Hellfest 2019 Interviews : ZoLar Engineering

Richard Chuat - Le 14 Août 2019

Retour de l'enfer après le festival Hellfest où j'ai pu rencontrer quelques-uns des exposants sur le site du festival. On a parlé guitares, amplis, micros, etc. et je vais vous donner un petit récap' de tout ça. Je vous invite fortement à aller voir, écouter, découvrir le travail très intéressant de ces messieurs bourrés de talent. Pour ce second volet c'est David qui m'a accordé quelques instants pour revenir en détails sur les innovations intégrées dans les enceintes ZoLar Engineering.

Est-ce que tu peux nous expliquer comment est née l’idée de tes enceintes ? 

L’histoire commence il y 7 à 8 ans. Nous sommes deux guitaristes (David B, et David M votre serviteur aujourd’hui) qui jouons de la guitare depuis qu’on a 16 ou 17 ans, métal, rock et compagnie. Après quelques années de pratique en groupe (répétitions, démos, concerts, etc.) on s'est rendu compte que les systèmes que l’on trouve actuellement sont infernaux : les 4x12, c’est des gros trucs, c’est lourd, c’est galère à transporter et en plus finalement, c’est l’enfer à sonoriser dans la quasi-totalité des cas. C’est très directif et  agressif. Quand tu es en face, tu en prends plein la tête et quand tu es sur le côté, tu n’entends rien. Et donc, on s’est dit qu’on allait essayer d’inventer un système qui nous permettrait de palier à ces problèmes. 

On commence à plancher sérieusement sur le sujet... On étudie tout ça, on commence à découper du bois, à faire du composite, etc. Pendant 4-5 ans on fait les prototypes, jusqu’à arriver à un produit où on se dit : « c’est bon, ça marche ». Ce qu’on voulait faire, on l’a. On commence à répéter et faire des concerts avec. On a un groupe, on a plein d’amis guitaristes qui nous disent : « c’est super votre truc, je peux en avoir un ? ». Puis 2, puis 3… Vient ensuite l’idée de monter une société pour le vendre. Et il est là cette année, sur le stand du Hellfest, suite à l’invitation de Jérémy de SP Custom (que je remercie vivement au passage).Il est donc maintenant en vente : Ton cab 1x12, tu le poses n’importe où, tu joues, tout le monde t’entends avec le même son, Voilà l’idée.

Est-ce que tu peux nous parler un peu plus des aspects techniques, construction, type d’impédance… Est-ce que toutes les têtes peuvent se connecter à tes enceintes ? 

Très bonne question. Deux points super essentiels : 

Premièrement, le déflecteur qui est à l’intérieur vient corriger un problème physique du haut-parleur depuis que le haut-parleur existe. En fait, les haut-parleurs ont une fâcheuse tendance à avoir toutes les fréquences regroupées sur leur axe central et au fur et à mesure qu’on s’en écarte, tous les aigus s’en vont.  Résultat, en face, toutes les fréquences s’additionnent et ça crache. Et quand tu es sur le côté, tu ne les entends plus. Donc, le déflecteur qui est en face du haut-parleur vient casser cet axe central et il répartit sur 180° toutes les fréquences qu’il reçoit. Il arrive que selon l’ampli que tu vas utiliser, tu sois obligé de ré-égaliser un petit peu parce que le comportement sera légèrement différent qu’avec une enceinte classique. Souvent, l’utilisateur sera obligé de monter un peu les médiums et les aigus parce-que l’enceinte les éclate tellement, qu’il en découle un léger sentiment de manque, mais tu rattrapes ton son très rapidement. 

Deuxièmement, concernant la question d’impédance par rapport à l’ampli, nous avons développé une plaque connectique qui permet non seulement de choisir l’impédance de l’enceinte mais aussi le type de configuration avec un cab externe (série/parallèle), chose impossible sur tous les cabs existants à ce jour sur le marché. Résultat, tu peux brancher n’importe quelle tête, mais en plus, tu peux l’associer avec n’importe quel cab. Si tu avais envie de brancher 25 cabs Zolar les uns avec les autres, il est possible de configurer la plaque ZoLar pour les brancher sur une tête (chose impossible avec les têtes en général). Cette plaque est montée en série sur tous nos cabs. C’était très important pour nous parce qu’en tant que guitariste, on a deux problèmes : on ne s’entend pas jouer, et en plus, le bassiste ou le batteur vont nous dire « je ne t’entends pas » ou « tu es trop fort ». Notre premier modèle est donc l’essence de toute cela : Peu importe le cab ou la tête qu’il y a sur place, tu t’entends jouer quel que soit l’endroit où tu te trouves, et tu es entendu de la même manière. 

 Donc on peut brancher une tête basse ou guitare ? 

Oui, tu peux brancher n’importe quoi. 

Est-ce que tu travailles avec des groupes ou des artistes en particulier ? 

On ne fait pas vraiment d’endorsement. Les difficultés d’une entreprise qui démarre sont toujours les mêmes : l’aspect financier, la trésorerie. Le faire-savoir n’est pas évident, les faire essayer non plus car nos marges ne nous permettent pas vraiment d’être présents en magasins, mais par contre, bien sûr, on en vend, même à l’étranger. Il y a aussi des clients qui en ont deux ! Après, au niveau des partenariats avec les fabricants, nous avons une relation très étroite avec Nicolas Dewitte de Dewitte Wired, fabricant d’amplificateur et de pédales basé à Toulouse. Nous avons aussi un partenariat avec Gildas de Dasviken. D’ailleurs, si tu vas sur son stand, tu trouveras deux ZoLar faits pas Gildas mais avec nos plans et notre accord. Nous lui avons fournis les pièces et le déflecteur, c’est un ZoLar façon Dasviken. On a aussi une très bonne relation avec Guillaume de Two notes. Même si on n’a pas de partenariat officiel avec lui. Il nous aide beaucoup. Pour finir, ZoLar est aussi un des 5 membres fondateur de The Guitar Division, une association de fabricants de matériel de musique électrique, lancée récemment.

Est-ce qu’il n’y a qu’un modèle unique d’enceinte ? 

Exactement, il n’y en a pour le moment qu’un : le 1x12, nommé 180-112 (comprendre 180° de diffusion avec 1 HP de 12’’), mais nous avons d’autres projets dans les cartons. Certains vont arriver assez rapidement, d’autres plutôt à moyen terme. Mais pour l’instant, il n’y a qu’un produit. 

Veux-tu veux ajouter quelque chose ?

Je voudrais déjà remercier Jérémy de SP Custom et toute l’équipe des fabricants du Hellfest (Loic Lepape, Seb de SGBO, Guillaume de Two Notes, Steph de 10:15, Gwen et Carlos de Skull strings, Gildas de Dasviken, Fred de Alkemy guitares, Seb de SanLorenzo, ainsi que Tom Abrigan, Matt Hank Asselberghs et Nils Courbaron pour les demos) pour la confiance et l’accueil qu’ils m’ont accordés en invitant ZoLar auprès d’eux. Et je sais que les places sont « chères ».

Je voudrais ensuite remercier Anthony Colombon, Guillaume Pille, Nicolas Dewitte et Carlos Pavicich pour la création de « The Guitar Division », association qui pourrait changer pas mal de choses pour beaucoup de fabricants français.

Finalement, remercier aussi la presse, dont Guitariste.com et son équipe (Laurent, Jude, Caroline qui vous a quitté et qui a beaucoup œuvré avec les fabricants, et bien sur toi Richard), support essentiel pour nous.

Contacter ZoLar Engineering :

Le site web : http://www.zolar-engineering.com/

Sans oublier bein sûr le Topic Pro sur Guitariste.com !

POUR ALLER PLUS LOIN

DISCUSSIONS SUR LES FORUMS

Lire les 53 messages sur le sujet ZoLar Engineering - Topic Officiel

Laisser un commentaire à propos de cet article :
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Créer un compte gratuitement