Fender s'engage sur le marché des pédales d'effets

Judicaël Tribillac - Le 05 Mars 2018
Fender s'engage sur le marché des pédales d'effets
C'est l'engagement que prend Andy Mooney, le PDG de Fender, avec ce qu'il décrit comme un premier pas à savoir la sortie de 6 pédales aux circuits originaux conçus par Stan Cotey, l'ingénieur en charge de réaliser les amplis signature Eric Clapton, Joe Bonamassa ou The Edge. L'objectif annoncé: produire des outils qualitatifs, pratiques et abordables au service des musiciens de tous niveaux.

 Fabriquées et conçues en Californie, ces 6 nouvelles pédales d'effets Fender ont d'abord été présentées au NAMM Show 2018. Elles disposent toutes d'un châssis en aluminium adonisé robuste et coloré pour rapidement identifier chaque modèle. On retrouve la LED en forme de bijou des amplis Fender seule coquetterie autorisée, sans quoi on est dans la sobriété puisque les pédales sont conçues pour être des outils. Dernier point commun elles fonctionnent toutes au choix via une alimentation 9 Volts à connecter en haut de la pédale, ou par une pile 9 Volts via la trappe en bas de la pédale et non en dessous comme c'est traditionnellement le cas.

 

La Fender Pugilist Distortion annoncée à 100€ embarque 2 circuits de gain avec contrôles indépendants  de tonalité et de gain. Le sélecteur Blend et son potentiomètre de niveau permettent de doser le mélange des 2 circuits ou au contraire de les utiliser en série pour un son plus épais qui dans les 2 cas pour recevoir un boost des fréquences graves grâce au sélecteur dédié. 

 

Avec la Fender Level Set Buffer s'avère très pratique pour harmoniser les niveaux de sortie de différentes guitares ou compenser les pertes de signal par exemple dans les pedalboards chargés de nombreuses pédales ou pour celles et ceux qui utilisent de longs câbles. Elle dispose des contrôles de Level, Hi-Freq et Load ainsi qu'un switch Mute pour couper le son notamment lorsqu'on s'accorde sur scène. Encore une fois, un outil pratique pour la scène. Tarif 100€

 

Autre effet complémentaire des 2 précédents c'est la Fender The Bends Compressor qui vient atténuer les piques de volumes sans modifier la qualité du son. Ses contrôles Drive et Recovery viennent doser le niveau de compression et la durée du sustain, alors que le Blend mélange le signal traité et non traité par l'effet. Autre astuce la LED change de couleur du blanc vers le rose quand on joue pour montrer quand la compression est appliquée et quand elle s'efface. Tarif 115€.

 

La pédale Fender Marine Layer Reverb apporte 3 types de réverbérations Hall, Room et Special qui correspond à un effet plus moderne et brillant qui à chaque fois proposent 2 variations différentes sur lesquelles on peut appliquer un filtre ou pas. Les contrôles Pre Delay, Reverb Time, Damping (atténuation) et Level. Tarif 130€

 

On retrouve une configuration similaire sur la Fender Mirror Image Delay avec 3 modes Tape, Analog ou Digital avec à nouveau 2 voicings ainsi qu'une option Dotted 1/8 (croche pointée). Contrôles: Time, Depth, Rate, Feedback et Level. Tarif 130€

 

La dernière du lot (en attendant les suivantes prochainement!) c'est la Fender Santa Ana Overdrive pour laquelle le tarif grimpe à 180€ puisqu'elle s'inspire directement des célèbres amplis de la marque en offrant des sons clairs qui basculent dans l'overdrive grâce à leurs transistors FET s'approchant du comportement des lampes et se montre très réactive aux nuances de jeu ainsi qu'aux modifications de niveau directement appliqués sur la guitare. Très complète, elle dispose d'une égalisation à 3 bandes avec contrôle de Presence pour les fréquences les plus aigues, Level et Drive avec 2 voicings différents ainsi qu'un Boost pour basculer vers des saturations plus chargées et enfin un commutateur pour  activer le bypass.

 

ARTICLES SUR LE MEME THEME

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement

 

Articles similaires :