Les Grands Malades du Rock'n'Roll

Rappel du dernier message de la page précédente :
Slyonline2
Citation:
Selon Zeller (le Reverend Beat Man) ses plus grandes influences se trouvent chez Howlin' Wolf et Hasil Adkins.


C'est vrai que c'est un peu la synthèse entre Howlin' Wolf (jusque là ça va : le blues, la voix grave...) et Adkins que tu avais déjà cité dés la page 3.

Pour rappel Hasil Adkins :



Être plutôt que paraître, brouter plutôt que paître...
SupaDog

Bon la et ça marche pour Svenonius et le Révérend ce ne sont pas tant des sociopathes que des producteurs fous avec des tonnes de prod ou lui qui invente ses instruments ...
https://www.quintronandmisspussycat.com/
Et à la limite j'aime autant ce genre de mecs bien allumés qui font leur trucs dans leur coin et sans compromis
https://en.wikipedia.org/wiki/Quintron
Slyonline2
Peter Green
(29-10-1946 / 25-07-2020, mort a 70 ans)


Curieusement, dans les "victimes de l'acide" (même si le terme est clairement inapproprié et inadéquat ), on a déjà parlé de Syd Barrett, Brian Wilson, Roky Erickson et Skip Spence, en tant que le LSD aurait agit sur eux comme catalyseur d'une prédisposition a la maladie malade, mais personne n'a cité Peter Green, pourtant énorme guitariste devant l'éternel et premier possesseur de la mythique Les Paul 59 "Greeny".

Après avoir joué dans les Bluesbreakers de John Mayall (en remplacement de Clapton), Peter Green quitte John Mayall et part fonder Fleetwood Mac en compagnie de Mick Fleetwood et de John McVie, également un musicien des Bluesbreakers.

De 1967 à 1970, sous l'impulsion de Peter Green, Fleetwood Mac va être l'un des groupes majeurs de la scène rock/blues.
Guitariste virtuose, au style très fluide, Peter Green se révèle également un compositeur très inspiré.

Alors que Fleetwood Mac est à son apogée au début de 1970, la santé mentale de Peter Green devient préoccupante.
Personnalité complexe et torturée, il vit mal son statut naissant de super-star.
Il cherche le réconfort dans la religion, mais également dans les drogues, ce qui ne fait que détériorer un peu plus son état.
Citation:

At a communal gathering in Munich, Germany in March of 1970, Green took LSD and refused to leave the compound. A couple of roadies tried unsuccessfully to retrieve him, but he was having too much fun playing music with members of the commune. After several days, Fleetwood and McVie themselves went to recover him. Both of them recalled that Green was never the same after that and they believe that the acid caused him to lose his mind. Shortly thereafter, Green left Fleetwood Mac, never to return.

Peter Green aurait ainsi eu la vision d'un ange qui lui aurait demandé de consacrer les recettes du groupe à la paix dans le monde.
C'est à la suite de cette vision qu'il écrit Green Manalishi.
En mai 1970, il quitte brutalement le groupe, pour enregistrer un album solo instrumental au titre prémonitoire : The End of The Game.

Peter Green abandonne alors la musique. Pris dans une spirale mystique, il vend ses biens, puis est un temps interné en hôpital psychiatrique.
Il cumule les petits boulots durant plusieurs années, dont celui de fossoyeur.

Il refait surface en 1979 avec l'album In The Skies, très chaleureusement accueilli par la critique.
Mais après quelques autres albums de qualités inégales, il sombre à nouveau dans une longue dépression et la schizophrénie.

Être plutôt que paraître, brouter plutôt que paître...
tn.s
  • #218
  • Publié par
    tn.s
    le 10 Jul 23, 17:01
SupaDog a écrit :
David Thomas
https://fr.wikipedia.org/wiki/(...)omas_(musicien)#Biographie

à propos le dernier Père Ubu est génialement dissonant ... Disque de l'été pour moi sans problème


Belle découverte, vraiment un style à part (et quelques mimiques à la Joe Cocker)
tn.s
  • #219
  • Publié par
    tn.s
    le 10 Jul 23, 17:10
Un petit français bien allumé, et très bon aussi

J'aime beaucoup cette énergie contenue et maîtrisée pour faire du beau, alors que ça pourrait partir en vrille à tout moment.
SupaDog
J'ai vu David Thomas en concert accompagné par Rodollphe Burger!!
C'était cool jusqu'à ce que Jacques Higelin Himself squatte et ruine le concert totalement bourré... Et D.Thomas qui s'est carrément barré super véner... Et le public éclairé (enfin qui connaissait Pere Ubu et David Thomas) était bien dégouté aussi... (dont moi)
Sinon Père UBu est un groupe Majeur... Qui vient de ressortir un album très bon


Et Kat Onoma la été à mes yeux aussi quand ils tournaient .. vu 2/3 fois à l'époque et "Billy the Kid "est un grand album!!

tn.s
  • #221
  • Publié par
    tn.s
    le 10 Jul 23, 17:45
Ces mecs ont tellement d'idées, ils n'arrivent jamais au bout!
Et Jaco, sacré Jaco, bah, un peu fêtard le gars
Slyonline2
Darby Crash

Jan Paul Beahm (26 septembre 1958 - 7 décembre 1980)
(mort à 22 ans)


Doublon avec le topic de la lose... le plus mauvais timing

Jan Paul Beahm
alias Darby Crash, chanteur du groupe punk The Germs, voulait entrer dans la légende du rock en programmant sa mort par overdose le 7 décembre 1980.

Un geste qu’il voulait mythique, dans une démarche punk nihiliste, ...malheureusement pour lui, sa mort est immédiatement éclipsé par le meurtre de l’icône John Lennon quelque heures plus tard (le lendemain).

Dans sa jeunesse, il perd son demi-frère Bobby Lucas, mort d'overdose à l'héroïne.
Le groupe The Germs se forme en 1976 avec "Jan Paul Beahm".

Il est alors composé de Pat Smear (futur Nirvana - Foo Fighters), Belinda Carlisle et Lorna Doom qui décède le 16 janvier 2019.

Darby Crash se suicide par overdose d'héroïne le 7 décembre 1980 à l'âge de 22 ans dans sa maison de Mid-Wilshire.

Sa mort, largement éclipsée par l'assassinat de John Lennon le lendemain, met fin momentanément à l'existence du groupe The Germs dans sa première version (1977-1980).

Citations :


« I’m not going to save up for my old age because I’m not going to have an old age.
If we run out of money, I can always kill myself. »

« Je vais pas économiser pour quand je serai vieux parce que je ne vais pas vivre vieux.
Si on manque d'argent, je pourrais toujours me tuer. »





Farah Fawcett, l'actrice top model des 70' et 80' ayant joué dans les Drôles de Dames et qui a eu droit a une poupée Barbie a son effigie est morte le 25 juin 2009, soit le même jour que Mickaël Jackson.

Être plutôt que paraître, brouter plutôt que paître...
Mr Park
C'est pas D'Ormesson qui est mort le même jour que Johnny? Je savais que le mecs des Germs s'était suicidé, mais je ne savais pas qu'il était si jeune
Espace publicitaire à louer. Envoie "Mr Park" au 0813 pour avoir ta publicité ici.
Slyonline2
Moi je ne savais pas qu'il avait programmé sa mort, il ne pouvait pas savoir, mais quel mauvais timing

Je l'ai appris dans le film "coup de maître" avec Boulli Lanners, en ce moment au cinéma.
Je te le conseille d'ailleurs excellent film sur l'intégrité artistique...
Être plutôt que paraître, brouter plutôt que paître...
Mr Park
Slyonline2 a écrit :
Moi je ne savais pas qu'il avait programmé sa mort, il ne pouvait pas savoir, mais quel mauvais timing

Je l'ai appris dans le film "coup de maître" avec Boulli Lanners, en ce moment au cinéma.
Je te le conseille d'ailleurs excellent film sur l'intégrité artistique...


Tiens, pas entendu parler de "coup de maître", je vais me rencarder, merci
Espace publicitaire à louer. Envoie "Mr Park" au 0813 pour avoir ta publicité ici.

En ce moment sur groupes / artistes pros...