Les guitares du Jazz (et ceux/celles qui en jouent) liens p1

Aller à la page: ... 1780 ...  
  • Publié dans guitare électrique
Auteur Message
Brdbelgium
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 28 Dec 14
Localisation: Forchies-la-marche (Belgique)

Répétition du dernier message de la page précédente :
JayBea a écrit :
C’est aussi un type qui a un son énorme.

Vous avez noté le tirant


16 !!!
Haut
Alerter un moderateur
rapideyemove
Vintage Top utilisateur


Inscrit le: 23 Feb 14
Localisation: Nel mezzo del cammin di nostra vita

JayBea a écrit :
C’est aussi un type qui a un son énorme.

Vous avez noté le tirant


Pffff, .016–.058, c’est du chewing-gum.

Il joue qui-que-quoi comme basse c’t’homme ?

_________________
«Wir leben unter finsteren Himmeln, und –es gibt wenig Menschen. Darum gibt es wohl auch so wenig Gedichte. Die Hoffnungen, die ich noch habe, sind nicht groß. Ich versuche, mir das mir Verbliebene zu erhalten. »
Paul Celan, 18 mai 1960, Lettre à Hans Bender.
Haut
Alerter un moderateur
fabilou
Special Total utilisateur


Inscrit le: 06 Jan 14
Localisation: Grenoble (38, France)

cliclac a écrit :
il n'y a pas une énergie divisée en deux une partie en acoustique et l'autre captée, mais une vibration avec deux effets indépendants.
C'est le même déplacement des cordes qui produit un effet mécanique, l'air vibre d'ailleurs dans le vide il n'y aurait pas de son et un effet électromagnétique qui induit un courant dans les bobines.
Ce qui est vrai l'air freine les cordes et le magnétisme ralenti la vibration on le vérifie en éloignant, au maximum ou rapprochant au plus prés les micros.
Pour moi en remplissant la guitare de coton on bloque la table, le chevalet qui transmet les vibrations a la table ne vibrera plus, les cordes vibreront différemment, etc..., la différence viens de là


Si si, je connais bien ma physique, si une partie de la puissance se transforme en puissance acoustique, cela correspond à autant de perte de puissance de vibration de la corde et de la caisse (même plus de perte, car il y a aussi une partie transformée en chaleur par frottement). Et en physique, aucun effet n'est indépendant... .

Mais en fait on dit à peu près la même chose. Tu dis que le coton bloque la table, et en fait c'est elle qui produit le son; tu dis que les cordes vibrent différemment, hé oui, elles ont plus d'énergie, puisqu'il n'y plus de perte dans la table, et donc plus de perte sous forme d'énergie acoustique. D'où le constat que le son électrique a plus de punch.
Haut
Alerter un moderateur
room135
Custom Ultra utilisateur


Inscrit le: 13 Sep 04
Localisation: Paris 15eme arrondissement (75, France)

JayBea a écrit :
C’est aussi un type qui a un son énorme.

Vous avez noté le tirant


Ouais je me demandais même s'il n'y avais pas une erreur de frappe

En tout cas ça m'a donné envie d'essayer cette histoire de cotton ou tissue, j'ai fait un Gig la semaine derniére avec ma Godin 5th avenue et elle partait assez vite en larsen, faut dire que l'ampli était mal placé aussi, mais j'avais pas le choix...
Haut
Alerter un moderateur
Mikka Grytviken
Vintage Méga utilisateur


Inscrit le: 21 Jan 06
Localisation: Syncope et Contretemps

Pour parler de physique et de transmission et répartition des énergies, il faut prendre en exemple ce qui différencie fondamentalement le violon de la guitare.

Le violon lorsque tu le joues pincé va émettre un son puissant mais de courte durée ( peu de sustain ) à l'inverse de la guitare acoustique qui va émettre un son moins puissant mais avec une durée plus longue ( plus de sustain ). Si on plaçait une âme dans une guitare archtop, elle se comporterait comme un violoncelle en gros. On retrouve cette même tendance sur une guitare électrique à caisse plaine (solidbody) en comparaison à une guitare acoustique, avec peu de volume acoustique et un sustain très long.

En physique, rien ne se perd, tout se transforme !

Haut
1 Alerter un moderateur
Larry Carton
Custom Ultra utilisateur


Inscrit le: 18 Mar 13
Localisation: Paris

room135 a écrit :
Je pense plutôt que cette histoire est le truc que font tous les guitaristes jazz américains de culture L5...

Et que peut-être Wes Montgomery le faisait aussi... j’ai déjà entendu cette histoire de coton qq part.

Dans cette histoire j’entends Pat qui donne un conseil de musicien à musicien, si tu veux avoir le son c’est ça l’astuce...

Enfin IMO....

Oui le coton dans la guitare c'est un classique. BB King bourrait sa gratte avec de petites serviettes de toilette à une époque.
De même quand il joue avec une grosse guitare type L5 sur de grandes scènes, Benson scotche souvent les ouïes pour réduire le feedback.
Mais là visiblement c'est un peu différent, c'est pour obtenir un son particulier.
Pourquoi pas !

_________________
Une bonne paire de PAF pour ta gratte et une bonne paire de baffles pour ta tête...

The baltringue connection
Haut
Alerter un moderateur
Brdbelgium
Custom Cool utilisateur

Inscrit le: 28 Dec 14
Localisation: Forchies-la-marche (Belgique)

Mikka Grytviken a écrit :
Pour parler de physique et de transmission et répartition des énergies, il faut prendre en exemple ce qui différencie fondamentalement le violon de la guitare.

Le violon lorsque tu le joues pincé va émettre un son puissant mais de courte durée ( peu de sustain ) à l'inverse de la guitare acoustique qui va émettre un son moins puissant mais avec une durée plus longue ( plus de sustain ). Si on plaçait une âme dans une guitare archtop, elle se comporterait comme un violoncelle en gros. On retrouve cette même tendance sur une guitare électrique à caisse plaine (solidbody) en comparaison à une guitare acoustique, avec peu de volume acoustique et un sustain très long.

En physique, rien ne se perd, tout se transforme !



Les violoncelle et les violon on aussi un angle sur le chevalet qui est beaucoup plus prononcé que sur une Archtop.

Donc plus de poussée des corde sur la table, avec un tranfert plus efficace de l’énergie dans la table. Résultat, plus de volume et aucun sustain.comme il joue avec un archet pas besoin de sustain.

Sans doute que l’ame joue aussi dans cette déperdition d’énergie.
Haut
Alerter un moderateur
Mikka Grytviken
Vintage Méga utilisateur


Inscrit le: 21 Jan 06
Localisation: Syncope et Contretemps

C'est l'âme qui a l'action la plus importante sur ce point, nous l'avons testé avec un ami luthier.

Tu installes une âme sur une archtop et d'entrée elle sonne comme un violoncelle !

Haut
Alerter un moderateur
room135
Custom Ultra utilisateur


Inscrit le: 13 Sep 04
Localisation: Paris 15eme arrondissement (75, France)

Sur ma L 48 Gibson de 1964, il y a eu un léger effondrement de la table, mais qui ne gène pas la jouabilité... du coup j'ai du faire de la restauration...

Pour maintenir la table et éviter que le phénomène s'accentue, mon luthier à posé une âme comme sur les violons, légèrement à coté du chevalet...

En théorie avec ou sans âme le son n'est pas le même, mais en pratique le son est identique sur ma L 48 depuis qu'il y a une âme... en tout cas pas perceptible avec mes oreilles j'avais fais un petit sound test ici

L 48 Gibson ici avec une âme pour maintenir la table qui s’effondre...

&t=65s
Haut
Alerter un moderateur
Mikka Grytviken
Vintage Méga utilisateur


Inscrit le: 21 Jan 06
Localisation: Syncope et Contretemps

Elle ressemble à quoi l'âme dont tu parles.

L'emplacement est stratégique, mal placée, son action sera moins importante voir nulle.

Haut
Alerter un moderateur
room135
Custom Ultra utilisateur


Inscrit le: 13 Sep 04
Localisation: Paris 15eme arrondissement (75, France)

A priori elle est bien placée, Greg chez DNG la mise en place, un luthier de métier...

On la voit ici

Haut
Alerter un moderateur
Page 1780 sur 1790 Les guitares du Jazz (et ceux/celles qui en jouent) liens p1 › début du sujet
Aller à la page: ... 1780 ...