Les Grands Malades du Rock'n'Roll

Rappel du dernier message de la page précédente :
Mr Park
Doc Loco a écrit :
Quand tu te dis qu'en commençant avec Keith Moon, ça va être difficile de faire "mieux", et puis ...


Y en a pleins d'autres, aussi marrants (de loin), dans d'autres genres

Je ne connaissais pas Costes, je vais aller voir.
Espace publicitaire à louer. Envoie "Mr Park" au 0813 pour avoir ta publicité ici.
Slyonline2
lamakinacovid a écrit :
Ouaip j'ai eu l'honneur de faire sa première partie il y quelques années...
Autant dire que c'est con parce personne ne se rappelle de ton groupe après avoir vu/subi Costes
Pourtant on était sur une adaptation musicale des 11000 verges si ça parle à certains d'entre vous..
Ils étaient 3 sur scène, habillés en curés les 2 mecs dont Costes et en Vierge Marie, la fille
et bien sur tout le monde à poil à la fin avec projections de substances diverses et variées...et évidemment allusion aux curé pédophiles etc
J'ai vu de mes yeux des rugbymen du Stade Rochelais sortir avant la fin complétement flippés
Donc même si il est un peu flippant, la différence entre le p'tit mec discret dans les loges et le fou furieux sur scene et qu'il a des préoccupations un peu space je dis respect..
Et la scène du club échangiste dans "Baise-moi " le film de Despentes vaut le coup d’œil aussi!!


Waow l'anecdote, tu as fait la 1ére partie de Costes

C'est clair qu’après lui, tu peux faire un show pétomane a la cornemuse, personne ne te calcule

EDIT : bien trouvé la vidéo d'Arthur Brown, j'imagine qu'elle représente bien un de ses shows avec le casque pyrotechnique et tout le toutim...

Re-EDIT : oui bien sûr on peut parler des producteurs... J'ai découvert Joe Meek grâce a toi, je ferai bien un post sur Phil Spector plus tard par exemple
Être plutôt que paraître, brouter plutôt que paître...
Mr Park
Spector tu peux directement faire un bouquin Je n'ai pas trop d'idées pour le moment (WASP qui torturait des femmes sur scène ça compte ou c'est juste du show?), je repasserai tantôt
Espace publicitaire à louer. Envoie "Mr Park" au 0813 pour avoir ta publicité ici.
lamakinacovid
Bon pas totalement Rock'n'Roll mais bien vrillés aussi...

et

et

enfin toute la bande quoi!!
Slyonline2
Mr Park a écrit :
Spector tu peux directement faire un bouquin Je n'ai pas trop d'idées pour le moment (WASP qui torturait des femmes sur scène ça compte ou c'est juste du show?), je repasserai tantôt


Oui Spector, il y a de la matière

Pour te répondre, je pense qu'on peut parler des comportements hors normes durant le show, il y a plein d'anecdotes truculentes (KISS, Alice Cooper, Ozzy, Marilyn Manson etc...).

Même si certains artistes sont très différents en privé qu'en public et qu'on n'est pas forcément dans le pathos.

Hendrix par exemple était très réservé et timide mais il donnait tout en concert.

Je reviendrai tantôt aussi. (tantôt : expression belge ?)
Être plutôt que paraître, brouter plutôt que paître...
lamakinacovid
Pas très rock non plus mais grand producteur et grand allumé (enfumé) devant l'eternel..
Ladies and Gentlemen here is.... The fabulous Lee "Scratch" Perry
Slyonline2
Lee Scratch Perry est mort dernièrement ( le 29 août 2021).

précurseur du dub, pionnier du reggae, grand producteur, il a notamment lancé la carrière de Bob Marley et collaboré avec les Clash.

Aventurier, bricoleur et expérimentateur qui créait de manière artisanale du son, une musique inédite, si bien que certains considèrent ses œuvres comme de l'art : « Cet homme est le Salvador Dalí jamaïcain »

J'ai quelques albums, j'aime beaucoup.

Il était haut en couleurs et sacrément perché a la Ganja.

Jah Rastasfari , R.I.P Rainford Hugh Perry.

https://www.reggae-blog.fr/les(...)erry/







Avec le légendaire "Jumbo Spliff"

Être plutôt que paraître, brouter plutôt que paître...
bobofran
Mr Park a écrit :
Ah, je vais me plaire ici

GG Allin est probablement le plus barré de tous les rockers:



(J'ai mis une photo présentable, ne regardez pas Google, c'est assez crade, photos de son cadavre, etc)

- Il prenait des laxatifs avant de monter sur scène pour y déféquer

- Il cassait généralement le matos de sono, ses concerts étaient fréquemment arrêtés par la police ou par l'orga

- Il menaçait de se suicider sur scène pour Halloween, donc il a plusieurs fois fallu le mettre en prison à cette date

- Il se scarifiait, se recouvrait de ses excréments, se tatouait lui-même et était recouvert de cicatrices

- ...

Bref, ce n'est qu'un petit aperçu Il meurt bêtement d'une overdose, mais même sa fin est digne d'un film (bizarre):

Citation:
Pour ce dernier concert il fait quelques chansons avant que le courant soit coupé, après quoi il dégrade la salle puis s'en va à travers les rues de New York, nu, couvert de sang et d'excréments, entouré de centaines de fans qu'il embrassait volontiers. Après être arrivé à l'appartement de son amie, Allin sniffe de l'héroïne, puis perd connaissance. Certains des fêtards posent pour des photos aux côtés d'un Allin ayant perdu connaissance, ignorant qu'il était déjà mort. Le matin suivant, quelqu'un remarque qu'Allin reposait toujours, immobile, et appelle une ambulance, mais Allin était déjà mort à l'arrivée des secours.


Même ses funérailles sont légendaires:

Citation:
Suivant les souhaits de son frère, le croque-mort n'a pas lavé le défunt (qui sentait fortement les excréments), ni appliqué de maquillage. Les funérailles se transforment en fête acharnée. Les amis posèrent avec le corps, mirent de la drogue et du whisky dans sa bouche, et baissèrent le slip de sparadrap pour prendre des photos de son pénis. Comme les funérailles touchaient à leur fin, son frère met une paire d'écouteurs à Allin. Ces écouteurs sont reliés à un lecteur portable dans lequel est inséré une copie de The Suicide Sessions. La vidéo de ses funérailles est disponible à l'achat, c'est aussi un bonus du DVD Hated.


Bref, je n'aurais pas aimé prendre le thé avec lui.


Gros gros level là !
Dernier son : L'album de DUB SCIENTISTS "Green Light District" : https://www.youtube.com/watch?(...)=577s

MES VENTES (suspendues pour le moment) :
https://www.guitariste.com/for(...)72037
bobofran
lamakinacovid a écrit :
Pas très rock non plus mais grand producteur et grand allumé (enfumé) devant l'eternel..
Ladies and Gentlemen here is.... The fabulous Lee "Scratch" Perry


Si tu tapes dans les rastas fumeurs de ganjas on a pas fini ! lol
Dernier son : L'album de DUB SCIENTISTS "Green Light District" : https://www.youtube.com/watch?(...)=577s

MES VENTES (suspendues pour le moment) :
https://www.guitariste.com/for(...)72037
lamakinacovid
Non c'est plutot le coté Géo Trouvetou Ingé son qui me botte chez lui avec du delay lay lay lay et des schboing et des zoiing... etc.. la ganja ils donnent ça au bébé pour les calmer en Jamaique non???
bobofran
lamakinacovid a écrit :
Non c'est plutot le coté Géo Trouvetou Ingé son qui me botte chez lui avec du delay lay lay lay et des schboing et des zoiing... etc.. la ganja ils donnent ça au bébé pour les calmer en Jamaique non???


Je suis en plein de dedans, je bosse sur du Dub en ce moment avec un pote bassiste ... : )
Dernier son : L'album de DUB SCIENTISTS "Green Light District" : https://www.youtube.com/watch?(...)=577s

MES VENTES (suspendues pour le moment) :
https://www.guitariste.com/for(...)72037
Blow Up
Roky Erickson

Citation:
Roger Kynard Erickson commence à apprendre la guitare à l'âge de 13 ans et devient bon très rapidement. Il commence dans le groupe Fugitives, puis en 1965 à Austin, dans The Spades au sein desquels il compose You're Gonna Miss Me (qui sortira en single) avant d’intégrer 13th Floor Elevators, groupe psychédélique texan au sein duquel il reprendra et chantera ce morceau qui passera à la postérité rock.

Abusant de substances hallucinogènes malgré le succès du groupe et de ses deux premiers albums, il perd progressivement contact avec la réalité. Interné dans une structure psychiatrique en 1969 après avoir été arrêté en possession de drogues, il s’évade (il est déjà interné lorsque le troisième album du groupe est enregistré et n'est présent que sur quelques chansons antérieures). Il est repris pour être déclaré par la justice mentalement irresponsable et placé dans un institut particulièrement strict dans lequel il est gavé de neuroleptiques. Lors de son séjour, il écrira néanmoins un recueil de poèmes : Openers.

En 1972, il retrouve la liberté et rejoue pour deux concerts avec John Ike Walton sous la forme d’une reformation de The 13th Floor Elevators. Toutefois, son équilibre psychologique est instable et sa perception de la réalité demeure confuse. Il est persuadé d’être surveillé par les autorités policières américaines et son univers mental est hanté par des êtres sataniques et démoniaques. Lui-même se dit en relation directe avec l’esprit de Buddy Holly (également texan, mort depuis 1959) et se voit en extra-terrestre (I am an Alien, I am from Mars).




"Macron est de gauche" BluesBarbu le 20/02/2021
Slyonline2
Alexander "Skip" Spence (18 avril 1946 – 16 avril 1999)

Skip Spence a été guitariste dans une des premières formations de Quicksilver Messenger Service, avant de devenir le batteur de Jefferson Airplane.

Après un album avec Jefferson Airplane, il quitte le groupe pour cofonder Moby Grape, au sein duquel il reprend la guitare.

Skip Spence souffrait de schizophrénie.
En 1968, alors qu'il enregistrait le second album de Moby Grape, Wow, Spence, en plein trip de LSD, a démoli un studio new-yorkais à la hâche et a subséquemment été interné six mois dans un hôpital psychiatrique.

À sa sortie, il enregistra en six jours, dans un studio de Nashville, tous les instruments de son unique album solo, Oar (1969), album de folk psychédélique, l'album le moins vendu de l'histoire de la Columbia Records !

Sa maladie mentale et son alcoolisme ont empêché Spence de poursuivre sa carrière musicale, et il vécut la majeure partie de sa vie dans l'errance, comme un sans domicile fixe à Santa Cruz, en Californie.

Les contributions musicales de Skip Spence après Oar furent anecdotiques : l'un des rares enregistrements connu est Land of the Sun, qui fait partie de la bande originale du long métrage tiré de la série télévisée X-Files.









Être plutôt que paraître, brouter plutôt que paître...
lamakinacovid
bobofran a écrit :
lamakinacovid a écrit :
Non c'est plutot le coté Géo Trouvetou Ingé son qui me botte chez lui avec du delay lay lay lay et des schboing et des zoiing... etc.. la ganja ils donnent ça au bébé pour les calmer en Jamaique non???


Je suis en plein de dedans, je bosse sur du Dub en ce moment avec un pote bassiste ... : )

En fumant plein des oinj'???
Slyonline2
AArgh Blowup, tu m'as doublé !

Je me réservais comme pièce de choix et mon favori personnel la bio de Roky Erickson, pas grave, rien n'empêche de revenir sur des personnalités aussi marquantes.

Un des premiers martyrs de la cause Psychédélic



Et bien sûr au sein des 13th Floor Elevators

Être plutôt que paraître, brouter plutôt que paître...

En ce moment sur groupes / artistes pros...