Bon alors elle est où ma chambre, moi c'est Pierre

Non en fait ma curiosité c'est : comment ça se passe, globalement, la pratique, l'évolution etc.
Mais j'en demande trop, je me cherche un programme de travail en fait.
Va falloir que je me le fasse moi-même, aux petits oignons.

Je joue juste pour le plaisir au gré de mes envies, du coup je me passionne quelques mois pour le flamenco, ensuite quelques mois sur la bossa nova, puis re-flamenco, stage d'été, puis re bossa et je me dis "Coco c'est 2 genres musicaux très riches, très complexes et subtils dans les techniques, chacun mériterait à l'aise d'y consacrer sa vie entière et toi tu veux faire les deux ?! (en plus du funk, du rock, blues etc.) Alors concentre-toi au moins uniquement sur ces deux trucs !" et 15 jours après me voilà à repiquer des plans de jazz manouche la pompe tout ça, les standards, Nuage, Minor Swing mais c'est très sympa tout ça ! De nouveaux accords, de nouvelles gammes, de nouvelles sonorités bref je joue tous azimuts, au gré de mes toquades du moments.

Mais c'est fini tout ça. J'ai l'impression qu'on ne peut pas s'attaquer au jazz en dilettante, en piochant de-ci de-là quelques morceaux.

D'ailleurs je ne joue que quelques morceaux de flamenco, et j'ai l'impression de jouer du flamenco.
Je ne joue que quelques morceaux de bossa, et j'ai l'impression de jouer de la bossa.
Je ne joue que quelques morceaux manouche et j'ai etc. manouche.
Je ne joue que quelques morceaux de jazz, et j'ai l'impression d'être nul, c'est bien qu'y a un truc ?

Du coup je ne vois qu'une solution, y aller "à fond à fond à fond" jusqu'à que je me dise
"Hey mais... mais je JOUE du JAZZ !!!
C'était pas si difficile finalement

— Tu fais quoi dans la vie ?
— Je joue du jazz...
— Non mais comme métier
— Ah heu, infographiste mais c'est purement alimentaire... le soir après le boulot je rentre vite chez moi et je joue du jazz...
— Tu te la pèterais pas un peu ?
— Grave... Mais qui es-tu, petit lutin ?

_________________
Bon sang ne saurait mentir
Haut
shenton
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 24 Jan 10
Localisation: France

shenton a écrit :
J'ai démarré le jazz avec lui il y a plus de 50 ans.
À l'époque c'était la seule méthode qui existait et on ne la trouvait pas en France

Cool ! Et tu t'étais arrêté à quelle page ?
(Je n'arrive jamais à suivre les livres d'exercices jusqu'au bout )


J'ai tellement tout lu qu'à la fin il était devenu illisible.

Je me demande si tu ne devrais pas abandonner la musique et te lancer dans le stand up.

Sinon pour ton accord ça serait plutôt un Ab9#

Le D13/5b/9b, je ne vois pas trop, par contre un D13/9b, c'est génial dans un V I . (Bien plus convaincant qu'un D7)
Haut
shenton
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 24 Jan 10
Localisation: France

tiens, je viens de voir, le Ab 9#, il est sympa en II d'un iI V I

Ab 9# - D13/9b - G7M
Haut
Pierre-Andre
Special Total utilisateur


Inscrit le: 09 Jul 18
Localisation: Aragon

shenton a écrit :
Je me demande si tu ne devrais pas abandonner la musique et te lancer dans le stand up.
J'y songe...

shenton a écrit :
J'ai tellement tout lu qu'à la fin il était devenu illisible.
Alors là je dis Monsieur et BRAVO

Ça m'encourage à persévérer, merci.

Les seuls trucs qui sont devenus illisibles pour moi à force d'être... heu non rien.

shenton a écrit :
Le D13/5b/9b, je ne vois pas trop
Pourtant il est présent dès la 1ère leçon et ensuite encore dans les leçons 2, 3, 4, 5, 6...

Ceci dit ce n'est jamais mauvais en soi de s'habituer à jouer un accord, même si on ne le retrouve plus jamais par la suite, en musique brésilienne y a plein d'accords qui ne sont présents que dans UN morceau (un parmi ceux que je joue, s'entend).

Il arrive parfois que je retrouve par hasard, par la suite, un accord déjà appris, il arrive même qu'au début je ne réalise pas du tout que je connais déjà cet accord
(je suis un peu con à la base, je l'avoue bien volontiers)

shenton a écrit :
un D13/9b, c'est génial dans un V I . (Bien plus convaincant qu'un D7)
C'est un peu du chinois pour moi

shenton a écrit :
tiens, je viens de voir, le Ab 9#, il est sympa en II d'un iI V I

Ab 9# - D13/9b - G7M
C'est un peu de l'hébreu pour moi

En plus du Stand Up et de la musique, je vais devoir m'inscrire en langues orientales
AH BRAVO !!!

_________________
Bon sang ne saurait mentir
Haut
shenton
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 24 Jan 10
Localisation: France

qu'est ce qui est du chinois ?
peut être ne connais-tu pas les principes fondamentaux de l'harmonie.
C'est vrai que dans la méthode de M.B. je ne me souviens pas que cette approche soit abordée. C'est un sujet assez complexe qu'il est important de maîtriser un minimum si on veut faire du jazz.

Je n'avais pas me lancer dans cours maintenant, mais on n'en trouve couramment sur ce site ou d'autres sites musicaux.

Juste pour te donner une idée et en revenir au point de départ, il faut savoir qu'on nomme les accords définis sur une gamme par des chiffres romains
C : I D : II etc.

le II V I est une suite classique de l'harmonie que l'on trouve à la fin de quasiment tous les morceaux

Si tu fais par exemple Dm G7 C7M c'est un II V I en do majeur tu remarqueras que ça sonne typiquement comme la fin d'un morceau ou d'une phrase.

Et donc je disais que si on remplace le G7 par un G13/9b ça donnait une sonorité encore plus "finale".

Voila! Ça n'est pas une blague
Haut
Pierre-Andre
Special Total utilisateur


Inscrit le: 09 Jul 18
Localisation: Aragon

shenton a écrit :
qu'est ce qui est du chinois ?
peut être ne connais-tu pas les principes fondamentaux de l'harmonie

Voilà c'est ça. Je connais les chiffres romains, le blues c'est I - IV - V et beaucoup de morceaux rock restent sur les I - IV - V ou même autres que rock.
Le Boogie Woogie aussi !

Mais dès que ce n'est plus du blues je fais confiance à la grille d'accords, je ne décortique pas quels sont les différents intervalles, mineur/majeur etc.

En général le premier et dernier accord c'est la tonalité du morceau, je cherche pas plus loin.
Et quand je décortique je vois qu'effectivement, les accords mineurs et majeurs respectent les intervalles I = maj II = min etc.

Et quand c'est plus compliqué je pige que pouic.
Mais c'est fini tout ça, je vais m'y mettre sérieusement parce que hein ? bon.

Par contre bouquiner un livre purement théorique sur l'harmonie, les intervalles, les rapports des tierces, la roue de quintes etc. c'est chiant, j'aimerais bien un constant aller-retour entre la pratique et la théorie, des petits morceaux de bases pour se familiariser, je sais pas.

En plus c'est super mal fait, du vocabulaire apparait sans la définition, sans lexique, des concepts apparaissent sans explications, c'est rébarbatif. Et laborieux, et ça n'apporte rien dans un premier temps, et je suis resté à ce premier temps.

Mais c'est fini tout ça.

_________________
Bon sang ne saurait mentir
Haut
Brdbelgium
Special Supra utilisateur

Inscrit le: 28 Dec 14
Localisation: Forchies-la-marche (Belgique)

Pour improviser en Jazz, sans un minimum d’analyse, c’est juste impossible sur beaucoup de grille.

De plus, plutot que de mémoriser des accords par coeur, il est quand même plus efficace de comprendre la constuction des accords pour pouvoir aborder ceux que l’on ne connaît pas.
Haut
Pierre-Andre
Special Total utilisateur


Inscrit le: 09 Jul 18
Localisation: Aragon

Bah je connais la base, un accord c'est Tonique Tierce Quinte (1 -3 -5)

Ensuite on ajoute tout ou partie : 7 - 9 - 13

Puis on peut baisser d'un demi-ton tout ou partie : øD7, Db9 etc.
On peut hausser certains ajouts : D#9

Bref varier d'un demi-ton certains 1 -3 -5 -7 -9

J'ai jamais vu le 13 modulé (b ou #) mais peut-être que ça existe.

J'ai jamais vu un mélange de bémol et de dièse, peut-être est-ce que, comme dans les gammes, c'est soit l'un soit l'autre.

Je connais bien les notes des deux cordes graves (Mi La) du manche, le reste c'est tout flou. Sauf le Mi aigu, fastoche c'est comme me Mi grave, ensuite je déduis : les octaves par exemple, ou les tierces, les quintes mais je cherche pas à connaître la note.
Par exemple je joue un Sol, Tonique sur la 3ème case corde Mi, je sais que une case plus bas corde La c'est la tierce, deux cases plus haut corde La c'est la quinte, et corde Ré c'est l'octave. Mais si on me demande quelles sont ces notes je suis obligé de compter, alors attends Sol La SI Do Mi Fa SOL
Et je me dis "Ah ben oui évidemment c'est un Si, c'est là que je prends les accords de si (quel con), ah ben évidemment que c'est un Ré etc."

Je pense me trouver ou me faire un poster avec toutes les notes du manche pour les avoir sous les yeux tout le temps, un poster visible du canapé où je joue de mes grattes.

Non parce que hein ? Bon, fini les conneries.

_________________
Bon sang ne saurait mentir
Haut
Pierre-Andre
Special Total utilisateur


Inscrit le: 09 Jul 18
Localisation: Aragon

Brdbelgium a écrit :
Pour improviser en Jazz, sans un minimum d’analyse, c’est juste impossible sur beaucoup de grille.


Pour l'instant, quel que soit le morceau, j'improvise sur la gamme de blues

Quand ça passe pas, je baisse en prétention et je joue en exploitant les notes des accords, mélangées à des fractions d'accords, mélangées à des arpèges d'accords.

S'il n'y a que 3 accords qui tournent, plus le temps passe plus je suis à l'aise sur ces petits plans trouvés à tâtons.

Par contre parfois, je sais pas pourquoi, ça sonne horriblement faux juste après le changement d'accord.

Par exemple un morceau avec un G puis un D, j'exploite certaines des notes du G comme dit ci-dessus, quand ça passe au D j'exploite certaines notes du D et ces premières notes sonnent "hyper moche" du coup j'essaie de voir ce que ça donne en restant sur le G, si ça marche pas je laisse tomber et je laisse un silence (inspiré et romantique) tout le long du Ré.

En résumé, ç'aurait été plus simple de dire : impro, sorti de la gamme de blues je suis une tanche.
Et même dans la gamme de blues, des fois ça donne rien.

Quand je dis "mes débuts dans le jazz" c'est vraiment le début.

Y a que l'accompagnement, la rythmique de certains morceaux jazz que j'arrive - à peu près - à réussir.

Mais c'est fini tout ça.

_________________
Bon sang ne saurait mentir
Haut
Brdbelgium
Special Supra utilisateur

Inscrit le: 28 Dec 14
Localisation: Forchies-la-marche (Belgique)

Ouilleouille ouille.

Fait attention, j’ai l’impression que tu prend goût au Jazz.
Haut
Page 10 sur 13 Mes débuts dans le jazz, soyez indulgents bande d'enfoirés › début du sujet
Aller à la page:    ... 10